undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Profil de Gerard Müller > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Gerard Müller
Classement des meilleurs critiques: 86
Votes utiles : 3010

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Gerard Müller "médicactus" (Nouvelle Caledonie)
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Une mort très douce
Une mort très douce
par Simone de Beauvoir
Edition : Poche
Prix : EUR 5,40

5.0 étoiles sur 5 Vulnerant omnes ultima necat., 21 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mort très douce (Poche)
Une mort très douce/Simone de Beauvoir
C’est avec tendresse et sincérité que Simone de Beauvoir évoque en quelques cent soixante pages la maladie et la mort de sa maman.
Une grande sensibilité émane de ces pages dans lesquelles l’auteur nous fait part avec lucidité de ses réflexions sur la vie et la mort.
« Sa fin se situait, comme sa naissance, dans un temps mythique. Quand je me disais : elle a l’âge de mourir, c’étaient des mots vides, comme tant de mots. Pour la première fois, j’apercevais en elle un cadavre en sursis. »
« Chaque journée gardait pour elle une valeur irremplaçable. Et elle allait mourir. Elle l’ignorait mais moi je savais. En son nom, je ne me résignais pas. »
Simone de B. va accompagner sa mère, cet être cher, impuissante contre le maladie qui la ronge peu à peu. C’est avec un souci du moindre détail que l’auteur nous fait vivre cette agonie et cette douloureuse séparation d’avec cette mère qui ne veut pas mourir et qui ne croit pas qu’elle va mourir.
Pas de mélodrame, pas de grands mots, mais seulement une émotion contenue traduisant un grand amour et un bel hommage à cette mère aimante et courageuse.
Un très beau texte dans un style sobre et riche d’une pudeur constante.


Concertos pour Flûte 1-4
Concertos pour Flûte 1-4
Prix : EUR 7,00

5.0 étoiles sur 5 Quatre concertos très gracieux et mélodieux ., 18 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concertos pour Flûte 1-4 (CD)
François Devienne (1759-1803)/4 Concertos pour flûte/Patrick Gallois/Swedish Chamber Orchestra.
Né à Joinville en Haute-Marne, Devienne fut la plus grand compositeur pour instrument à vent de la fin du XVIIIé siècle.
Franc-maçon il fit partie de l’orchestre de la Loge Olympique dans les années 80 ce qui l’amena à travailler avec Joseph Boulogne Chevalier de Saint-Georges, extraordinaire premier violon de cet ensemble.
Il composa alors pour basson et pour flûte.
Par la suite il fit partie de l’orchestre de la Garde suisse de Versailles, puis revint à Paris au théâtre de Monsieur avant de rejoindre l’orchestre militaire de la Garde Nationale de Paris.
Il composa un opéra comique puis écrivit une méthode de flûte très célèbre.
Administrateur du Conservatoire de Paris et professeur de flûte il continua à monter ses opéras avec succès.
Devienne a composé entre autres 13 concertos pour flûte de 1782 à 1794.
Des quatre premiers proposés ici le quatrième est le plus célèbre. Rappelant Joseph Boulogne, ces concertos connurent un franc succès. L’alliance de l’élégance mélodique et d’une gracieuse virtuosité caractérise ces œuvres plaisantes et attrayantes.


