Profil de Tchichou > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Tchichou
Classement des meilleurs critiques: 736
Votes utiles : 608

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Tchichou "tchichou" (Paris, France)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17
pixel
Live
Live
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 33,39

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'aigle solitaire, 8 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live (CD)
Connu mondialemant comme étant l'épine dorsale de Eagles avec Don Henley, mais moins connu de ce coté de l'Atlantique pour sa carrière solo qu'il mena avec succés aux States. Ce "Live", outre ses trés bonnes reprises de Eagles, certainement meilleures que celles interprétées sur le Live de 1980 , Glenn Frey nous offre ici un panachage de titres aussi superbes que puissants avec une belle alternance entre période Eagles et période solo avec toutefois un petit faible pour l'excellente version de "I've got mine" et ce superbe solo de saxophone.
Oubliez les à-priori: ce cd enregistré en Irlande (!) est plus que du Eagles remasterisé, un élément essentiel de la discographie d'un ex-Eagles avec de sublimes compositions sans faiblesses interprétés par de vrais musiciens professionnels comme on en produit beaucoup aux States, avec un son parfait et une production sans défaut.
A défaut de cet excellent "live" vous pouvez incidemment vous procurer l'excellent "Solo collection", Best of de ce compositeur au mille facettes qui retrace parfaitement son parcours et la compétition qu'il menait à distance avec Don Henley dont la carrière solo reste aussi prolifique que la sienne.


At The Sound Of The Bell
At The Sound Of The Bell
Prix : EUR 9,63

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La meute se cherche un leader, 7 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Sound Of The Bell (CD)
Esprit est-tu là? Mis à mal par des problèmes d'égo Safron et Carver plient bagage et arrive Thomas Nickeson (guit. acoustique) mais surtout on va chercher de robustes piliers de studio pour booster les ventes qui ne sont pas au rendez-vous avec le premier album . Les radios FM boudant le groupe à cause de la voix de Surkamp qui indisposait les auditeurs!!! Alors on va chercher Bill Bruford, qui entrait en studio ne connaissait rien des compositions qu'il allait jouer, Andy MacKay et Michael Brecker aux saxophones. Néanmoins à force de s'évertuer à essayer de reproduire "Julia" on se retrouve avec un album à maturité certes mais qui néglige le rock pour une suite de superbes ballades avec des touches hésitantes entre jazz et rock progressif et moins d'envolées au violon.
Le bilan après 34 ans d'écoute est absolument remarquable avec des titres comme "She came shining" ou " Valkerie", mais si vous avez adoré le premier, vous ferez abstraction de toutes mes réticences pour ne garder aux oreilles que l'essentiel, la voix de David Surkamp et des superbes arrangements de ce disque.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 13, 2011 6:32 PM CET


White Rabbit (Collector's Edition)
White Rabbit (Collector's Edition)

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Back to the roots, 7 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : White Rabbit (Collector's Edition) (CD)
Enregistré en 1971 en pleine période acid-Rock, on pourrait croire qu'avec un titre comme celui-ci tiré de la première chanson signé Grace Slick, que notre guitariste préféré se serait détruit au L.S.D. Que nenni!
Pour commencer, ce CD est un must pour plusieurs raisons: le choix des compositions, et surtout des arrangements comme "california Dreamin", "Theme from Summer 1942"; Ce dernier titre fut la musique d'un film écrit par Michel Legrand qui certainement en tant que jazzman réputé a dù en son temps apprécier cette version superbe mais certes un peu longue.
Les musiciens: là est l'autre surprise, jugez vous-même: Jay Berliner (Charlie Mingus,Sinatra, Van Morrison), Earl Klugh (Chet Atkins, Ray parker Jr, Joe sample, Chick Correa),Ron Carter (Miles Davis, Herbie Hancock,Horace Silver, Sam Rivers), Herbie Hancock et Billy Cobham que l'on ne présentent plus, Aito Moreira (Miles Davis, Joe Zawinul, Weather report, Return to forever, Grateful Dead)qui donne ce petit apport samba dans ce cd au niveau des percussions. Et une douzaine d'autres musiciens de talents comme le flutiste Hubert Laws, le trompétiste Alan Rubin...
Ce melting pot nous donne un disque très cool et harmonieux dans le style de l'excellent "Bad Benson".
Ecoutez et appréciez ce que le jazz peut donner lorsqu'il s'attaque à des vieux standards de pop comme "California Dreamin'".
C'est çà la magie Benson quand elle fonctionne à plein rendement.


