Profil de Leroy Bruno > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Leroy Bruno
Classement des meilleurs critiques: 718
Votes utiles : 412

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Leroy Bruno "Bruno LEROY" (FRANCE)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
pixel
Liszt / Via Crucis - Vox Clamantis
Liszt / Via Crucis - Vox Clamantis
Prix : EUR 16,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le romantisme lumineux de Liszt jaillit dans ce Via Crucis., 1 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Liszt / Via Crucis - Vox Clamantis (CD)
Ce chef-d’œuvre, Franz Liszt l’a écrit à la fin de sa vie, en 1878, à 67 ans. Membre du tiers ordre franciscain, le musicien signe une composition extrêmement dépouillée, presque austère, pour piano et chœur. Il n’y a aucun artifice, pas une note de trop. Pour l’écouter, il faut se mettre quasiment à nu.

Liszt prend son temps et utilise le piano pour évoquer le chemin de croix (en latin, Via Crucis), station par station. Le chœur se fait entendre comme une ponctuation.

Par sa forme, ce Via Crucis est unique dans la musique religieuse : il y a peu de grands cycles pour piano et chœur. En outre, il étonne par l’intégration du chant grégorien et de la liturgie luthérienne, puisqu’il reprend des passages de La Passion selon saint Matthieu, de Bach. C’est une œuvre tellement moderne qu’elle a été jouée pour la première fois en 1929, presque un demi-siècle après sa création, alors que Liszt était déjà mort.

Dans cette oeuvre nous percevons Jésus, non comme un être désincarné, mais comme un homme souffrant.
Le romantisme de Liszt prend toute sa mesure. Sa foi aussi, notamment dans la dernière station, où le Christ est mort, mais où une lumière semble éclater, annonçant la résurrection.
Peut-être, notre résurrection aussi...

Une renaissance à la vie par un changement de regard sur les événements qui adviennent dans notre quotidien, dans la profondeur de notre âme. Une sorte d'apaisement intérieur qui nous fait savourer soudainement l’existence, loin des futilités.
Une musique essentielle qui nous plonge dans les sources limpides de notre spiritualité.


Scholl : Kantate
Scholl : Kantate
Prix : EUR 19,73

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un florilège allemand., 23 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Scholl : Kantate (CD)
Les pièces proposées dans cet album mettent en évidence l'art consommé avec lequel les compositeurs allemands surent concilier les idées nouvelles importées d'Italie au tout début du XVIIe siècle (principe de la basse continue, monodie accompagnée, technique du concertato) avec les traditions locales, donnant naissance à des oeuvres d'une beauté subtile et d'une richesse quasi inépuisable.

Cette révolution stylistique permit l'épanouissement de genres fondamentaux - solo vocal, concert spirituel, cantate - cultivés par des personnalités aussi différentes que Schütz, Buxtehude, Tunder ou Erlebach : au coeur de l'Europe baroque, les Allemands prenaient alors leur envol.


Cantates
Cantates
Prix : EUR 17,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Luminosité de la voix de Scholl., 22 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cantates (CD)
Le timbre vocal d’Andréas Scholl convient parfaitement à la musique de Jean-Sébastien Bach.
L’interprétation laisserait presque passer une pointe d’humour dans le « Schlage doch » final.

La luminosité de la voix de Scholl fait que nous aimons écouter ce Bach à la fois céleste, tempérant et pourtant naturel.
Une musique spirituelle qui fait également chanter l’archet de Julia Schröder sans aucune déficience.
De plus la partie d’orgue évolue vers un jeu extatique.

Ces cantates sont conçues comme de véritables dialogues à part égale entre voix solistes et instruments en formation réduite. L'interprétation du thème d'une cantate et la narration théologique est laissée à l'appréciation personnelle des chanteurs et instrumentistes.

Toute la difficulté de ce magnifique répertoire, réside pour Andreas Scholl dans la compréhension et la connaissance du texte et du contexte dans lequel ces oeuvres ont été composées. Son souhait en enregistrant ce disque a été de "servir au mieux la musique de Bach". Le résultat est un disque magnifique, à l'atmosphère intense, empreinte de recueillement et d'émotion.

