Profil de Tchichou > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Tchichou
Classement des meilleurs critiques: 771
Votes utiles : 609

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Tchichou "tchichou" (Paris, France)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-17
pixel
Live From Earth
Live From Earth
Proposé par nagiry
Prix : EUR 19,68

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les chanteuses de Rock ne font plus rire, 8 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live From Earth (CD)
Avec ses faux airs de Liza Minelli à ses débuts, cette petite bonne femme est la première rockeuse américaine a ne plus nous faire rire, l'antithèse d'une Debby "Blondie" Harry plus orientée vers la pop à défaut de dire la variété américaine.
Ce "Live earth" enregistré en 1983 est là pour le prouver et ça déménage à tous les étages, accompagné par son second mari, Neil Girardo auteur/compositeur/guitariste et un groupe carré et trés professionnel. 1983 c'est l'année de la maturité, des tubes en pagaille (impossible de les citer tous même si sur cet album j'ai un faible pour la version de "Hell is for children")Et puis cette voix quand elle monte sur les aigus sur " we live for love"...
"Live from earth" ne sera que le 5 ième disque de Platine obtenu aux US, soit à l'époque 1 million de copies!, une 13ième place dans les charts US (la production était de qualité à l'époque).
Un disque fortement à recommander pour les fans de Rock des années 80, l'écouter c'est l'adopter.


Greatest Hits
Greatest Hits
Proposé par roundMediaUK
Prix : EUR 4,97

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Country rock à la mode californienne, 7 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Greatest Hits (CD)
La musique californienne est une grande famille avec beaucoup de cousinages, de séparations, de reformations et parfois qui donnent naissance à des formations qui peuvent paraitre hétérogènes et pourtant qui cartonnent comme Firefall et cela dès le 1er album qui pour beaucoup de fans reste le meilleur. A l'origine il y a un chanteur Rick Roberts (ex-Flying Burrito Brothers); un bassite, Mark Andes (ex-Spirit); un guitariste, Larry Burnett qui compose depuis l'age de 16 ans mais qui boucle ses fins de mois en tant que chauffeur de taxi en Virginie; un guitariste, Jock Bartley (ex-Flying Burrito Brothers, Gram Parsons) et enfin un batteur, Michael Clarke (ex-Birds) que les autres membres ont du persuader de quitter sa retraite hawaienne pour occuper un poste vacant que le groupe ne parvenait pas à occuper.
Suivant un schéma chronologique, ce cd retrace l'épopée d'une musique ou alternent les morceaux rock et ballades dans un style néo-californien proche de C.S.N.& Y ou de Eagles à leurs débuts(on retrouve par hasard sur "Just remember I love you" la voix de Timothy B. Schmit futur membre de Eagles).
Alors à tous ceux qui écoutent avec grand plaisir Eagles, Poco, Manassas, Flying Burrito Brothers, Logins & Messina, C.S.N & Y., Doobie Brothers...rajoutez Firefall à votre discothèque (le 1er, "Greatest hits" ou "Colorado"-Live) vous ne serez pas déçus d'entreprendre un périple musical entre Los Angeles et Denver.


Live Tapes
Live Tapes
Prix : EUR 24,74

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 En ce temps-là ça planait aussi sur radio Caroline, 6 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live Tapes (CD)
Malgré le succès dans les années 70/80 de ce groupe auprès des fans anglais et allemands, BJH n'a récolté en France que critiques et peu de reconnaissance. Classé dans les catégories Art Rock, Psychedilic rock, Classic rock ou encore progressive rock, il restera pour moi un groupe aux superbes mélodies planantes que j'écoutais entre un Pink Floyd, Manfred Mann's Earth Band, Santana "Lotus", King Crimson ou Caravan.
Après tout, laissons les ignorants à leur triste sort et écoutons avec respect, amour, reconnaissance et délectation cette superbe oeuvre, véritable sommet de leur discographie qui marque une fin de période avec une formation originale en pleines possessions de ses moyens avant qu'ils ne virent vers un répertoire plus commercial (encore que...) me paraissant à mes yeux et oreilles moins intéressant.
Etonnant de constater pour la petite histoire que BJH était un chouchou de Radio Caroline mais que dans la BO de "Good Morning England" ne figure aucun titre du groupe.
Dans le même registre, à signaler l'excellent "Live" de 1974 paru 4 ans auparavant sur lequel on retrouve certains titres de "Live tapes" mais dont le résultat me parait dans l'ensemble moins harmonieux et planant. Toutefois,les 2 sont à recommander pour tous les fans de BJH, et pour les autres commencez déjà par "Live tapes" et la suite viendra d'elle-même.
Inutile de rentrer dans le débat pseudo-philosophique liée à la culture Rock, mais à l'époque les quelques fans de BJH discutaient ferme pour savoir lequel des 2 albums paraissait le meilleur. A vous de juger!


