ARRAY(0xa04c7b64)
 
Profil de jseb > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par jseb
Classement des meilleurs critiques: 128.198
Votes utiles : 13

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
jseb

Afficher :  
Page : 1
pixel
[Red] Tridea [Samsung Galaxy S4 IV S IV i9500] 100% Italian Standing View Cover S View Folio Premium Case for S4 i9500 Etui en cuir Porte-monnaie et Flip Stand Couvrir
[Red] Tridea [Samsung Galaxy S4 IV S IV i9500] 100% Italian Standing View Cover S View Folio Premium Case for S4 i9500 Etui en cuir Porte-monnaie et Flip Stand Couvrir

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 prix moyen, qualité moyenne, 1 octobre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
La photo était flatteuse, mais le cuir (?) est vraiment fin. Il est vrai qu'à ce prix, je ne m'attendais pas à trouver un cuir pleine fleur.

La qualité générale est équivalente aux étuis vendus à moins de 30€.

L'accès aux boutons et connecteurs reste pratique, mais le revers de la médaille est que le téléphone n'est pas protégé sur les côtés. Ce n'est pas un gros problème, car seuls les côtés haut et bas seront soumis aux frottements de la poche, les extrémités gauche et droites sont protégées par l'étui (à gauche) et par la coque de celui-ci (à droite).

La fonction «stand» (sorte de chevalet pour tenir le téléphone en équilibre en position «paysage») est relativement stable et peut être utilisée à-priori sans risques.

À manipuler avec précaution.


Tous malades ! - Un recueil de sales poèmes
Tous malades ! - Un recueil de sales poèmes
par Neil Gaiman
Edition : Relié
Prix : EUR 14,25

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un poème pour les résumer tous, 25 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tous malades ! - Un recueil de sales poèmes (Relié)
Pour rester dans le ton du livre, je vous livre ma critique sous forme de poème.

«tous malades»

Ouvrons donc ce livre aux multiples promesses
Annonçant amoralité, humour noir et bassesses
Une fois le tri fait, ne s'y trouve que paresse
Vous frémirez bien plus avec un livre de messe

le style reste au ras de la moquette (rose!)
l'affiche était alléchante le résultat morose
mais ont-ils vraiment commis cette indigne prose
au style maladroit d'une littéraire cirrhose ?

et tout ces grands noms qui se succèdent
envoient-ils caché un message «à l'aide?»
«À l'aide, vous voyez bien que nous sommes nuls
ce n'est pas notre style, mais un simple calcul»

Enchainés dans un égout à composer leur texte
Je préfère le complot à l'idée d'un prétexte
Déféquer quelques lignes et empocher le chèque
Rangerait-on le PQ dans les bibliothèques ?

J'en appelle à présent aux mânes de Lovecraft
Pour ce livre à l'esprit épais, façon papier Kraft
Reviens, Grand Ancien, et n'oublie pas Derleth
Allumons le brasier, je fournis les buchettes

Contre les insomnies, il pourra remplacer l'annuaire
Sans l'épaisseur heureusement c'est assez de calvaire
Car même Boulet sans éclat assure le minimum horaire
Mais qu'est-il allé faire dans cette triste galère ?

Que dire de la traduction qui sombre dans le ridicule
Tant mieux pour ma rime, la responsable en est Gudule
Une traduction laborieuse et truffée d'anglicismes
Je le dis pour prévenir, aucun risque de priapisme

En résumé ne crains surtout pas les cauchemards
D'un autre côté on ne peut dire qu'on se marre
Bref nous sommes bien loin du Necronomicon
Rien à ajouter pour ce livre promis au pilon.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 5, 2012 5:02 PM CET


Programming in Lua
Programming in Lua
par Roberto Ierusalimschy
Edition : Broché
Prix : EUR 31,62

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Plus qu'un livre pour apprendre un langage., 2 août 2011
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Programming in Lua (Broché)
Pour les gens prêssés, voici un résumé de mon commentaire: «achetez ce livre!».
Pour les autres, voici le développement.

