undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de cochyr > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par cochyr
Classement des meilleurs critiques: 46.290
Votes utiles : 52

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
cochyr "cochyr" (Montaigu, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Sky Swimming
Sky Swimming
Prix : EUR 18,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent album de pop stylée et rêveuse, 14 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sky Swimming (CD)
Intrigué par une critique dans un magazine, j'avais acheté en téléchargement les singles et e.p. ayant précédé cet album. On retrouve d'ailleurs les singles sur cet album - je déplore qu'on n'y retrouve pas les excellents titres bonus des singles, comme les magiques "Wolfs Cry", "Actors" ou "At Twilight".

Musicalement, il s'agit de pop, dans le sens le plus noble : Pas de hit-single vulgaire et racoleur ici, plutot une collection de titres sonnant chacun comme un classique.Des chansons légères, aux mélodies et refrains qui risquent de ne plus vous lâcher après quelques écoutes, des chansons ensoleillées, entraînantes ou au contraire délicieusement languissantes, voire rêveuses, Des mélodies à la fois fluides et attirant l'oreille, plutôt "guitare", mais aussi piano et... orgue, pour les titres ayant un petit côté rétro vintage (fifties ? sixties ?) jamais forcé, toujours élégant ("Skyscraper", "Elusive Youth", "TV Dinner"). Cet album pourrait sans forcer constituer une bande-son de... D'un film ? D'un rêve ? Des beaux jours de l'été 2014, sûrement.

En parlant d'instruments, il ne faut pas oublier le principal : la voix d'A. Rivas, qui chante divinement bien (ni inaudible, ni criarde, toujours dans le ton de la chanson - beaucoup de chanteuses "chevronnées" auraient des leçons à prendre...), tour à tour enjouée ou rêveuse, l'osmose avec la musique est parfaite et crée un style, dont le charme agit sur tous les titres, que ce soit dans un registre plus tonique ("Assembly", "TV Dinner"), ou quasiment dream-pop ("Shipwrecked"), sans qu'il y ait aucun titre faible - c'est assez rare pour mériter d'être signalé.

Des groupes pop talentueux, il y en a. Elephant a cela en plus : une touche de style, légère, qui le distingue de tous les autres et le place un cran au-dessus.
Normalement, avec un tel album, superbe et réussi, Elephant devrait faire un carton.


Tee shirt Russia Flag by Shirtcity
Tee shirt Russia Flag by Shirtcity
Proposé par Shirtcity
Prix : EUR 22,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aussi bien que sur la photo, 3 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tee shirt Russia Flag by Shirtcity (Vêtements)
Article reçu rapidement, en parfait état, dans un emballage très pro.
L'article correspond parfaitement au descriptif et à la photo, le tissu est d'excellente qualité, ainsi que la déco, qui semble résistante. L'ensemble est de belle qualité, que ce soit dans la matière, les finitions, le toucher ou le rendu visuel.
Je porte ce t-shirt alors que je rédige ces lignes. J'en suis très content et ne regrette absolument pas mon achat.


Ep 1
Ep 1
Prix : EUR 6,45

4.0 étoiles sur 5 Nouvel avatar de Douglas McCarthy (Nitzer Ebb), 15 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ep 1 (Téléchargement MP3)
Que ce soit en solo sous son nom (Douglas McCarthy), sous forme du groupe avec lequel il est probablement le plus connu (Nitzer Ebb), ou ici en duo sous le nom DJMRex, Douglas McCarthy arpente depuis des lustres le même pré carré musical, avec plus ou moins de bonheur au gré de ses avatars. Pour définir ce territoire musical, quelques mots : Electro, synthétique, dance, industriel.