Le procès de Nuremberg
Le procès de Nuremberg
par Annette Wieviorka
Edition : Poche
Prix : EUR 11,00

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 une idée d'ensemble, 6 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le procès de Nuremberg (Poche)
je pense avoir lu tous les principaux livres qui traitent du sujet du procès de Nuremberg, aussi ce livre bien condensé est une synthèse qui a l'avantage de préciser le point de vue juridique des notions de crime de guerre et de crimes contre l'humanité, de s'attarder plus sur les positions des 4 puissances alliés quant au sort des accusés et moins sur la personnalités des accusés, les raisons de leur folie meurtrière et les détails des plédoiries et accusations des juges.
A recommander aux étudiants en priorité.


Live : Right Here, Right Now
Live : Right Here, Right Now
Prix : EUR 13,09

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 la date de fraicheur est dépassée, 30 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live : Right Here, Right Now (CD)
L'idée de prendre Sammy Hagar pour remplacer David lee Roth n'était pas au demeurant ridicule quand on connait le showman en solo ou avec Montrose. Mais dans cet album on touche le fond avec des titres qui sentent plus le Rock FM que la fraicheur des premiers Van Halen. Et si les morceaux choisis et interpretés ne sont pas teintés d'improvisations, on peut distinguer un groupe bridé, usé et embourgeoisé qui a perdu saveur, fraicheur et un peu de folie destructrice de ses débuts. Certes on aurait aimé entendre plutôt les brulots des 3 premiers albums, au final 4 morceaux anciens c'est un peu léger.
Ecoutable mais discutable et qui plus est le seul cd live de ce groupe. Une tuile!


Monuments men
Monuments men
par Robert M. Edsel
Edition : Broché
Prix : EUR 22,30

18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une face cachée de la libération de l'Europe, 27 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monuments men (Broché)
Tache ingrate de ces passionnés et professionnels de l'art qui sans moyens humains et financiers au départ vont sauver et récupérer une partie des oeuvres volés par les nazis et leurs sbires. Seul l'appui de Eisenhower, la volonté de parvenir à des résultats et l'amour des Arts, feront qu'ils méneront leur mission à bien de la Normandie aux alpes autrichiennes au péril de leur vie et ce malgré l'opposition de leur hiérarchie militaire plus préoccupée à combattre l'ennemi qu'à préserver les monuments historiques et ecore moins à les sauver ou de les récupérer.
Encore une fois, il n'est pas un livre sur le sujet sans qu'on s'attarde sur le travail de Rose Valland, conservatrice du Jeu de Paume et qui au péril de sa vie à espionner, répertorier et faciliter la tache des Monuments Men pour retrouver les chefs d'oeuvres volés en France.
Passionné de cette période, j'ai découvert au travers ce livre un coté inconnu de la libération de l'Europe plus destiné aux passionnés d'histoire contemporaine que d'art en général. Et c'est sur ce point que je reste un peu perplexe: en effet, au travers de ce livre on découvre la personnalité de ces hommes et femmes, leur travail qui durera près de 3 ans, des principales oeuvres retrouvées (Vermeer, Rembrandt, Vinci, Michel Ange) mais les détails manquent sur le reste constitués de milliers de peintures (les impressionistes français, les tableaux italiens de la renaissance, les meubles d'époques, les cartels, les peintures hollandaises, l'argenterie), la façon dont ils ont été réexpédiés dans leur pays d'origine et comment ils ont été restititués à leurs propriétaires, et que sont devenus ceux dont les propriétaires sont morts dans les chambres à gaz, et que sont devenus les milliards retrouvés dans les mines de sel sous forme de sacs remplis d'or.
Ce livre relate bien l'épopée de ces hommes mais moins celle des oeuvres retrouvés.
C'est un excellent scénario de film et beaucoup moins un document historique vraiment fouillé mais trés plaisant à lire.

