Profil de cinefil50 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par cinefil50
Classement des meilleurs critiques: 447
Votes utiles : 689

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
cinefil50
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Berteau / Sonatas & Airs for Violoncello
Berteau / Sonatas & Airs for Violoncello
Prix : EUR 24,00

4.0 étoiles sur 5 Intéressante résurrection d'un compositeur totalement oublié !, 17 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berteau / Sonatas & Airs for Violoncello (CD)
Ce quasi -contemporain de RAMEAU nous est présenté ici dans quelques pièces pour violoncelles : ce disque fut mis en lumière par DIAPASON , avec raison .

Dans les meilleures pièces ( une bonne moitié de cette sélection ) , j 'ai retrouvé un certain esprit de l'apogée de notre 18° siècle français , mélange de tenue , d'élégance , de grâce un peu fragile et d'émotion ...

Belle prise de son , riche et veloutée .


Bach: Partitas 2, 3 & 4
Bach: Partitas 2, 3 & 4

5.0 étoiles sur 5 Une sorte de joie sereine si rare ..., 17 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach: Partitas 2, 3 & 4 (CD)
Décidément , PERAHIA s'affirme , pour moi en tout cas , comme un interprête majeur , élégant et profond , des grandes oeuvres de BACH pour le clavier , dans une approche pianistique qui me comble !

Bien sûr , on pourra écouter aussi Léonhardt au clavecin et Gould au piano ...

Mais voila , j 'écoute et je réécoute PERAHIA , au bureau en soirée et en voiture et à la maison .. et ce qui me frappe , c'est sa marche tranquille , son allant à la fois joyeux et solide , sa construction architecturale sobre et ferme nous guidant tout naturellement vers l'émotion spirituelle ...

et son sens de la nécessaire montée vers la lumière , aspect essentiel car toute l'oeuvre de BACH est un hommage à son Créateur , un chant de reconnaissance du croyant et une introduction ô combien vivante aux mystères que le grand musicien nous suggère comme nul autre ...

Belle prise de son , sur un grand piano de concert , ample et équilibrée .

Tout aussi remarquables , selon moi : Bach: The Complete English Suites 1-6

Le couronnement serait une intégrale du Clavier bien tempéré , que j'espère un jour !


Cante Flamenco
Cante Flamenco
Prix : EUR 18,79

5.0 étoiles sur 5 La chaleur et la hargne !, 17 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cante Flamenco (CD)
Bel enregistrement , vivant et ardent , loin des conditions aseptisées du studio : c'est dans une taverne et , finalement , un peu comme dans un club de jazz : un groupe d'amis se rejoignent , boivent un coup et font la musique qu' ils aiment ... au final , nous retrouvons la hargne , la colère , la tristesse , la joie , le désespoir , l'allégresse , l'incroyable pulsation rythmique du Flamenco !

La prise de son est à signaler car elle est du genre violent et c'est très bien : peu de compression et des écarts dynamiques très marqués , comme dans la réalité .. à niveau réaliste , elle pourrait mettre en difficulté un petit système hifi ...

Tout aussi recommandable , chez le même éditeur , avec une prise de son plus apaisée Paco del Gastor : Cante Gitano - Gypsy Flamenco from Andalucia


Rectify - Saison 1 [Blu-ray]
Rectify - Saison 1 [Blu-ray]
DVD ~ Aden Young
Prix : EUR 25,28

5.0 étoiles sur 5 Très prometteur début !, 12 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rectify - Saison 1 [Blu-ray] (Blu-ray)
Cette saison 1 est porteuse de grandes choses , je pense : je suis resté saisi par l'approche détachée du personnage principal , par sa vision rêveuse mais aussi intellectuelle des problèmes et des situations , en décalage complet avec le courant dominant des séries US même excellentes , par le contraste entre le soubassement de la rédemption espérée , personnelle et religieuse ( magnifique scène du baptême ! ) et la réalité d'un environnement brutal et haineux ... très étonnant , cette alliance de sérénité et d'angoisse !


Hatufim (Prisonniers de guerre) - Saison 2
Hatufim (Prisonniers de guerre) - Saison 2
DVD ~ Gal Zaid
Prix : EUR 30,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le chagrin et la pitié, 12 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hatufim (Prisonniers de guerre) - Saison 2 (DVD)
La saison 2 me comble et me bouleverse ... attention , ce qui suit suppose d'avoir déjà vu la saison !!

Cette saison porte la série à un degré d'incandescence rarement vu : le personnage sans doute le plus fascinant est le " troisième homme " , Amiel / Yussuf , d'abord pensé disparu puis enterré mais qui s'est créé une deuxième vie en Syrie ( ou au Liban ? peu importe à dire vrai ! ) , radicalement différente mais , au fond , tout aussi " valable " que celle juste commencée , comme jeune adulte , en Israël ... je dois dire que je reste stupéfait par l'absence de manichéisme de cette série issue d' un pays en guerre et en situation de survie : le Coran et le personnage de l'imam sont traités avec respect et humanité ... chapeau bas !