Ici, on est sans doute moins dans un style dance que dans un style plus purement synthétique. L'ensemble forme malgré tout des chansons cohérentes dans leur genre - d'ailleurs MacCarthy chante - sa voix est reconnaissable entre mille - mais les compositions sont savamment parasitées par des tas de sons électroniques organisés en schémas rythmiques - on ressent là la patte du collègue DJ. Pour ceux qui aiment, c'est le bonheur : Des chansons électro, à la limite de l'industriel, et à la limite de la pop. Et ça fonctionne :
"Retreat" (1) plante le décor, partant de sons électroniques qui s'organisent en boucles. "Being You" (2) est ce qui se rapprocherait le plus d'un single, alors que "Rules of History" (4), plus rentre-dedans, affole les compteurs avec bonheur (Si monsieur Reznor de Nine Inch Nails entend ce titre, il risque de piquer une crise de jalousie). "Avalanche of Apathy" (3) est plus planante (quoique...), et "Consequences" (5) m'évoque immanquablement les titres synthétiques aux ambiances les plus nocturnes du groupe islandais GusGus.


Dreams
Dreams
Prix : EUR 8,99

4.0 étoiles sur 5 Bon album de synth pop, 15 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dreams (Téléchargement MP3)
Presque 10 ans déjà depuis "WhoMadeWho", l'éponyme 1er album des Danois, qui avait lancé leur pop tendance indé (comprendre "on bricole nos chansons à notre façon") utilisant des guitares mais lorgnant, louchant même, vers tout ce qui se danse.
Le côté synthétique/dansant s'était lentement mais sûrement imposé au fil des albums pour atteindre un sommet sur l'excellent album "Brighter" en 2012, album toujours pop, mais franchement synth-disco, tout en étant assez tendu - ou dynamique, selon le point de vue.

Si ce nouvel album "Dreams" s'ouvre sur une chanson-titre (1) aux basses synthétiques jouissivement monstrueuses (on ne se refait pas), l'ambiance est d'emblée plus cool, plus ensoleillée. "Right Track" (2) confirme la tendance, encore plus cool (chaise longue & lunettes de soleil au bord de la piscine, merci), et ses percussions rappellent avec bonheur la synth-pop des années 80. "The Morning" (3), également synthétique mais bien plus entraînante, au refrain réussi, s'imposait d'évidence comme single annonciateur de l'album. "Another Day" (4), moins synthétique et plus rêveuse, rappelle discrètement que le groupe est aussi doué à la guitare. La magnifique et brumeuse intro au piano de "Traces" (5) devrait inquiéter les Français de Air. La chanson, mi-hypnotique mi-dansante, met en valeur les voix et se pare de mille trouvailles sonores. La synthétique "Heads Above" (6) sonne d'emblée elle aussi comme un single - c'est d'ailleurs le second single extrait de l'album : Son compact, mélodie évidente, dynamique, bref, du beau travail. "New Beginning" (7) et sa guitare cristalline revient à des ambiances plus cotonneuses et oisives. "Indian Summer" (8) remet les gaz et rallume la piste de danse dans un mix guitare/synthés très réussi. A noter, vers 2:55, un changement de rythme aussi inattendu que magistralement amené. Y'a pas de doute, le groupe maîtrise son sujet. "Hiding In Darkness" (9) est franchement dance... Et un single potentiel de plus. "Your Better Self" (10) est plus pop, mais nettement synthétique : l'intro rappellerait presque les antediluviens Elli & Jacno, ou les premiers Depeche Mode. "United" (11) commence très dépouillée (une voix - magnifique - et une guitare), puis vers 2:45 s'envole sur des nappes de synthés que M83 ne renierait pas.


