Profil de D. Cohen > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par D. Cohen
Classement des meilleurs critiques: 165
Votes utiles : 1728

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
D. Cohen
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Éloge des frontières
Éloge des frontières
par Régis Debray
Edition : Broché
Prix : EUR 8,50

4.0 étoiles sur 5 Un livre lucide et érudit, 4 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Éloge des frontières (Broché)
Régis Debray nous rappelle qu'il n'y a pas de vie possible sans séparer le dedans du dehors. Il démonte pièce par pièce l'utopie sanglante et naïve d'un monde sans frontières en révélant la violence et le chaos.

La frontière sépare les belligérants, elle permet de contrôler ce que l'on est prêt à accepter de l'autre, des autres. Elle protège le faible du fort. Le Croate du Serbe et vice-versa.

Un livre bourré d'érudition parfois un peu ardu mais qui fait du bien dans la vaste bouillie émotionnelle du tous-métis des médias globalisants. Ceux qui nous vantent à longueur de journée les joies du Vivre-ensemble et la libre circulation de toutes choses, à commencer par celle de la misère. Debray démonte les bombes identitaires que nous importons et qui un jour deviendront les petits-frères de Merah. Il réhabilite la protection, la souveraineté des peuples à décider ce qu'ils sont et comment ils veulent vivre.

Dans ce monde rempli d'imposteurs où les chanteurs de variétés se prennent pour des guides politiques, lire un véritable intellectuel fait un immense bien.


Varta - Pile Rechargeable - 1000 mAh - AAA x 4 - Professional (LR03)
Varta - Pile Rechargeable - 1000 mAh - AAA x 4 - Professional (LR03)
Prix : EUR 9,38

5.0 étoiles sur 5 Bon produit..., 1 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
... je l'ai utilisé pour des téléphones sans fil. Pour l'instant, ça tient le coup... Je le conseille sans réserve.


L'effroyable imposture du Rap
L'effroyable imposture du Rap
par Mathias Cardet
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un livre d'une grande lucidité, 27 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'effroyable imposture du Rap (Broché)
Je ne suis pas un fan de rap mais mes enfants oui. Un jour je suis tombé sur une interview de Mathias Cardet sur Youtube. L'intelligence des analyses de l'auteur m'a conduit à lire ce livre qui dénonce les ravages de la culture rap sur les banlieues. Le parallèle entre rap et porno est ravageur. En lisant M. Cardet, on ne peut s'empêcher de penser que si la méritocratie à la française a été capable de produire de genre de personne dans des banlieues difficiles, elle peut en être fière. Le jour où la France s'intéressera à ses banlieues en s'affranchissant de la doxa victimaire à la sauce post-marxiste, elle découvrira des gens comme Cardet et une énergie qui fait plaisir. Un livre au final plein d'optimisme.


La Siamoise nue
La Siamoise nue
par Emmanuelle Arsan
Edition : Poche

1.0 étoiles sur 5 Pas réussi à rentrer dedans, on peut s'en dispenser, 26 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Siamoise nue (Poche)
Un texte réunissant les souvenirs de voyages de l'auteur (en réalité le mari de la siamoise). Très touffu, sûrement intéressant pour connaitre le sud est asiatique de cette époque mais je ne suis pas arrivé à avancer. J'ai lâché prise.


Le Boucher
Le Boucher
Prix : EUR 3,16

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pour les belles pages sur le tranché de viande, 26 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Boucher (Format Kindle)
Dans ce court roman, il y a de belles pages sur le tranché de la viande, le bruit mat que fait l'entrecôte sur le bois du billot. C'est dans ce domaine boucher que le style très beau est le plus apparent. Les scènes érotiques sont plus convenues malgré quelques références bouchères. L'histoire d'amour parallèle avec Daniel fait un peu "pièce rapportée". On a du mal à y croire, à sortir du côté onirique des choses.

Un texte à lire avec plaisir mais qui tient plus de la nouvelle charnue que du court roman.


La cavalerie charge
La cavalerie charge
par Barry Gifford
Edition : Broché
Prix : EUR 21,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Foutage de gueule, 23 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La cavalerie charge (Broché)
J'aime beaucoup cette maison d'édition qui m'a fait connaitre des auteurs superbes et inconnus (Mark SaFranko mais aussi Dan Fante). Ils font un vrai travail de découverte de textes et d'auteurs. Alors quand je vois leur couv typique, j'y vais les yeux fermés. Mais là... grosse déception.

Barry Gifford, l'auteur est scénariste à Hollywood (notamment de Sailor & Lula). Il nous livre toute une série de souvenirs, textes, poèmes et dessins qu'il semble avoir récupéré au fond d'un tiroir. Il parle de sa rencontre avec Coppola, de projets qui n'ont pas abouti, de ses auteurs préférés dont pas mal de Français comme Proust, Maupassant, Flaubert. Il a un faible pour Kack Kerouac.

