Profil de Pauline V > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pauline V
Classement des meilleurs critiques: 13.393
Votes utiles : 80

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pauline V

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Philtre d'amour
Philtre d'amour
par Tobie Nathan
Edition : Broché
Prix : EUR 22,90

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Érudit et utile, 18 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Philtre d'amour (Broché)
Un très beau livre dans lequel on apprend comment et pourquoi on tombe amoureux. C'est, nous dit l'auteur jamais par hasard. Ce sont des forces sociales, mythologiques, matérielles, biologiques qui contribuent à créer la passion amoureuse, à condition que ces forces soient agitées par un tiers, une personne, une intention. Quant au fond, l'amour passionné se déclenche, comme n'importe quel mécanisme logique. Un livre pour apprendre à faire naître l'amour chez celui qu'on désire. Un livre qui raconte des histoires de cas, dans lesquelles l'amoureux est aussi le chasseur, la passionnée est également la proie. Ainsi, la passion amoureuse peut toucher n'importe qui, dans n'importe quel milieu, à n'importe quel âge: le lycéen, l'homme politique le plus en vogue, une retraitée de 80 ans ou une jeune artisan.... encore une fois, Tobie Nathan nous régale en allant à contre courant! Un livre érudit et utile!


Au revoir là-haut
Au revoir là-haut
Prix : EUR 15,99

6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un immense roman, 6 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Au revoir là-haut (Format Kindle)
"Au revoir là-haut" est sans aucun doute un des grands romans de cette rentrée littéraire. L'auteur a mis tout son art d'écrivain au service d'un récit particulièrement prenant, intelligent, d'une subtilité rare. Un roman qui raconte la guerre des tranchées, les gueules cassées, l'après guerre, la France des aristocrates ruinés, des parvenus et de ceux qui voudraient y arriver. Un roman dans la grande tradition littéraire française, à la Balzac, où les enjeux sociaux réels se mêlent intimement à la psychologie des personnages, si intelligemment construite. Un immense roman! à lire parce qu'il nous offre un immense plaisir de lecture.


Ethno-Roman Prix Fémina Essai 2012
Ethno-Roman Prix Fémina Essai 2012
par Tobie Nathan
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Grand plaisir de lecture, 7 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ethno-Roman Prix Fémina Essai 2012 (Broché)
J’ai pris un immense plaisir à me laisser embarquer par ce récit d’une vie, il faut le dire, formidablement écrit. On rentre dans l’intimité du monde de l’auteur, celui d’une famille juive d’Egypte, dont les ancêtres étaient grands rabbins et dont les descendants deviendront des jeunes français révolutionnaires de Mai 68. Quel trajet ! Tobie Nathan dresse avec tendresse, intelligence et délicatesse le portrait des personnes qui l’ont influencé : ses parents, ses amis, ses amantes, ses professeurs, le fameux Georges Devereux, les psy, et même les guérisseurs et les patients, qui, sous sa plume, sont tous des personnages passionnés et passionnants. Ethno-roman est aussi le livre d’une génération. Des manif, des assemblées générales, des questionnements sur la nouvelle société, celle de la génération née après la guerre, celle qui a connu la décolonisation. Ethno-roman, se lit comme un roman, dont le personnage principal, Tobie Nathan aime ses proches, goute les différents univers qu'il a traversés et interroge son temps. Un grand plaisir de lecture. Un roman passionnant et très original ! À noter : Ethno-roman est l’un des 7 romans en lice pour le Grand prix du roman de l'Académie française 2012.


Qui a tué Arlozoroff ?
Qui a tué Arlozoroff ?
par Tobie Nathan
Edition : Poche
Prix : EUR 7,60

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un grand roman palpitant, 27 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a tué Arlozoroff ? (Poche)
Un roman qui nous captive dès les premières pages. La construction et le style sont particulièrement aboutis. Une histoire d'amour extraordinaire et probablement vraie entre la femme la plus influente du nazisme , Magda Goebbels et l'un des fondateurs de l'état d'Israel Arlozoroff -assassiné sur la plage de Tel Aviv en 1933 , dont le meurtre, étrangement, n'a toujours pas été élucidé. Magda Goebbels est un personnage à la fois terrifiant et fascinant. Une femme d'une ambition démesurée, qui tua elle même ses 6 enfants dans le bunker d' Hitler. Qui a tué Arlozoroff? est d'une lecture jubilatoire et instructive . Tobie Nathan a effectué un remarquable travail d'historien. Il se révèle aussi un maître dans l'exposition romanesque de la psychologie de personnages historiques. Le genre de roman qui, c'est certain, inspirera des réalisateurs de cinéma.