Present Tense
Present Tense
Prix : EUR 7,99

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bel album, 8 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Present Tense (Téléchargement MP3)
Ce qui frappe, c'est la voix (sa tessiture) et le chant (la manière de chanter, donc), qui rappellent très nettement Antony & The Johnsons - c'est dire, déjà, à quel (haut) niveau d'excellence on place la barre. Cette voix exceptionnelle est d'emblée un sacré joker. Le groupe semble l'avoir compris, la mettant en valeur et l'utilisant comme l'instrument majeur des compositions, par ailleurs soignées, bien construites, jamais brouillonnes, jamais non plus dans la surenchère.
"Pregnant Pause", sublime, dépouillée, chant et piano, rappelle particulièrement les sus-dits A & the J., dans un style intimiste et lunaire très réussi, qui prouve s'il le fallait que cette voix peut tout à fait "tenir" une chanson à elle toute seule.
Cependant, ce titre - beau, mais triste - n'est pas représentatif de la tonalité générale de l'album, qui oscille entre pop très dynamique, à grands renforts de basses synthétiques ("Wanderlust"), agréablement cool ("Sweet Sport", "A Simple Beautiful Truth", "Past Perfect"), ou carrément aérienne, atmosphérique et rêveuse ("A Dog's Life").
Il émane de l'ensemble une réelle identité musicale, tout à fait dans la continuité de l'album précédent ("Smother", en 2011).
Au final, le mélange original de densité, de sérieux, d'application (il n'y a rien à jeter dans les compositions, elles sont travaillées, elles assurent), et de cette impression paradoxale que le groupe cherche à lâcher-prise, à se libérer de l'attraction terrestre, fonctionne et séduit.


Hémisphère / Je m'ennuie
Hémisphère / Je m'ennuie
Prix : EUR 1,98

5.0 étoiles sur 5 Parfait single, 22 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hémisphère / Je m'ennuie (Téléchargement MP3)
Comme pour "Parfait tirage", Paradis fait une synth-pop à la fois discoïde et élégante, avec un zeste d'une sensuelle nonchalance qui semble être une sorte de marque de fabrique. Très classe. Pour couronner le tout, le chant, ni asexué ni sous stéroïdes, juste masculin et élégant, raccord avec la musique, finalement. Des paroles qui esquissent un film, une situation, un moment, presque comme au cinéma. Cette musique dégage une classe folle et un charme intense, qui ne cesse d'opérer tout au long de la chanson et même encore après (façon "cet-air-que-j'entends-dans-ma-tête-toute-la-journée).
Dans la même veine, "Je m'ennuie" prolonge la magie sur un mode un chouïa plus hypnotique. Les minutes passent tellement agréablement qu'on se surprend à trouver ça trop court. On repart donc évidemment pour un tour, et c'est comme ça qu'on finit par écouter le 2-titres en boucle.
Et la French Touch redevient d'un coup et sans forcer, chic & fashion. Dans le genre, on ne voit guère de concurrence à la hauteur.


Parfait Tirage b/w La Ballade de Jim
Parfait Tirage b/w La Ballade de Jim
Prix : EUR 1,98

5.0 étoiles sur 5 La pop parfaite, 22 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parfait Tirage b/w La Ballade de Jim (Téléchargement MP3)
Découvert un peu par hasard, ce fut une divine surprise : Une pop d'une classe et d'une élégance qui manquaient, on aurait jadis appelé ça de la "synth-pop", un dosage parfait entre un côté électro (au pied léger, c'est tellement mieux quand on n'en fait pas trop), un autre un peu hypnotique (c'est complètement dansable), et un côté beaucoup plus léger, charmant, ensoleillé, avec cette voix masculine sans en faire des tonnes, sans jamais être vulgaire, plutôt rêveuse. Les minutes passent et le charme opère, hypnotise. On ne se souvenait plus que des Français pouvaient être aussi bons.
Le second titre est une étonnante reprise de "La Ballade de Jim" de Souchon. Comme toutes les reprises réussies (ce qui reste assez rare), la chanson n'est à aucun moment dénaturée, juste habillée d'une tenue qui la rend plus désirable. Autant je n'accrochais pas trop à l'original, autant j'écoute et réécoute cette reprise, tant elle propulse la chanson vers les sommets.
Ces 2 titres sont tout simplement parfaits, ce qui est arrivé de mieux à la pop électronique française depuis... Air, disons.


