Profil de Jean-pascal Guillet > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jean-pascal Gu...
Classement des meilleurs critiques: 105
Votes utiles : 1267

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jean-pascal Guillet "bluegrass and Co" (lot)
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
30th Anniversary Concert
30th Anniversary Concert
DVD ~ 30th Anniversary Concert
Prix : EUR 21,03

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une réédition salutaire et réjouissante, 15 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : 30th Anniversary Concert (DVD)
Réédition salutaire que ce "30th Anniversary Concert Celebration", concert qui en 1992 fêtait les 30 ans de carrière d'un certain Bob Dylan. A cette occasion, sous nos yeux ébahis défilent tout le gratin de la scène rock de l'époque, je précise de l'époque, car depuis pas moins de 15 artistes ici présents sont allés rejoindre Hendrix, Morrison et consorts!

Comme toujours pour ce genre d'exercice il y a "à boire et à manger", mais il faut reconnaître que le niveau général est excellent, avec bien-sûr des moments forts, comme le "Like a rolling stone " interprété par un John Mellencamp impérial, les deux titres "Just like Tom Thumb's Blues " et " All along the Watchtower" transcendés par un Neil Young survolté et en grande forme. Sans oublier Tom Petty et Roger Mc Guinn les fils spirituels de Dylan, le "Don't think twice" envoyé par Clapton vaut aussi le détour et puis ....et puis....Bon un ou deux bémol avec Ron Wood insignifiant (comme d'hab!) et l'apparition du maître que je trouve plutôt pathétique....il nous massacre "It's allright Ma" comme j'ai rarement vu, on se demande s'il en fait pas exprès! Chante faux (et c'est rien de le dire!)bouffe les mots et exécute (c'est le mot!)le morceau avec un minimum d'accords. Genre c'est ma fête je fais ce que je veux et je vous emm....!
Dylan quoi! Suivent deux moments magiques "My Back Pages" et "Knocking on Heaven's Door" interprétés par tous les invités, au cours desquels le Strat de Clapton et la Gibson de Young nous gratifient de superbes chorus.
Un dernier rappel et Bob revient seul interpréter un "Girl from North Country" méconnaissable (pauvre fille du Nord!), bon on va pas insister....

Le passage de la chanteuse irlandaise Sinnead O'Connor restera dans les annales, en effet elle fût accueillie par une marée de sifflets, le public américain n'ayant que très modérément apprécié son passage à l'émission "Saturday Night Live" 15 jours avant ce concert. Emission au cours de laquelle la chanteuse avait déchiré en public une photo du pape (Jean-Paul II). Face à cette bronca, Sinnead décide de ne pas chanter "I believe in you" comme prévu et entame d'une voix rageuse le "War" de Bob Marley, poing levé! Drôlement courageuse la petite dame!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 20, 2014 7:28 PM CET


Live at Great Woods
Live at Great Woods
DVD ~ Live at Great Woods
Prix : EUR 17,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dans la lignée du live au Beacon Theatre, 15 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live at Great Woods (DVD)
Ce dvd est un excellent complément au double cd "Live at the Beacon Theatre" sorti récemment, car ce concert de l'Allman Brothers Band date de septembre 1991, donc de la même tournée que les concerts précédemment cités. On a donc là, un des meilleurs line-up de l'ABB, avec Betts et Haynes aux guitares et feu Allen Woody à la basse. C'est un feu d'artifice! La machine ABB se met en branle et rien ne va la faire dévier de sa route!

Comme pour le Beacon on a droit à un petit intermède acoustique de toute beauté et des versions incandescentes de "End of the line", "Blue Sky" et un furieux "Hoochie Coochie Man". Mais trêve de bavardages,pour la qualité musicale se reporter au cd du Beacon Theatre, c'est kif-kif! Il manque juste Tom Doucette et son harmonica (dommage!)

Lors du passage de la VHS au DVD, ce concert était sorti mais allez savoir pourquoi les morceaux étaient régulièrement coupés par des interviews des membres du groupe! Un vrai boulot de sagouin! Avec la nouvelle parution que voilà, le concert est dans son intégralité.


