undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de DAVID24 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par DAVID24
Classement des meilleurs critiques: 206.800
Votes utiles : 21

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
DAVID24 (Paris/Sisaket)

Afficher :  
Page : 1
pixel
L'antivoyage
L'antivoyage
par Muriel Cerf
Edition : Poche
Prix : EUR 9,70

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'adieu à la jeunesse du monde, 22 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'antivoyage (Poche)
S'il est vrai que les baisers que l'on donne s'oublient et que les baisers reçus sont éternels j'avais découvert « l'antivoyage » comme un baiser d'amour avec ferveur et volupté. Choc embrumé d'un parfum de nostalgie : la mort de Muriel Cerf. Samedi 19 mai 2012. Jolie jeune fille orchidée sur la couverture du livre de poche. Naitre, écrire et mourir quel destin ! La passion combinée de L'Asie, des voyages et de la littérature en partage de sa beauté fragile. Toute gracile Muriel, petite ondine sortie d'un roman de Jane Austen elle proclamait que la vie est ici : corps et âme. Muriel s'accrochait à ses chimères sans s'empêcher de grandir. Son adorable minois de petite souris, son sourire jamais naïf, sa voix douce. Tout le charme de la jeunesse absolue. Le talent virtuose de son écriture serrée, dense, inventive. Non, les écrivains ne meurent jamais tout à fait. Leurs livres ouverts à tout vent racontent notre jeunesse, bercée de musique sauvage, de révolte, de sentiment d'idéal, de dérive heureuse et folle. Par delà la tristesse ne penser à elle que comme une pluie généreuse de mousson qui fait exploser la vie. Lire et relire ce merveilleux « Antivoyage » comme on vole avec les oies de Nils Holgerson. Apprendre comme un poème d'école « Le diable vert », le réciter avant de s'endormir pour faire de beaux rêves. ( Muriel cerf - 1950 - 2012 )


Un héros: roman
Un héros: roman
par Félicité Herzog
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Triste et lamentable, 21 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un héros: roman (Broché)
Encore un mauvais livre avec les pleurnicheries et les jugements à l'emporte pièce de ceux qui n'ont rien fait de leur vie et se jettent avec acrimonie sur leur parents ou leur famille. Y'en a marre de ces pseudo-écrivains qui nous font ch... avec leur enfance mal digérée, de ces femmes qui s'aperçoivent 40 ans après lors d'une séance de fakir que leur père les a soi-disant violer qu'ils aillent voir un psy ou un autre fakir et qu'ils laissent la littérature tranquille . Ce bouquin est un ramassis d'inepties, Herzog était un authentique résistant, il a conquis l'Annapurna, est devenu ministre du Gal Degaulle. Aucun historien sérieux ne conteste cela. Venir salir la mémoire d'un homme hautement estimable sous pretexte qu'il délaissait ses enfants et qu'il aimait les femmes, c'est de la calomnie pure et simple ( tous les grands hommes sont dédaigneux de leur enfants et aiment séduire c'est pas un scoop ). Ce désir de salir les autres parce qu'on est malheureux c'est lamentable ! A "la grande librairie" Cyrulnik s'est fourvoyé une fois de plus en confortant la petite délatrice dans son délire paranoïaque . Pour ceux que ça intérresse le bouquin est paru en poche, même l'écriture de ce "roman" est assez scolaire . Comme la médisance se vend bien l'éditeur s'est fait un plaisir de colporter les ragots de la pauvre petite fille - Au fait refuse t-elle les droits d'auteurs pharaoniques de son pére l'aventurier au grand coeur qui monta le premier au dessus de 8000 mêtres avec son compagnon Lachenal. Les vrais héros font réver leurs ayants droits son souvent de tristes pantins!
Tout ça me donne une furieuse envie de relire "Annapurna premier 8000" et de me régaler !


Des sociétés secrètes au paranormal : Les grandes énigmes
Des sociétés secrètes au paranormal : Les grandes énigmes
par Jacques Sadoul
Edition : Poche
Prix : EUR 13,00

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rêve de jeunesse, 6 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Des sociétés secrètes au paranormal : Les grandes énigmes (Poche)
Grace à ce livre qui reprend un à un les grands "délires" développés par de Sède, Bergier, Hutin, Charroux, Sendy, Churchward j'ai retrouvé toute la poésie des petits livres rouges de l'aventure mystérieuse qui avait bercé ma jeunesse - les années 60 et 70 . Tout le texte du bouquin est original et apporte vraiment un supplément d'information - la suite des aventure de Roger Lhomoy ; des rectificatifs . Très documentés les 4 auteurs ont vraiment écrit avec une jubilation adolescente ce petit bijou pour les amateurs d'ésotérisme ( même si j'ai un peu passé l'age de croire a la piste aux trésors du curé de Rennes , ça fait toujours plaisir de laisser vagabonder son imagination ) De plus on comprend mieux ainsi l'origine du Da vinci code, des Raéliens etc ... Un régal


Le Roi de l'opium et autres enquètes en Asie du Sud-Est
Le Roi de l'opium et autres enquètes en Asie du Sud-Est
par William-T Vollmann
Edition : Broché
Prix : EUR 24,35

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un succès peu justifié !, 28 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Roi de l'opium et autres enquètes en Asie du Sud-Est (Broché)
Passionné par l'Asie et residant assez fréquemment à Bangkok j'avais acheté ce livre après le battage médiatique fait lors de sa sortie ( emission sur canal+ nombreux articles ) je m'aperçois à la lecture que tout ça n'est que pur "snobisme" . On a toujours tendance a s'extasier sur les livres produits par les journalistes Anglo-saxon et a négliger les specialistes français qui leur sont à mon avis bien supérieurs . La traduction est un véritable charabia ; certains passages sont incompréhensibles . Les histoires racontés sont survendus ( style on est parti "acheté" une gamine dans un bordel - quel intérêt ? ça prouve quoi ? ). Tout ça sent l'exotisme a bon marché et le cliché facile ; c'est OSS117 en Birmanie sans Dujardin hélas - manque l'essentiel ! Le vrai parfum de l'Asie . Relire "Bangkok la nuit" de Cyril Payen - un vrai reporter lui, qui a couvert les evènements sanglants de Bangkok il y a peu ou rencontré les dernières tribus Hmongs au laos ( Laos la guerre oublié ) . Relire les chroniques de Ono-dit-Bio ( splendide Birmane ) Relire la vie de Barang de Fred Amat , son dernier livre sur les expats du cambodge. Se plonger dans "le portail" de françois Bizot . Les ecrivains français de la région savent de quoi ils parlent et leurs textes sont autrement consistants, réalistes et toujours plein de la vraie sève de l'Asie .
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 30, 2012 11:08 AM MEST


Page : 1