Profil de Casanova Claude > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Casanova Claude
Classement des meilleurs critiques: 4.141
Votes utiles : 141

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Casanova Claude (FRANCE)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
pixel
Anytime Anywhere & Love Me Again
Anytime Anywhere & Love Me Again
Prix : EUR 25,13

4.0 étoiles sur 5 La "Delta Lady" authentique !, 2 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anytime Anywhere & Love Me Again (CD)
Sixième et septième albums de Rita Coolidge (si l'on fait abstraction de son premier duo conjugal avec Kris Kristofferson), c'est le temps de la consécration commerciale pour cette ex-choriste parmi les plus cotées par des gens comme Eric Clapton, Joe Cocker, Leon Russell, Jimi Hendrix , Dave Mason et j'en passe .
Curieusement, ses reprises de Jackie Wilson, les Temptations ou Sam Cooke apparaissent dispensables aujourd'hui contrairement à des titres comme "We're all alone", "Southern lady", "The jealous kind" ou "Love me again" qu'elle marque indiscutablement de son empreinte vocale . A noter un titre composé par son futur ex- dont on ne peut regretter que la trop grande rareté sur ses enregistrements .
Ces deux disques, moins brillants que les précédents, lui permettent néanmoins d'affirmer la versatilité de son art à travers un style vocal qui, pour être un peu monolithique, ne lasse jamais .


Best of Ashton Gardner & Dyke
Best of Ashton Gardner & Dyke
Prix : EUR 15,13

3.0 étoiles sur 5 Méconnus !, 2 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Best of Ashton Gardner & Dyke (CD)
Ce trio et leurs musiciens auront finalement été les vedettes d'un seul titre (le cultissime "Resurrection shuffle" qui ouvre le disque et n'a pas pris une ride) .
A l'écoute attentive, on se rend compte que les meilleurs musiciens de ces années-là ne sont pas forcément ceux qui ont le mieux réussi commercialement car Roy Dyke et Kim Gardner constituent une rudement bonne section rythmique sur des titres composés par Tony Ashton comme sur les reprises ("New York mining disaster 1941" des Bee Gees transfiguré) .
De la nostalgique "Ballad of the Remo Four" (groupe de leurs débuts) à la bande originale d'un western, partagée avec le regretté John Lord, tous les styles musicaux sont abordés (avec des gens comme George Harrison qui devait les employer sur ses premiers enregistrements solo) avec sobriété et efficacité par un groupe qui n'aura duré que le temps de 4 disques certes pas inoubliables mais solides .


Greatest Hits Live!
Greatest Hits Live!
Prix : EUR 14,87

5.0 étoiles sur 5 Le seul, l'unique !, 2 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Greatest Hits Live! (CD)
C'est pourtant vrai : hormis un album d'avant la célébrité sur lequel ils accompagnent le vétéran Sonny Boy Williamson, le groupe original des Animals ne figure sur aucun autre enregistrement officiel en public !
Datant de leur ultime tournée donnée après leur seconde réunion (1983), ce concert nous montre Eric Burdon, Alan Price et tout le groupe en excellente forme .
Au répertoire, pas de surprise (le titre de l'album est strictement exact) sauf le "Lucky man" extrait d'une bande originale de film composée par Alan Price ,
Ecoutez et laissez-vous transporter bien plus loin et plus haut que 1983, entre 1964 et 1966 à l'époque où le British Blues tournait sur les platines .


Live
Live

3.0 étoiles sur 5 British Blues !, 15 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live (CD)
En 2011, peu avant la mort de l'excellent John Lord, des vétérans se réunissent pour interpréter Willie Dixon, Robert Johnson, les Staples singers ou ... Deep Purple ( 2 titres) .
Pas de surprise au menu même si la voix de Maggie Bell accuse le poids des ans et si Lord lui-même sans doute déjà malade ne brille pas sur tous les titres ("I'm a man" du Spencer Davis group est un peu décevant) .
A noter la présence du méconnu Zoot Money qui s'accompagne au piano pour un titre personnel déjà gravé sur le disque-hommage à Tony Ashton ("Endangered species") .
Aujourd'hui leur a succédé un "British Blues Quintet" sans John Lord ni Pete York .
Nostalgie ...