Notre contre-ténor Andrés Scholl revient à ses premières amours et nous sommes au rendez-vous pour savourer de la pureté cristalline de sa voix qui interroge l’existence et la divinité.
Un CD attachant et profondément Humain à écouter les yeux fermés ou levés vers le ciel de nos interrogations existentielles.

A ne pas manquer…

Bruno LEROY.


Aime à tout casser!
Aime à tout casser!
Prix : EUR 13,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Bonheur d'aimer la Vie à tout casser., 18 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aime à tout casser! (Format Kindle)
Autrefois, dans ses livres antérieurs, Guy narrait ses aventures extraordinaires avec les loubards. Désormais, à l’aurore de ses quatre vingt ans, sa spiritualité est devenue universelle.
Il écrit sur toutes les thématiques qui sensibilisent les citoyens souvent découragés par une société basée sur l’unique profit. Comment demeurer joyeux dans un Monde qui s’enlise sous nos pieds et surtout, quel engagement prendre face à cette liquéfaction sociétale.

Guy Gilbert reste fidèle à ses convictions profondes dont les réponses se trouvent dans un cœur à cœur avec Dieu dans la prière de chaque instant.
Certes, ses amis dont je fais partie, se demandent souvent pourquoi il reprend des pans entiers de ses livres précédents. Il faut bien admettre que ce que Guy écrivait dans les années 1970 était prophétique et donc toujours d’actualité.
Aimer à tout casser, est une véritable rivière d’Espérance qui se jette dans l’océan de la vie.
Tous les sujets sont abordés sans préjugés et sans langue de bois ou de buis.
La résilience aussi trouve sa place dans ce livre. Pas étonnant, un Homme qui aime tant vivre au milieu de ses frères et sœurs ne peut que réfléchir et trouver une réponse à leurs angoisses.
Cet ouvrage est écrit avec le sang du cœur, celui d’un amour sans limites pour l'Humanité.
Chaque mot évoque l’intensité mystique de Guy Gilbert. Cueillez quelques phrases qui vous font plaisir et contemplez-les de temps en temps. Vous sentirez alors une énergie spirituelle qui vous émerveillera sur les beautés de l'existence.
Ce livre est une jouvence à consommer sans modération que vous soyez chrétiens, athées ou agnostiques. Le bonheur a une dimension intemporelle et planétaire. Il serait dommage de s’en priver surtout dans la grisaille ambiante. Guy Gilbert ouvre sa réflexion sur la joie de vivre malgré nos brumes intérieures. Cette allégresse que rien, ni personne ne saurait nous ravir.

Son approche va beaucoup plus loin que les bouquins sur le développement personnel. Heureusement, car les livres de ce genre ont souvent un caractère égotiste. Guy veut nous montrer le Bonheur afin que nous puissions rendre les autres heureux. D'ailleurs, n'est-ce point la mission que Dieu lui a donné durant toutes ces années ? Alors, aimons à casser toutes les barrières qui paralysent notre conscience et notre volonté d'aimer indéfectiblement !

Bruno LEROY.


grands Jeans ceinture en cuir véritable de ceinture en cuir de buffle, noir, avec un beau look, used Look, unisexe, facile à couper
grands Jeans ceinture en cuir véritable de ceinture en cuir de buffle, noir, avec un beau look, used Look, unisexe, facile à couper
Proposé par akzendo
Prix : EUR 16,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un parfum de cuir venu d'ailleurs., 1 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
L'article est conforme à sa description. Je ne suis guère déçu de cette commande. La ceinture sent bon le cuir robuste. De plus, elle est adaptable selon votre taille par un subtil ajustement qui permet de ne pas couper la matière sculptée dans un style western. Un objet de bon rapport au niveau qualité/prix. A conseiller vivement !


L'humilité : Première des vertus
L'humilité : Première des vertus
par Gilbert Guy
Edition : Poche
Prix : EUR 8,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L'Humilité de s'aimer et d'aimer., 2 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'humilité : Première des vertus (Poche)
Recherchons les réalités simples de la vie, mais surtout cherchons à vivre l'humilité de Dieu qui est oubli de soi et présence à Dieu et autrui. Sans pour autant confondre avec « l’humiliation » qui est le contraire de l’humilité.

L’Humilité est la force de devenir ce que nous sommes réellement. « Deviens ce que tu Es » disait Socrate. Tout un programme de vie s’ouvre devant nous. Être plutôt que paraître.

