Profil de Amadis > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Amadis
Classement des meilleurs critiques: 1.504
Votes utiles : 334

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Amadis

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
pixel
Seule la fleur sait... Vol.1
Seule la fleur sait... Vol.1
par RIHITO TAKARAI
Edition : Broché
Prix : EUR 8,99

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quand yaoï rime avec sentiments, 25 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Seule la fleur sait... Vol.1 (Broché)
Avec Seule la fleur sait..., Rihito Takarai offre à ses lecteurs un shônen-aï très doux qui n'est pas sans rappeler Seven Days, une de ses précédentes oeuvres.

Dès les premières pages, on s'attache à ce couple de héros atypiques. La relation entre Misaki et Arikawa est développée avec réalisme : petit à petit, ils apprennent à se connaître, à dialoguer, et doucement, à s'apprécier... Enfin un yaoï où les sentiments priment ! Rihito Takarai apporte un soin tout particulier à la psychologie des personnages. Ne vous attendez donc pas à beaucoup d'action, dans le premier tome de ce manga. Tout est implicite.

De par son côté contemplatif, ce manga charmera aussi bien l'oeil que le coeur. Servi par des dessins toujours aussi impeccables, Seule la fleur sait... a été un vrai coup de coeur. Rihito Takarai est décidemment une mangaka à suivre qui allie des graphismes impeccables qui font rêver à une sensibilité exacerbée. En dépeignant deux adolescents aux prémices d'une idylle amoureuse, par le biais de petits riens de la vie quotidienne, elle réussit à faire frissonner ses lecteurs des pieds à la tête. Ses lecteurs, oui, car par la seule force de la finesse de ses dessins, Rihito Takarai parvient à nous faire oublier que ce manga est un yaoï. Seule la fleur sait est avant tout une belle histoire d'amour. Tout simplement.


Gregor - Tome 1 - La Prophétie du Gris
Gregor - Tome 1 - La Prophétie du Gris
par Suzanne Collins
Edition : Broché
Prix : EUR 12,90

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Roman fantasy pour jeunes lecteurs, 25 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gregor - Tome 1 - La Prophétie du Gris (Broché)
Alors que l'adaptation en film du premier tome de Hunger Games est sortie dans les salles cette semaine, les éditions Hachette profitent du succès de ce best-seller pour sortir l'aeuvre précédente de Suzanne Collins : Gregor.

La prophétie du Gris est un livre agréable à lire, avec lequel on passe un bon moment. S'adressant à un public plus enfantin que celui de Hunger Games, ce premier tome met tout doucement en place les bases de l'univers dans lequel Gregor et sa saeur vont évoluer. Sorte de roman fantasy pour les dix-douze ans, le monde imaginé par Suzanne Collins est intéressant et se démarque par les créatures atypiques mais ô combien attachantes qui y vivent : les chauves-souris, les grouilleurs... même ceux qui ont la phobie des insectes finiront par les apprécier.

Les personnages humains sont peu nombreux mais marqueront eux aussi les esprits : Luxa par son caractère bien trempé, Henri par sa désinvolture, sans parler de Gregor, le héros à travers lequel les lecteurs sauront se reconnaître. Moufle, quant à elle, est un vrai rayon de soleil qui éclaire les ténèbres de ce monde souterrain. L'humour est lui aussi au rendez-vous : la plume de Suzanne Collins se fait tantôt agréable, tantôt cynique quand il s'agit des pensées de Gregor.

La prophétie du Gris est donc une série qui plaira essentiellement aux plus jeunes. N'y cherchez pas un récit aussi complexe que celui de The Hunger Games. Ici, le divertissement et la surprise priment. Gregor est donc une petite série en cinq tomes bien sympathique, aux personnages et à l'univers qu'on a hâte de voir évoluer.