Tout cela fait bric à brac, rien de vraiment marquant, le fond est atteint avec ses poèmes qui sont vraiment à chier. On se dit qu'il est des tiroirs qui doivent rester de petits tombeaux.

Un livre dont on peut zapper la lecture. Lisez dans la même maison le superbe Mark SaFranko.


Lourdes, lentes...
Lourdes, lentes...
par André Hardellet
Edition : Poche
Prix : EUR 8,05

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un classique de la littérature érotique, 22 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lourdes, lentes... (Poche)
Le style est absolument magnifique plein de pudeur et de magie. Un texte qui commence par le dépucelage de Stève (Stève Masson pseudonyme de l'auteur) à douze ans par Germaine (Maimaine) une bonne généreuse, une de ces lourdes et lentes bonne comme du pain chaud. une fille de pleine terre comme il l'appelle.

On fait plus tard la connaissance de l'hôtesse anglaise sur le retour Vanessa à Amsterdam, de Joyce à Londres. J'avais d'abord mis cinq étoiles mais la troisième partie à Londres dans cette clinique d'insémination où travaille Joyce est nettement plus faible que le début entre Stève et Germaine qui touche lui au chef d'oeuvre. Mais les pages du début sont sublimes. De la vraie littérature, superbe jusqu'au bout des ongles.


Nouvelles de l'Est
Nouvelles de l'Est
par Sylvain Tesson
Edition : Broché

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Bel ensemble de nouvelles d'un monde disparu, 19 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nouvelles de l'Est (Broché)
Sylvain Tesson nous livre dans ce recueil un bel ensemble de nouvelles parlant de héros de l'Union Soviétique. Il y a un style et une belle structure narrative. J'ai beaucoup aimé l'histoire de ces zoologues à la recherche du léopard des neiges dans un royaume himalayen. Je tairai la chute qui touche au conte fantastique.

A lire...


Pays perdu
Pays perdu
par Pierre JOURDE
Edition : Poche
Prix : EUR 5,80

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Trés belle Cantate pour un Cantal, 18 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pays perdu (Poche)
Rentrant avec son frère dans le Cantal de ses origines, l'auteur nous fait plonger dans la vie de ces villageois aux mains épaisses aux fermes noires de crasse et aux murs crépis de bouse de vaches. Le style est absolument magnifique. Lui seul aurait mérité largement les cinq étoiles mais j'aime bien que l'on me raconte une histoire avec un début et une fin et ici on est plutôt confronté à une plongée dans un arbre généalogique entre alcoolisme, crasse et m***. Cette campagne de brigands est décrite comme un monde dur et taiseux mais non sans une certaine tendresse. Il y a de l'empathie chez l'auteur pour ce monde silencieux dont il s'est extrait et qui colle à ses chaussures comme la glaise des origines.

Alors d'où vient le malaise ? Peut-être du trop c'est trop. Pas une seule maison sans son tas de chiffons graisseux, ses animaux morts, ses tas de fumier pestilentiel, ses demeurés rongés par la bêtise et l'alcoolisme. Je ne connais pas cette région mais je connais les Alpes du Nord. Il y a des ressemblances mais par moments, je ne peux m'empêcher de me dire que l'auteur se complait un peu dans la bauge crasseuse de ses origines. Qu'il règle un vieux compte. Peut-être une forme d'exorcisme des origines. Le besoin d'un intellectuel de tirer un trait sur ce passé qui coule dans son sang. Un chamanisme de la plume.

Il n'en demeure pas moins que le talent est là, comme une pierre brute taillée dans le basalte de ce Cantal des origines et que peu de régions ont eu un tel talent pour parler d'elles. Les gens du Cantal peuvent espérer que Jourde mette la prochaine fois son immense talent au service du côté lumineux de cette région.

Au final si vous aimez le style celui qui vous prend aux tripes, lisez ce livre. Un sombre monument dédié à notre part de province.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 8, 2014 7:25 PM CET


Marayat
Marayat
par Théo Lesoualc'h
Edition : Broché

3.0 étoiles sur 5 Beau style mais trop brouillon, 17 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marayat (Broché)
Livre parlant de la vie de Théo Lesoual'ch à Bangkok, de ses amours avec Marayat alias Emmanuelle Arsan (même si c'est probablement son mari qui a écrit Emmanuelle).

Quelques belles envolées de style dans cette poésie érotique mais l'histoire tourne assez vite à vide sans réelle progression narrative. On se dit que la vie était douce à l'époque pour les expatriés vivant dans ce pays de cocagne, que l'on est né trop tard ou pas au bon endroit. Reste ce témoignage d'une époque qu'on aimerait plus construit.

Je suis peut-être vieux jeu mais j'aime bien que l'on me raconte des histoires avec un début et une fin.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20