Unkihntrollable (Live)
Unkihntrollable (Live)
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 24,28

5.0 étoiles sur 5 Vous avez dansé sur "Jeopardy" en 1983, maintenant chantez, 2 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unkihntrollable (Live) (CD)
Le succès viendra un peu tard pour cet artiste, song-writer, musicien, chanteur, romancier et maintenant aux manettes d'une radio de San José (CA) qui organise un concert annuel oû se retrouve le Greg Khin Band.
ce "Live" est une sorte de best of... ou l'on retrouve les quelques perles rock bien connues comme "Break up song" (#15 au Bilboard lors de sa sortie) et "Jeopardy" (#2 au Bilboard lors de sa sortie et #1 du Bilboard special Dance )qui dans les années 80' se glissait dans la playlist des DJ des boites respectables entre 2 titres disco.
on peut noter quelques similitudes entre Greg Kihn et Huey Lewis au niveau du tempo et des arrangements avec une section de cuivres en moins chez Greg Khin, mais on retrouve cet esprit des groupes des années 80'qui savaient tenir une guitare et créer des titres avant tout destinés aux radio FM comme "92 KSJO San José" permettant se swinguer au volant sur la 101 ou au bord de sa piscine à Palo Alto


Big Innings-Best Of
Big Innings-Best Of
Prix : EUR 14,11

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A la découverte d'une pépite qui se nomme "Outfield", 30 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Big Innings-Best Of (CD)
Je n'ai pas honte de le dire, j'aime AUSSI le Rock FM bien produit, mélodieux, et pas trop bonbon-sucré sans tomber dans la marmite Hard Rock FM.
La question de base est la suivante: Comment un groupe qui est né en 1980, composé de musiciens anglais bons-teints-belles-gueules qui ont vendu leur premier album "Play Deep" , certifiés 3 fois disque de platine aux Etats-Unis, ait pu rester aussi anonyme en Europe et ignorer dans leur patrie d'origine avec un total de 7 albums produits à ce jour?
ce Best Of... est une excellente entrée en matière et un bon résumé de leur carrière, même si " Play Deep" reste la référence.
On aimera les compositions mélodieuses type années 80' mais sans synthé à tout bout de champ, une voix assez aigüe mais parfaite, des titres bien accrocheurs.
Simplement, difficile de comparer the Outfield avec d'autres car l'alchimie titres/compositions originales/voix/rythmique ne resemble à personne tout en étant de lointains cousins de tous ces groupes qui ont squatté la band FM américaine des années 80': Survivor, Starship, Tom Petty, Shooting Star, Doobie Brothers, Toto, INXS, Foreigner, Christopher Cross, ELO, Boston, Styx...
"The Outfield", vous aimerez si vous avez aimé cette période et cette musique tant décriée mais au combien attachante


