Profil de Poujade Xavier > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Poujade Xavier
Classement des meilleurs critiques: 379.968
Votes utiles : 3

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Poujade Xavier

Afficher :  
Page : 1
pixel
La violence et la dérision
La violence et la dérision
par Albert Cossery
Edition : Broché
Prix : EUR 11,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mieux vaut en rire, 27 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La violence et la dérision (Broché)
Un petit livre tout en intelligence, qui prend le parti de ne surtout pas faire la révolution, ce qui ne ferait que maintenir au pouvoir les forces de la répression, mais de ridiculiser les puissants avec dérision et exagération. Excellent.


Le jour avant le bonheur
Le jour avant le bonheur
par Erri De Luca
Edition : Broché
Prix : EUR 5,60

4.0 étoiles sur 5 Excellent, 27 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le jour avant le bonheur (Broché)
Un livre d'initiation tout en délicatesse, écrit avec une langue poétique, un très beau livre d'un auteur à suivre assurément.


Une petite robe de fête
Une petite robe de fête
par Christian Bobin
Edition : Poche
Prix : EUR 6,20

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 très beau, 27 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une petite robe de fête (Poche)
une écriture fluide et subtile, poétique, du très bon Christian Bobin. A lire et relire sans retenue. trois mots requis ? voilà c'est fait !


Vercingetorix - le Defi des Druides
Vercingetorix - le Defi des Druides
par Guignard Vanuxem
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 très bon, 27 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vercingetorix - le Defi des Druides (Broché)
Bien écrit, épique, la guerre des Gaules vue du côté des gaulois.. César en ressort quelque peu écorné, et la grandeur de Rome avec !


Page : 1