Profil de sebastian75 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par sebastian75
Classement des meilleurs critiques: 57.093
Votes utiles : 43

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
sebastian75 (Saint Maur)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Cafetière noire à pompe automatique et cappuccino - MIA EP1621 - 1200w - Finest Coffee
Cafetière noire à pompe automatique et cappuccino - MIA EP1621 - 1200w - Finest Coffee
Prix : EUR 56,44

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Catastrophique, 15 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Je mets la cafetière en marche. Je suis les instructions à la lettre. L'appareil se met en marche. Il chauffe...beaucoup. J'essai la sortie vapeur. RIEN. Je l’éteins en me brûlant les doigts.Je recommence. Toujours rien. Tout le haut de l'appareil a chauffé de façon incroyable. Ce produit est dangereux. SURTOUT NE PAS EN FAIRE L'ACQUISITION. Amazone devrait le retirer de son site.


Quand les lumières s'éteignent
Quand les lumières s'éteignent
par Erika Mann
Edition : Poche
Prix : EUR 6,60

20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du Mann quoi..., 25 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quand les lumières s'éteignent (Poche)
Décidément cette famille Mann est assez exceptionnelle. Après le père (j'ai adoré les Buddenbroock), l'oncle (Heinrich Mann), le fils et son Mephisto demandez la fille. Ce livre me fait penser à l'auteur Hans Fallada et son "seul dans Berlin". Ce sont des livres qui retracent tellement bien l'atmosphère de cette époque loin des clichés communément admis (les allemands sont tous nazis..). C'est triste, tel ce premier jeune couple qui se suicide (je n'en vous dirai pas plus)c'est épique, tel ce policier qui avertit les juifs de sa ville avant la nuit de cristales. Mais c'est aussi plein de lâcheté, de connivence avec les nazis, d'enthousiasme de la jeunesse allemande pour ce nouveau régime. C'est du bon, du très bon. A tel point parfois que je me demande s'il ne faut pas mieux lire de tels livres sur cette période de notre histoire (avec une fine analyse de la mentalité des citoyens) plutôt que ceux des historiens.


À l'Intérieur d'un camp de travail nazi: Récits des survivants : mémoire et histoire
À l'Intérieur d'un camp de travail nazi: Récits des survivants : mémoire et histoire
par Christopher R. Browning
Edition : Broché
Prix : EUR 27,40

5.0 étoiles sur 5 toujours aussi bon, 25 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Que dire de plus sinon que ce livre est une vrai réussite (d'ailleurs comme tous les bouquins de Browning). C'est clair, c'est net, c'est précis, c'est prenant, c'est triste, c'est lugubre. D'autre part je crois bien que c'est le premier livre publié en France qui aborde la vie des travailleurs juifs dans un vrai camp de travail ( qui ne soit pas en même temps un camp d'extermination). Tous les sujets sont abordés et cela sans parti-pris et sans cacher quelques vérités ou épisodes douloureux qui ont longtemps été peu abordés ( l'individualisme, le sexe, l'entraide ou non chez les travailleurs, la corruption, la méchanceté ou non des gardes venus de l'est et des allemands, le peu de soutien accordé par les polonais, le rôle des policiers juifs surtout quant au choix des victimes à fusiller ou à sauver etc..). Bref, c'est du solide. D'autre part il montre bien que peu de responsables allemands ont été condamnés après la guerre pour de tels faits.


Les Piliers de la Terre
Les Piliers de la Terre
par Ken Follett
Edition : Poche
Prix : EUR 11,20

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 long très long, 6 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Piliers de la Terre (Poche)
Que dire. J'ai lu ce livre après "à l'est d'éden" de Steinbeck. C'est long, très long...L'action est lente, très lente....Le style bien ampoulé. Bref on s'ennuie. Drôle de voir que certains auteurs se sentent obligés d'écrire des pavés indigents pour se croire écrivain.


