ARRAY(0xa8dc5cf0)
 
Profil de Pierre Troude > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pierre Troude
Classement des meilleurs critiques: 3.643
Votes utiles : 117

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pierre Troude "pierretroude"
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Le dahlia noir
Le dahlia noir
par James Ellroy
Edition : Relié
Prix : EUR 19,00

5.0 étoiles sur 5 Du texte à la traduction graphique ou quand un très bon roman fournit la trame d'une excellente BD, 2 janvier 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le dahlia noir (Relié)
Il y avait le livre, avec les difficultés de traduction que cela comporte, puis le film excellent de Brian de Palma. Il y aura dorénavant l'adaptation en BD, réussie elle aussi, avec cette parution dans la collection Rivages/Noir de Casterman
Une intrigue à tiroir, labyrinthique, en puzzle, très complexe, inspirée d'un fait divers bien réel ayant eu lieu en 1947 dans la Cité des Anges. Ici tout n'est que duplicité, avec les non-dits, les faux semblants et le mensonge qui s'imposent tout au long de ce récit. Les pastels grisés de Hyman restituent bien l'ambiance allant du plus clair au plus foncé quand la noirceur du scénario prend le dessus." Cherchez la femme" dit un des personnages-clef. C'est effectivement la quête principale obsédante du principal protagoniste de l'histoire.
.


Divan de Staline
Divan de Staline
par Jean-Daniel Baltassat
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

5.0 étoiles sur 5 une paranoïa ….. et une oeuvre dérangeante, 31 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Divan de Staline (Broché)
Je ne vois pas grand chose à rajouter aux commentaires de BMR & MAM tellement ça me parait complet et adapté à cet ouvrage. Baltassat manipule les mots et cisèle ses descriptions avec une aisance remarquable . L'impression finale pour moi se traduit par un profond malaise, surtout quand on aborde les pages finales d'un rapport accablant et profondément troublant par le sacrifice de millions d'individus


Blake & Mortimer Tome 22 l'Onde Septimus
Blake & Mortimer Tome 22 l'Onde Septimus
par Jean Dufaux
Edition : Cartonné
Prix : EUR 15,15

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 une impression mitigée pour une oeuvre ambitieuse, 11 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blake & Mortimer Tome 22 l'Onde Septimus (Cartonné)
La BD reste l'art de raconter par le dessin. Et même si Jacobs a eu recours souvent au procédé des récitatifs , là, il faut bien dire que l'on frôle quelquefois la correctionnelle, avec une surcharge inutile des vignettes. Le cerveau du lecteur est bien capable de décrypter tout seul l'action sans guide, et chacun la percevra et l'analysera avec des différences mais en étant à même de tout saisir à la vue des simples vignettes, et puis il faut laisser une part à l'imagination de chacun dans la façon de percevoir le mouvement et la progression de l'action. Pour ces récitatifs, quelquefois utiles, on peut s'amuser à en supprimer une partie, du moins à les boycotter et ça se passe très bien, ne nuisant pas à la compréhension, sinon autant lire un roman si l'auteur vous décrit par le texte les scènes que l'on a sous les yeux.
On pourra aussi évoquer le changement de dessinateur qui se perçoit hélas très bien pour les dernières planches, et nuit certes à la qualité de l'ensemble. On est plus proche de Marniquet . Non que ce soit mauvais, mais c'est davantage figé avec quand même moins de détails en profondeur de champ, ce qui confirme un traitement dans l'urgence pour finir dans les temps exigés par l'éditeur
Reste l'essentiel, le sujet traité à savoir la suite de la Marque Jaune, du moins une suite à moins qu'il s'agisse aussi d'en expliquer aussi les fondements. Jacobs nous avait habitué à une certaine linéarité dans ses sujets traités, où, une fois qu'on avait admis et acceptés ses postulats,l'action pouvait se développer claire et concise avec les explications qui nous était données. Il ne s'agit pas bien sûr de rechercher une explication rationnelle au vu de ce que l'on connait de la science d'aujourd'hui. On est dans le domaine de la SF, du merveilleux et de l'invention pure et on l'appréciait pour ça. Mais ici , Dufaux a compliqué à l'extrême son scénario tel une pelote emmêlée, dont on ne parvient pas à dénouer les fils. Il subsiste pas mal d'interrogations et on aimerait être sur que le scénariste connaisse lui-même les réponses à ce qu'il nous raconte. Il y a quand même de l'intérêt dans une psychologie plus fouillée des personnages et il s'est attaché à faire d'Olrik quelqu'un d'un peu moins monolithique, mais l'action reste confuse, et ce qui me gêne le plus encore une fois, c'est une tentative d'explication laissant une interprétation possible revenant sur La marque Jaune, comme si on prêtait à Jacobs une intention qu'il n'aurait pas eu en récrivant les fondements de son chef d'oeuvre
Peut- être la BD mérite-t-elle d'être relue et approfondie mais cette première impression est désagréable. C'est à revoir à tête reposée en étudiant les détails. Je donnerais juste la moyenne car le sujet est intéressant, casse-gueule, ambitieux et pas facile à traiter


