Profil de Phil-Don > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Phil-Don
Classement des meilleurs critiques: 369
Votes utiles : 651

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Phil-Don "phil-don"
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Blotto, Twinks and the Ex-King's Daughter
Blotto, Twinks and the Ex-King's Daughter
Prix : EUR 4,32

4.0 étoiles sur 5 Beaucoup d'humour mais pas d'intrigue, 24 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blotto, Twinks and the Ex-King's Daughter (Format Kindle)
"Blotto, Twinks and the Ex-King's Daughter" se caractérise avant tout par son humour. Simon Brett joue sur les stéréotypes britanniques, le langage et les codes du genre policier/espionnage. On trouve également des emprunts à Wodehouse. L'ensemble est caricatural, certes, mais ça fonctionne plutôt bien et le lecteur prend beaucoup de plaisir au style de l'auteur - d'autres, il est vrai, risquent d'être profondément agacés.

Le problème, c'est que cet humour tourne à vide, faute d'une intrigue suffisamment élaborée. On a plutôt l'impression d'une histoire de dessin animé que d'une comédie policière. C'est dommage.

Au final, j'ai trouvé la lecture agréable, mais, pour qui a l'habitude des Fethering Mysteries du même auteur, on reste sur sa faim en termes d'intrigue policière.


Mr Norris Changes Trains
Mr Norris Changes Trains
Prix : EUR 7,04

4.0 étoiles sur 5 Un classique de Christopher Isherwood, 22 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mr Norris Changes Trains (Format Kindle)
William, le narrateur et jeune professeur d'anglais, se lie avec Arthur Norris lors d'un voyage en train les menant à Berlin. C'est cette amitié que le livre nous raconte. Mr Norris est un homme affable, aux manières précieuses, mais aussi à la pesonnalité trouble: un esprit magouilleur et manipulateur. Dans le même temps, le parti Nazi s'affirme en Allemagne.

"Mr Norris Changes Trains" est présenté comme l'un des chefs d'oeuvre de Isherwood. J'avoue ne pas partager tout à fait le même enthousiasme. Certes, c'est bien écrit - les circonlocutions de Mr Norris et sa préciosité sont un régal, - mais j'ai trouvé les personnages antipathiques, ce qui fait que j'ai eu du mal à m'intéresser à l'histoire. Quant à la description du Berlin de l'époque, cela reste une peinture d'arrière-plan assez sommaire (sauf quelques passages plus appuyés à la fin).

Au final, pas un livre désagréable, mais pas vraiment ce à quoi je m'attendais. Peut-être le livre est-il trop daté pour un lecteur d'aujourd'hui et a perdu de son impact?


Chart Throb
Chart Throb
par Ben Elton
Edition : Broché
Prix : EUR 13,49

4.0 étoiles sur 5 Une satire féroce de la télé-réalité, 9 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chart Throb (Broché)
Chart Throb est le nom d'un programme de télé-réalité pour découvrir de nouveaux chanteurs. Du casting en province de 95000 candidats aux émissions en direct des 12 rescapés, le livre nous raconte les dessous de l'émission: l'ego démesuré des membres du jury, l'humiliation des candidats, la manipulation des images, etc... La satire de la télé-réalité - et des célébrités - est féroce - et forcément très drôle pour le lecteur.

Dans le roman, le Prince de Galles s'est laissé convaincre de participer au casting afin d'améliorer son image publique. C'est sans doute l'aspect le moins crédible du roman, mais il fallait bien introduire un fil conducteur. (L'autre étant une romance entre Calvin, grand patron de la production, et d'Emma, une ex-employée.)

Au final, une lecture amusante et une dénonciation à peine caricaturale d'une certaine télé.