A l'époque ou j'écrivais que ce livre ferait un excellent scénario de film, je ne savais pas qu'il deviendrait une révoltante et pale transposition constituée d'inexactitudes historiques.


Silk Degrees Expanded Edition
Silk Degrees Expanded Edition
Prix : EUR 9,54

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'album de la consécration, 28 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Silk Degrees Expanded Edition (CD)
Inconnu de ce coté de l'Atlantique hier comme aujourd'hui, et après 6 tentatives infructueuses commercialement, Bozz Scaggs un jour de 1976 a sorti l'ALBUM de sa carrière, celui qui récoltera cette année-là tous les lauriers aux States. Mieux sa deuxième place aux charts lui procurera argent et gloire pour des décennies.
Copain de Steve Miller, il se choisira une voie musicale différente teintée de R&B/soul. Mais pas seulement, on retrouve sur ce cd de la Pop Rock aussi ("Lido Shuffle", "Jump street") mais on retiendra principalement ces petites perles de R&B que sont "Lowdown" et "What can I say" que certains DJ européens initiés à la bonne musique en 1976 passeront en boite entre un Donna Summer et un Stevie Wonder. Du reste "Lowdown" atteindra #3 dans les charts Black, Disco & Pop aux Etats Unis. Outre une voix chaude et nasillarde, une quantité astronomique de bonnes compositions, on note que la production a mis le paquet du coté des musiciens, jugez vous-même: les Porcaro's brothers/claviers et batterie, David Paich/claviers et David Hungate/bass (tous membres fondateurs plus tard de TOTO), Bud Shank/saxo (musicien de jazz réputé), Fred Tackett (guitariste de cessions de Little Feat), Louis Shelton (guitariste qui a travaillé avec les meilleurs (Stevie Wonder, Quincy Jones, Marvin Gaye, James Brown, Lennon...) Les Dudek (guitariste qui travailla avec Allman Brothers, Stevie Nicks, Steve Miller Band et même à un moment avec Steppenwolf).
Déjà lors de sa sortie en 1976, j'avais fondu sur cette perle rare, 34 ans plus tard
c'est avec la même délectation que je savoure sans modération ce chef d'oeuvre.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 25, 2011 11:29 AM MEST


Live At The Fillmore
Live At The Fillmore
Prix : EUR 18,34

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Lorsque Soul et Blues ne font plus qu'un, 21 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live At The Fillmore (CD)
Selon le Chicago Sun-Times, Castro joue du "Memphis soul-drenched R&B...top-of-the-line blues". Appelons cela comme vous voulez mais en voila un qui assimile bien le blues avec la soul, celle des années soixante avec talent et originalité.
Dommage que ce monsieur a plus la reconnaissance de ses pairs au vue des nombreuses récompenses obtenues et des hommages entendues ces dernières années de légendes comme John Lee Hooker ou BB King avec lequel il assurait la première partie de ses concerts pour finalement finir avec lui sur scène, que du public blues qui demeure somme toute conservateur dans leurs choix. Malgré d'excellents cds produits par ce talentueux musicien song-writer, c'est vraiment en public que s'affirme sa virtuosité et son charisme. Accompagné d'une rythmique d'enfer mais surtout d'un saxophoniste exceptionnel Tommy Castro a fait exploser "Le new Morning" un soir d'hiver sur un "Sex machine" d'anthologie que l'on retrouve sur ce "Live". Mais attention, ce n'est pas un disque de Rythm & Blues comme on disait dans les années 60/70', c'est un pur chef d'oeuvre de blues et pour s'en convaincre il suffit d'écouter "Lucky in love" ou "the girl can't help it". Alors ouvrez les cordons de la bourse vous ferez une bonne action!