Astérix chez les Pictes - 35
Astérix chez les Pictes - 35
par René Goscinny
Edition : Relié
Prix : EUR 9,41

7 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 à la satisfaction générale, enfin, le nouvel album....., 24 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Astérix chez les Pictes - 35 (Relié)
Ainsi, tout le monde est content. A commencer par l'éditeur pour qui l'opération s'avère juteuse et le tirage, élevé, sera écoulé sans problème. Idem pour les auteurs, qui ont le sentiment d'avoir bien joué le coup, et d'être de la partie pour le prochain et les lecteurs, majoritairement, qui ont retrouvé un de leur personnage fétiche. Il est simplement dommage que les médias se soient mobilisés sur ce coup-là pour un album qui n'en n'avait pas réellement besoin, mais on ne prête qu'aux riches.
La référence est Goscinny et on essaie de faire comme si....là, ça ne sera jamais tout à fait au niveau puisqu'il avait mis la barre vraiment très haut. D'ailleurs personne ne nie que c'est la référence qu'on essaie de copier ou d'approcher. Alors bien sûr le dessin de Conrad permet d'entretenir l'illusion.
Conclusion de tout cela: un essai qui permet de se rappeler les heures fastes, mais sans retrouver le souffle créateur, sans l'audace et le grain de folie.... Alors pourquoi ne pas passer à autre chose, le domaine est vaste.


Bernard Prince (Intégrale) - tome 2 - Bernard Prince Intégrale
Bernard Prince (Intégrale) - tome 2 - Bernard Prince Intégrale
par Hermann
Edition : Relié
Prix : EUR 33,25

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pour le dessin de Hermann, 22 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bernard Prince (Intégrale) - tome 2 - Bernard Prince Intégrale (Relié)
Ce commentaire peut se mettre en parallèle avec Bruno Brazil. De la même façon, on reconnait la" patte " de Michel Greg qui fournit le scénario. Et comme toujours, c'est très bavard, avec cet humour "Gregien" si particulier qui est sa marque de fabrique. C'est assez enlevé, sans être génial. Hermann nous donne un aperçu de son talent graphique, de son réalisme et de sa précision dans les décors avec quelques pages sublimes


Intégrale Bruno Brazil - tome 1 - Intégrale Bruno Brazil
Intégrale Bruno Brazil - tome 1 - Intégrale Bruno Brazil
par Jacques Pessis
Edition : Relié
Prix : EUR 24,23

5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Excellente idée de réédition du Lombard avec ce personnage emblématique du magazine Tintin, 22 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Intégrale Bruno Brazil - tome 1 - Intégrale Bruno Brazil (Relié)
Michel Greg, excellent scénariste humoristique au demeurant et par ailleurs, n'aura jamais la fluidité et l'inventivité d'un Charlier. Son style,fait souvent d'un humour bavard, est reconnaissable entre mille . C'est bon sans être excellent. Le dessin de Vance remonte le tout et le résultat global nous donne une BD qui se laisse lire, au côté vintage, avec ses clins d'oeil à James Bond, mais ne laissera pas un souvenir impérissable dans nos mémoires