The Birthing House
The Birthing House
par Christopher Ransom
Edition : Broché
Prix : EUR 9,22

1.0 étoiles sur 5 Vraiment très mauvais!, 5 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Birthing House (Broché)
La couverture est prometteuse... Mais au-delà ce n'est que déception à la lecture de 'The Birthing House': personnages antipathiques, histoire peu crédible et incohérente, quantité de scènes-cliché de films d'horreur, débuts d'intrigue qui ne mènent nulle part, du remplissage avec des banalités, les problèmes de couple du héros, les amours de jeunesse du héros, et puis du sexe, du sexe, du sexe, ... Les histoires de maisons hantées ont donné lieu à de belles réussites littéraires, ce n'est pas le cas ici. J'ai terminé le roman par principe, mais jusqu'au bout ses défauts n'ont été que trop évidents. Un livre que je ne recommanderais donc pas.


Craven House
Craven House
par Patrick Hamilton
Edition : Broché
Prix : EUR 13,10

5.0 étoiles sur 5 Un grand roman par un grand auteur!, 24 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Craven House (Broché)
'Craven House' est mon 3ème livre par Patrick Hamilton - après 'The Slaves of Solitude' et 'Hangover Square' - et je suis à nouveau emballé par ma lecture.

Craven House est le nom de la pension où résident les personnages du roman - et dont nous suivons la vie pendant 15 ans, sur une période couvrant l'avant à l'après Première Guerre Mondiale. Ce n'est pas un livre d'action, poussé par une intrigue ou une histoire, - mais plutôt un livre de petites actions et de petites histoires, ancrées dans le quotidien. L'auteur observe ses personnages, leurs gestes, leurs paroles, leurs silences, et tente d'interpréter leurs motivations et leurs caractères sous la politesse de surface. C'est passionnant en soi, mais Hamilton va plus loin et tout au long du roman on perçoit un humour sous-jacent, éminemment subtil, qui ne se déclare ouvertement que dans quelques scènes irrésistibles de drôlerie. L'auteur est bienveillant et se moque gentiment des civilités, des conventions hypocrites -bref, de la nature humaine. Mais l'humour cède parfois la place - là aussi de façon sous-jacente - à la tristesse et au désespoir face à la bêtise et à la méchanceté.

Patrick Hamilton écrit excellemment bien et il est dommage que ses livres n'aient pas tout à fait atteint le statut de classiques, qu'ils méritent. Je les recommande sans hésiter.


America / En Orient
America / En Orient
par William Cliff
Edition : Poche
Prix : EUR 8,40

4.0 étoiles sur 5 Des poèmes comme des carnets de voyages, 22 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : America / En Orient (Poche)
Ce sont des poèmes présentés comme des carnets de voyages que William Cliff nous propose dans cette collection: des images, des rencontres, des anecdotes, des impressions, des réflexions, ... William Cliff n'emprunte pas les sentiers touristiques, convenus, mais se mêle aux populations locales, et les lieux de ses errances ne sont pas forcément très attrayants. Le poète est un voyageur, pas un touriste.

Les poèmes sont courts, lisibles, compréhensibles. William Cliff prend appui sur une prosodie classique (strophes, vers, pieds) pour s'en éloigner par ailleurs (peu de rimes, pas de ponctuation). Le risque d'une telle démarche, c'est qu'on a parfois l'impression d'une prose réarrangée en formes de strophes, et c'est d'autant plus vrai quand un mot est coupé d'un vers à l'autre.

Au final, j'ai trouvé ces poèmes intéressants et j'y ai fait de belles découvertes. Certes, ce n'est pas le genre de poèmes propices à la récitation comme peuvent l'être les grands classiques, mais c'est une lecture agréable.


Thus Was Adonis Murdered
Thus Was Adonis Murdered
par Sarah Caudwell
Edition : Poche
Prix : EUR 6,36

5.0 étoiles sur 5 Original, drôle, intelligent!, 17 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Thus Was Adonis Murdered (Poche)
Je ne connaissais pas Sarah Caudwell, mais il m'a suffi de quelques pages pour me convaincre. 'And Thus Was Adonis Murdered' est un whodunnit original, intelligent, bien écrit, qui se distingue surtout pour son humour.