Nageur de rivière
Nageur de rivière
par Jim Harrison
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

16 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du très bon Harrison, 6 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nageur de rivière (Broché)
Pour moi Jim Harrison est à la littérature ce que Bruce Springsteen est à la musique! Je m'explique....à savoir que chaque fois que sort un nouvel ouvrage d'Harrison, chaque fois que paraît un nouveau cd de Springsteen, je me précipite les yeux fermés, tout en sachant pertinemment que la déception est probablement embusquée pas loin...Ne nous voilons pas la face, (tout comme pour Springsteen) les oeuvres magistrales et flamboyantes de Jim Harrison appartiennent au passé. Mais voilà, cet homme m'a fait passer des moments inoubliables avec ses superbes romans que sont , entre autres, "Dalva" (le chef d'oeuvre absolu!!!), "La route du retour", "Retour en terre" etc...Ce type est à mon avis un des écrivains majeurs anglo-saxons, dans la veine de Jack London, John Steinbeck ou Erskine Caldwell (excusez du peu!)

Cette fois ci pas de déception à l'horizon et ouf! il était temps, après son bien piètre et dernier roman "Le grand maître" (raté!) et les plus que moyens "Une odyssée américaine" et "Les jeux de la nuit". Avec ce "Nageur de rivière" notre vieil ours préféré poursuit sa route sous la forme de courts romans (ou longues nouvelles au choix!), un genre qu'il affectionne depuis quelques années.Cet ouvrage comprend donc deux novellas, qui mettent en scène chacune , un homme sexagénaire (Jim?) pour la première et un adolescent dans la seconde nouvelle.Deux personnages typiques du monde de Jim Harrison, l'un est un épicurien, intello, peintre frustré qui se penche sur son passé, l'autre un garçon libre et fou de nature qui passe son temps dans l'eau des rivières.

C'est un régal, car on retrouve avec un immense plaisir tous les thèmes chers à l'écrivain, les femmes, la bouffe, la nature, le vin et....la France. On sait que ce bon vieux Jim affectionne particulièrement notre pays! Et puis quel merveilleux conteur, touchant et drôle à la fois!
Que dire de plus? Que la traduction est l'oeuvre du fidèle Brice Matthieussent, mais ça on s'en serait douté! Que même si ses précédents livres vous avaient laissé dubitatifs,il ne faut surtout pas vous priver de ce "Nageur de rivière" qui est à mon humble avis une belle réussite.

PS: Il est un autre auteur que j'affectionne particulièrement , et dont j'achète systématiquement les livres , c'est Philippe Djan , un des plus talentueux écrivain de sa génération, et pourtant, on peut pas dire qu'il se foule ces derniers temps.....mais ce gars là m'a donné tellement de bon moments de lecture.....Djan c'est sacré! qu'on se le dise!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 16, 2014 7:30 AM CET


Revelation
Revelation
Prix : EUR 19,33

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 "Revelation"? peut-être! Déception ...sûrement!, 25 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Revelation (CD)
Ce nouveau disque des frères Garza, Henry, Jojo et Ringo, (guitare, basse et drums) s'appelle "Revelation" et je serais tenté de dire que c'est plus une déception qu'une révélation! Et c'est bien dommage, car Los Lonely Boys nous avaient accoutumés depuis quelques années à de bonnes productions. En particulier en 2008 avec leur opus "Forgiven", excellent disque de blues-rock latino quelque part entre Los Lobos, Tribe of Gypsies et Carlos Santana. En 2011 est paru "Rockpango" qui tout en restant digne d'intérêt laissait entendre quelques facilités et clins d'oeil vers une pop FM.
Les craintes se confirment avec ce "Revelation", les frères Garza ont pris leurs distances avec le rock latino qui caractérisait leur musique pour tomber dans la pop voire la variété, même si fort heureusement il reste ça et là quelques éclairs comme le "Blame it on love" et son accordéon tex-mex qui ouvre le disque,le reggae-rock "Give a little more" et le rock latino "Don't walk away".