Namibia  - tome 4 - Namibia (4/5) (Kenya saison 2)
Namibia - tome 4 - Namibia (4/5) (Kenya saison 2)
par Sébastien Bouet
Edition : Broché
Prix : EUR 11,39

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 relire les précédents avant d'aborder ce tome, 2 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Namibia - tome 4 - Namibia (4/5) (Kenya saison 2) (Broché)
J'avoue mon incapacité à donner une appréciation correcte vu que je n'ai plus compris grand chose à la lecture de ce 4ème tome . Un an s'est écoulé depuis le précédent et il faut relire les 3 précédents avant d'aborder celui-çi car l'intrigue me semble alambiquée plus que de raison!! Le dessin me semble toujours agréable mais le scénario, cette fois-çi en feuilletant les précédents parait moins dense, et moins cohérent, s'essoufflant parfois. Un album de transition ?


Lefranc, Tome 24 : L'enfant Staline
Lefranc, Tome 24 : L'enfant Staline
par Martin
Edition : Relié
Prix : EUR 10,40

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 fiction historique et dramaturgie réaliste; en résumé un bon Lefranc, 29 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lefranc, Tome 24 : L'enfant Staline (Relié)
Le scénario est à rapprocher de la marque de fabrique de ce que l'on avait pu apprécier dans "Noël Noir" des mêmes auteurs fortement ancré dans ce qu'on pourrait appeler un "fifties style" question ambiance. Un petit côté "Rideau déchiré" pour la fiction, car ça reste une narration fictive et point n'est besoin d'y rechercher un achoppement avec une quelconque exactitude historique. Fiction donc, mais avec une bonne dose de réalisme dans les scènes et une certaine violence, et même noirceur dans les faits . Il semblerait que les auteurs ont trouvé le bon filon, réalisant un mélange savamment dosé


Tyler Cross - tome 1 - Tyler Cross (1)
Tyler Cross - tome 1 - Tyler Cross (1)
par Fabien Nury
Edition : Relié
Prix : EUR 16,10

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une narration très serrée, et efficace..., 25 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tyler Cross - tome 1 - Tyler Cross (1) (Relié)
Tout a été dit sur la qualité des dessins ( je rajouterai des couleurs) et du scénario, efficace et très story-board cinématographique. Un personnage très proche du Parker de Westlake, du moins quant à ses motivations et une narration assez semblable. Quant à moi, ce tueur froid et impitoyable (comme Parker) , je ne le trouve pas si dénué de sens moral que cela, et les auteurs ont su créé une certaine empathie à son égard (comme Westlake a su le faire pour Parker). Il sonne juste et c'est tout sauf une "ordure"...


Gil St-André, Tome 11 : Ballade africaine
Gil St-André, Tome 11 : Ballade africaine
par Jean-Charles Kraehn
Edition : Cartonné
Prix : EUR 10,93

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une dérive et une personnalité bâclée......, 25 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gil St-André, Tome 11 : Ballade africaine (Cartonné)
Au vu des commentaires, il semblerait que l'on ait oublié le point de départ de ce personnage créé conjointement avec Sylvain Vallée.Il y était question d'une disparition et d'un enlèvement. Le scénario possédait une trame policière solide. La personnalité de Gil s'affirmait au fil des tomes de ce premier cycle, cohérent et lui assurait une certaine crédibilité. Ce présent dernier cycle s'avère désastreux (déjà graphiquement comme certains l'ont souligné), mais plus par la personnalité de Gil, qui devient complètement déroutante, par son évolution" Largo Winchienne" improbable et son total manque de profondeur. De père de famille chef d'entreprise provincial à James Bond gadgétisé tombeur de filles et PDG de multinationale, il y a comme un décalage....surprenant
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 19, 2013 7:42 PM MEST


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5