La narratrice, Hilary Tamar, est un professeur de Droit à Oxford qui, rendant visite à de jeunes avocats / juristes amis, apprend soudain qu'une collègue, Julia, vient d'être arrêtée pour meurtre à Venise, où elle passait ses vacances. Le petit groupe décide de venir en aide à leur collègue en détresse. Le personnage de Julia - intellectuelle maladroite - est une création irrésistible, et les commentaires de ses amis à son sujet sont délicieusement caustiques et formidablement drôles.

Hilary, la narratrice, est donc professeur de Droit et écrit comme telle: dans un style parfois ampoulé, hautain, sarcastique - et cela confère au roman un ton unique, un humour terriblement efficace.

Je recommande évidemment le livre; et, pour ma part, je me suis déjà procuré les 3 autres épisodes de la série.


Inheritance
Inheritance
par Christopher Paolini
Edition : Broché
Prix : EUR 7,15

5.0 étoiles sur 5 Une fin de saga réussie!, 14 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inheritance (Broché)
J'ai eu, par le passé, quelques réserves sur la série Eragon/Inheritance: des romans trop longs, trop lents, dans lesquels les combats, les voyages interminables et l'apprentissage sans fin du héros ralentissent l'intrigue principale. Mais j'ai trouvé ce 4ème volume (et dernier de la tétralogie) très réussi: pas de temps mort, des révélations, de l'action, un bel affrontement final avec Galbatorix. et, par la suite, le destin des personnages principaux ménage des moments poignants. Sans doute le volume le plus réussi!


Heartbreak Hotel
Heartbreak Hotel
Prix : EUR 6,27

3.0 étoiles sur 5 Entre humour et tendresse, 1 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Heartbreak Hotel (Format Kindle)
Buffy hérite un B&B d'une vieille amie. Il décide de reprendre l'établissement et de quitter ainsi Londres pour un village du Pays de Galles. Pour palier au manque de clientèle, il a l'idée d'organiser des stages de cuisine, mécanique, ... pour personnes seules.

Le début du roman est prometteur et laisse croire à une joyeuse comédie. C'est malheureusement une promesse non tenue car, bientôt, même si le ton reste léger et plaisant, on se retrouve en présence d'une série d'histoires sentimentales. Sans être tout à fait de 'l'eau de rose', on évolue quand même dans les bons sentiments et une certaine mièvrerie. Le même schéma est répété plusieurs fois: un déçu en amour trouve l'âme-soeur de façon inattendue lors de son séjour à l'hôtel. Alors que Buffy s'émerveille de voir ces couples se créer sous son toit, les lecteurs seront, pour les uns, touchés, et pour les autres, exaspérés!

Les personnages sont souvent des personnes âgées, et l'auteur leur porte un regard bienveillant et plein de tendresse - non exempt d'une naïveté un peu mièvre.

Le livre n'est pas désagréable mais j'ai été en partie déçu qu'il ne soit pas une comédie, et agacé par l'excès de bons sentiments au fil des pages. L'ensemble est un peu fade à mon goût.


Mrs. Malory And No Cure for Death
Mrs. Malory And No Cure for Death
par Hazel Holt
Edition : Poche

4.0 étoiles sur 5 Agréable (mais pas le meilleur de la série), 27 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mrs. Malory And No Cure for Death (Poche)
La série des Mrs Malory mêle habilement petites intrigues policières, vie de village et vie personnelles de l'héroïne. Dans le genre c'est très réussi. 'No Cure for Death' - épisode 16, dans lequel un médecin est retrouvé mort, poignardé, dans sa salle de consultation - n'est sans doute pas le meilleur épisode de la série: il est trop question du milieu médical, de médecins, et les circonstances liées au motif du meurtre manquent de crédibilité; mais le livre n'en est pas moins agréable et le lecteur passe un bon moment.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20