Live From Chicago [(2 DVD+CD)]
Live From Chicago [(2 DVD+CD)]
DVD ~ Steve Miller Band
Prix : EUR 20,00

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le bon vin vieillit mieux que les autres, 20 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live From Chicago [(2 DVD+CD)] (DVD)
Il se dit que le Rock a porté atteinte à la santé de nos idoles des années 70' et 80'.La déception est souvent au rendez-vous lorsque 30 ans plus tard certains se lancent dans des tournées mondiales décevantes musicalement et parfois pathétiques lorsqu'il s'agit de la condition physique de ces icones. Le mauvais exemple récent s'appelle Johnny Winter à Bobino ou Barclay james Harvest au Casino de Paris, même si le bougre assure tant bien que mal son rang. Mais heureusement il existe encore de bonnes surprises comme les DVD et Cd's de Bad Company, Clapton & Winwood, John Fogerty et de Steve Miller.
Ce DVD reprend tous les succès de base du groupe emmené par un Steve Miller à qui la longue hibernation à eu un effet bien bénéfique sur sa santé, et cela fait plaisir à voir mais surtout à écouter. Et les titres s'enchainent: "Fly like an eagle","Abracadabra","Serenade", "Dance, dance, dance", " Wild mountain honey", un stupéfiant "Rock 'n me" repris par tout un public de toute génération confondue en harmonie parfaite, ... et en final "Jet airliner". La maison de production a mis les moyens pour obtenir pareil résultat: production excellente, son parfait, plans nombreux et variés même si les preneurs d'image en font un peu de trop pour filmer de jolies madames blondes de préférence qui se trémoussent pendant le show, excellentes interprétations, bons musiciens (une pensée émue pour Norton Buffalo, l'homme au bérêt et à l'harmonica décédé depuis).La bonne idée c'est que la production a rajouté un cd qui reprend quelques titres du concert: Rock'n me, the Joker, The Stake, Jungle Love, serenade, take the money & Run, Jet Airliner, Shu Ba Da Du MA M Ma MA,Fly like an eagle,Abracadabra, Winter time, Wild Mountain Honey.
Mais attention à la playlist: certains DVD de ce concert ne reprennent pas la totalité du concert comme "Mercury blues", "Crossroads" ou " Living in the USA".
A vérifier si possible avant achat. J'engage Amazon à mieux détailler la liste des titres des DVD musicaux le plus souvent possible.


Actual Miles: Henley's Greatest Hits
Actual Miles: Henley's Greatest Hits
Prix : EUR 14,16

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 du talent à revendre, 8 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Actual Miles: Henley's Greatest Hits (CD)
Don Henley, auteur-compositeur-interprète et batteur-fondateur à ses heures perdues de Eagles a cette particularité qu'il est l'antithèse du bucheron qui colle à la peau des batteurs de groupe de rock. Alors les fans une fois rachetés les premiers Eagles pourront se jeter sur les albums solos de Glenn Frey et Don Henley.
Commercialement et musicalement l'affaire est intéressante: sur 4 albums réalisés, le premier est disque d'Or et les 3 suivants plusieurs fois disques de Platine aux US. "Actual Miles" est une excellente entrée en matière qui reprend la plupart des succès de Don Henley "The boys of Summer","All she wants to do is dance","The end of innocence"...
Alors si vous avez été déçus par le dernier Eagles ("Long road out of Eden")replongez-vous dans la discographie de Don Henley au travers "ce Best of" de 1995, ou encore Glenn Frey "Live". La preuve en est que l'union ne fait pas la force, et que séparément les deux savent produire d'excellents albums.
Et dire que ces deux-là ce sont connus en étant les back up de Linda Rondstadt avant de fonder Eagles.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-17