Profil de Maeris > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Maeris
Classement des meilleurs critiques: 18.563
Votes utiles : 426

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Maeris

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Paheli
Paheli
DVD ~ Shah Rukh Khan

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Pourquoi tant d'engouement ?, 19 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Paheli (DVD)
L'héroïne (Rani Mukerji) se fait une joie de se marier et fantasme sa nuit de noce. Mais elle déchante très vite quand elle se rend compte que son mari (Shah Rukh Khan), obsédé par les affaires et loin de s'intéresser à elle, ne compte pas la satisfaire et va partir pendant cinq ans pour affaires le lendemain de leur nuit de noce (qu'il passera à faire des comptes). Il part donc, l'abandonnant seule avec ses rêves brisés... et revient trois jours plus tard. Mais ce n'est pas vraiment lui. Tandis que l'époux fait des affaires au loin, un esprit (Shah Rukh Khan version 2) a pris sa forme pour se rapprocher de celle qu'il aime...

La première chose que je reprocherai à ce film, c'est son édition DVD aux sous-titres fort douteux. Peut-on vraiment placarder "For sale in France only" sur un DVD aux sous-titres aussi ridiculement limites, tant du point de vue de l'orthographe et de la syntaxe, que de la traduction elle-même ? Si au moins il y avait des sous-titres anglais, j'aurais pu m'en contenter, mais ce n'est pas le cas ici. Autant les éditions Bodega sont une valeur sûre, autant la collection "Bollywood Times" ne garantit absolument rien... De plus, par sens du détail, il faut ajouter que le boitier n'est pas "standard" et que sa qualité est à la hauteur du sous-titrage du DVD qu'il renferme.

Mon second reproche se portera sur le film en lui-même. Il semble en effet de bon ton d'affirmer combien ce film est "magique" et "génial" et pourtant, personnellement, j'ai trouvé sa dramaturgie, son rythme et sa morale bien faibles. Je l'ai vu deux fois : la première fois à la télévision, par hasard, et la deuxième fois en DVD pour essayer de comprendre ce que les gens lui trouvent... Et je ne le sais toujours pas.
C'est un film indien, une autre culture, une autre vision de la femme, etc. Mais faut-il pour autant admirer un monde dans lequel les femmes ne rêvent que de se marier (avec de parfaits inconnus) et ne peuvent pas envisager leur vie en dehors de leur conjoint (mari ou non) ? Faut-il préférer un type qui peut tout faire en un claquement de doigts (et peut donc se concentrer sur ses désirs) à un pauvre hère (certes très insensible), soumis aux traditions familiales et à la réalité du monde ? Faut-il encore se réjouir de voir ledit "pauvre hère" se faire tout voler au profit de l'amour de sa femme pour un autre ? Je ne sais pas pour les autres, mais moi je n'y arrive pas. J'ai d'ailleurs vu suffisamment de films indiens pour savoir que beaucoup sont loin de véhiculer ce genre d'idées.
Pour moi, le scénario manque de bon sens. Les personnages acceptent beaucoup de choses trop facilement et ne se posent pas assez de questions et j'ai l'impression qu'il en est allé de même pour le scénariste... Pourquoi un homme, qui a abandonné femme et enfant parce qu'il se sentait déshonoré, aurait le droit à une deuxième chance (une histoire parallèle bien inutile d'ailleurs), tandis qu'un autre, qui a négligé sa femme par devoir familial (il n'a pas l'air particulièrement heureux de partir d'ailleurs), n'aurait le droit à rien ? Et, dans le fond, à quoi bon nous bassiner avec tous ces personnages s'ils ne sont là que pour faire de la figuration en fin de compte ?
Bref. Sous des airs de conte "moraliste" (L'amour est plus important que tout ! Premier arrivé, premier servi ! Youpi !), il me semble que le scénario manque en fait cruellement de profondeur. Il ne suffit pas d'adapter un conte pour qu'un film soit poétique (en fait, je n'ai même pas trouvé les danses et les chansons belles, distrayantes ou ne serait-ce qu'intéressantes). Et il ne suffit certainement pas de donner raison aux personnages principaux pour qu'ils aient effectivement raison !

