Profil de D. Cohen > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par D. Cohen
Classement des meilleurs critiques: 248
Votes utiles : 1967

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
D. Cohen
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Narcisa
Narcisa
par Jonathan Shaw
Edition : Broché

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Attention chef d'oeuvre..., 5 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Narcisa (Broché)
La maison d'édition 13 eme Note nous a habitué à dénicher des pépites inconnues de la littérature underground américaine. Des auteurs comme SaFranko ou Dan Fante alors quand j'ai vu la couverture de Narcisa, je me suis fait plaisir et je ne l'ai pas regretté.

Narcisa raconte à la première personne le retour à Rio de Cigano, un gitan qui se réapproprie sa ville après une vie bien remplie. Sur la plage il va rencontrer une pute assez spéciale : la déjantée Narcisa. Une fille qui préfère les filles et la dope et qui prétend venir de l'espace. Le style est couillu, c'est plein de vie, de vérité, on est avec Narcisa, avec le Doc dans les rues de Rio. On sent le vent qui vient de la baie de Rio, les odeurs de colle que sniffent les gosses noirs efflanqués. Bien sûr il est tombe amoureux mais sans vouloir se l'avouer, comment peut-on vivre avec une cinglée pareil ? je pense à l'écriture de Pedro Juan Gutierrez loin de l'ennui parisien. Un jour après une dispute Narcisa disparait et elle ne réapparaitra que deux ans plus tard... avec pas mal de choses à raconter.

Alors ouvrez la fenêtre sur les favelas de Rio et passer un moment avec Cigano et Narcisa, je peux vous assurer que vous ne le regretterez pas.


KOSS The Plug Ecouteurs
KOSS The Plug Ecouteurs
Proposé par PADNOTE
Prix : EUR 16,99

4.0 étoiles sur 5 Très bien pour le prix..., 5 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : KOSS The Plug Ecouteurs (Appareils électroniques)
... le son est bon, le seul reproche est le fait que les bouchons ne tiennent pas très bien dans le conduit auditif ce qui ne permet pas de bien isoler des bruits ambiants.

Pour une utilisation en ville préférer un système avec des caoutchoucs qui obturent vraiment le conduit et pas cette mousse qui épouse mal la forme interne de l'oreille.


Robe de marié (Littérature Française)
Robe de marié (Littérature Française)
Prix : EUR 6,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Machiavélique, 5 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Robe de marié (Littérature Française) (Format Kindle)
Au début on a l'impression de suivre le parcours d'une folle devenue tueuse... Puis les poupées russes nous montrent que la réalité est différente de celle perçue. Quand on entre dans la vie du couple Frantz et Sophie, tout devient encore plus diabolique.

Jusqu'à la fin surprenante. La seule limite de ce livre est le côté sombre sombre sans une lueur de joie et de gaieté. C'est parfois pesant pour le lecteur.

Un long labyrinthe souterrain et infernal où jamais le soleil ne brille.


Journal d'un looser
Journal d'un looser
par Stéphane Lavarenne
Edition : Broché
Prix : EUR 15,00

5.0 étoiles sur 5 Brillant et drôle..., 1 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journal d'un looser (Broché)
... un livre complètement en phase avec notre époque. On suit les aventures de Cyril et de Hubert avec un sentiment jubilatoire et beaucoup de second degré. Dommage que ce roman qui vaut mieux que beaucoup de romans sérieux (à commencer par l'ennuyant Modiano nobelisé) n'ait pas eu plus de presse.

Les journalistes littéraires se contentent d'inviter les auteurs déjà célèbres: Nothomb, Beigbeder et autres Foekinos.

Ils ne font pas leur métier de découvreur de talents.


Le miel
Le miel
Prix : EUR 9,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe et poétique, 1 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le miel (Format Kindle)
Un très beau texte qui nous fait découvrir une région d'Europe que nous ne connaissons qu'à travers des clichés. Le vieux , Vera , Vesko sont des personnages très attachants. Le miel devient presque un personnage à part entière. Ce texte mérite d'être découvert.


Je m'en vais
Je m'en vais
Prix : EUR 6,99

3.0 étoiles sur 5 Un esthétisme ennuyant, 30 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je m'en vais (Format Kindle)
Il y a de belles phrases, des personnages improbables, une intrigue ectoplasmique. Entre Port Radium et Charenton, on s'ennuie ferme dans ce texte désincarné, couronné par un Goncourt en 1999.