Le reste me laisse pour le moins dubitatif! Los Lonely Boys donnent dans la facilité tant au niveau des compositions que des arrangements, avec ajout de claviers très années 80! Bref vous l'aurez compris, ce "Revelation" n'arrive pas à la cheville de leurs précédents opus.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 27, 2014 3:27 PM CET


Des hommes en devenir
Des hommes en devenir
par Bruce Machart
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

4.0 étoiles sur 5 Un grand romancier en devenir, 22 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Des hommes en devenir (Broché)
Bruce Machart nous avait ébloui avec son premier roman "Le sillage de l'oubli" paru en 2012 aux éditions Gallmeister. C'est donc avec une certaine gourmandise que j'attendais la parution de cette nouvelle oeuvre. Il s'agit cette fois ci d'un recueil de nouvelles, (les romanciers américains excellent en ce domaine) dont la trame commune réside en ce qu'elles mettent toutes en scène des hommes confrontée à un moment ou un autre à la souffrance ou à la mort. Toutes ces histoires nous emmènent à la rencontre d'êtres cabossés et malmenés par la vie,sur fond de terroir texan. (pick-up et bars)

Ce qui caractérise Bruce Machart , c'est la puissance évocatrice de son écriture, on est d'emblée dans la cour des grands! Je pense là à Cormac McCarthy , Jim Harrison, ou bien encore Pete Fromm et Lance Weller (Wilderness) deux écrivains découverts grâce au remarquable travail des éditions Gallmeister.

A ranger près du "Sillage de l'oubli" de "Là ou tout a commencer" dernière oeuvre de Pete Fromm (que je vous recommande chaudement!)et de "Wilderness" le premier superbe roman de Lance Weller.


As Far I Can See
As Far I Can See
Prix : EUR 18,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Blues-rock british racé et élegant, 21 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : As Far I Can See (CD)
Matt Schofield est un guitariste anglais qui pratique un blues-rock racé et élégant, loin des excès démonstratifs que l'on peut trouver trop souvent dans ce style de musique. On est ici plus proche de Robben Ford que de Joe Bonamassa. Schofield distille de discrètes teintes jazzy dans son blues qui lui est bien ancré dans la tradition du british blues-rock.
L'artiste est avare de production, car son dernier opus date de 2011, le très convaincant "Anything but Time"

Son jeu de guitare,(une strat sans artifices), est fluide et expressif , son timbre de voix convaincant et notre homme est épaulé par une formation hautement efficace, au sein de laquelle on remarque particulièrement l'orgue Hammond de Jonny Henderson.
11 titres qui défilent avec décontraction et un feu d'artifice final avec le superbe "Red Dragon" aux accents hendrixiens, dans la plus pure tradition du blues-rock des seventies, le duo orgue Hammond/guitare n'est pas sans rappeler ce que peuvent faire Clapton et Winwood ("Voodoo child " au Madison Square Garden)

A écouter également hormis le "Anything but time " déjà cité le "Live from the archive" sorti en 2010 qui donne un aperçu de ce que peut faire ce brillant musicien sur scène, on y trouve une cover de "The Letter" (Box Top) sur près de 20 minutes, un pur régal!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 18, 2014 3:15 PM MEST


Early Morning Shakes
Early Morning Shakes
Prix : EUR 16,53

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Texas Red Dirt Music, 21 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Early Morning Shakes (CD)
Troisième disque pour les texans de Whiskey Myers qui avaient fait sensation en 2008 avec une première oeuvre fort réussie "Road of life". Impression confirmée en 2011 avec son successeur "Firewater". Alors qu'en est-il avec ce "Early Morning Shakes"? Première constatation, le son s'est quelque peu durci, le groupe a visiblement relégué ses influences country au second plan.

La musique de Whiskey Myers s'est sérieusement rapprochée du mouvement Red Dirt Music, ce style qui a vu le jour en Oklahoma et au Texas, mélange de southern rock/country/americana et dont les chefs de file sont Stoney Larue, Cross Canadian Ragweed, groupes totalement inconnus par ici mais dont l'écoute vaut le détour croyez moi!

Avec les deux premiers titres le ton de ce nouvel opus est donné , on donne d'emblée dans le "vintage seventies" surtout avec "Hard Row to Hoe" et son riff sorti tout droit de chez Led Zep! Le reste est à l'avenant, mais sans réelles surprises.Le disque se clôt sur une ballade dans le plus pur style southern-rock "Colloquy", précédé par la seule reprise présente ici "Need a little time off for bad behaviour" (ouf!) de David Allan Coe, illustre outlaw de la country-music.

