Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici
Profil de Le Zouzou > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Le Zouzou
Classement des meilleurs critiques: 36.295
Votes utiles : 55

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Le Zouzou (FLEURUS Hainaut Belgique)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Tinderbox
Tinderbox
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 16,74

5.0 étoiles sur 5 Subtil !!!, 26 avril 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tinderbox (CD)
Siouxsie Sioux est ses Banshees se seront surtout signalés par divers singles (de qualité !), accompagnés de clips-vidéo via la chaîne musicale MTV. Forcément, l'idée que l'on aura retenue d'eux se sera limitée à une impression incomplète sur l'importance de leur oeuvre.
Ce laser, initialement composé de 8 titres, laisse toutefois entrevoir un potentiel totalement différent. En effet, hormis l'ultra-célèbre single "Cities in Dust", se trouvent des morceaux d'une ampleur et complexité mélodiques insoupçonnées ! Ce d'autant que les plus beaux morceaux composent la Face-B de l'édition Vinyl (dont les magnifiques "92 Degrees" ou "Land's End", nécessitant plusieurs écoutes avant de révéler toute leur perfection...).


Port Of Morrow
Port Of Morrow
Prix : EUR 17,99

4.0 étoiles sur 5 Après mûre réflexion, 8 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Port Of Morrow (CD)
Ce laser a subi de plein fouet les critiques, car jugé plus terne que ses prédécesseurs (au nombre de 3 pour rappel).
Commençons par les défauts :
1/ alors que The Shins était un groupe cohérent au niveau de la moyenne d'âge, le leader James Mercer s'entoure cette fois de musiciens nettement plus jeunes que lui, ce qui à mon sens est une erreur ;
2/ le single "Simple Song" est à mon avis le morceau le plus faible du laser !
Lorsque l'on se penche vers les qualités du laser, cette fois, on ne peut que louer son aspect mélodieux, faisant en sorte de passer un agréable moment, ni plus ni moins que cela.
Ce qui n'est pas si mal que cela !


Brothers and Sisters of the Eternal Son
Brothers and Sisters of the Eternal Son
Proposé par marvelio-france
Prix : EUR 8,79

5.0 étoiles sur 5 Mélodies insidieuses..., 3 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brothers and Sisters of the Eternal Son (CD)
Damien Jurado se caractérise par la grande complexité des musiques (cfr l'album "Maraqopa"), alliées aux tonalités parfois surprenantes de sa voix (cfr le milieu du morceau "Silver Katherine"). Autrement dit, ne vous attendez pas du tout à tomber amoureux de ce laser un peu déroutant après quelques secondes. Ainsi, les mélodies mettent du temps à se révéler au fil des écoutes. Mais, une fois la chose acquise, on ne peut qu'applaudir une telle finesse dans la complexité des textures (cfr le long morceau "Silver Donna", bien plus subtil que l'on ne pouvait imaginer au départ)... voire, exceptionnellement, dans le dépouillement (cfr le magnifique "Silver Joy", digne des non moins magnifiques Red House Painters).


Tonight
Tonight
Prix : EUR 10,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Immense succès de vente ... voué à l'échec critique !, 15 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tonight (CD)
Succéder à l'immense "Let's dance" était quasi mission impossible !
Effectivement, la comparaison est plus que délicate, D.Bowie, pressé par la firme EMI de sortir un nouvel album dans le courant de 1984, ayant même dû effectuer plusieurs reprises de ""standards"" US pour mettre en boîte ce disque ... pourtant fort court !
Pas un gage de sérénité, bien entendu...
La première moitié du laser (Tracks 1 à 5) est du reste assez déroutante puisque nombre de morceaux sont "slow-tempo" et ralentissent assez vite de rythme de l'ensemble (dont le reggae "Tonight" d'une langueur monotone, en dépit de l'intervention <certes discrète> de Mrs T.Turner herself), tandis que la deuxième partie (Tracks 6 à 9) donne un bon coup de fouet à l'ensemble.
Toutefois, ce disque est sauvé haut la main par la qualité de la production (même si D. Bowie aurait estimé que cela avait franchement nui à l'ensemble) et cela nous vaut des morceaux de TRES correct niveau (Tracks 1, 2, 3, 6, 7 et 9).
Donc, sentiment mitigé vu le caractère ouvertement hétéroclite de l'ensemble, bien que pas du tout la catastrophe annoncée par certains.


Buzzle Bee
Buzzle Bee
Prix : EUR 19,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Amour de CD !!!, 29 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Buzzle Bee (CD)
Un album littéralement charmant avec ses mélodies aussi douces que subtiles.
Ecoutez à titre d'exemple "The Sleeping Spray" avec ses boucles électro aussi légères que précieuses.
Un régal pour les oreilles !
Un des plus courts lasers des High Llamas, mais à mes yeux leur meilleur.
Néanmoins, n'hésitez pas à écouter le reste de leur discographie et vous devriez assez vite tomber sous le charme de ces mélodies d'une autre époque (dont le plus connu "Hawaï" ou encore leur superbe Best Of (2 CD) de couleur ocre).