Je suis perplexe. On est plus proche de l'exercice de style que du thriller.


L'homme remplaçable
L'homme remplaçable
Prix : EUR 2,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Brillant et lucide... comme tout ce qu'écrit Renaud Camus, 30 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme remplaçable (Format Kindle)
Un texte qui parle de l’enseignement de l’oubli, de la Grande Déculturation. j'aime bien le terme de l’industrie de l’hébétude. Renaud Camus nous parle d'un système qui a étendu la consommation de masse à l'homme qui n'est qu'une entité remplaçable comme les autres, un individu désaffilié, dépaysé, déshumanisé, délocalisable à merci,sans racines ni nation. L'homme n'est plus inséré dans une histoire une tradition. Il montre que le grand remplacement et la grande aculturation ne sont que les deux faces d'une même médaille.

Renaud camus est un vrai intellectuel comme il y en a peu (Debray, Finkelkraut, Gauchet, Onfray). Il aurait pu parader sur les plateaux de talk-show et se faire pas mal de fric mais il a préféré dire la vérité, essayer de réveiller les consciences devant les dangers qui approchent, avec, je pense, parfois le sentiment de crier dans le désert. dans quelques années quand le désastre sera total, certains reliront R. Camus et diront "Il avait tout compris et maintenant c'est trop tard".


Ma Danseuse Particulière
Ma Danseuse Particulière
Prix : EUR 4,73

2.0 étoiles sur 5 Un texte daté, 25 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ma Danseuse Particulière (Format Kindle)
Je ne sais pas quand a été écrit ce texte mais la lecture donne l'impression d'un texte daté, désormais la Thaïlande ce sont des smartphones, de la drague sur internet, sur Tinder. Elles utilisent Whatsapp, Line ou Viber. Les gogos semblent presque dépassés même pour la prostitution.

Tout cela parait très désuet. Même les arnaques ne sont plus les mêmes. Mais le choix de faire parler plusieurs personnages est plutôt une bonne idée de l'auteur. La photo en couverture est pas mal.


Tokyo Rhapsodie
Tokyo Rhapsodie
par Antoine Misseau
Edition : Broché
Prix : EUR 18,20

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un Tokyo intriguant, 21 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tokyo Rhapsodie (Broché)
J'ai adoré ce texte qui nous fait entrer dans un Japon vivant et nocturne avec de superbes portraits. Dans un sens ce roman m'a fait penser dans un autre genre à Pattaya beach. Même exotisme séduisant, même vérité du style.

Misseau mérite d'être lu, surtout si vous allez au Japon, c'est mieux que le guide du routard.


Purge
Purge
par Sofi Oksanen
Edition : Broché
Prix : EUR 7,60

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Sombre et oppressant, 21 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Purge (Broché)
Un beau matin, Aliide Truu une vieille fermière estonienne découvre une jeune femme prostrée devant chez elle. La fille s'appelle Zara Pekk, une prostituée russo-estonienne qui a fui des souteneurs russes particulièrement violents. Avec de nombreux flash backs entre la seconde guerre mondiale, la période stalinienne, Sofi Oksanen nous raconte à travers l'histoire d'une famille déchirée l'histoire d'un pays mal connu en France. Il y a la violence du bolchévisme russe, l'écrasement des patriotes estoniens, le viol des femmes soupçonnées d'activités antisoviétiques. Je ne raconterai pas l’histoire prenante mais très très sombre. le style m’a parfois fait pensé à celui du Grand cahier d'Agota Kristof un écrivain hongrois, là aussi le monde de l'est est sombre et froid.

Le problème avec la réalité oppressante c’est qu’elle devient vite très lourde pour le lecteur, surtout que les personnages manquent un peu d’épaisseur. Pas une seule lueur de joie dans cette obscurité. La fin est assez étrange, on aurait aimé que quelque chose naisse entre ces deux femmes mais ce ne sera pas le cas. Cette obscurité se double d’u côté très statique puisque presque tout le roman se situe entre les murs de cette ferme estonienne, parfois même dans un cagibi. Tout cela accentue l’impression d’enfermement que ressent le lecteur.

Au final, ce roman commence bien mais s’enferme vite dans une sorte de piège sombre et statique. Il présente malgré tout le grand intérêt de mieux nous faire comprendre ce qu’on subit les peuples occupés par la Russie soviétique. L’écrasement systématique de leur nationalisme, de leur identité, la répression sans merci.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20