Slide It In
Slide It In
Proposé par roundMediaUK
Prix : EUR 2,69

3.0 étoiles sur 5 Une chance sur deux ..., 15 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slide It In (CD)
Pourquoi ?
Parce qu'il s'agit ici du "mix" américain et non du "mix" anglais de "Slide it in" (pourtant annoncé par l'ordre des titres), qui clôture la période la plus "blues" de Whitesnake .
Cela n'en reste pas moins un bon disque mais si vous préférez écouter la guitare de Micky Moody (remplacé par John Sykes), la batterie de Ian Paice (remplacé par Cozy Powell) et le Hammond de John Lord (ici mixé loin différemment), c'est loupé .


Endangered Species [2cd+Dvd]
Endangered Species [2cd+Dvd]
Prix : EUR 8,19

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Petit chef d'oeuvre entre amis ..., 30 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Endangered Species [2cd+Dvd] (CD)
Concert donné en hommage à Tony ASHTON (artiste peu reconnu malgré une carte de visite intéressante) qui devait mourir quelques mois plus tard, en cette soirée dont le livret du DVD mentionne qu'elle n'a pas donné lieu à beaucoup de répétitions .
On y retrouve beaucoup de gloires mineures (?) ou non de cette époque bénie du "British Blues" . Ainsi, la cheville ouvrière de son organisation, Pete YORK, ex-batteur du mythique SPENCER DAVIS GROUP qui nous régale au passage d'un solo"jazzy" . "Gentleman" Chris BARBER, père fondateur du "British Jazz" (si j'ose dire) et introducteur en Europe de gens comme Muddy WATERS, Sonny Boy WILLIAMSON ou Otis SPANN . Le méconnu Zoot MONEY, (ex-collègue de Peter GREEN et Eric BURDON) qui "casse la baraque" aux claviers . Une réincarnation fugace mais brillante de WHITESNAKE (sans David COVERDALE mais avec les excellents Bernie MARSDEN et Micky MOODY) . Réincarnation non moins brillante de PAICE (très en forme), ASHTON et LORD .Ils sont trop nombreux pour les citer tous .
Au programme : reprises de rock, de blues et de soul et parmi les meilleurs originaux des "réincarnations" citées et bien sûr le seul succès de Tony ASHTON avec GARDNER et DYKE : "Resurrection Shuffle interprétée sur le mode "cool" mais rempli de feeling .
Un seul bemol : le film du concert (Mike FIGGIS pourtant) est salement interrompu à deux reprises nous privant d'un piano ou d'une guitare qui auraient avantageusement remplacé l'intervention "m'as-tu-vu" de Ewan Mc GREGOR .
Un grand moment de nostalgie, d'amitié et de musique . Comme l'aurait dit Tony : "Cheers and bollox"!


Organic
Organic
Proposé par GMFT
Prix : EUR 31,14

3.0 étoiles sur 5 Joe COCKER "unplugged" ., 31 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Organic (CD)
Enregistré au début des années 1990, au moment où bat son plein la vogue de l'"unplugged" (avec le succès que l'on sait pour Clapton, Dylan ou Nirvâna), "Organic" n'a pas connu le même retentissement (peut-être parce que non patronné par l'inévitable MTV ?) .
Quel "casting" : Tony Joe White, Randy Newman, Billy Preston, Chris Stainton (présent depuis les débuts à Sheffield), Merry"Gimme shelter" Clayton et Myrna Smith, l'inusable Jim Keltner (des bien nommées Sweet Inspirations") produits par Don Was (pas moins) !
Au menu :des "classiques" de Joe ("you are so beautiful", "Delta lady", "Darlin' be home soon", "Bye bye blackbird", "You can leave your hat on", pas indispensable), des reprises plus ou moins réussies "Into the mystic" de Van Morrison, "Many rivers to cross" de Jimmy Cliff, "Can't find my way home" de Stevie Winwood) .
A l'écoute, il est évident que John Robert Cocker n'est plus l'immense et unique chanteur qu'il fut avant que ses excès n'altèrent définitivement ses exceptionnelles cordes vocales . Il n'en demeure pas moins un interprète sensible, bourré de "feeling" que nous rappelle sa prestation sur les 2 titres splendides de (et avec) Tony Joe White et sur le "Sail away" de Randy Newman hélas dénué de son ironie initiale .
Pour la production impeccable, pour les "guets" de luxe et en souvenir de celui qui fut, de 1967 à 1987, le plus authentique "soul singer" produit par les îles britanniques .