Les patients de Freud : Destins
Les patients de Freud : Destins
par Mikkel Borch-Jacobsen
Edition : Broché
Prix : EUR 14,20

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent!, 26 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les patients de Freud : Destins (Broché)
un petit livre qui se lit d'une traite. on apprend, la vraie histoire psychanalytique des patients de Sigmund Freud; des patients qui apparaissent sous un jour nouveau, au travers de leur histoire de vie véritable. Freud a souvent transformé les faits à l'avantage de sa théorie naissante, de la fondation de sa nouvelle profession: psychanalyste. On apprend ce que pensaient vraiment les patients et leurs proches de cette thérapeutique, souvent pas du bien... on apprend surtout qu'ils étaient presque tous rendus dépendants à la morphine que leur donnait Freud... no comment! et que le manque les mettait dans des états de souffrance psychique et physique inquiétants! en fait, les patients de Freud étaient en grande partie des toxicomanes, rendus tels par lui... Et si la psychanalyse et ses avatars avaient fait fausse route, au fond, serait-ce si grave? Si elle devait disparaître d'ici peu et voir apparaître des nouvelles pratiques? Ce serait intéressant, sauf sans doute pour ceux qui y croient et surtout qui en vivent...en tous les cas, le livre de Borch Jacobsen se lit en complément des textes de Freud, car il nous apprend une vérité que Freud avait occultée, et il nous donne un nouveau son de cloche; les patients ne sont pas seulement ce que les psychanalystes en disent, ils ne sont pas la propriété de leur thérapeute; ils sont surtout et avant tout des êtres sociaux, vivants, de chair et de sang, ouf! on respire! merci Borch-Jacobsen.


Dieux noirs
Dieux noirs
par Daniel Lainé
Edition : Relié

5.0 étoiles sur 5 conception originale, photographies magnifiques, commentaires lumineux, 8 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dieux noirs (Relié)
Belle idée que ces photographies des incarnations africaines de divinités multiples. Commentaires lumineux, compréhensifs, de gens qui savent regarder. Un livre somptueux à un prix incroyable !


La Nouvelle Interprétation des rêves
La Nouvelle Interprétation des rêves
par Tobie Nathan
Edition : Broché
Prix : EUR 22,25

16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 à lire absolument !, 23 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Nouvelle Interprétation des rêves (Broché)
Ce livre est une somme originale ' les deux mots sont importants ! Un somme parce qu'il propose une synthèse de données provenant de champs très différents les uns des autres. Originale parce que l'auteur parvient à articuler toutes ces données en propositions parfaitement articulées, cohérentes. Et puis des formules qui sonnent juste. Et puis des interprétations de rêve saisissantes. Un trésor d'érudition et d'intelligence et aussi un guide pratique, passionnant. Il fallait un grand auteur ' un très grand auteur ! ' pour parvenir à être original sur un sujet si commun. Je le pose sur ma table de nuit et en relis des paragraphes avant de me coucher.


Les Frères Karamazov
Les Frères Karamazov
par Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Edition : Poche
Prix : EUR 8,00

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le plus grand des Dostoievski ?, 10 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Frères Karamazov (Poche)
J'hésite encore, mais à la relecture, je crois bien que Les Freres Karamazov reste pour moi le plus grand des romans de Dostoievski. s'il fallait en emporter un seul, je choisirais celui ci. un roman total, qui capture le lecteur, qui le contraint. quelque chose comme un kidnapping consenti de l'âme.


La femme du Ve
La femme du Ve
par Douglas KENNEDY
Edition : Poche
Prix : EUR 7,30

4.0 étoiles sur 5 plaisir de lire, 6 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La femme du Ve (Poche)
Kennedy se montre ici un écrivain subtil, qui connaît son métier. un grand roman, car le lecteur est attrapé à son corps défendant, par une histoire dont il n'a aucun moyen de deviner les ressorts. ce livre se lit vite et nous offre un vrai moment de plaisir.


Saraka bô : Sortir les offrandes
Saraka bô : Sortir les offrandes
par Tobie Nathan
Edition : Poche
Prix : EUR 9,15

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ethno polar, 6 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Saraka bô : Sortir les offrandes (Poche)
Saraka bo est un roman passionnant, foisonnant, et tellement original. On est pris du début jusqu'à la fin dans une histoire incroyable, et qui au fond ressemble à la vraie vie: la société actuelle, la vie des grandes villes où se mèlent des destins et des origines si différents. Saraka bo est un ethno-polar qui raconte la violence et l'amour, la tendresse et l'érotisme, la vie et la mort par l'intermédiaire de nouveaux personnages de roman. Tobie Nathan donne accès de manière subtile, aux pensées et savoirs africains habituellement si étrangers aux occidentaux. On lira également dans le genre ethno-polar à la française son deuxième roman Dieu Dope, où les secondes générations d'émigrés de banlieue sont très bien représentés et particulièrement bien compris.


Page : 1 | 2