Profil de Gulike > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Gulike
Classement des meilleurs critiques: 684
Votes utiles : 548

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Gulike (France)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Les Douze Enfants de Paris
Les Douze Enfants de Paris
par Tim WILLOCKS
Edition : Poche
Prix : EUR 10,90

2.0 étoiles sur 5 Bain de sang dans le Paris de la St Barthélémy, 30 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Douze Enfants de Paris (Poche)
Comme beaucoup d’amazonautes, j’avais aimé La Religion, dont j’ai largement parlé autour de moi, et qui a remporté un franc succès. Pour cet opus ci, en revanche, je pense laisser ceux qui veulent le lire en prendre le risque seuls. Car ce volume énorme comporte tellement de scènes atroces que ça en devient caricatural. La Religion déjà m'avait bien écoeurée par moments, mais au moins le fond du récit comportait un enjeu héroïque, historique et religieux fascinant. Alors que là, c’est plutôt une histoire personnelle qui tourne à la boucherie, la toile de fond historique étant assez superficielle et secondaire.
Tannhauser se vautre sans vergogne dans une violence totale. La meilleure des défenses étant l’attaque, il se défend plus que bien car son palmarès est impressionnant (trop). A sa décharge, lors d’une guerre civile comme celle-ci, les ennemis sont partout : voisins, amis, police, milice, bandits, armée… Les réglements de compte personnels et les pillages y sont légion, huguenot ou pas, car plus aucune justice ou retenue ne prévaut… Pour éviter les représailles, il est préférable de faire disparaître les témoins ou agresseurs. En cela, Tannhauser est sans état d’âme. Et je me suis surprise plusieurs fois à ne pas lui donner tort. Peut-être serons-nous un jour de nouveau confrontés à une semblable violence et à ce genre de dilemme. Notre société douillette et moralisatrice d’aujourd’hui n’est absolument plus préparée à cela. Mais dans d’autres parties du globe actuellement aux prises avec les fanatiques, le roman de Tim Willocks aurait sans doute une autre saveur.
Bref, par-delà la violence à laquelle le lecteur s’habitue au bout de plusieurs centaines de pages, ce que j’ai eu le plus de mal à apprécier, ce sont les quelques tentatives philosophiques émaillant le récit. La préparation de l’accouchement de Carla, entre autres, est un fatras de lieux communs et de billevesées philosophico-ésotérico-spirituelles, ôtant pas mal de crédibilité au récit et servant probablement de remplissage pour tenter de donner un peu de répit au lecteur.
Pour finir, je suis déçue. Il y a de bons moments dans ce roman qui aurait gagné à être plus ramassé sans perdre de son intérêt. La plume de l’auteur y est toujours de très belle qualité et l’érudition transpire à chaque page. La St Barthélémy à Paris y est plutôt bien expliquée au milieu des turpitudes sanguinaires de Tannhauser et de ses ennemis. Mais malheureusement, après avoir lu le premier opus, ce dernier, selon mes goûts, lui est vraiment inférieur.


Before Sunset
Before Sunset
DVD ~ Ethan Hawke
Prix : EUR 13,00

4.0 étoiles sur 5 177 minutes pour tout se dire, 27 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Before Sunset (DVD)
Jesse et Céline se revoient après s’être quittés 9 ans auparavant. Lui fait la promotion, à Paris, de son bestseller retraçant leur aventure d’un jour. Ces retrouvailles impromptues font l’objet d’une longue et joyeuse introspection de leur vie et de leur sentiment amoureux, depuis leur séparation à ce jour. J’ai trouvé, au départ, que tout ce blabla était fatigant et de mauvaise augure pour la suite… Et puis, curieusement, une alchimie s’est mise en route et je me suis laissée prendre par des dialogues vrais et naturels, tels qu’on en a tous un jour vécu, par un jeu d’acteur simple, des regards embarrassés, des sourires parfois forcés et de courts silences qui en disent long. L’espace-temps imparti est très court puisque Jesse reprend l’avion dans les deux heures qui suivent et c’est une course contre la montre que chacun essaie de retarder en improvisant des astuces pour rester ensemble le plus loin et le plus longtemps possible. Il est donc urgent d’aller au coeur des sentiments, d’où l’essentialité directe de leur dialogue.
Julie Delpy se la joue jeune Frenchy cool, idéaliste et indépendante, sans véritables attaches et, au fond, plus disponible que jamais. Et Ethan Hawke semble encore un grand ado ne parvenant et ne cherchant pas à réprimer cette affection intacte qui ne demande qu’à ressurgir, en dépit d’une vie qui l’attend outre atlantique. Dans un Paris de panoramas convenus, on se régale surtout de ce couple qui occupe tout l’espace. Je ne pensais pas que j’aurais pu aimer un film si intimiste, bavard et dénué d’action. On retrouve des réflexions et des sentiments vrais au cœur de ce dilemme amoureux impossible à masquer ni à véritablement évoquer sans en rallumer tous les feux.