2084: La fin du monde - Rentrée littéraire Gallimard
2084: La fin du monde - Rentrée littéraire Gallimard
par Boualem Sansal
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Prémonitoire? Un roman effrayant., 18 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 2084: La fin du monde - Rentrée littéraire Gallimard (Broché)
2084/ La Fin du Monde/ Boualem Sansal/ Grand Prix du Roman de l'Académie Française 2015.
C'est dans un monde terrible et imaginaire que nous plonge Boualem Sansal tout au long de ce roman qui nous interpelle particulièrement en ces périodes agitées par le terrorisme islamique issu d'un islam radicalisé. Au moment où Paris subit la plus grave attaque de barbarie de son histoire, ce livre fait acte de prophétie et sonne comme un avertissement aux agneaux que nous sommes.
Les maîtres mots en Abistan sont amnésie et soumission, un peu comme dans l'Angsoc de Big Brother du roman de George Orwell, 1984. Il n'y existe qu'un seul Dieu Yölah. La soumission est foi et la foi est vérité. La foi commence par la peur et se poursuit dans la soumission.
Sous l'empire de la pensée unique, mécroire est impensable. Tout est organisé et codifié de la naissance à la mort. Chaque individu possède un livret de la valeur, sa pièce d'identité morale. En cas d'infraction, le défaillant passe au Conseil de redressement et disparaît sans laisser de trace. Il est rayé des listes et des mémoires.
Le cri de guerre et la devise est : « Allons mourir pour vivre heureux. »
Pour éloigner les foules des villes et leur offrir une belle mort, de périlleux pèlerinages sont organisés en permanence.
2084, qui donne le titre de l'ouvrage, est la date fondatrice pour le pays sans que personne en Abistan ne sache bien pourquoi.
« Après la guerre qui a tout détruit et transformé radicalement l'histoire du monde, la misère a jeté des centaines de millions de malheureux sur les routes à travers les soixante provinces de l'empire' »
Ati, personnage principal rejoint sa ville, la capitale Qodsabad après une cure en sanatorium. Avec son ami Koa il va tenter de découvrir cette Frontière mythique dont on parle sans jamais l'avoir vue, lui petit fonctionnaire obscure qui ose penser hors des normes abistanaises.
Dans ce livre, Boualem Sansal fait montre d'une belle plume pour un sujet intéressant et d'actualité visant à dénoncer indirectement l'intolérance religieuse d'un autre âge qui sévit dans bon nombre de pays musulmans et menace la liberté de pensée de tous.
C'est un livre essentiel en dépit de quelques passages un peu touffus et la difficulté de se souvenir de tous les noms qui n'ont que trois lettres. On peut aussi déplorer la pauvreté en dialogues et le peu de sentiments exprimés par Ati.
Un livre courageux et lucide de la part de cet écrivain d'origine algérienne : à lire pour comprendre la démarche de la dictature islamique qui guette le monde.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 17, 2015 3:58 PM CET


Piano Sonatas Opp1 & 2
Piano Sonatas Opp1 & 2
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 24,18

5.0 étoiles sur 5 Eckard redécouvert., 17 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Piano Sonatas Opp1 & 2 (CD)
Johann Gottfried Eckard (1735-1809)Six Sonates pour pianoforte/Brigitte Haudebourg.
Né en Allemagne et mort à Paris, Eckard est considéré comme faisant partie de l’école française de clavecin.
Mozart fut largement influencé par Eckard qu’il rencontra lors d’une tournée à Paris avec son père Léopold en 1763.
Claveciniste virtuose et compositeur, Eckard ne fut pas édité de son vivant, si bien qu’ayant sombré dans l’oubli, ce n’est qu’aujourd’hui que l’on redécouvre ses œuvres.
Il fut le premier à composer pour pianoforte.
Son style fut influencé par Carl Philipp Emmanuel Bach et par Galuppi, pour nous offrir une musique légère très enlevée et très agréable dans le style italien, parfaitement interprétée par Brigitte Haudebourg.


Moscheles: Piano Concerto No. 4 in E major / Piano Concerton No. 5 in C major / Recollections of Ireland, op 69 (The Romantic Piano Concerto, Vol. 86) by N/A (2005-04-12)
Moscheles: Piano Concerto No. 4 in E major / Piano Concerton No. 5 in C major / Recollections of Ireland, op 69 (The Romantic Piano Concerto, Vol. 86) by N/A (2005-04-12)
Proposé par M&E Store-UK
Prix : EUR 70,30