En conclusion, ce film ne me semble pas du tout être un indispensable d'une dvdthèque "Bollywood", contrairement à un Jodhaa Akhbar, par exemple.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 19, 2014 5:43 PM CET


U me aur hum
U me aur hum
DVD ~ Ajay Devgan
Proposé par store2dvd
Prix : EUR 7,48

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Film inégal (attention spoilers), 12 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : U me aur hum (DVD)
Comme beaucoup de films made in Bollywood, ce film est composé de deux parties bien tranchées... et même un peu trop.

Le film commence à bord d'un paquebot par une séquence de séduction (si on peu appeler ça comme ça) d'une nullité absolue. Le garçon part ensuite rejoindre son père, qui a vu le manège et propose à son fils d'aller séduire la fille pour lui. Il refuse, bien entendu. Suite à cela, on ne sait pas trop pourquoi, le père déclare qu'il est capable de séduire n'importe quelle femme présente sur le bateau, le fils n'a qu'à la choisir. Le fils s’exécute et le père part en "mission". Pour séduire la femme en question, il commence à lui raconter l'histoire d'un coup de foudre, histoire dans laquelle les protagonistes ne sont autres que lui et elle...
Là, l'histoire prend un peu de relief et on commence à être intrigué : Son histoire est-elle réelle ? Mais alors pourquoi ne le reconnait-elle pas ? Etc.
Mais le film se met alors à nous raconter le début de cette histoire d'amour et tout l'intérêt retombe bien vite. En effet, l'acteur principal (que je trouve plutôt laid) n'est absolument pas convaincant en séducteur célibataire qui fait se pâmer les femmes. Ses méthodes de séduction sont terriblement nulles et je n'ai pas trouvé leur histoire d'amour très intéressante à ce stade. Pendant la moitié du film, on a pourtant droit à ça (avec, en plus, des choix de réalisation difficiles à comprendre) et on se demande vraiment ce que veut nous raconter ce film...
Pourtant, sans crier gare, la situation change soudain du tout au tout... et le film devient grave, sensible et passionnant (et l'acteur principal devient quant à lui très convaincant).

C'est cette deuxième partie qui m'a fait aimer le film, mais le fait de devoir passer outre une longue première partie sans grand intérêt reste, à mon sens, un défaut majeur. Un film que je recommande donc avec quelques réticences...


Aucun titre disponible

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Remplit parfaitement sa fonction., 3 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Comme dit dans le titre, cette souris remplit parfaitement sa fonction, à savoir : être une souris d'ordinateur classique et réduire les douleurs de la main, du poignet et du bras causés par un usage excessif de la souris.
Après plusieurs mois d'utilisation, je peux effectivement assurer que 100% (et ce n'est pas une exagération) des douleurs systématiques que je ressentais ont entièrement disparu. Résultat, je suis très satisfaite de cet investissement (qui n'est certes pas des moindres).

Les plus :

- Une souris parfaitement ergonomique qui évite les douleurs du bras dans son ensemble (et ça c'est un ++++ puisque c'est sa raison d'être) ainsi que les frottements de la main sur le bureau lors du déplacement de la souris.
- Un système au choix sans fil ou avec fil.
- Charge possible pendant l'utilisation (donc pas besoin d'attendre que la souris soit chargée pour l'utiliser).
- Mise en veille automatique de la souris lorsqu'elle n'est pas actionnée (ça économise énormément la batterie).
- Durée de la batterie très appréciable.
- Très bonne sensibilité de la souris sur la plupart des surfaces.
- Voyant bleu (sous la souris) non éblouissant.
- Si bien paramétrée, la souris traverse les deux écrans de mon bureau en un mouvement d'une amplitude d'à peine 2cm (donc la place nécessaire est limitée et l'effort moindre).
- Un design inattendu et sympathique.
- Poids variable selon les besoins (un poids est ajouté à la souris et peu être facilement retiré).
- Fonctionne sans pilote.

Les moins :

- Des patins qui glissent peu (conseil : les remplacer)
- Une finition moyenne (un large trou pour entrer la connectique USB et des frottements lorsqu'on appuie fortement sur un bouton et tourne la roulette en même temps).
- Pas de programme spécifique (les seules options de configuration sont donc celles proposées par l'OS).
- Pas de signal d'alerte de niveau de batterie (ni sur la souris ni via l'ordinateur).
- Pas de système pour que la roulette tourne librement (utile pour descendre sans effort le long d'un document).
- Pas de boutons supplémentaires (ce qui n'est pas forcément un mal mais qui peu perturber).

