Profil de Christine Tulli > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Christine Tulli
Classement des meilleurs critiques: 234.902
Votes utiles : 61

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Christine Tulli "transportée par les mots" (Fayence, France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
L'ombre du vent
L'ombre du vent
par Carlos Ruiz Zafón
Edition : Poche

4.0 étoiles sur 5 trés bien mené, 17 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ombre du vent (Poche)
C'est une intrigue savamment conçue et distillée avec savoir faire. A la recherche d'un auteur disparu, un jeune homme sombre dans les méandres de plusieurs vies, de nombreuses personnalités, de caractères opposés ou semblables mais toujours mûs par une détermination sans limite.C'est l'histoire de cheminements différents dans un même univers. Et les sensibilités diverses réagissent selon leur coeur, au gré du hasard mais conduits par des idéaux opposés, qui vont de la vengeance pure à la pureté de l'innocence. Quelques personnages sont attachants, d'autres repoussants et finalement des conventions établies sont bousculées mais pour le bien être du lecteur, c'est la foi en ce qu'il y a d'intègre et de juste qui triomphe. C'est à mon sens, un bon et beau roman, original et bien écrit.


L'obsession Vinci
L'obsession Vinci
par Sophie Chauveau
Edition : Broché

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 vinci romancé, 30 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'obsession Vinci (Broché)
La trilogie des peintres a ce mérite de retracer une époque, une vie construite sur une même trame publique, mais à chaque fois différente. Le XV° siècle en Italie, les dignitaires et leur cour.... Les habitudes et les lois, l'esprit et les goûts, le peuple et ses dirigeants.... L'auteur s'attarde moins sur le talent de chacun que sur le quotidien de sa vie : c'est une facette souvent obscure et choquante qui donne à l'artiste l'éclairage nécessaire pour être révélé comme un homme avant d'être un peintre. Il émane du « Vinci » une telle diversité, due à la personnalité même de l'homme, qu'on l'oublierait presque dans ce fouillis de passions. Passions des couleurs, des sciences, des stratégies guerrières ou des macchabées, mais aussi la passion des sens et de la débauche. L'auteur était sûrement tenu d'insister sur ces outrances extrêmes pour le faire accepter, comprendre et connaître. C'est heureusement une trilogie : je ne serais pas allée à 4, en séquence immédiate !!!!


L'évangile de Jimmy
L'évangile de Jimmy
par Didier Van Cauwelaert
Edition : Broché
Prix : EUR 22,30

3.0 étoiles sur 5 loufoque, 30 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'évangile de Jimmy (Broché)
Le FBI et la CIA décident d'officialiser dans le monde la naissance d'un Christ cloné... Après avoir pensé que le but poursuivi résidait dans le renouveau d'une Eglise en perte de vocations, on penche pour l'élection d'un président en campagne. Au final il s'avère que tout était en place pour favoriser un mariage gay auprés du Vatican ! Une face dérisoire de ceux qui nous gouvernent est en miroir de l'insondable spiritualité des hommes. Le clone finit par se convaincre de sa propre réalité, et finement guidé par la mafia politique, il tente de racheter le genre humain... L'histoire est cocasse, complètement invraisemblable mais vraiment originale ! La confusion des personnages est trop souvent inévitable et rend parfois le texte difficile à lire, mais le rythme reste enlevé et les surprises incessantes. Ce qui tend vers l'absurde retrouve un sens commun et l'auteur doit être plus humoriste que philosophe. Heureusement pour la lecture !


Le mec de la tombe d'à côté
Le mec de la tombe d'à côté
par Katarina Mazetti
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 espoir et choc des cultures, 19 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le mec de la tombe d'à côté (Poche)
Le mec de la tombe d'à côté - Katarina Mazetti
Le choc des cultures, complètement. Mais surtout, opter pour la vie : c'est dire aussi, choisir de respirer plutôt que de s'asphyxier. Le partage, même s'il implique les concessions d'usage, vaut tellement mieux que l'introspection systématique... Et puis, il décuple l'émotion et le souffle qui ressemble au bonheur. Il devient d'emblée la solution du meilleur. Le partage attenue la peine, accentue le plaisir : l'équation est vite résolue !


Oblomov
Oblomov
par Ivan Gontcharov
Edition : Broché
Prix : EUR 8,50

12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 patience, vous ne serez pas déçu, 13 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Oblomov (Broché)
Après un démarrage lourd et pesant, le lecteur se façonne à sa lecture : il s'y étire avec complaisance pour, finalement, y plonger avec une paresse presque coupable... Il s'agit du portrait d'un bourgeois russe au XIXème siècle, pour qui les espoirs de vie sont divers et confortables grâce à sa fortune et sa bonne naissance. Essentiellement mu par un esprit contemplatif, l'homme se complet dans l'inaction pour sombrer finalement dans une paresse maladive qui le rend peureux et anxieux. La mise en réflexion profonde de l'essence de l'homme, de l'environnement qui est le sien, de l'avenir qu'il se construit, doit elle le conduire au paroxysme du non-vouloir dans le but unique de ne pas se fondre dans le socialement admis ??? L'exemple de déchéance qui nous est soumis ici, renvoie à l'absurdité de choisir à tout prix la marginalité. L'enseignement, s'il prête souvent à douter, aboutit inévitablement à l'échec.