Reconnaissons cependant que Whiskey Myers est avec Blackberry Smoke ce qui est arrivé de mieux sur la scène US ces dernières années. Les deux guitaristes Cody Tate et John Jeffers maîtrisent parfaitement leur art et le charismatique et talentueux chanteur Cody Cannon est bien un des principaux atouts de ce groupe.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (9) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 4, 2014 6:09 PM CET


Play All Night: Live at the Beacon Theatre 1992
Play All Night: Live at the Beacon Theatre 1992
Prix : EUR 23,00

22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand du très grand Allman Brothers Band!, 20 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Play All Night: Live at the Beacon Theatre 1992 (CD)
Le Beacon Theatre est depuis de nombreuses années le pied à terre de l'Allman Brothers Band à New-York. En effet chaque année le groupe y donne une série de concerts, ce sera encore le cas cette année, mais ce sera la der des der, car suite au départ annoncé de Derek Trucks et de Warren Haynes, Greg Allman a pris la décision de mettre fin à la longue carrière du groupe à la fin de 2014.

Ce double cd est donc enregistré au dit Beacon Théatre, concerts des 10 et 11 mars 1992. Contrairement aux apparences , il ne s'agit pas là d'une réédition des live "An evening with first and second set" parus en 92 et 95.Car seuls quelques titres de "First set" viennent des concert du Beacon.

Nous avons là un des meilleurs line-up de la formation, hormis l'original bien sûr, avec Dickey Betts et Warren Haynes aux guitares,et le redoutable Allen Woody à la basse. Le duo Betts/Haynes fonctionne à merveille, les solo volent dans tous les sens, le jeux aérien et lyrique de Betts se confronte avec brio à celui plus lourd et bluesy de Haynes. Le groupe dégage une énergie absolument prodigieuse et cela dés le morceau d'ouverture , un remarquable et puissant "Statesboro Blues". La suite est à l'avenant, le groupe va jouer ses classiques et des morceaux tirés des derniers disques studios , "End of the line " et ses chorus hallucinés, "Nobody Knows" qui deviendra un cheval de bataille du groupe sur scène au même titre que "Whipping post" ou "Elisabeth Reed".
Le premier cd se termine par trois titres acoustiques d'une éclatante virtuosité, et les hostilités reprennent avec le second cd et l'intro explosive de "Hoochie Coochie Man", le tout se terminera par un "Whipping Post" d'anthologie!
Il faut aussi signaler la présence sur certains titres de Thom Doucette à l'harmonica, l'homme était déjà présent sur scène avec le groupe en 1970!

Du grand du très grand Allman Brothers Band! Pour être tout à fait complet, il ne reste plus qu'a faire l'acquisition du dvd dont la sortie est imminente "Live at Great Woods", réédition de celui paru il y a quelques années, mais qui avait été littéralement saboté par des interviews qui coupaient les morceaux. Avec cette nouvelle parution nous avons le droit au concert sans coupures, concert qui date de la même époque que ce live du Beacon Theatre.

2014 sera donc la dernière année d'activité d'un des plus grands (le plus grand?) groupes américains, mais il y a fort à parier qu'on a pas fini de voir apparaître quantité d'enregistrements live dans les mois qui viennent, car à l'instar du Grateful Dead, tous les shows du groupe sont enregistrés et comme ils tournent une bonne partie de l'année......
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (8) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 5, 2014 3:02 PM CET


Babybjörn Porte-Bébé Noir Mesh
Babybjörn Porte-Bébé Noir Mesh
Proposé par Peppermint London
Prix : EUR 167,99

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 5 étoiles et c'est pas volé!, 15 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Babybjörn - 091023 - Porte-Bébé One (Puériculture)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Voilà un porte-bébé de grande qualité, dont le prix certes un peu élevé se justifie complètement! Les commentaires déjà existants étant tout à fait pertinents je me garderais d'y ajouter mon grain de sel! C'est le top du top!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 18, 2014 2:14 PM CET


Philips FC8654/01 Aspirateur avec sac Performer Active Technologie AirFlowMax Rouge Vif 2100 W
Philips FC8654/01 Aspirateur avec sac Performer Active Technologie AirFlowMax Rouge Vif 2100 W
Prix : EUR 139,43

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Excellent!, 15 février 2014
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Je rejoins les autres commentaires, tout a été dit ou presque! C'est un excellent produit, doté d'une puissance réelle, un chariot qui se déplace avec aisance, et un fil suffisamment long pour déambuler d'une pièce à l'autre sans débrancher en permanence (et oui je suis locataire au château de Versailles!)
Un peu bruyant certes mais comme j'ai pas de voisins....!!!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 25, 2014 11:59 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20