Somme toute, un très bon investissement pour quiconque craint pour l'avenir de ses articulations car CA MARCHE VRAIMENT et on se fait assez vite aux petits défauts mentionnés ci-dessus. La prise en main est un peu difficile mais, très vite, ça devient un vrai plaisir.

A conseiller (sans oublier de bien faire attention au fait qu'il existe trois tailles de souris selon la taille de votre main).


Croyances et rites populaires
Croyances et rites populaires
par James Eveillard
Edition : Broché
Prix : EUR 15,90

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Un catalogue pas très rigoureux..., 7 novembre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croyances et rites populaires (Broché)
Pour ceux qui ne cherchent qu'un aperçu très global (et sans grande neutralité) des croyances en France, ce livre peut convenir mais pour le reste, passez votre chemin. D'une part le livre n'est qu'une évocation rapide et sans grand renfort de détails d'un certain nombre de rites et croyances et d'autre part les trois-quarts des illustrations ne sont que de vieilles cartes postales (l'un des auteurs étant directeur du musée de la carte postale) auxquelles il manque des commentaires rigoureux d'analyste. Bref, il n'y a pas grand-chose à tirer de cet ouvrage...
Pour une approche autrement plus complète des croyances en France, je recommande plutôt le vieux (début du XXè siècle) Croyances, mythes et légendes des pays de France de Paul Sébillot.


Philips Casque infra-rouge rechargeable SHC2000
Philips Casque infra-rouge rechargeable SHC2000

28 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Très confortable !, 10 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Philips Casque infra-rouge rechargeable SHC2000 (Accessoire)
Parmi les casques sans fil de la gamme Philips, celui-ci est loin d'être le meilleur (mais tout est question de prix) mais remplit parfaitement sa fonction.

Les plus :
-le confort : les écouteurs sont rembourrés par des coussinets très confortables et le système d'adaptation aux contours et à la taille du crâne est une vraie réussite.
-la qualité du son : si vous combinez ce casque avec un bon système de son (pour ma part sur mon PC avec une excellente carte son), vous ne serez pas déçus. Les sons sont parfaitement rendus et ce très clairement. De plus, les écouteurs recouvrant complètement les oreilles, vous serez agréablement isolés des bruits extérieurs.
-la portée : le système infrarouge a une portée qui peut aller jusqu'à 10 mètres, ce qui est fort appréciable.
-la liberté : le système sans fil permet une liberté totale de mouvement ; de plus, vous trouverez sur le casque un bouton on/off ainsi qu'une molette de volume (très pratique quand on est loin de la chaîne ou du PC).
-la solidité : même après lui en avoir fait subir des vertes et des pas mûres, le système fonctionne comme au premier jour.
-l'autonomie : le casque a une autonomie qui peut aller jusqu'à 18 heures.
-l'alimentation par piles : si ça tombe en panne il suffit de les changer (moins compliqué qu'avec une batterie).
-le petit plus : un adaptateur jack 3.5/jack 6.5 accompagne le casque (On ne sait jamais !).

Les moins :
-l'infrarouge : on est obligé de rester toujours face à l'infrarouge pour que ça fonctionne (et ce n'est pas agréable d'avoir tout le temps quatre leds rouges devant les yeux...) ; la lumière, la chaleur et les interférences d'ordre électrique (allumer ou éteindre quelque chose) sont autant d'ennemis pour la qualité de votre son ; le moindre objet placé entre le signal et le casque fait interférence.
-la charge : il ne faut pas moins de 16 heures pour charger complètement le casque et vous ne pouvez pas le charger pendant l'écoute.
-les fils : même si le casque en lui-même est sans-fil, le dispositif infrarouge comprend, lui, un câble d'alimentation, un câble jack pour se raccorder à la source sonore et un mini-jack pour alimenter le casque lors de la charge. Le tout peut être très contraignant, d'autant plus que ce casque, contrairement à d'autres produits de chez Philips, ne peut pas se raccorder directement à la source sonore avec une prise jack...
-le petit moins : certes le casque est très autonome mais, quand les piles commencent à être un peu vide, le son se dégrade peu à peu (même si le casque fonctionne toujours) et ça devient vite tout à fait insupportable.