Welcome to hotel Williams Child Bird Vol.1
Welcome to hotel Williams Child Bird Vol.1
par Yukako KABEI
Edition : Broché
Prix : EUR 7,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Titre à rallonge pour manga de qualité !, 14 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Welcome to hotel Williams Child Bird Vol.1 (Broché)
Avec Yukako Kabei (Kieri) au scénario et Rihito Takarai (Seven Days) aux dessins, Welcome to hotel Williams Bird Child était un titre prometteur qu'il me tardait de découvrir et même si ces noms ne vous disent rien, la couverture parle d'elle-même quant à la qualité de l'aeuvre. Elle attire les regards et retranscrit l'ambiance particulière à ce shôjo. Et si les dessins sont de toute beauté, ne vous attendez pas à du strass et des paillettes, en lisant ce manga. Derrière les dessins aux couleurs pastel tout en douceur se cachent les profondes blessures de Kizuna et de Yûsei, nos deux héros.

Welcome to hotel Williams Bird Child offre un récit à la tonalité mature, pas tout à fait comme ceux des jôsei (mangas pour jeunes femmes destiné à un public plus adulte) mais presque. On se laisse porter par cette histoire atypique, se délectant des petits rebondissements qui font son charme. Seule la fin du premier volume peut laisser perplexe, au vu de la tournure des évènements qui pourraient en surprendre plus d'un. Que se passera-t-il dans le deuxième tome ? Suspence.

On peut donc dire que Taïfu se met au shôjo avec un duo de talent. Moi, j'ai été charmée, et je m'empresserais de lire la suite.


La marque des anges, 1 : Fille des chimères
La marque des anges, 1 : Fille des chimères
par Laini Taylor
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un roman hétéroclite, 8 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La marque des anges, 1 : Fille des chimères (Broché)
D'abord, on lit la quatrième de couverture : « l'amour impossible d'un ange et d'une chimère » et on grimace en se disant « oh non, pas encore ». Et puis on commence à lire le roman en lui-même et dès les premières lignes, on est absorbé par l'univers atypique dans lequel évolue Karou.

Fille des Chimères est un roman pour le moins surprenant. Hétéroclite, à l'image des créatures qui le peuplent, il dégage une atmosphère particulière qui allie mystère, action et romance.

Découpé en plein de petits chapitres qui facilitent la lecture, le premier roman de Taylor Laini repose sur un univers complexe et intriguant. J'ai beaucoup aimé le principe des vaeux et la réflexion sur laquelle ceux-ci découlent. On regrettera cependant quelques passages à vides, où l'intrigue principale piétine, pour mieux laisser place à la romance entre les deux héros, notamment dans la deuxième et troisième partie. Fort heureusement, l'intérêt remonte en crescendo dans la dernière partie du roman, même si elle comporte une grande partie flashback qui vise à familiariser les lecteurs avec le monde complexe des Chimères, et où l'action ne prime pas.

Les personnages, quant à eux, sont attachants. J'ai beaucoup aimé Sulfure, cet étrange magicien qui collectionne les dents pour les employer d'une bien étrange façon. Karou, quant à elle, est une héroïne volontaire qui déborde d'énergie. Kaz et Zuzana apportent eux aussi beaucoup d'humour à l'histoire, malgré leur statut de personnages secondaires. Seule la relation entre Karou et le personnage d'Akiva n'a pas réussi à m'enthousiasmer, car même si elle est justifiée par la suite, je l'ai trouvée quelque peu artificielle. Akiva, cet ange d'une grande beauté, n'en reste pas moins une belle coquille vide. Sorte de Roméo Montaigu qui se lamente et se laisse porter par les évènements, je l'ai rapidement pris en grippe. Je ne doute cependant pas qu'Akiva, que certaines ont comparé au Patch de Hush Hush, réussisse à faire se pâmer certaines lectrices.

Malgré quelques passages à vide, Fille des Chimères est donc un très bon roman, abouti et servi par un univers qui à lui seul vaut la lecture. La fin, quant à elle, laisse présager une suite riche en rebondissements. Ne vous fiez donc pas à la couverture française, qui certes, est intrigante, mais pas des plus esthétiques. Le contenu vaut largement le détour !


