undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Bertrand Werbrouck > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Bertrand Werbrouck
Classement des meilleurs critiques: 1.195.844
Votes utiles : 79

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Bertrand Werbrouck "morpheusplasma" (Bruxelles, Belgique)

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
The Spotlight Kid
The Spotlight Kid
Prix : EUR 9,16

1 internaute sur 6 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Le coeur de boeuf s'est arreté de battre..., 6 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Spotlight Kid (CD)
Terriblement ennuyant. Dommage de la part d'un artiste qui nous a quand même sorti l'année précédente, en 1971, le génialissime "Lick off my decals, baby", injustement éclipsé par Trout Mask Replica, bien moins cohérent pourtant à mon humble avis. C'est le jour et la nuit ici. Les guitares sont plates, la section rythmique bien gentilette, le xylophone frénétique du percusionniste des mothers, qui avait pourtant fait du très très bon boulot sur Lick off, se fait beaucoup trop timide et quant au Beef, là où il gueulait comme un enragé il nous susurre à l'oreille. Beefheart voulait clairement ici "toucher un public plus large", pour être poli (virer "commercial", si vous voulez). Alors, chef d'oeuvre rock n'roll avant-gardiste? Proto-punk? Free-rock? Affublez ceci de tous les sobriquets que vous voulez, en ce qui me concerne, ça ne prend pas (laissons ça aux journalistes). Ce n'est pas non plus qu'il n'y a aucune bonne idée là-dessous, loin de là. Mais il ne suffit pas d'être bizarre, faire des morceaux avec des signatures rythmiques inhabituelles pour faire un bon album. Pourtant Beefheart sait le faire, c'est là que je ne comprends pas... Où est l'énergie des précédents opus? Même safe as milk, qui est très bon malgré le fait que le captain et son groupe ensorcelé cherchait encore la formule magique que l'on retrouvera sur les suivants opus, a MILLE fois plus de punch. Ca dépote même grave, si vous me permettez l'expression. Ici, on a l'impression que le groupe magique se fait ch***, ce qu'ils ont d'ailleurs confessé...
Ce qui est encore plus frustrant, c'est qu'on a l'intuition que le captain pouvait faire de ce spotlight kid un vrai chef d'oeuvre pendant l'écoute de l'album, surtout quand on sait sur quoi il s'assied niveau discographique.


Boogie With Canned Heat
Boogie With Canned Heat

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 TRES mauvaise remasterisation, Fried Hockey Boogie raboté... le pied, 27 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boogie With Canned Heat (CD)
J'ai (temporairement) en ma possession la réédition vinyle de cet album fantastique. Ce en quoi je me permets d'intervenir ici, à propos de cette réédition CD, qui est dans la même veine que toutes les autres, c'est la qualité extrêmement mauvaise de la remasterisation ainsi que l'edit proprement scandaleux de Fried Hockey Boogie. Premièrement, en termes de qualité sonore, les aigus sont complètement étouffés et les basses étouffantes (tant pour le CD que le vinyle, si vous disposez d'un système d'amplification des basses, c'est tout simplement inécoutable!). La stéréo est quant à elle très mal foutue. Passe encore à la limite pour la qualité sonore, admettons (ça reste quand même difficilement acceptable, même pour quelqu'un de non audiophile comme moi). Mais alors le découpage à la truelle dans Fried Hockey Boogie, un morceau phare de l'album (et du groupe!), NON. La seule partie solo qui n'a pas subi trop de dommages est celle de Larry Taylor, pour les autres c'est un désastre! Les solos de Vestine sont littéralement charcutés (surtout le deuxième). Le morceau a perdu tout son naturel. C'est n'importe quoi. Quant aux morceaux bonus de la version CD, rien de franchement mirobolant...
Un très mauvais achat, pas étonnant que ces rééditions se trouvent à la pelle en occasion, alors que les originaux se font de plus en plus rares... Dommage pour un album qui malgré ses quelques (petites) fautes de goût par ci par là est très bon. Probablement un des meilleurs albums et groupe de la mouvance blues-revival des 60's, celui qui à mon humble avis s'approche musicalement parlant le plus de l'esprit blues originel, tel qu'il était chanté et joué par Skip James, Blind Willie Johnson, puis John Lee Hooker, etc.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 4, 2011 9:54 PM CET