Bref, un casque qui, pour son prix, remplit parfaitement sa fonction mais qui peut se montrer quelque peu contraignant.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 3, 2011 10:24 AM CET


Le Bal des cinglés
Le Bal des cinglés
DVD ~ Jack Lemmon
Prix : EUR 11,70

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Ca aurait pu..., 31 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Bal des cinglés (DVD)
Alors qu'ils occupent l'Allemagne d'après guerre, les soldats américains s'ennuient. Malheureusement pour eux les infirmières (seules femmes présentes sur la base) sont toutes des officiers et ne peuvent donc pas sortir ouvertement avec de simples soldats.
Pour remédier à ce problème, le soldat Hogan (qui a lui-même trouvé chaussure à son pied parmi le personnel médical de la base) décide d'organiser un bal secret auquel seront conviés soldats et infirmières.

Vous l'aurez compris : pas de bataille épique (pas de bataille du tout d'ailleurs), pas de gestes héroïque ni quoi que ce soit de ce genre, il s'agit là d'une comédie (le titre parle de lui-même...).

Effectivement, les répliques sont amusantes, les scènes sont cocasses et les acteurs jouent sans faute leur partition comique mais...la mayonnaise ne prend pas tout à fait. La comédie est pourtant rythmée et nous fait rire de bon cœur par moments...pour nous perdre l'instant d'après. Même si le scénario est inventif, certaines scènes durent trop et certains aspects du scénario ne sont pas suffisamment creusés... Les évènements s'enchaînent, on se disperse... Au bout du compte, ni les personnages ni les situations ne parviennent vraiment à nous convaincre et c'est bien dommage car tout est là.

Le grand fou rire promis n'est pas au rendez-vous mais le film se laisse regarder sans effort.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 18, 2010 9:47 PM MEST


Monkey High! 8
Monkey High! 8
par Shouko Akira
Edition : Broché
Prix : EUR 8,90

3.0 étoiles sur 5 Une fin satisfaisante., 2 janvier 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monkey High! 8 (Broché)
Voici le dernier volume de la série ! Mais ne soyons pas triste car il nous réserve toujours autant de surprises et apporte une vraie conclusion à ce sympathique manga.
Peut-être que l'humour à la "monkey high" y est un peu moins présent...mais bon, c'est la fin !
Bien entendu, si vous avez suivi la série jusque-là, il serait dommage de vous en priver...!


Monkey High! 6
Monkey High! 6
par Shouko Akira
Edition : Broché
Prix : EUR 7,33

4.0 étoiles sur 5 Le bonheur continue., 10 juillet 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monkey High! 6 (Broché)
Un petit résumé pour ceux qui prennent en cours de route : Après un scandale politique dans lequel a été entraîné son père, la splendide mais non moins sérieuse Haruna est transférée vers un lycée plus modeste. Là elle rencontre une bande de "singes" (sic) dans laquelle se trouve Macharu, un bébé singe (consensus commun). Elle ne tarde pas à tomber amoureuse de ce garçon pour qui la vie n'est qu'émerveillement. Mais alors qu'ils commencent à sortir ensemble leurs différences évidentes ne cessent de les faire se confronter.

Monkey High! continue sur sa belle lancée bien que les choses prennent un tournant un peu plus "dramatique"... On arrive encore à rire des mésaventures de Macharu qui ne peut pas s'empêcher de rendre ridicules les choses les plus sérieuses.
Bref, que du bonheur pour ceux qui auront suivi (en anglais, bien entendu) le manga jusque-là.
Cette fois-ci Atsu fait ses avances à Haruna... Mais qui va-t-elle bien pouvoir choisir entre le playboy du lycée et son bébé singe ?
Suspens, suspens...


Rosario + Vampire, Saison 2, Tome 1 :
Rosario + Vampire, Saison 2, Tome 1 :
par Akihisa Ikeda
Edition : Broché
Prix : EUR 6,99

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Attention, changements !, 4 février 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rosario + Vampire, Saison 2, Tome 1 : (Broché)
L'histoire de la saison 2 fait directement suite à la fin de la saison 1 et commence lors de la nouvelle rentrée des classes. Donc, pour ceux qui n'ont pas lu la première saison (10 tomes), un seul conseil : allez la lire avant de vous intéresser à la saison 2 ! Pour les autres, une surprise les attend dès les premières pages de cette saison 2...et certainement pas des meilleures...