Dans cette société nous vivons avec l’obnubilation du paraître, de montrer notre supériorité, d'être appréciés sans cesse.
Cela devient de l’ordre du névrotique!
Tout un chacun est flatté de se faire interpeller par un titre prestigieux (votre
Honneur, Maître, Docteur,…) cela fait partie d’une caricature de promotion sociale.

Or, l'humilité, c'est ne pas chercher à vivre pour soi, pour son propre ego, mais à vivre pour les autres, à se dépouiller de soi pour rendre aux autres la chance d'être heureux.

L'humilité n'est pas possible si elle n'est pas imprégnée de l'amour envers son prochain, de l'amour même de Dieu. L'humilité est une vertu qui ne se retrouve que dans le christianisme. Car, elle est l'expression d'un Dieu pauvre, proche de l'Humanité . Elle nous élève à la stature même de Dieu puisque Lui aussi est humble et pauvre.

Humble parce que je sais que je reçois tout de celui qui me donne la Vie. Un enfant apprend à marcher, à grandir en imitant ceux qui l'éduquent. Il suit les traces de quelqu'un. Il n'invente rien. Pour apprendre, il faut écouter, accueillir et se savoir ignorant, imparfait. Se découvrir pour mieux s’aimer sainement, sans orgueil démesuré.

Voilà en quelques lignes comment se résume le livre de Guy Gilbert. Combien plus riche encore dans ses argumentations. Un livre à lire. Un livre à vivre.

Bruno LEROY.


Brassland
Brassland
Prix : EUR 18,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La Divine Diva du Gospel., 23 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brassland (CD)
La puissance de sa voix n’a d’égale que celle de sa Foi. Cette femme, Diva du Gospel, comme les médias disent, et combattante des Droits Civiques n’a plus rien à envier au talent Mahalia Jackson qu’elle admire presque comme un miroir identificatoire.

Les musiques de Jazz, de Soul, de Négro-spirituals coulent dans ses veines afro-américaines.
Elle est le rythme personnifié. Le cri incarné et la tendresse dévoilée. Elle chante, danse et nos convie parfois à des glossolalies qui nous font concevoir sa hauteur spirituelle.

Liz mc Comb est réellement une diva dévoilant le Divin qui l’habite.
Elle affirme même que l’Esprit est à ses côtés pour interpréter ses mirifiques spirituals.
Et je la crois, car elle puise sa source dans les racines de sa grand-mère esclave.
Et je la crois encore lorsqu’elle assure que l’esclavage est loin d’être terminé. Il est des esclaves modernes qui ne cessent de subir des humiliations au quotidien.

Et les noirs ont tirés leur force dans les litanies spirituelles et gospels pour vivre debout et libres. Ce disque est la preuve que la Joie suinte de cette musique comme les gouttes de sueur des noirs dans leurs champs de coton.

Liz nous interprète avec bonheur l’Amour indéfectible de son Sauveur.

Ses chants sont l’expression de l’âme d’une femme absolument libre !

Bruno LEROY.


J'ai osé Dieu...
J'ai osé Dieu...
Prix : EUR 9,99

24 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre passionnant d'une immense profondeur spirituelle., 9 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : J'ai osé Dieu... (Format Kindle)
Depuis ce jour, je considérais Michel Delpech comme un chanteur sans grande profondeur.
Il réussit ce tour de force, d’écrire un livre à la fois auto-biographique et pour ainsi dire théologique. J’insiste sur cet aspect essentiel de son ouvrage, Michel possède de solides connaissances bibliques et théologiques. Sont-ce les fruits éclatants, parfumés et féconds de son introspection forcée face à une maladie que j’espère en rémission ?
Certainement, la pose obligée de ce chanteur de variétés, lui a fait se formuler des questions métaphysiques qu’il retranscrit en véritable amour divin. Son écriture est limpide, puissante, poétique, littéraire et d’une haute tenue spirituelle.

Il aborde tous les sujets qu’un être humain se pose dans le cheminement de son existence.
Il trouve des réponses étonnantes et résolument théologiques. Nous sentons la naissance d’un auteur spirituel tels que nous aimerions en lire si souvent.