Krusell KR95364 Étui pour Smartphone Compatible Samsung Galaxy S3 Marron vintage
Krusell KR95364 Étui pour Smartphone Compatible Samsung Galaxy S3 Marron vintage
Proposé par AS-Discount
Prix : EUR 33,65

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L'étui élégant, 13 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Exactement le genre d'étui que je cherchais : Quelque chose de plus noble que du plastique, qui soit à la fois "nature", donc moderne, et d'une élégance intemporelle. Le cuir est du plus bel effet, de bonne qualité, et l'intérieur est doublé d'un tissu qui semble suffisamment résistant, et surtout très doux, sur lequel le téléphone glisse sans se rayer.
J'avais un peu peur que le seul petit plot métallique n'assure pas une bonne fermeture, mais finalement c'est tout à fait adapté et le rabat tient bien fermé, grâce à la tension du cuir (il faut légèrement tirer sur le rabat pour pouvoir engager le plot, ce qui le maintient ensuite en position).
A noter également : Au dos, une poche - plate - quasiment invisible, qui semble avoir été étudiée pour pouvoir y glisser une carte de crédit. Astucieux et très intelligemment étudié : Cela permet de ne pas trimbaler 36 machins, du portefeuille au téléphone en passant par le porte-cartes. Personnellement, j'y glisse ma liste de courses, c'est très pratique.
Je me demande si je ne vais pas acheter un second étui, même modèle mais dans sa variante en cuir "cognac", histoire de varier les plaisirs.
Excellent article en tout cas, il vaut le prix qu'il coûte. Je ne regrette pas mon achat.


I'm In Love With A German Film Star / Elevator EP
I'm In Love With A German Film Star / Elevator EP
Prix : EUR 5,99

5.0 étoiles sur 5 Une réussite, 14 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm In Love With A German Film Star / Elevator EP (Téléchargement MP3)
Pour un début, c'est un sacré début. Si cet electro-funk là ne fait pas un carton en boite de nuit, c'est que le pays est sourd.
"I'm in Love With a German Film Star" (une reprise) sonne comme le fruit des amours discoïdes entre Pet Shop Boys et Fischerspooner, on est donc d'emblée avec la crème de la crème. Et la voix, oh la voix ! On pense immédiatement à Sylvester ressuscité, c'est dire si la voix à elle seule possède un groove impressionnant.
"Elevator", tout aussi funky, est lancé par un riff de guitare et introduit un autre type de percussions. D'accélérations en breaks, entre la basse, la guitare, les synthés, les choeurs, et encore une fois la voix qui décidément emmène le tout, c'est une machine à danser qui sonne déjà comme un hit. La production est léchée.
Si l'expérience a un goût de trop peu, les remixes remettent la gomme sur le mode clubber, electro. Mon préféré : Le Cerronza Mix de "I'm In Love...", vraiment superbe, hypnotique, construit autour d'une basse, d'un synthé et des percussions qui servent d'écrin au chant, magnifique.


Music maker 17
Music maker 17
Proposé par Centrale Free Agent
Prix : EUR 74,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Logiciel buggué, 27 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Music maker 17 (CD-Rom)
J'avais la version 15, qui fonctionnait parfaitement bien sous Vista et Seven. J'achète la version 17, compatible Seven, et l'installe. Problème : les échantillons de sons sont copiés dans un répertoire qui ne correspond pas au chemin à suivre quand on veut les utiliser ! On a donc un message d'erreur disant que le son "machin" (avec détail du chemin d'accès) est introuvable. Ben oui, forcément, il est sous un répertoire nommé autrement !
Voilà donc un bug énorme qui empêche l'utilisation du logiciel. Autant dire que j'en suis très mécontent et en attendant que le problème soit résolu, je n'ai pas d'autre choix que de revenir à la version 15, qui en promet moins, mais au moins tient ses promesses.
Zéro pointé pour Magix, désolé.


Page : 1 | 2