Profil de le > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par le
Classement des meilleurs critiques: 202.415
Votes utiles : 6

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
le

Afficher :  
Page : 1
pixel
Pour les siècles des siècles (La Bleue)
Pour les siècles des siècles (La Bleue)
Prix : EUR 4,99

3.0 étoiles sur 5 Déroutante, un peu inégale, 18 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pour les siècles des siècles (La Bleue) (Format Kindle)
Ces nouvelles ont du charme, bien sûr. La première m'a emporté, il est triste que certaines autres soient à mes yeux moins réussies mais c'est la loi du genre.
Belle découverte tout de même.


Les Vivants (Littérature Française)
Les Vivants (Littérature Française)
Prix : EUR 5,99

5.0 étoiles sur 5 Attention chef d'œuvre, 18 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Vivants (Littérature Française) (Format Kindle)
L'art du malaise où pascale Kramer excelle atteint ici un sommet.
Une vraie leçon de vie et de littérature. Dans la bibliothèque idéale.
Trop de commentaires nuisent.


Gloria
Gloria
par Pascale Kramer
Edition : Broché
Prix : EUR 17,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Plus trouble et toujours plus subtile, 18 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gloria (Broché)
Pascale Kramer explore les zones grises de nos contemporains avec de plus en en plus de nuance et de subtilité.
Le personnage principal retrouve en Gloria sa propre limite morale, de même que la petite fille fait peser sur cette histoire une tension assez terrible.
Un auteur essentiel.


Reste l'été
Reste l'été
par Nicolas Le Golvan
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 F. Baumann/ Decitre, 25 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reste l'été (Broché)
Un homme parle
C'est le premier livre que j'ai lu cet été. Sa force pour moi réside autant dans l'écriture que dans son sujet, c'est le récit d'un homme qui enfin parle, se décide à régler quelque chose avec lui-même et pour cela il décide de rester dans le cabanon d'été familiale sur l'île de Ré. Il laisse repartir deux enfants magnifiques et une femme idéale qui a toujours tout conduit avec la plus grande sagesse et le plus grand entrain, la plus grande patience mais lui, il a toujours suivi en se taisant, en laissant faire. Peut-être gêné par un corps d'enfant qu'il aurait du quitter déjà depuis longtemps ou autre chose qu'il a laissé s'installer... Appelez cela crise de la quarantaine si vous voulez mais le livre est bien plus profond et plus subtil que cela prenant corps dans un lieu qui va servir ce "drame" à merveille. Comme resté sur le sable, notre homme va s'enfoncer dans les terres d'une île minuscule ayant renoncer depuis longtemps à se rapprocher encore de la mer. Récit d'une prise de conscience, prise de parole d'un captif, ce n'est ni larmoyant, ni plaintif, c'est le récit d'une réaction et d'une prise de parole.


Page : 1