ARRAY(0xaf6287a4)
 
Profil de Stiquel > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Stiquel
Classement des meilleurs critiques: 705
Votes utiles : 569

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Stiquel "tchichou" (Paris, France)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17
pixel
Life, Death, Love And Freedom
Life, Death, Love And Freedom
Prix : EUR 13,57

3.0 étoiles sur 5 De la Modern electric folk song? what's wrong with you John?, 28 mai 2010
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Life, Death, Love And Freedom (CD)
Pas de doute Mellencamp est une icône de la pop américaine depuis 1979. Toutefois pour ceux comme moi qui l'avons adulé de 1979 à 1999 avec en particulier des réussites comme "Uh Huh" (83), "Scarecrow" (85), " the lonesome jubelie" (87),"Whenever we wanted" (91) ou encore " Rough Harvest" (99), nous peinons à garder les paupières ouvertes à l'écoute de ces dernières créations et en particulier cette production. Impossible d'imaginer aujourd'hui qu'en 1979 Pat Benatar dans son premier album avait repris "I need a lover".
Travail bien fait, bons arrangements, production étincelante, chansons plaisantes... mais le constestataire des années 80' et 90' a laissé la place au poète, à de la "Modern electric folk song" comme il qualifie lui-même son oeuvre.
A ce stade son grand frère n'est plus Bruce Springsteen mais Woody Guthrie and Co.
Regrettable que le Cougar ne griffe plus, mais à ce qu'il paraît on s'assagit avec l'age. Dans un autre registre, c'est un peu comme Rod Stewart/rocker devenue Rod Stewart/crooner pour ménagères de 50 ans.


Songs And Stories
Songs And Stories
Proposé par Skyvo Direct
Prix : EUR 12,13

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Benson à tous les étages, 19 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs And Stories (CD)
Etonnant de constater que ce disque pour les uns est superbe et que pour d'autres il est à c...: tout simplement l'artiste a deux talents opposés: le jazzman avec des albums superbes comme "White rabbit" ou " Bad" et sa période Warner plus Funky et glamour. Alors disons le tout de suite, les jazzeux n'apprécieront pas ce cd, et les autres le mettront avant de s'endormir ou pendant un diner en fond sonore. Mais reconnaissons quand même qu'il est superbement produit,mais que les titres manquent d'une certaine originalité.
Vrai que les défenseurs de la période 80' ne pourront se satisfaire entièrement de cette galette un peu molle, et quant aux puristes de jazz, je comprend qu'ils crient au scandale. Et pourtant j'aime les deux facettes du bonhomme, mais là le produit n'a pas été bien ciblé.


Brothers of the Southland
Brothers of the Southland
Prix : EUR 32,72

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Volunteer Jam en quelque sorte, 18 mai 2010
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brothers of the Southland (CD)
Passé l'aspect sentimental de l'évènement créé par la réunion de tous ces musiciens de la période des années country rock des années 70', il nous reste un CD bien léché, aux compositions pas toujours originales (ex: "can't you see" du Marshall Tucker band) mais bougrement attachantes. On se croirait revenu à l'époque des Volunteer Jam qu'organisait Charlie Daniels à Nashville. Certain que leurs concerts doivent être un évènement à ne pas rater, car c'est en Live que les bougres doivent encore donner de leur virtuosité légendaire. Dans ce CD, on a l'impression qu'il n'ont pas encore enclenché "l'overdrive", mais ils peuvent le faire armés comme ils le sont.
A quand un double Live pour le confirmer?
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 4, 2011 11:18 AM MEST


La traque du mal
La traque du mal
par Guy Walters
Edition : Broché
Prix : EUR 24,13

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Avec le temps l'espace entre vérités et mensonges se dissipe avec le temps, 17 mai 2010
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La traque du mal (Broché)
A défaut de recadrer certains faits historiques et vérités sur la chasse des nazis après la guerre, ce livre sème un peu plus le doute dans la quête de la vérité et beaucoup de questions déjà connues rejaillissent telles que: Pourquoi les instances catholiques, après une attitude très criticable pendant la guerre, se sont rangées du coté des bourreaux après la guerre? Comment autant de nazis ont-ils pu échapper à leur jugement après la guerre et bien après? Pourquoi le Mossad est-il si peu intervenu dans l'enlèvement des nazis après la guerre? L'aide militaire américaine nécessaire à Israel pour contrer les pays arabes dans les années 60' a-t-elle freinée les ardeurs des israéliens pour poursuivre les nazis protégés par l'OSS en pleine guerre froide? Si Guy Walthers parle de manipulation des médias, de fausses informations à l'époque, comment ne pas se poser aussi la question de savoir si lui-même n'a pas été manipulé en consultant des faux documents. Ce livre est remarquablement écrit comme un roman mais laisse un malaise d'impunité incompréhensible faisant naitre toutes ces questions.
Comme le dit JF Deniau dans "Ce que je crois": "La vérité est Une, le mensonge est multiple. La partie n'est pas égale"


Bag Full Of Boogie / Live
Bag Full Of Boogie / Live

5.0 étoiles sur 5 Boogie all night long, 15 mai 2010
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bag Full Of Boogie / Live (CD)
Vous aimez the Fabulous Thunderbirds, Kim Wilson, Duke Robillard, J. Geids & Magic Dick, the Juke Joints, the Nighthawks, et d'autres grands bretons musicalement un peu plus éloignés comme Dr. Feelgood, 9 Below Zero, the Blues Band ... Alors sans hésiter vous plongerez dans Blues 'N' Trouble. Pas originaux mais de sacrés bons musiciens, rien est à jeter dans cette galette bourrées d'énergie,efficace comme on aime, car on se fout du reste on est là pour taper du pied, boire au goulot de la bonne Bud et swinguer all night long.
A conseiller aux déprimés mais pas aux femmes enceintes et aux cardiaques