Loin de la foule dechainée
Loin de la foule dechainée
DVD ~ Carey Mulligan
Prix : EUR 20,05

5.0 étoiles sur 5 Vanité, indépendance et mâturité, 27 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de la foule dechainée (DVD)
"Ah Batsheba ! Batsheba !" C'est ce que Gabriel Oak, dans le livre original, ne cesse de soupirer, navré. Et pourtant quelle fascination pour elle ! Car Gabriel c'est le chevalier servant discret, omniprésent. « Oak » : le chêne'. L'ami fidèle, l'admirateur, le conseiller' la conscience dans l'ombre. Et comme c'est confortable pour Batsheba Everdene de le savoir là. Car avec sa beauté, sa farouche indépendance, son courage et sa détermination à mener seule sa ferme, elle n'évite pas les pièges de la vanité ni de l'orgueil. Son voisin, Boldwood subira la coquetterie de cette belle fermière et celle-ci sera à son tour victime du miroir aux alouettes de la séduction. Dans un environnement bucolique de fin de XIXème siècle, accompagnée d'une bande son magnifique, l'histoire se déroule sur 2 heures que l'on ne voit pas passer. Comme à son habitude, Thomas Hardy nous invite à observer la vie paysanne de la campagne anglaise et son rythme suivant patiemment les saisons. Carey Mulligan est ravissante, svelte et souple comme le roseau qui plie dans la tempête mais ne rompt pas. Mathias Schonaerts imprime son physique calme et rassurant dans ce sublime décor côtier et champêtre. La très émouvante scène finale regarde la fière Batsheba se résoudre à mendier pour la seconde fois' Car elle n'a plus le choix. Vraiment un des plus beaux films romantiques que j'ai vu cette année.


Grey: Fifty Shades of Grey as told by Christian (UK version)
Grey: Fifty Shades of Grey as told by Christian (UK version)
par E L James
Edition : Broché
Prix : EUR 7,72

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 On en redemande..., 16 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Grey: Fifty Shades of Grey as told by Christian (UK version) (Broché)
J'ai lu d'un trait les 3 volumes de Fifty Shades et j'avais trouvé originale et intéressante la conclusion du dernier tome qui proposait, sur quelques pages, une vision de l'histoire du côté de Christian.... Ici donc c'est la réécriture totale de la première partie vécue par Lui. On y découvre que Grey est effectivement assez sombre et pas aussi romantique qu'Anastasia le perçoit.
Même s'il y a des redites et des passages entiers rappelant le précédent volume, (ce qui semble assez normal vu le format choisi) l'histoire est malgré tout prenante et je continuerai la suite avec plaisir. Ce n'est pas de la grande littérature, l'anglais y est super simple et très répétitif avec beaucoup de mots et d'expressions crus, comme précédemment, mais j'aime bien, même si le suspens est plus qu'éventé.


Le Camp des Saints ; précédé de Big Other
Le Camp des Saints ; précédé de Big Other
par Jean RASPAIL
Edition : Broché
Prix : EUR 22,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Allons z'enfants !!, 29 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Camp des Saints ; précédé de Big Other (Broché)
Comment l'auteur en 1973 avait pu analyser avec autant d'acuité, de clarté et de réalisme le monde occidental tel qu'on le connait en 2015 ? Big Other explique le périple et la génèse du livre de manière tout à fait intéressante.En 1973, nous étions pourtant encore loin de cet état d'esprit qui nous paralyse. Ne manque qu'Internet pour compléter le tableau. L'homme blanc se déteste et cherche à se fondre dans toutes les autres races en vue d'expier ses erreurs passées. En disparaissant, il fera amende honorable. Je ne sais pas... mais ce que je sais, c'est que ce livre dur et sans concession, écrit avec une dérision grinçante et qui n'évite pas certaines outrances, nous commande de réfléchir d'urgence à ce que nous sommes prêts à faire, ou pas, afin que notre civilisation continue d'exister. Avons-nous envie de survivre ? Avons-nous fait déjà le deuil du leg de nos ancêtres ? Avons nous suffisamment d'orgueil, de fierté et de liberté pour assumer ce que nous sommes et ce que nous représentons ? Le danger étant autant à l'extérieur qu'à l'intérieur de notre pays et de l'Occident en général. Il y a urgence, aujourd'hui plus que jamais, au vu des actualités qui nous secouent chaque jour davantage.