Sky's the Limit [Ltd.]
Sky's the Limit [Ltd.]
Prix : EUR 19,18

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 La fin d'une époque ., 31 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sky's the Limit [Ltd.] (CD)
Dernier opus avant le départ de Eddie Kendricks pour une tentative de carrière solo qui ne lui apportera que des résultats mitigés malgré quelques réussites commerciales ."Sky's the limit" est le disque de Norman Whitfield plus que celui des Temptations . On y retrouve les compositions complexes et les symphonies orchestrales qui ont fait la célébrité d'un producteur hors normes et ont inspiré Isaac Hayes plus qu'on ne l'a dit .
Un énorme succès avec la magnifique ballade "Just my imagination" transportée par la voix d'Eddie Kendricks (avec le soutien de Paul Williams qui fut lui aussi "lead singer" des Temptations . "Smiling faces sometimes" et "Ungena za ulimenwgu" plus célèbre par son titre zulu, confirment la veine "sociale" de Whitfield . Inspiration qui apparaît déjà essoufflée et qui précipitera la rupture ente les chanteurs et leur producteur .
Témoignage un peu clinquant d'une grande époque révolue qui va laisser la place à d'autres disques moins brillants malgré la succession de chanteurs comme Damon Harris et Richard Street . Les Temptations vont progressivement devenir un ticket pour le voyage de la nostalgie avec les inévitables déceptions à la clé.


La Porte du paradis [Édition Double]
La Porte du paradis [Édition Double]
DVD ~ Kris Kristofferson
Prix : EUR 27,12

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Que dire ?, 2 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Porte du paradis [Édition Double] (Blu-ray)
Que dire qui n'ait déjà été dit sur le chef d'oeuvre de Cimino .
Photographie, montage, bande-son ... tout met en vedette les acteurs à commencer par notre Isabelle Huppert qui s'affirme comme une vraie star internationale .
La version longue ne contient pas une minute de spectacle en trop même si elle n'apporte rien de plus à la leçon d'Histoire que donne Cimino à ses concitoyens .
Emblème et victime de la tartufferie dominante, l'échec de son film le grandit mais ne doit pas faire oublier un "Sunchaser" très convaincant au profit de ses grands succès pas toujours aussi convaincants .


Raw Sienna / Looking In
Raw Sienna / Looking In
Prix : EUR 17,96

4.0 étoiles sur 5 La fin d'une époque ., 2 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Raw Sienna / Looking In (CD)
Le meilleur line-up de Savoy Brown, "Kings of the Boogie" britanniques produisnat un matériel original, audacieux et inspiré quoique puisant à de bonnes sources . Instrumentaux de Kim Simmonds (écoutez la course du lièvre dans un étonnant "Master Hare") et titre personnels de Chris Youlden illuminés par les meilleures parties de guitare de ce groupe .
Réduits à quatre dans "Looking in", menés autant par la guitare de Kim Simmonds que par la voix de Dave Peverett, Savoy Brown domine son sujet dans un album pas moins brillant même s'il est moins original .
Pas de "hit" encore cette fois mais peu importe car le plaisir et le respect s'imposent toujours à l'écoute de ces maîtres réunis pour la dernière fois .


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8