Undercover
Undercover
Prix : EUR 16,99

4.0 étoiles sur 5 Ecoutez bien la deuxième partie !, 15 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Undercover (CD)
En dépit de la pochette d'un goût plus que douteux ( ! ), j'estime injuste les fréquentes critiques liées à cet "Undercover".

Le single éponyme est déjà excellent et très osé au niveau des sonorités pour les inconditionnels du groupe, mais la véritable trouvaille de ce disque tient aux morceaux "face-B" (version vinyle s'entend !) allant des # 7 au # 10.

Alors que l'on considère souvent cette face comme une opportunité de "balancer" ça et là des titres moins significatifs, j'estime en revanche que cette part est vraiment excellente et représente le sommet de cet album.

A redécouvrir !


Tattoo You
Tattoo You
Prix : EUR 16,99

1.0 étoiles sur 5 End me up !!!, 15 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tattoo You (CD)
Cet album est principalement constitué de chutes issues des sessions de "Emotional rescue".
Dès lors, à part le début prometteur avec "Start me up", très largement répercuté par la suite au travers de leurs concerts, voire avec "Hang fire", on perd très vite le fil...
Un long et profond ennui s'installe au fil des morceaux, en dépit de la voix rugissante de Jagger (cfr l'horrible "Neighbours", véritable supplice pour les oreilles).
Je ne comprends pas l'engouement de certains pour cet album totalement surfait, composé "de bric et de broc" pour un résultat plus que contestable !


No Jacket Required
No Jacket Required
Proposé par dodax-online-fr
Prix : EUR 9,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Après mûre réflexion, 2 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Jacket Required (CD)
Fasciné par le single "Sussudio", j'acquis en 1985 le vinyl original (10 titres, dépourvus de la belle face-B "We said hello Goodbye").
Je l'écoutai, réécoutai, jusqu'à le connaître littéralement par coeur.
Soit on l'encense, soit on abhorre cette période ou "Philou" était diffusé du matin au soir dans les médias.
Néanmoins, j'estime que ce disque est pourvu de très bonnes chansons (dont le single Sussudio, "Only You know and I know", ou les 4 dernières chansons (édition 11 titres !!!)).
Il est pourvu de bonnes chansons, assez dynamiques ("I don't wanna know", "Who said I would").
Et paradoxalement, il est pourvu de deux titres pseudo-singles qui font basculer l'ensemble vers le bas ("One More Night" ou encore "Don't you lose my number") et annoncent le déclin créatif de l'ami Phil au profit de l'aspect purement lucratif.
4 étoiles me semblent méritées donc.

N.B. : pour quel motif avoir omis la face-B "I like the Way" ... qui aurait mérité 100 fois de remplacer sa face-A "One More Night" ... auquel cas c'était 5 étoiles assurées !!!


Long Division
Long Division
Prix : EUR 18,32

5.0 étoiles sur 5 Chef d'oeuvre ignoré !, 30 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Division (CD)
La discographie exceptionnelle de ce groupe de Duluth ferait presque oublier ce "Long Division".
Coincé entre leur stupéfiant premier album et le très austère (mais si beau !!) "The Curtain hits the Cast", cet album érige la lenteur et la mélancolie au rang d'addiction coupable.
LOW osa pourtant ce type de musique et osa évoluer au fil des albums (surtout dès le 4ème "Secret Name") en complexifiant quelque peu les ajouts sonores ou constructions musicales, jusqu'à nous sortir en cette année 2015 un "Ones and Sixes" d'une incroyable matûrité qui le ferait presque passer pour un album "pop" ... au sens Low-esque s'entend !
Evidemment, impossible de se faire une idée au bout d'une ou deux écoutes, ce type de musique ne peut s'apprécier que sur la longueur (dont le single "Shame" d'un exceptionnel dépouillement allié à une beauté insoupçonnée).
Pour les amoureux de musique...


The Curtain Hits The Cast
The Curtain Hits The Cast
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 25,77

5.0 étoiles sur 5 Tristesse = Etat de Grâce, 1 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Curtain Hits The Cast (CD)
Cet album est un des plus lents, des plus tristes aussi, de ce groupe fascinant.
Etant moi-même fan absolu de "Slowcore", j'estime ce laser un des meilleurs que Low ait jamais réalisé (période initiale ou période minimaliste).
Tout est lent, si lent, si mélancolique, mais prend le temps de laisser les mélodies s'étirer jusqu'au maximum.
Toutefois, deux conditions sont requises pour apprécier à sa juste valeur ce véritable don du ciel :

* prendre le temps de découvrir petit à petit cet album ;
* ne pas être enclin aux tendances suicidaires, et ce n'est nullement excessif d'insister sur la chose.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6