J'ai programmé pendant des années en C, puis en C++.
J'ai fini par éprouver la nécéssité d'y adjoindre un langage de script, afin de cesser de perdre du temps à faire du «bas niveau» lorsque celà n'était pas nécessaire.

Je me suis tout d'abord tourné vers Python. Il ne m'a pas convaincu pour diverses raisons, et notamment le fait que je n'ai jamais trouvé d'ouvrage de référence de taille raisonnable (ce qui est plutôt inquiétant pour un langage qui se veut simple).

J'ai découvert Lua un peu par hasard, et j'ai décidé d'acheter l'ouvrage de référence sur le sujet: ce livre. Vu la faible quantité de littérature sur le sujet, on ne perd pas de temps à chercher.

Première bonne surprise: le livre n'est pas épais. Il a le gabarit du fameux K&R. (cette unité de mesure correspond à environ 300 pages).

Seconde bonne surprise, la typographie est très agréable. Le livre a été écrit à l'aide de LaTeX et ça se voit.
On remarque également une trouvaille dans l'index: le numéro de page où un terme est défini pour la première fois est souligné. Ça n'a l'air de rien comme ça, mais c'est très pratique.

Mais arrêtons là les critiques sur la forme, et penchons nous sur le fond.

Première page: le «hello world» obligatoire, immédiatement suivi du calcul d'une factorielle. En une demi page, on ne peut pas dire que ça traine.

Ensuite, les explications s'enchainent.
Elles sont très claires, et le lecteur se sent guidé par un vrai professeur.
L'auteur réussit à faire participer mentalement le lecteur, amené à se poser des questions, et recevant les réponses correspondantes au même rythme.

C'est un livre exigeant. Il faut le lire doucement, presque le savourer. Il n'y a pas de texte inutile, et il convient de tout lire attentivement.
Les exemples sont de vrais exemples, et tout en restant très concis, apportent un réel plus aux explications en illustrant des cas fréquemment rencontrés.

Les choix du langage sont explicités par l'auteur, sans concession et clairement.

Le plan du livre est classique.
Dans une première partie, présentation du langage, de ses types, de sa grammaire.
La seconde partie concerne les «tables», élément important de Lua.
Ensuite, la bibliothèque standard (très minimaliste) est abordée.
La dernière partie concerne l'interfaçage avec le C, principal intêret du langage (que l'on peut bien sûr utiliser comme un langage de script indépendant, mais pour un codeur en C, celà serait vraiment du gachis).

Des notions compliquées (closures, multitache, metatables (surcharge en Lua) et OO) sont abordées de façon naturelle.
L'intêret de ces notions s'impose au lecteur au fil de sa lecture, avec simplicité. Ceci sans jamais tomber dans le monologue lénifiant, principal écueil de bien des ouvrages dits «de référence», en réalité surtout utiles pour guérir de l'insomnie.

Même si vous n'avez qu'un intêret limité pour Lua, vous devriez lire ce livre, qui est un véritable cours de programmation et de bonnes pratiques.
Le tout dans un style clair, qui n'abandonne jamais le lecteur en chemin, et lui donne envie d'en savoir plus.
Le livre se suffit à lui-même pour profiter du langage, mais il fait naître un intêret pour toutes les nouvelles notions abordées.

À coup sûr, un ouvrage indispensable. Il a changé ma vision de la programmation, et m'a permis de découvrir un fabuleux langage.
«Programming in Lua» illustre à merveille l'adage suivant: «la perfection est atteinte, non pas lorsqu'il reste quelque chose à ajouter, mais lorsqu'il ne reste plus rien à enlever».

Lua est un langage minimaliste, presque ascétique. Mais il n'a rien de simpliste.
Ce livre est son compagnon de route.
Achetez-le.

(pour les sceptiques, une version un peu plus ancienne, mais tout à fait utilisable, est disponible sur le site web de Lua)


Page : 1