Bingo !
Bingo !
Proposé par Skyvo Direct
Prix : EUR 24,70

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Retour vers le futur ou comment toucher le Jackpot, 29 juin 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo ! (CD)
Les pachidermes se réveillent ces temps derniers, à croire qu'il y a encore de la place pour ces légendes vivantes au milieu d'une scène rock un peu vide et peu inspirée. Certainement que pour les fans de la première heure, une galette du "Gangster of love" n'était pas envisageable. On finissait par penser que plus le tas de dollars grossissait et moins l'inspiration venait. Il faut dire qu'en 47 ans de carrière et plus de 40 millions d'albums vendus, Mr. Miller avait bien droit à un repos bien mérité.
Première constatation: Steve Miller n'est plus un song-writer aux nombreux chefs d'oeuvres mais surprise, c'est aussi un grand guitariste, comme si le "Space cowboy" avait troqué son vaisseau spatial pour une gibson.
En effet ce cd est composé uniquement de reprises picorées du coté de BB King, Lowell Fulson, Jimmi Reed, ou encore Jimmy Vaugham d'oû est extrait le premier excellent titre "Hey Yeah". Et avec tous ses tubes des années 70' et 80' on avait oublié que Steve Miller qui navigue autour de 66 ans aujourd'hui avait commencé par une carrière de blues man s'orientant avec les années vers le blues rock.
Philippe Manoeuvre, vous savez le rocker des médinettes de M6 et non celui de Rock'n Folk, en a fait son disque du mois. Ce n'est pas une référence certes, mais un signe quand même. "Bingo" est un excellent album de blues avant d'être un phénomène Rock et il est certain que c'est avant tout l'album dédié à Norton Buffalo, l'excellent harmoniciste mort en octobre 2009 et qui accompagna le Steve Miller Band pendant 32 ans, participera aux tournées des Doobie Brothers, Bonnie Raitt, Elvin Bishop et même apparaîtra dans " The Rose " avec Bette Midler.
Bref un grand monsieur nous a quitté et c'est tout naturel que le boss de Milwaukee lui rende cet hommage. Du reste Buffalo apparait sur ce cd avec brio.
Avec l'age on ne rentre plus en studio comme on va à la mine, c'est "just for the fun" et cela se sent tout au long de l'album, produit par le sujet principal et Andy Johns, le magicien aux manettes de "Exile on main Street" et du Led Zeppelin "IV" et le tout dans les studios de Georges Lucas (!). Un clin d'oeil du Space cowboy à "Starwars" en quelque sorte. Par ailleurs,à signaler que Joe Satriani apparâit sur 2 titres de l'album et sur l'éternel "Rock me baby" qui toutefois n'est pas mon titre et l'interprétation que je préfère.
Selon les rumeurs, un deuxième cd avec d'autres titres enregistrés au même moment verrait le jour l'année prochaine. Mr Miller ne nous avait pas habitué à une telle orgie musicale en si peu de temps, et cerise sur le gateau, il s'est découvert un passeport pour venir nous porter la bonne parole en France en octobre prochain, évènement exceptionnel pour quelqu'un qui a ma connaissance n'est jamais venu jouer en France.
Les affaires reprennent, il était temps!


Rockin Down The Highway-Live(2cds)
Rockin Down The Highway-Live(2cds)
Prix : EUR 27,65

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pure incarnation du Rock californien à sa meilleure période, 11 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rockin Down The Highway-Live(2cds) (CD)
Presque 40 ans de carrière derrière eux, plus de 30 millions d'albums vendus, trois séparations et autant de "Farewell Tour" à leur actif, c'est la carte de visite bien respectable des Doobie Brothers (cigarette de marijuana en slang). Des trois "Live" à défaut de dire que c'est le meilleur, on peut prétendre que c'est le plus complet d'une carrière avec quelques flops et beaucoup de succès. On peut ou ne pas aimer leurs variations vers une musique jazz/rock à la sauce californienne, mais on est resté quelquefois surpris par certains égarements musicaux. L'influence de quelques ex-Steely Dan au sein du groupe y est certainement pour beaucoup, tout comme la présence de Michael Mc Donald, non pas au sein du groupe mais plus souvent comme Very Special Guest Star.
Sur ce Live, on revient aux bases de leur succès des années 72'à 85'grace aux compositions de Tom Johnston et Patrick Simmons, avec moins de cuivres et plus de slide guitar et de rock californien et en prime les deux plus grands succès et excellents titres de Michael Mc Donald interprétées par lui-même: "What a fool believes" et " Takin'it to the streets".
Vraiment ce "Live" est celui que je préfère car il incarne le Rock californien que l'on aime, vous savez, celui qui nous rappelle nos virées sur la 101 entre San Francisco et Los Angeles en chantant "Rockin down the highway"
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 26, 2010 5:04 PM MEST


