Profil de aurelien07 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par aurelien07
Classement des meilleurs critiques: 1.264.875
Votes utiles : 51

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"aurelien07"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Journal
Journal
par Andy Warhol
Edition : Broché

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 les 10 dernières années de Wahrol racontées par lui même, 10 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journal (Broché)
Andy Wahrol, la figure de proue du pop art; Wahrol, artiste souvent imité, parfois critiqué; mais surtout Wahrol, artiste unique du XXème siècle...
L'originalité de ce journal réside dans le fait qu'il est rédigé par Pat Hackett sa collaboratrice. Pendant les 10 dernières années de sa vie, Wahrol l'a appellé chaque matin pour lui raconter ce qu'il avait fait la veille en particulier les soirées mondaines. Ses considérations sont drôles, acerbes, cruelles, naïves, judicieuses...bref, au total, il est impossible de pouvoir savoir véritablement qui était Andy Wahrol, d'autant qu'il dit lui même qu'il n'était rien d'autre que ce que l'on voit à l'extérieur...
C'est aussi un manuel pour apprendre comment rester une célébrité après avoir passé sa période de gloire. Et c'est aussi GLAMORAMA de Brett Easton Ellis avant l'heure où l'on croise le plus grand casting de vedettes plus ou moins connues de la période 77-87, avec le studio 54 et tous les lieux branchés de NY...


The Stooges
The Stooges
Prix : EUR 9,98

17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le rock, le vrai!, 20 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Stooges (CD)
Produit par John Cale, ce premier album des Stooges est evidement celui du punk avant l'heure.
Iggy Pop hurle comme personne, les guitares sont les instruments de cette guerre sonore et le message est clair: I wanna be your dog, No fun...Si le son semble tout droit sorti d'un garage, leur rock n'est jamais brouillon mais au contraire épuré.
Iggy s'est inspiré de Jagger pour la voie, de Jim Mrrison pour l'attitude scenique et du Velvet underground pour l'integrité musicale et le résultat est historique!


For Your Pleasure - Packaging japonais
For Your Pleasure - Packaging japonais

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Tout est dans le titre..., 20 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : For Your Pleasure - Packaging japonais (CD)
Le deuxième album de Roxy music et le dernier avec Brian Eno. C'est d'ailleurs Eno et ses synthés qui sont pour une grande part dans l'originalité de ce groupe à ses débuts.
Découvert en première partie de David Bowie(époque Ziggy Stardust), leur glam-rock inventif est irresistible. Cet album, l'un des pus sexy au monde (à l'image de sa pochette) procure un plaisir incroyable et pourtant sans être en aucun cas demonstratif. Ce sourire de détachement qui accompagne leur rock, il ne l'auront plus souvent après le départ d'Eno et deviendront et deviendrot serieusement variétoche....
Un album qui donne envie de chausser les talons-aiguilles et de metrre du rouge à lèvres. C'est le Rocky Horror Picture Show avant l'heure!


Death Of A Ladies' Man
Death Of A Ladies' Man
Prix : EUR 9,49

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une association déroutante, 19 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Death Of A Ladies' Man (CD)
Cette album datant de 1977 a dérouté les fans du Cohen de la première heure, celui des textes poetiques et introspectifs à l'accompagnement minimaliste. Death of a ladies'man produit par Phil Spector et même co-signé par ce dernier, s'aventure dans un registre plus enjoué tout en restant très nostalgique. Avec ses ballades fifties(memories), ses arrangements plus pop ,son ambiance détendu, ce disque laisse un sentiment de chaleur s'installer chez l'auditeur.
Si l'entente entre Cohen et Spector fut loin d'être idyllique (Cohen désavouant même cet enregistrement par la suite), il s'agit véritablement d'un grand album incompris, finalement essentiel dans la discographie de cet immense artiste...


White Light / White Heat [Remaster]
White Light / White Heat [Remaster]
Proposé par Side Two
Prix : EUR 9,29

17 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un joyau noir, 17 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : White Light / White Heat [Remaster] (CD)
Ce deuxième album du Velvet Underground et le dernier avec John Cale est certainement le moins accessible et donc pas forcement celui à conseiller pour entrer dans leur univers. Mais voilà, il s'agit du plus coriace et du plus troublant album du plus grand groupe de rock de tous les temps. Du classique White light/white heat au monument bruitiste des 18 minutes de Sister Ray (un record à l'époque), chaque morceau laisse une trace douleureuse. Il ne faut pas oublié la qualité des textes de Lou Reed qui rêvait d'un rock adulte; c'est ce qu'il a fait.


Page : 1