Oui , il y a quelque chose de déchirant dans ce nouvel amour avec cette belle jeune femme femme arabe , qui l'aime mais qui sera sacrifiée , dans un retournement de scénario qui ne fait pas de cadeaux ( est-elle payée de retour ? j'ai trouvé souvent leur relation inhumaine et cruelle ! )

... dans cette relation extrêmement complexe et ambigüe avec l'arabe israëlien( ou libanais ? ) responsable du groupe terroriste , qui l'a " retourné " mais qui , lui-même , fut " retourné " par le Mossad ( l' un des meilleurs services de renseignements à l'échelle mondiale ! ) et notre soldat doit prendre la suite , cad la tête d'un groupe d'ennemis farouches de sa patrie ... le Mossad connaissait apparemment leur lieu de captivité et aurait pu intervenir : pourquoi ne l'a -t-il pas fait ? furent -ils sacrifiés à une sorte de raison d' Etat ou fallait-il prioriser la continuation de la manipulation , au coeur du dispositif de l'ennemi ? le scénario mène au vertige le spectateur sur la quête d'une identité devenue indécidable ...

de même , la question de la religion : Amiel / Yussuf est-il sincère ou pas dans sa conversion à l'Islam ? impossible de décider .. on notera juste que la plupart des Israëliens de la série ne pratiquent pas leur religion ...

et puis ses deux amis de captivité : l' un , Nimrod , qui essaie , entre les cauchemars des ses nuits , de reconstruire laborieusement son couple , 18 ans après ... et l'autre , Uri , rattrapé par la maladie et qui sans doute va mourir alors qu'il croit avoir retrouvé la possibilité du bonheur .. double peine d'une incroyable cruauté .. vous souffrez l 'enfer mais votre organisme vieillit plus que de mesure pendant la captivité et vous présente la facture à votre libération ... Le trio des épouses et soeurs est digne des plus grands éloges , de même que le psychiatre des renseignements et son adjointe ...

On espère une saison 3 à cette série véritablement exceptionnelle , car la fin de la saison 2 ouvre bien des possibilités ...


Hatufim (Prisonniers de guerre) - Saison 1
Hatufim (Prisonniers de guerre) - Saison 1
DVD ~ Yoram Toledano
Prix : EUR 25,00

5.0 étoiles sur 5 Très forte et belle série israélienne, 29 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hatufim (Prisonniers de guerre) - Saison 1 (DVD)
La série développe en finesse des situations psychologiques hors normes , liées à cet incroyable retour à la maison après 17 ans de sévices et manipulations , les actrices sont belles à tomber et jouent plus que bien , les hommes ont des gueules de cinéma et le dernier épisode de la saison 1 réserve une surprise d'une force incroyable : je cherche encore dans ma mémoire un tel coup de théâtre dans une série tv !

Par contre , son et image bien éloignés du standard US des séries actuelles ( BR et DTS 5.1 .. )


Franz Joseph Haydn : Quatuors à cordes Op.71 & Op.74
Franz Joseph Haydn : Quatuors à cordes Op.71 & Op.74
Prix : EUR 14,84

5.0 étoiles sur 5 Très belle version des sommets de Haydn , encore méconnue, 29 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Franz Joseph Haydn : Quatuors à cordes Op.71 & Op.74 (CD)
A un prix très doux , voici une bien belle captation de 1959 de ce grand quatuor anglais , dans certains des plus intenses cycles de quatuors du Maître : l'émotion est là , le jeu collectif est impeccable , la tenue et la beauté apolinienne sont là aussi , au coeur du propos de Haydn ... belle prise de son !


24 heures chrono - Saison 1
24 heures chrono - Saison 1
DVD ~ Kiefer Sutherland
Prix : EUR 39,34

2.0 étoiles sur 5 Sans plus , merci ..., 7 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 24 heures chrono - Saison 1 (DVD)
Je viens d'avaler la saison 1 et je pense que j'en resterai là : c'est bien la première fois depuis des années , dans mon cas , par rapport à une série TV ...

La chose fonctionne , le savoir faire est indéniable , il y a beaucoup de rebondissements , le scénario est inventif ...