5.0 étoiles sur 5 Le charme discret de la musique de Moscheles., 16 novembre 2015
Ignaz Moscheles (1794-1870) Concertos pour piano n°4 & et 5/Recollections of Ireland op. 69/Howard Shelley/Tasmanian Symphony Orchestra.
Moscheles fut un des plus grands compositeurs et pianistes de la première moitié du XIX é siècle. Virtuose doté d’une technique brillante et très expressive, il fut un artiste remarquable. Son style est caractérisé par la vivacité et le charme mélodique.
Il naquit à Prague puis s’installa à Vienne. Parmi ses professeurs, il y eut Salieri, et parmi ses amis, Meyerbeer et Hummel. Il rencontra Beethoven qu’il idolâtrait.
Par la suite il rencontra Mendelssohn qui devint son meilleur ami après avoir été son élève.
Après un séjour à Londres, il s’installa à Leipzig pour se consacrer à l’enseignement du piano et à la composition.
Il a écrit beaucoup pour le piano, et aussi une symphonie, une ouverture et diverses mélodies.
Huit concertos pour piano (1818 à 1838) ont fait sa gloire. De facture très classique pour les cinq premiers, son style évolua pour les trois derniers vers le romantisme.
Le concerto n° 4 en mi majeur fut composé en 1823 lors de son séjour en Angleterre. Exigeant une extrême virtuosité, ce concerto annonce déjà une évolution romantique.
L’adagio en particulier est très expressif et riche en ornements.
Le concerto n°5 en ut majeur fut également composé à Londres, en 1826. À un allegro moderato initial assez classique succède un adagio non troppo charmant, un des plus beaux mouvements composés par Moscheles.
Recollections of Ireland fut composé après une tempête mémorable rencontrée pour aller en Irlande et qui marqua le compositeur. Cette fantaisie connut un succès immédiat à Londres
En résumé, un CD qui permet de découvrir un compositeur passionnant.


Philip Glass : Solo piano
Philip Glass : Solo piano
Prix : EUR 9,63

3.0 étoiles sur 5 J'aime mais à petite dose., 8 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Philip Glass : Solo piano (CD)
Philip Glass (1937…) Solo Piano/Philip Glass : Métamorphoses/Mad Rush/Wichita Sutra Vortex
Né à Baltimore, Philip Glass est un musicien et compositeur de musique contemporaine. Il est à l’origine avec d’autres compositeurs du mouvement appelé « répétitif ». Sa musique minimaliste nous offre un bel exemple de l’envoûtant étirement d’un temps immobile.
Philip Glass a par la suite fait évoluer son style pour des compositions plus classiques alliant l’harmonie et le contrepoint. Il a composé des opéras, des symphonies, des concertos et des musiques de film.
Une musique intimiste.
Metamorphosis fut composé en 1988 pour accompagner l’œuvre de Kafka mise en scène en théâtre.
Mad Rush fut composé à l’occasion de la visite du Dalaï Lama en 1981 à New York puis joué pour accompagner le ballet Mad Rush.
Wichita Sutra vortex évoque le souvenir d’une rencontre avec le poète Allen Gingsberg.
La musique de Glass au style très personnel peut lasser au bout d’un certain temps d’écoute d’où l’intérêt de l’écouter par petite dose pour l’apprécier vraiment.


Missa Beata Virgine
Missa Beata Virgine

5.0 étoiles sur 5 Le plus grand compositeur espagnol de la Renaissance: Cristobal de Morales., 6 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Missa Beata Virgine (CD)
Cristobal de Morales (1500-1553) Missa de Beata Virgine/Ensemble Jachet de Mantoue.
C’est une messe mariale somptueuse que nous offre ici l’Ensemble Jachet de Mantoue, une messe à 5 voix dans une écriture polyphonique très riche et variée. En alternance avec les parties de cette messe sont proposés des motets particulièrement émouvants à 5 ou 6 voix.
Morales est sans doute le plus grand compositeur espagnol de XVI è siècle.
Né à Séville et mort à Malaga, Morales fit des études classiques et musicales puis s’installa à Avila. Chanteur baryton dans le chœur de la Chapelle Sixtine de Rome durant dix ans, il composa des messes (un Requiem notamment), des lamentations, des motets et des antiennes. Exclusivement de la musique sacrée comme c’était le cas pour presque tous les compositeurs à cette époque.
La prise de son est particulièrement limpide en la basilique Sainte Anne d’Auray (Morbihan).
Un disque admirable de musique sacrée de la Renaissance.