Amnesiac
Amnesiac
Prix : EUR 8,76

5.0 étoiles sur 5 Le meilleur, 31 juillet 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Amnesiac (CD)
Un album épuré, certes, "minimaliste" mais dans le bon sens. Ce que beaucoup de groupes actuels de cette mouvance qu'on a appellé ridiculement "post-rock", qui remettent sur la table un côté psychédélique dans leur musique, ont tendance a croire que le lyrisme du psychédélique se doit d'être "grandiloquent", avec des orchestrations ultra complexes qui flirtent entre assonance et dissonance. D'abord, bien souvent sur scène, le résultat est moins bon (car forcément quand il y a un seul guitariste mais 3 pistes de guitare différentes on va pas lui faire pousser des bras au mec) et deuxio si ces morceaux suprennent dans un premier temps, ils lassent vite, comme s'ils avaient sans le vouloir tout donner en un coup sans vraiment tout donner. Le psychédélisme, comme l'avait très bien compris Pink Floyd par exemple, peut se réduire à quelques progressions d'accords qui par leur simplicité géniale et leur flexibilité, permettent au groupe tous les délires possibles, sans jamais avoir une impression de trop plein. Pour revenir au sujet, cet album nous montre avec brio que thom yorke et ses acolytes sont allés dans cette direction: c'est simple, sans être simpliste, beau, sans être écoeurant de "lyrisme", mais avant tout, l'émotion est là, on la ressent tout au long de cet album.
Maintenant il est vrai que certaines progressions d'accords donnent une impression de déjà vu (dollars & cents par exemple, même si l'interprétation reste géniale) mais tout tient globalement la route. Contrairement à des albums comme Ok computer (génialissime mais il "donne trop en un coup", comme je le disais plus haut), je ne suis pas près de m'en lasser :D !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 21, 2012 4:35 PM CET


Dynamite
Dynamite
Proposé par hifi-media-store
Prix : EUR 7,08

15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dynamite.. un titre prometteur, 15 juillet 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dynamite (CD)
Jay Kay et ses acolytes m'ont toujours impressioné par la diversité, la finesse et l'énergie de leur musique, flirtant entre l'acid-jazz, le funk/disco et la soul. Chaque album est une nouvelle surprise, comme le prouve d'ailleurs dynamite. En effet, les instruments sont plus mis en avant (toujours la basse évidemment mais aussi la guitare, il suffit d'écouter Feels just like it should ou Starchild! Seul regret: les percus sont quasiment inexistantes. La section rhythmique est déjà excellente mais les percus africaines, le didjeridoo, tout cela donnait plus de piment)les sons électroniques, dans la continuation de Funk Odyssey ainsi que les voix féminines, ce qui rend assez bien, comme on avait déjà pu le constater dans cosmic girl par exemple. Au niveau de la musique en elle-même, on ressent bien la présence d'éléments funk/disco (au niveau de la basse et de la guitare, les orchestrations) et d'éléments acid-jazz des débuts (il n'y a qu'à écouter les claviers... terriblement inspirés par les débuts de carrière du groupe). Jay Kay a donc tenu sa promesse, à savoir plaire à la fois aux nostalgiques de l'acid jazz et aux nouveaux fans plus sensibles au coté dance de la musique de Jamiroquai. Mais en soi, ce n'est pas vraiment une surprise à mes yeux, je my attendais: cet album est exactement produit de la même façon que Funk Odyssey, mais avec des "petits plus". Mon seul regret: la diversité des morceaux: certes d'un côté on a d'excellentes surprises comme Feels just like it should, Taluhah, Starchild, World that he wants (quelle manifique ballade, dans le même esprit que King for a Day mais sans les orchestrations!)ou Don't give hate a chance (superbe ligne de basse!) ou d'autres morceaux comme Hot tequila brown, black devil car (je n'aime pas du tout ce morceau) à mon sens décevants car trop "faciles" pour ce groupe capable de beaucoup mieux. De plus, les morceaux, même s'ils sont à quelques exceptions près (Feels just like it should, l'hymne de cet album!) de bonne facture se ressemblement quand même un peu, on a en tout cas certainement pas la même explosion musicale de Synkronyzed par exemple. Je trouve aussi que les sons électros viennent un epu gacher ce mélange délicieux de cordes, de cuivres, de bois (écouter Black Capricorn Day sur l'album Synkrnoyzed et vous verrez tout de suite ce dont je veux parler!)
En définitive, je considère un peu cet album comme un album de transition, car il marque à la fois un retour aux sources et une envie de nouveauté toujours bien présente chez Jamiroquai. Espérons que le prochain sera encore plus excellent!


