Profil de Lua > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lua
Classement des meilleurs critiques: 891.993
Votes utiles : 31

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lua (Pays Bas)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Eating Animals
Eating Animals
par Jonathan Safran Foer
Edition : Broché

27 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Eh bien oui, il faut devenir végétarien....au moins..., 28 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eating Animals (Broché)
Mais Martine, que croyez vous? Que ce livre est là pour vous divertir, que vous pouvez le refermer et hop, tout oublier? Vous vous étonnez que ce livre ait tendance à vouloir vous rendre végétarien (sic!)? Disons qu'en fait, une fois qu'on sait comment sont traités les animaux, la raison voudrait qu'en effet, on remettre en cause notre système de consommation et notre consommation des animaux. C'est quand même le but.

Donc oui, je vous encourage à lire ce livre et à effectivement lâcher votre steak! Heureusement qu'il y a une alternative à toute cette barbarie ignoble, innacceptable pour des êtres civilisés (ah, les humains sont civilisés?)...

Car oui, on peut aimer la viande, mais il suffit de voir comment elle est produite pour en être dégoûté à jamais! Eh oui, c'est possible. On peut vivre sans cautionner la cruauté qui est partout autour de nous. C'est possible!! Impossible de voir son steak de la même façon une fois qu'on connait la réalité. Et c'est très bien comme ça. Autant arrêter de faire l'autruche, et aquérir une morale. Quand on voit la souffrance, la violence qui se cache derrière un steak, ça fait relativiser sur le plaisir de quelques minutes que procure ce steak.

Je suis végétarienne depuis 14 ans, la moitié de ma vie, végétalienne depuis 3 ans, je n'ai pas de carences. C'est dingue, mais on se passe très facilement des produits venant de l'exploitation d'êtres faibles qui n'ont aucun moyen de défense....
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 17, 2012 10:36 AM CET


Dirty Blonde: The Diaries of Courtney Love
Dirty Blonde: The Diaries of Courtney Love
par Courtney Love
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Des mémoires à l'esthétisme frappant de beauté, 17 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dirty Blonde: The Diaries of Courtney Love (Broché)
Je ne suis pas une vraie fan de Courtney Love, mais ayant feuilleté une fois ces "dirty blonde diaries", j'ai été séduite par l'imagerie et le style très travaillé de cette mise en page très personnelle et très belle, qui n'est pas sans rappeler l'esthétisme de "Virgin Suicides". De la première à la dernière page, c'est très beau. Cela passe par des photos encadrées de scotch jauni, des cartes postales d'un autre temps, le tout agrémenté de notes griffonées ci et là. Un très beau recueil, pas prétentieux et intéressant. Séduisant!


Jeremy Flies. . . a Tribute to
Jeremy Flies. . . a Tribute to

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un hommage humble et élégant dans la continuité de Nick Drake, 5 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jeremy Flies. . . a Tribute to (CD)
J'avoue que j'ai acheté cet album en premier lieu pour les photos sur les livrets, de la version deux albums de cet hommage. Et puis je l'ai écouté. Je ne suis en général pas vraiment attirée par les albums de reprises, mais je dois dire que cette compilation a de réelles qualités musicales, qui d'un côté respecte l'aspect minimaliste de la musique de Nick Drake, mais qui sait s'approprier les mélodies et le rythme des dites chansons.
Du coup, ces chansons sont revisitées merveilleusement en toute humilité par des musiciens qui donnent une autre vision et approche aux chansons de Nick Drake, leur confèrent une autre couleur, tout en restant très proche de l'orchestration de Nick. Et lui donnent une autre voix, très respectueuse et humble.


Antéchrista
Antéchrista
par Amélie Nothomb
Edition : Broché
Prix : EUR 5,10

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Nothomb retourne au collège?, 16 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Antéchrista (Broché)
J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque, et suis contente de n'avoir pas acheté ça; c'est toujours appréciable, de ne pas forcément investir au risque de regretter l'achat d'un livre, surtout à sa sortie!

Plus sérieusement, je me suis demandée dans quelles circonstances, ou même dans quel but Amélie Nothomb avait écrit ce livre. Ce qui me vient à l'esprit en lisant ce roman, c'est qu'elle se demandait si la critique la suivrait systématiquement, si on la porterait aux nues peu importe ce qu'elle publierait...même en écrivant un navet digne de la plume d'une adolescente de 5ème (qui ferait largement mieux, soit dit en passant, et sans aucun mépris!)

Ses personnages, tout comme ses phrases, sont courts, tout en surface, plats, sans relief, écrits sans aucune conviction, sans passion; on les sent sortis tout droit sortis de portraits-cliché de la "gentille" et de la "méchante".

Le côté "psychologie" ultra-simpliste (parents ingrats et stupides caricaturés à outrance, qui gobent tout ce que "Christa" dégage, et dénigrent on ne sait pourquoi leur fille qui n'a rien de méprisable; Blanche un peu trop crédule pour être crédible...).

Ce roman me fait penser au style d'un jeune aspirant-écrivain qui écrit son premier roman sans aucune inspiration, sans style, sans imagination, qu'on sent ennuyé dans sa propre écriture.

Nothomb a-t-elle un contrat qui l'oblige à sortir un livre tous les ans? Tous les six mois? Son éditeur la force-t-elle, même quand elle n'a rien à aborder, rien à donner, à délivrer des livres sans substances, sans personnages, sans fond? Se moque-t-elle du monde?

Le premier Nothomb était scotchant, c'était "Hygiène de l'assassin". Pour les reste, elle me donne seulement l'impression qu'en s'étant rapidemment assise sur des lauriers tout aussi vite installés, elle a pondu des livres les uns après les autres en pensant qu'en ayant séduit une première fois, elle aurait le public et la critique dans sa poche dans n'importe quel cas.
Il est dans mon top-10 des plus mauvais bouquins!


Page : 1