You Need It: Anthology
You Need It: Anthology

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 on lui doit beaucoup, 12 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : You Need It: Anthology (CD)
Ce n'est pas parce que John Watson est né à Houston que l'on puisse le qualifier de bluesman, même si ses références musicales de base s'appellent T-Bone Walker et Clarence Gatemouth Brown. Son registre aux multiples facettes qui oscille entre Funk et Blues a complètement influencé les générations de 1970 à aujourd'hui y compris les rappeurs.
En écoutant cette superbe anthology, on comprend pourquoi ce fabuleux showman a influencé tant d'artistes et bien souvent on a cherché à le comparer à d'autres grands comme Hendrix qui utilisait comme lui une Fender Stratocaster, comme Zappa qui usait et abusait de la pédale whah-whah comme lui et un certain Steve ray Vaughan qui le vénérait. Merveilleuse reconnaissance de ses pairs comme Elvis Costello qui intitulera un de ses albums "the gangster is back" ou Steve Miller dans "the Joker" parle de "Some call me the gangster of love", et Sly Stone et George Clinton... Bref, ce type-là était un véritable pionnier de la musique Funk qui laissera longtemps sa trace indélébile. Il a tiré sa révérence un soir de concert en 1996 au Japon en plein solo tel Molière. Et selon la légende, il aurait demandé dans un dernier soupir "Ain't that a bitch"; classe n'est ce pas?
A SE PROCURER DE TOUTE URGENCE POUR TOUS FANS DE FUNKY MUSIC


Breakin' It Up, Breakin' It Down
Breakin' It Up, Breakin' It Down
Prix : EUR 6,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Trois grands qui déplacent des montagnes, 7 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Breakin' It Up, Breakin' It Down (CD)
La première question que l'on se pose en voyant le cd avec ces joyeux lurons qui ont marqué le blues: Pourquoi sortir ce chef d'oeuvre tant d'années après?
Problèmes d'ayants-droits ou mise à la consommation impossible du fait de la pauvreté des enregistrements? Au risque et péril, on écoute les premières notes et on rentre dans un tourbillon de titres aussi bons les uns que les autres. Le grand choc, l'origine du british blues-rock en personne, les racines du rock... C'est vrai, "Muddy Waters Mississipi Live" est la référence mondiale mais "Breakin' it up, Breakin' it do" attirera à la fois les fans de la première heure par la réunion de 3 grands bluesmen mais aussi de nouveaux adeptes grace à un répertoire plutôt commercial aux multiples reprises et interprétations en tout genre.
On peut remercier Johnny Winter d'avoir sorti Muddy Waters d'une longue léthargie.


Fantasia Live In Tokyo
Fantasia Live In Tokyo
Prix : EUR 7,99

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Concert ce soir à la maison de retraite, 6 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fantasia Live In Tokyo (CD)
Ce n'est pas la meilleure stratégie pour un retour en fanfare. Ces messieurs auraient-ils les comptes bancaires à vide pour nous servir cette soupe froide ou légèrement réchauffée. John payne a dû se marrer en écoutant cela. Que peuvent nous apporter des reprises d'un autre siècle (titres de Yes, King Crimson, Buggles...) et des solos poussifs inutiles quant on connait la carte de visite de chacun de ces légendes vivantes? Bah! il reste encore quelques bons titres de leur meilleure période de Asia mais c'est plat et sans âme.
Heureusement que "Omega" est sorti, j'aurais fini par croire qu'ils ne sortiraient plus vivants de leur maison de retraite.
Deux étoiles au nom des bons souvenirs et de la mélancolie.


Live at the Marquee
Live at the Marquee
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 31,41

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A contre courant mais avec talent, 5 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live at the Marquee (CD)
Au milieu des mouvements musicaux divers des années 80' entre les Moods, les Punks, les Skaistes, les Rasta et les Ringards (les Rockers pour certains), se pointent 2 groupes majeurs qualifiés par la presse musicale anglaise de Blues band ou Pub Rock :Dr. Feelgood et 9 Below Zero. Mais compte tenu de leur talent bien vite ils passeront du pub à l'Hammersmith Odeon et au Marquee. Plutôt gonflés les lascars de 9 below Zero de sortir comme premier album un Live, mais pari gagné: bonnes compositions et excellentes reprises, pas de temps morts, chacun y verra sa chanson préférée c'est certain et quelle ambiance. Il faut dire que son leader Dennis Greaves est AUSSI un grand showman (à juger sur "Got my Mojo Working" et "Watch yourself"). Du reste le bougre n'a rien perdu de sa superbe quand en 2001 (?) je l'ai revu en concert au Plan accompagnés de 2 anciennes gloires ex-Rory Gallagher, Gerry Mc Avoy (Basse) et Mark Feltham (Harmonica).
C'est bien old fashion, bien sympathique mais jamais ennuyeux et ringard même s'ils continuent à tourner dans des salles des fêtes de trifouilli-des-oies.
Le charme à l'anglaise en quelque sorte.


Anything Can Happen
Anything Can Happen
Proposé par Expédition Express
Prix : EUR 17,41

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magic moments en Live, 4 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anything Can Happen (CD)
Au milieu de la jungle des albums originaux, compilations, remasterisations diverses et variées de ce grand bluesman, ce "Anything can happen" apparait comme un grand moment musical Live au son parfait. Même si Magic Slim a tendance à enchainer les titres sur le même tempo façon John Lee Hooker, ses compositions sont riches, bien interprétèes, superbement accompagnées par ses fidèles acolytes et bien sur on retrouve cette voix bien rapeuse caractéristique de ce grand Monsieur.


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17