La fin : Allemagne 1944-1945
La fin : Allemagne 1944-1945
par Ian Kershaw
Edition : Broché
Prix : EUR 26,00

13 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Bof, 16 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La fin : Allemagne 1944-1945 (Broché)
Voila un livre de Ian Kershaw qui n'apporte absolument aucun élément nouveau sur cette période de la guerre. Par contre c'en est une (juste?)bonne synthèse. Ces derniers temps, surtout d'ailleurs parmi les auteurs anglosaxons, de nombreux livres s'appuient sur des témoignages (Kemplerer etc...)afin d' appuyer et renforcer leur propos. Franchement lisez directement ces témoignages; vous en apprendrez plus sur la mentalité des allemands, leurs craintes et leur rage. D'autre part je commence à être fatigué par la propension qu'ont les auteurs anglais à taper sur la France. C'est flagrant dans ce livre où il semblerait que seules les troupes françaises se soient comportées de façon odieuse lors de leur entrée sur le territoire allemand (viols etc...). Certes cela a été le cas mais comme dans les autres armées. Au moins aurait il pu expliquer le comportement de l'armée française par la dureté de la fin de l'occupation allemande en France. Cela est bien connu les anglais et américains étaient des anges.....Ce livre, vous l'aurez compris n'est pas une réussite.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 24, 2013 3:11 AM CET


Le Troisième Reich 1939-1945 : Volume 3
Le Troisième Reich 1939-1945 : Volume 3
par Richard J. Evans
Edition : Broché

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Une traduction à la hussarde, 16 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Troisième Reich 1939-1945 : Volume 3 (Broché)
Je rejoins le commentaire d'un des internautes sur la traduction. Elle est CATASTROPHIQUE. C'est un véritable scandale de lire un français pareil. D'autre part faire toujours référence au Chef (cad Hitler) est pour le moins risible. C'est d'autant plus dommageable que ce livre est par ailleurs une très bonne synthèse sur le 3eme Reich. Mais pour ceux d'entre vous qui connaissent bien cette période rien de nouveau. Je ferai le même reproche au dernier livre de Ian Kershaw "la fin". D'autre part il est aussi assez évident que bien des auteurs anglosaxons ne peuvent s'empêcher de lancer quelques piques sur les français. Dans "La Fin" il semblerait que seules les troupes françaises se soient mal comportées en Allemagne (viols etc...). Cela devient pénible. En résumé je dirais que de nombreux livres sortent sur cette période sans en apporter un éclairage neuf. C'est le cas également de "Terres de sang" de Snyder. Seule l'histoire de la shoah et de la période stalinienne se renouvelle (archives des ex pays de l'est ouverts). Il est navrant également que dans la presse on puisse faire croire que ces livres apportent un éclairage nouveau sur cette période. (voir la critique du journal Le Monde sur Terre de sang).


Les crimes de la Wehrmacht
Les crimes de la Wehrmacht
par Wolfram Wette
Edition : Broché
Prix : EUR 22,50

1 internaute sur 7 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Rien de bien nouveau, 2 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les crimes de la Wehrmacht (Broché)
Ce livre n'apporte aucun élément nouveau concernant les crimes perpétrés par les troupes allemandes en URSS. Le sujet est juste abordé et manque cruellement de précisions.Je vous engage plutôt à lire la Revue d'histoire de la Shoah N°187 sur cette question.


La guerre n'a pas un visage de femme
La guerre n'a pas un visage de femme
par Svetlana Alexievitch
Edition : Poche
Prix : EUR 7,80

1 internaute sur 7 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Sans grand intérêt, 26 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La guerre n'a pas un visage de femme (Poche)
Le principal intérêt de ce livre est de faire parler les femmes (parfois jeunes filles à l'époque) qui ont fait la guerre, ce qui est en général plutôt rare. On y lit leur angoisse, leur héroïsme, leur peine, leur joie et c'est un peu prêt tout. Ne vous attendez pas à une quelconque analyse de la guerre sur le front de l'Est. La traduction n'est pas très bonne. Je vous engage à lire sur cette même période les deux livres de Grossman: pour une juste cause et vie et destin.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 9, 2012 1:13 PM MEST


Page : 1