Shany Cosmetics - Kit de 7 Pinceaux Qualité Vison - vendu avec étui
Shany Cosmetics - Kit de 7 Pinceaux Qualité Vison - vendu avec étui
Proposé par Lovely Gifts
Prix : EUR 18,90

4.0 étoiles sur 5 L'art du pinceau, 24 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Une série de pinceaux à un prix tout à fait raisonnable et de qualité convenable. Est jointe à la commande une petite trousse pour les ranger en ordre. C'est très bien. Attention toutefois, un des pinceaux (le plus gros) a perdu la tête... Un point de super glu et tout est rentré dans l'ordre. Pour le prix... c'est mineur comme souci.


Comment on se marie
Comment on se marie
par Emile Zola
Edition : Poche
Prix : EUR 2,90

4.0 étoiles sur 5 Ou le mariage sans émois, 24 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment on se marie (Poche)
Ce sont là 4 petites histoires inédites nous contant le mariage tel qu'il est vu par Zola au 19ème siècle. C''est essentiellement un contrat, une formalité qui coûte cher, assurant une stabilité sociale et financière et se terminant souvent dans l'indifférence avec ou sans l'usure du temps. Tout comme dans "Comment on meurt", on peut compter sur l'auteur pour nous montrer les facettes tristement réalistes des liens du mariage à son époque.
En plus des 4 nouvelles de quelques pages, on trouve l'étude succincte des 6 tableaux de William Hogarth (peintre anglais du XVIIIe) illustrant lui aussi le mariage dans ce qu'il a de plus pessimiste. Et la troisième partie évoque quelques passages des œuvres de Zola où il est question de mariage ou de relations amoureuses. Et on continue de constater que l'amour est un élément bien fragile et accessoire dans cet acte tant désiré et tant vanté...


OPEN DAY (At Midelton)
OPEN DAY (At Midelton)
DVD ~ Andy Garcia
Prix : EUR 9,53

3.0 étoiles sur 5 Une journée de récréation, 23 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : OPEN DAY (At Midelton) (DVD)
Deux parents accompagnent leur ado lors de la journée « portes ouvertes » de l’Université de Middleton. Il faut préciser que les deux protagonistes sont mariés et non pas divorcés. Cela a son importance dans l’histoire. Ainsi, Georgie, médecin conventionnel et coincé, veut convaincre son fils que cet endroit est idéal pour s’épanouir et étudier. Edith est plutôt traînée par sa fille qui, elle, espère ajouter à son cursus universitaire un certain écrivain qu’elle admire. Ce film léger nous entraîne dans une journée récréative pour les parents et studieuse pour les jeunes ambitieux. A la fin du jour , tout est bouleversé. Ce n’est certes pas un grand film et on n’évite pas quelques facilités (les parents qui se lâchent en fumant par exemple) mais Andy Garcia et Vera Farmiga jouent bien ces deux adultes malheureux s’ouvrant de nouveau aux émois amoureux. Et tout est bien qui finit correctement…


Downton Abbey - Saison 1
Downton Abbey - Saison 1
DVD ~ Hugh Bonneville
Prix : EUR 16,13

5.0 étoiles sur 5 Chère famille, 22 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Downton Abbey - Saison 1 (DVD)
Excellente série. Il y a des gentils, des méchants, des histoires d'amour de pouvoir et de jalousies... Tous les ingrédients sont là pour un feuilleton vraiment de qualité. J'ai hâte de passer à la saison 2...


JOINT 8/10 L INOX CLIPSO Ø 253 (référence 792237)
JOINT 8/10 L INOX CLIPSO Ø 253 (référence 792237)
Proposé par midipiecesmenager
Prix : EUR 13,80

5.0 étoiles sur 5 Ca colle, 22 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : JOINT 8/10 L INOX CLIPSO Ø 253 (référence 792237) (Cuisine)
Joint fabriqué par le vendeur donc sans surprise. Ca marche du premier coup et la cocotte repart pour quelques années... Merci Seb.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20