MAIS

impossible de s'identifier à Jack Bauer tant c'est une machine à agir , qui court et se démène , radicalement dépourvu de tout humour et tout autant incapable d'ironie et de distance : du coup , à force d'être égoïste , insensible , fermé aux autres , ce personnage censé être " positif" est antipathique à un point rarement vu dans une série ! sinistre personnage de bourrin qui fonce , têtu , borné , incapable de se contrôler , de se poser un instant pour réfléchir ...

impossible de n'être pas exaspéré par le sirop dégoulinant autour de la famille : Jack est prêt à tuer la terre entière car c'est " my family " ! la mère ( caricature de mère-poule ) et la fille ( particulièrement niaise ) versent des tonneaux de larmes à toutes occasions , dans des crises d'hystérie lassante ...

impossible d'avaler d'énormes invraisemblances :

la trahison de Nina amenée tardivement et de façon totalement artificielle , totalement inexplicable et sans cohérence avec ce que tous les épisodes ont montré du personnage

où qu'il se déplace , dans les premiers épisodes , jack est suivi sur écran vidéo : par quel miracle technologique ? satellite militaire ?

la mère est violée puis apprend qu'elle est enceinte puis on n'en parle plus ... !

enfin , la formule est une fausse bonne idée car chaque saison va montrer comment Jack surmonte les obstacles en 24 H : les jeux sont faits , il va gagner à coup sûr ... donc , comment maintenir l'intérêt ?

Bref , en termes d'originalité et d'intérêt humain et psychologique , nous sommes très loin de Lost, les disparus : L'intégrale saison 1 - Coffret 7 DVD de Breaking Bad - Saison 1] de [[ASIN:B00K1G8QLI Boardwalk Empire - L'intégrale des saisons 1 à 4] de Sur écoute - Intégrale...sans parler de Les Soprano - L'intégrale !


Dans la cour
Dans la cour
DVD ~ Catherine Deneuve
Proposé par Expédition sous 24H
Prix : EUR 8,24

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Ne tient pas toutes ses promesses, 25 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dans la cour (DVD)
Les deux acteurs principaux sont hors de cause , car leur prestation est brillante et ils font bien comprendre à quel point ces deux âmes perdues , loin de se prêter secours , aggravent leurs difficultés .

Mais le film ne m'a pas entièrement convaincu .

Pour moi , il y a deux explications :

une définition " unitonale " des deux personnages centraux , qui me semble une grave erreur au cinéma , dans une comédie dramatique : en effet , l'un et l'autre sont fragiles , en marge , fissurés , marqués l'un par l'épuisement existentiel , la drogue , l'autre par un début de folie : du coup , le film , dès le début , prend une tonalité lourdement dépressive ,qui le plombe et dont il ne pourra plus se dépêtrer et qui , je pense , a dû éloigner beaucoup de spectateurs ... et ce n' est pas fini : idem pour les rôles secondaires : l'un des occupants est un obsessionnel sinistre , il y a aussi une sorte de sdf bizarre , bien peu sympathique ...

un manque de créativité du scénario , alors que le film disposait d'un point de départ en or : le rôle de concierge , observateur de toute la petite comédie humaine d'une cour d'immeuble parisien de niveau moyen ( un peu délabré ...) , avec la foule d'histoires qui auraient pu en surgir ...

Quel dommage de n'avoir qu'effleuré cette piste !


All Is Lost [Blu-ray]
All Is Lost [Blu-ray]
DVD ~ Robert Redford
Prix : EUR 13,10

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Tout n'est pas perdu !, 25 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : All Is Lost [Blu-ray] (Blu-ray)
Beau film , simple , fort et dense , porté par un Redford dont la magnifique richesse expressive du visage et du corps remplace des dialogues qui n'existent tout simplement pas .

Le drame se noue dans l'espace très confiné d'un voilier de taille moyenne , créant une atmosphère de plus en plus étouffante et oppressante .

Je suis étonné des commentaires ironiques , voire indécents , de certains loups de mer ( " d'eau douce " ? ) , qui ne doivent pas avoir affronté souvent, en solitaire , une tempête en Océan indien sur une coque de 12 M ... ne pas oublier que le barreur est un homme âgé , qui a nettement dépassé les 70 printemps et qui ne devrait plus se trouver seul dans ce type de situation : c'est l'originalité du film et c'est très bien suggéré : il ne court pas comme un lapin de 20 ans sur le pont : tout effort physique lui demande du temps , il est maladroit , emprunté , lent , mais ce papy s'accroche et n'est nullement ridicule : il se retrouve à l'eau deux fois , en tempête , dont l'une avec un bateau retourné , et , les deux fois , il parvient à remonter à bord ; il commet quelques erreurs , car il est fatigué , mais son ingéniosité pour survivre est bien réelle et ne devrait pas faire sourire non plus ...

Le film est réduit à cet effort de survie : il en tire sa grande force , car le film traite avec rigueur une histoire simple , de son point de départ à ses conséquences dernières . Nulle monotonie mais , bien au contraire , une tension dramatique exemplaire ...l' humain est donc confronté à une nature profondément dangereuse , bien loin des douceâtres rêveries écolos , qui ne lui en veut pas personnellement , bien sûr , mais pourrait bien lui faire la peau , avec cette dimension d'angoisse d'une étendue ( et profondeur ) " infinie " d'eau ...

Fin bouleversante et très ouverte , avec cette main qui se tend ...

Très riche bande son , orchestrant les bruits du bateau et la furie de la tempête .


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20