En effet, pour ceux qui auront apprécié l'évolution graphique et scénaristique de la saison 1 et qui ont attendu la suite avec impatience (tant de questions qui n'ont pas encore de réponse !), le début de cette nouvelle saison risque d'être un "choc" : chute du niveau graphique en général (beaucoup moins exigeant et dans un genre moins mature) et du charadesign (style de dessin des personnages) en particulier (manque d'"émotion" dans le trait), scénario quasi absent (historiettes peu intéressantes qui ne correspondent pas toujours à la suite logique de la saison 1) et multiplication des séquences tendance "olé olé" dont on se passerait très bien.
Si on pouvait passer outre les petites culottes et les batailles de poitrines de la première saison, là il faudrait faire fort pour passer à côté. Tous les éléments qu'avait introduits l'auteur dans le (un peu malheureux)tome 10 de la saison 1 sont ici développés : Ruby est devenue 100% sado-masochiste et n'a plus aucune profondeur, les délires sexuels de Yukari ont augmenté... sans compter l'arrivée d'une nouvelle "lolita" complètement inutile pour le moment...

La cause probable du changement : au Japon la saison 1 était pré-publiée dans un shonen (= magasine pour garçons de 12 à 18 ans), la saison 2 quant à elle est pré-publiée dans un seinen (= magasine pour hommes adultes). (D'ailleurs, il faudrait qu'on m'explique pourquoi la saison 2 est classée "Shonen" chez Tonkam avec la mention "Shonen Jump" alors qu'elle paraît dans le "Jump square" en tant que "seinen"...!)
De plus l'auteur ne veut plus se concentrer sur Tsukuné mais sur ses amies ce qui fait se multiplier les petites histoires sans suite (personnellement, j'avais l'impression qu'en racontant l'histoire de Tsukuné il abordait très bien celle des autres...).

Donc, d'ores et déjà, trop jeunes lecteurs s'abstenir.
Pour les autres, rassurez-vous (ou pas), il semblerait que la suite des tomes nous ramène un peu de lumière : graphiquement on retrouve peu à peu la qualité des derniers tomes de Rosario et un scénario commence peut-être à se dessiner...à partir du tome 3 !

Affaire à suivre donc, malgré des premiers tomes déroutants...

Pour information : les éditions Tonkam ont sorti une édition spéciale de ce premier tome pour Halloween mais, GROS DEFAUT, le numéro du tome n'est pas marqué sur la tranche... Enfin, ça c'est bon à savoir pour les puristes...


Jusqu'à ce que la mort nous sépare Tome 1
Jusqu'à ce que la mort nous sépare Tome 1
par Takashige Hiroshi
Edition : Broché
Prix : EUR 7,65

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un manga de haut vol !, 8 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jusqu'à ce que la mort nous sépare Tome 1 (Broché)
Tandis que la police s'enlise avec la montée en force de la criminalité, une organisation se forme dans l'ombre pour lutter activement contre les criminels.
Suite à un certain nombres d'incidents, Mamoru, un escrimeur aveugle recruté par l'organisation, se voit bientôt confier la protection d'Haruka, une jeune fille avec un don avancé de prescience.

Ce manga réunit un très grand nombre de qualités majeures : un dessin superbe, dynamique, nerveux, léché, un scénario infernal et passionnant, des personnages extrêmement accrocheurs et un bel éventail de sentiments qui nous emmène du rire à l'horreur...
Destiné à un public un tant soit peu averti (bien qu'il n'y ait rien d'insurmontable en réalité), le manga pose des questions qui, si elles ne sont pas novatrices, ont leur intérêt et cela d'une manière vraiment fluide (qui nous évitera d'esquisser de complaisants sourires).
A voir, en espérant que ça continue sur cette excellente lancée.
De plus la jeune et encore petite édition Ki-oon qui publie ce manga en français ne lésine pas sur l'aspect esthétique et nous offre une traduction intéressante.
Une maison d'édition à suivre qui a peu mais de très bon titres !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6