La pluie, avant qu'elle tombe
La pluie, avant qu'elle tombe
par Jonathan Coe
Edition : Broché
Prix : EUR 19,80

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 interêt en crescendo, 13 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La pluie, avant qu'elle tombe (Broché)
Au seuil de sa mort, une femme âgée retrace, au moyen de photos anciennes et de commentaires révélateurs, la vie de deux générations malmenées mais déterminées et libres dans leurs choix. Voilà un livre intéressant à plus d'un titre : La recherche humaine de l'histoire est portée par la recherche stylistique de l'écriture. La narration est originale et rendue saisissante par la progression d'une enquête qui se sert des souvenirs et des émotions dissimulées par le temps. L'histoire repose sur un lit de photos dont la succession rapide apporte au lecteur le renouveau fréquent qui lui procure l'envie d'aller plus loin.


Le silence des termites
Le silence des termites
par Xavier Patier
Edition : Broché
Prix : EUR 18,30

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 détente assurée, 6 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le silence des termites (Broché)
L'auteur a dû être influencé par les oeuvres de R. Barjavel, parce qu'on y retrouve la même vision d'un avenir qui passe par l'anéantissement du temps présent pour s'épanouir. Ce côté visionnaire si souvent évoqué à notre époque, apparaît dans son extravagance comme une solution à une élimination naturelle sans responsabilité humaine ! L'ouvrage est rempli de traits humoristiques,heureusement, qui nous dépeignent cruellement les différents caractères qui peuplent la planète : il vaudrait mieux que le rêve ne rejoigne jamais la réalité, afin de garder encore un peu d'espoir sur la nature humaine... Ne conserver au livre qu'une face pessimiste, mais inéluctable dans sa réalisation, aboutirait à se laisser prendre au piège de l'hystérie collective. Il vaut mieux en rire, même si un fond très réaliste en émerge.


La vallée des roses
La vallée des roses
par Lucien Bodard
Edition : Poche

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Chine vue de l'interieur, 5 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La vallée des roses (Poche)
Livre lent et long, dont l'écriture (à mon sens) est l'illustration parfaite de l'Orient. A ce rythme, et si le lecteur occidental en accepte le principe parfois fastidieux, il est amené à rencontrer la Chine par l'essentiel de son expression : sa symbolique inséparable de son âme dont le fondement repose sur les croyances et les songes. L'auteur, élevé en Chine, nous offre le privilège de découvrir l'aspect intime d'un Orient inaccessible : entre la fascination et l'effroi, le lecteur occidental (j'insiste) est souvent malmené par un comportement viscéralement différent du sien. C'est le caeur même de la vie chinoise, qui donne au protocole un rôle tellement inéluctable qu'il en devient une constante. L'hypocrisie est confondue avec la vénération, le respect ... Le sens commun ne prend pas sa source dans la même sphère que la nôtre et les confusions seraient faciles pour nous si Lucien Bodard n'était pas l'excellent maître de son livre! Une première partie rend compte de l'Histoire dans un érotisme parfois presque indécent et la seconde partie, poursuivant le cheminement historique, est rendue dans la cruauté des tortures les plus abjectes, sans oublier le talent pictural de l'auteur !... Au final, le livre est, de mon point de vue, assez remarquable !


Telle une abeille
Telle une abeille
par Isabelle Girard
Edition : Broché
Prix : EUR 17,50

5.0 étoiles sur 5 Le pouvoir de l'énergie, 5 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Telle une abeille (Broché)
Cette histoire est ravissante, bouleversante aussi. Elle est un exemple frappant pour illustrer à quel point la douleur décuple l'énergie. Loin d'être larmoyante, cette vie de débrouille qui mène à supporter les difficultés pour les surmonter résolument, peut rester présente à notre esprit si souvent choyé afin d'en ressentir comme un garde fou devant l'adversité. C'est en tous cas un très bel exemple de dignité qui force l'admiration.


Ni d'Ève ni d'Adam
Ni d'Ève ni d'Adam
par Amélie Nothomb
Edition : Poche
Prix : EUR 6,10

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 humour et lucidité, maîtrise et passion, 5 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ni d'Ève ni d'Adam (Poche)
Les lieux cités ici, les mets, les quartiers de Tokyo, le Mont Fuji, sa base de lave et la neige qui l'habille, Hakone et son lac à touristes... tout apporte au Japon sa séduction... le comportement du peuple japonais, de l'individu aussi, devient presque familier !!! L'écrivain aime ce pays : elle le décrit donc avec grâce, perspicacité, lucidité, charme et indulgence. A ceci s'ajoute que je me sens en parfaite harmonie mentale avec elle ; elle côtoie l'humour, le jugement, la modestie, la suffisance, le respect, la détermination, la tolérance, l'acceptation... mais pas la soumission. Elle n'est pas superficielle mais pleine de paradoxes pourtant ! Elle est à la fois intemporelle par l'absolu qui l'habite et semble traverser son présent de façon assez immatérielle ; mais son art de manier les mots rend parfaitement compte du palpable et du vécu.


Page : 1 | 2