Monteverdi : Lamento d'Arianna
Monteverdi : Lamento d'Arianna
Proposé par dodax-online-fr
Prix : EUR 2,62

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Inoubliable!, 4 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monteverdi : Lamento d'Arianna (CD)
Claudio Monteverdi (1567-1643) Benedetto Ferrari (1604-1681)Œuvres vocales./Helga Müller-Molinari/René Jacobs/William Christie.
Le début du XVII é siècle voit disparaître peu à peu le madrigal polyphonique au profit du chant soliste avec accompagnement. Apparaissent opéras et oratorios, aria de chambre et duo de chambre, la cantate et la sonate. Monteverdi fut un grand artisan de cette révolution musicale.
Né à Crémone, musicien à la cour de Mantoue puis maître de chapelle à la chapelle San Marco de Venise de 1613 à sa mort, Monteverdi fut un précurseur et un novateur.
La plus célèbre composition vocale de Monteverdi reste le Lamento d'Arianna, extrait d'un opéra qui a été perdu. Monteverdi lui-même pensait que seule cette œuvre parmi toutes ses compositions méritait de passer à la postérité. Une œuvre émouvante.
Sur le même CD sont interprétées, une cantate spirituelle à une voix et une pièce à deux voix, de Benedetto Ferrari della Tiorba (1604-1681) . Deux très belles pièces qui font partie de mes préférées.
Interprétation parfaite de Helga Müller Molinari (mezzo soprano), René Jacobs (haute contre), William Christie (clavecin), plus un théorbe et une basse de viole.


Salve Regina (3vv)
Salve Regina (3vv)
Prix : EUR 1,29

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Sublime!, 3 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salve Regina (3vv) (Téléchargement MP3)
Claudio Monteverdi (1567-1643)Salve Regina : motets pour 1,2 et 3 voix/Gérard Lesne/Brigitte Lesne/Josep Benet/Josep Cabré
Pour aborder l’univers de Monteverdi ; ces motets sont idéals de par leur beauté contemplative et leur expressivité recueillie. Une prière et une offrande.
Et la qualité de l’interprétation est là pour vous élever vers les nimbes. Les ornements les plus raffinés, trémolos, staccatos, trilles donnent un éclat sublime à ces pièces sacrées de la maturité du génie Monteverdi.
La voix de Gérard Lesne est celle d’un ange descendu du ciel sur notre terre pour y apporter la grâce.
Sublime. Indispensable.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 4, 2015 12:19 AM CET


Mondonville : Six sonates en symphonies Op. 3
Mondonville : Six sonates en symphonies Op. 3

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 À découvrir: un compositeur baroque très inventif !, 1 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mondonville : Six sonates en symphonies Op. 3 (CD)
Jean Joseph Cassanea de Mondonville (1711-1772)/Six Sonates opus 3/Les musiciens du Louvre/Marc Minkowski
Compositeur et violoniste né à Narbonne, Mondonville fut contemporain de Rameau.
Vite devenu directeur du Concert Spirituel à Paris, il publie des motets qui connaissent le succès. Lors de la querelle des Bouffons, il prend délibérément parti pour la musique française.
Inventivité et expressivité caractérisent la musique de Mondonville.
Hormis plusieurs motets, il a composé des sonates pour violon et basse continue, des sonates en trio, des pièces pour clavecin, des opéras, de la musique de ballet.
Un musicien baroque un peu oublié mais qui ravira ceux qui l’écouteront.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 8, 2015 10:44 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20