Live 2cd
Live 2cd
Proposé par Fulfillment Express
Prix : EUR 22,56

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout JT en un album plein d'émotions, 11 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live 2cd (CD)
Je ne sais plus si je me suis procuré le DVD ou le Cd en premier. Peu importe les 2 sont exceptionnels. Le Dvd traduit l'atmosphère plaisante, la relation que dis-je la communion entre le public et sa star renaissante. Et que dire des musiciens qui l'entourent. Musicalement ce double Cd offre tout ce que JT a produit d'exceptionnel de l'époque cheveux longs, suivie de la période avec Carly Simon et sa période la plus noire, cocktail drogue/alcool/désintoxication...Et la LA RENAISSANCE: on sent bien le mec heureux qui interprète ses morceaux de façon magistrale "Sweet Baby James" ou encore "Mexico" et bien sur d'autres temps forts comme" How sweet it is to be loved by you" ou "Carolina in my mind" et l'inévitable succès de Carole KIng, sa bonne amie avec laquelle il continue de tourner en 2010 "You've got a friend".
L'attrait de ce Cd ou Dvd est que JT alterne les morceaux ou il joue seul accompagné de sa guitare et les morceaux ou apparaissent une cohorte de musiciens tous aussi pro les uns que les autres.
Oui ce sont des moments de plénitude et d'optimisme que JT nous délecte tout au long de ce cd. Et adieu la morosité! "Thank you & Goodbye"


Live Cream - Vol 2
Live Cream - Vol 2
Prix : EUR 13,10

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Crème anglaise bien tournée, 8 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live Cream - Vol 2 (CD)
A l'époque on parlait pas encore de Supergroup, mais certainement ce qualificatif leur va parfaitement puisqu'on évoquait le meilleur guitariste, le meilleur batteur,le meilleur bassiste reunis. Ce live de bonne facture reprend certains titres phares de leur époque comme " Deserted cities of the heart", "Politician", "White room",et le fameux et intemporel "Sunshine of your love". Certes il manque quelques titres comme "Crossroads", "I feel free", "Strange Brew", "Spoonful" et par conséquent on peut critiquer le fait que ce CD soit trop court, et que les fameux solo de Ginger Baker sont absents de ce joyau de la couronne comme au bon vieux temps de la taverne de l'Olympia, mais c'est une valeur sure, une leçon à retenir et qui de ce fait inspira plus tard les jeunots de Led Zeppelin, de Deep Purple et bien d'autres. C'est pas moi qui le dis mais eux mêmes.
Tout compte fait une réédition sur un seul CD du volume I et II serait bienvenue messieurs les producteurs.


Eric Clapton'S Rainbow Concert
Eric Clapton'S Rainbow Concert
Proposé par Fulfillment Express
Prix : EUR 13,25

5.0 étoiles sur 5 Première Live légendaire performance avec Blackie, 31 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton'S Rainbow Concert (CD)
Qui est Blackie? L'unique chose sans laquelle EC ne serait pas le "King" ou "Slowhand". Sa fameuse Stratocaster!!! Déjà en 1973, lors de sa sortie, je crois avoir usé pas mal de diamants, alors il est évident que cette pépite remasterisée en 1995 est devenu une icône de ma collection surtout que plusieurs grands titres viennent s'ajouter à l'original. Et pas des "face B" comme on pourrait le croire.
A ce qui parait même qu'un Special "Eric Clapton & the Palpitations - the Rainbow concert, 25th anniversary Edition" est sorti avec 4 cd's .
N'abusons pas quand même des bonnes choses. Encore que...


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17