En lisant cet ouvrage, je me disais, bon sang pourquoi n’a-t-il point choisi la profession d’écrivain. Il aurait éclairé mille fois nos cœurs. Mais, il a préféré les distraire. Cela est son choix personnel et, je le respecte. Mais, s’il te plaît Michel, si tu me lis ou ne serait-ce que des amis intimes, il faut que tu continues d’écrire ce style d'œuvres qui met du baume sur nos âmes habituées.

Lorsque Michel crie haut et fort que son unique Amour est Dieu et que son oxygène est la prière. Nous ne pouvons en douter tant ses mots transpirent la sincérité, l’authenticité.
Peut-être pensez-vous que l’ombre de la mort lui a fait narrer ce livre.
Alors, vous êtes dans l’erreur comme je l’étais, Michel évoque très peu sa pathologie et dit que la mort est un processus naturel qu’il ne faut pas craindre.

Michel parle de son amour de la vie et surtout de Dieu sans pour autant fermer les yeux sur les intolérances de l’Église institutionnelle. Michel est un homme libre et qui tient à le rester sans pour autant se retirer du monde.

Voici un livre dont il est difficile de se remettre. D’ailleurs, je le conseille aussi bien aux non croyants pour la beauté de l’écriture et aux croyants pour l’intensité de sa Foi révélée.
Merci Michel, tu as changé mon regard sur…Toi !

Bruno LEROY.


Liquid Spirit
Liquid Spirit
Prix : EUR 18,27

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 GREGORY PORTER FAIT NOTRE BONHEUR., 10 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Liquid Spirit (CD)
Grégory Porter publie Liquid Spirit chez Bleue Note. Don Was, son président encourage ardemment Grégory à demeurer fidèle à sa vision artistique intrinsèque.
En effet, Porter a édité ses deux premiers Albums sous des labels indépendants, ceux-ci furent salués par la critique et il devint rapidement l’un des chanteurs de Jazz actuels les plus reconnus. Il obtint deux nominations aux Grammy Awards.

« Je me considère avant tout comme un chanteur de Jazz mais j’adore le Blues, la soul du Sud et le Gospel, ces éléments se sont frayés un chemin dans ma musique Et je les ai toujours entendus dans le Jazz » déclare Grégory Porter à la presse.
Ce troisième Album révèle les qualités vocales de cet interprète exceptionnel ainsi qu’une écriture littéraire qui relate sa vie et son combat pour les Droits civiques. Du Gospel, il a gardé l’authenticité de son écriture. Grégory est un Californien qui voulait devenir footballeur mais, un accident d’épaule lui fit choisir une autre voie, celle de la musique.

Ce malheur fait notre bonheur et le sien désormais. Puisqu’il confie son âme dans le creux de notre cœur captivé.
La devise essentielle de Porter ?
« Le monde dépend de nous. Soyons bons, il sera bon »
Liquid Spirit est vraiment un fabuleux album qui en attend d’autres aussi précieux.
Pour l’instant, écoutons ce Baryton au Jazz duveté de contestations sociales comme « Free »
Ce gentil géant timide vient de mettre au monde un opus aux instrumentations raffinées et à la plume exquise.
Un grand moment de Jazz et de soulitude !

Bruno LEROY.


Nations (les)
Nations (les)
Prix : EUR 20,90

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Couperin un style noble parfois grave et souvent joyeux., 14 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nations (les) (CD)
C’est dans l’esprit « des goûts réunis » que François Couperin « le grand » composa en 1726 « les Nations » lesquelles explorent quatre couleurs musicales : Française, Espagnoles, Impériales et Piémontaise.

Elles sont traduites par le jeune et ardent ensemble baroque « Les Ombres » qui, après un travail musicologique très précis livrent une nouvelle lecture de cette musique « sans frontière » née d’une Europe moderne dans une vision renouvelée « ayant toujours estimé les choses qui mériteraient sans acception d’Auteurs ni de nation ».

Margaux Blanchart et Sylvain Sartre fondateurs des « Ombres », introduisent parfaitement cette nouvelle version des « Nations » : Couperin crée un style noble, mais sans lenteur, parfois grave et souvent gai, qui changera le visage de la musique française et nous accompagnera toujours dans son art de jouer « ensemble ».
Tout au plaisir de l’écoute !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10