Ice Pickin
Ice Pickin
Prix : EUR 15,99

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellentissime!, 20 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ice Pickin (CD)
Si vous voulez du bon albert collins ou tout simplement du bon blues vous devez passer par cet album. Il est non seulement très varié(ca passe de boogies endiablés comme Master Charge a des morceaux plus lents plus intimes comme Cold, Cold feeling)mais il montre bien à tel point le jeu, le style d'Albert Collins est unique: vous n'avez qu'à entendre Ice Pickin' par exemple pour vous en rendre compte. C'est vraiment génial ce que ce type là fait, je suis tombé amoureux de sa musique tt de suite!


Phantom Blues
Phantom Blues
Prix : EUR 7,00

17 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique, 8 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Phantom Blues (CD)
Ce CD est vraiment magnifique. Un grand coup de chapeau pour tout l'album mais surtout le premier morceau Lovin' in my baby's eyes que j'adore(il me fait un peu penser à du Bob Dylan). Le reste est tout aussi génial, avec des morceaux plus rhythmés et moins rhythmés. Enfin c'est du tout bon comme d'habitude avec taj mahal.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 4, 2011 7:08 AM MEST


I'M Ready
I'M Ready
Proposé par Smart-FR
Prix : EUR 9,14

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 4 étoiles bien méritées., 6 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'M Ready (CD)
Un vrai plaisir pour les oreilles. On y écoute un blues sympa (enregistré dans une bonne ambiance ;) ) mais cependant moins complexe que l'autre CD de muddy waters que je possède(Hard Again)qui a mon goût avait un peu plus de peps. Vous prennez pas la tête en écoutant cette musique, tout ce que je peux vous dire c'est que c'est du bon. Quoi de plus magnifique que de se laisser envouter par l'harmonica magique de Walter Horton et la voix particulière de Muddy Waters(et encore j'oublie les autres talents!)


His Definitive Great  - Collection Best Of (2 CD)
His Definitive Great - Collection Best Of (2 CD)
Prix : EUR 15,99

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un bon best of de BB King? C'est par ici..., 13 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : His Definitive Great - Collection Best Of (2 CD) (CD)
Pour moi ce best-of est le meilleur. Croyez-moi c'est le plus complet, avec les enreistrements originaux de Thrill is gone par exemple et de nombreuses collaborations(U2,...). Si vous voulez découvrir BB King n'hésitez pas... seulement il faut y mettre le prix... 25 euros... un peu cher pour un double CD mais ça vaut le coup.


Avalon Blues : The Complete 1928 Okeh Recordings
Avalon Blues : The Complete 1928 Okeh Recordings
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 8,22

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très Bon et Original, 11 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Avalon Blues : The Complete 1928 Okeh Recordings (CD)
Mississippi John Hurt a un style a la guitare unique. Préférant les rhythmiques en picking simples, naturelles et accrocheuses que les compositions complexes(mais de bonne facture!)comme celles de ses contemporains tel que Son House, Bukka White pour ne citer qu'eux. C'est ca qui est bien avec cet artiste, on accroche direct car les mélodies sont simples. Croyez moi le premier morceau que G entendu(c'était un Live, "Sliding Delta" sur l'album "Dads Songs") m'est resté dans la tête pendant des jours et même encore maintenant! Tout est bon sur cet album, qui retrace un peu l'avant Blues Revival des sixties.


Hard Again
Hard Again

4 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pas mal du tout, 11 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hard Again (CD)
Magnifique. Tout simplement. Les constructions sont simples au même titre que le jeu de guitare mais ca en jette. Seul petit défaut: les structures se ressemblent un peu. Un peu comme certains morceaux de James Elmore, si vous voyez ce que je veux dire. Et il ya aussi Mannish boy qui devient un peu lassant car le même riff revient sans fin ou presque. Mais ca reste un TRES bon blues. A conseiller au même titre que I'M Ready.


Page : 1 | 2