Delirium - Tome 2 - Pandemonium
Delirium - Tome 2 - Pandemonium
par Lauren Oliver
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 All you need is Love, 3 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Delirium - Tome 2 - Pandemonium (Broché)
Si Delirium nous contait une révolte individuelle grâce à la naissance d'un Amour, Pandemonium, sa suite, parle de révoltes collectives, au nom de l'Amour.

C'est une nouvelle Lena que nous présente Lauren Oliver dans Pandemonium : face à la perte de l'être aimé, notre héroïne, prête à faire ses preuves, se forge une carapace qui la protège de tout autre choc émotionnel.

Après un début plutôt lent, qui vise à planter le décor et à présenter la nouvelle Lena, le lecteur se trouve plongé dans un véritable tourbillon d'action.
Alternant passé et présent, réciproquement moments de calme et moments d'action, Lauren Oliver sait comment tenir l'intérêt de son lecteur en éveil. Elle profite d'ailleurs de ce deuxième tome pour développer son univers : on apprend ainsi à connaître et apprécier les Invalides, ces adultes infectés par le Deliria, mais aussi à les distinguer des Vengeurs, de terribles mercenaires qui aspirent au chaos. Certains passages sont très forts, émotionnellement parlant.

Vous l'aurez donc compris, bien que Pandemonium possède une tonalité très différente du premier tome, il n'en reste pas moins agréable à lire. Grâce au style fluide et poétique de Lauren Oliver, on s'attache facilement aux personnages, tellement bien que les adieux en deviennent difficiles, à la dernière page. Et quelle fin ! Je ne vous en dis pas plus, mais l'attente qui sépare le tome deux du tome trois va être insoutenable... terrible.


A L'unisson
A L'unisson
par SUMOMO YUMEDA
Edition : Broché
Prix : EUR 8,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Toi + moi, 25 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : A L'unisson (Broché)
Recueil d'oeuvres inachevées, A l'unisson est un yaoi shônen-aï tout doux qui dépeint différentes rencontres amoureuses entre garçons, l'évolution de leurs histoires ou encore des tranches de leur vie quotidienne, toujours avec poésie :

Le style graphique de A l'unisson vous dit vaguement quelque chose ? C'est tout à fait normal puisque Yumeka Sumomo est un pseudonyme pris par Mizu Sahara (Un bus passe) lorsqu'elle publiait du yaoi, au début de sa carrière de mangaka.Certaines nouvelles sont en plusieurs chapitres, d'autres ne font que quelques pages. Les dessins dégagent un sentiment de fragilité. Parfois mélancolique, parfois comique, le style s'adapte aux thèmes abordés par la mangaka.

Soutenus par la seule force des dessins, A l'unisson est un one-shot qui fait appel à la sensibilité de ses lecteurs. On reprochera cependant le côté brouillon des premières oeuvres de la mangaka. On se perd parfois dans la lecture des cases ou on peine à comprendre le développement des différentes intrigues. Je ne sais pas s'il s'agit d'un problème de traduction ou de mise en pages, mais on a parfois du mal à comprendre les tenants et aboutissants de certaines histoires. Yumeka Sumomo l'avoue elle-même dans sa postface : il s'agit d'oeuvres avant tout inachevées, écrites en parallèle à ses études.

A l'unisson reste cependant un shônen-aï agréable, aux dessins soignés et aux situations tendres. Plus que soft, il peut être lu par tous, que ce soit par les amatrices de yaoi ou tout simplement les fans de Mizu Sahara curieux de découvrir une autre facette de sa production artistique.


Popville
Popville
par Anouck Boisrobert
Edition : Relié
Prix : EUR 15,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Evolution d'une ville de papier, 22 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Popville (Relié)
Ne vous fiez pas aux apparences, car Popville est bien un livre !
Ce pop-up, original et ludique, témoigne de la métamorphose d'une ville, de ses diffèrentes étapes de construction : on découvre d'abord un petit village en papier, puis quelques immeubles... et ainsi de suite. Au fil des pages, on s'émerveille devant les nouveaux bâtiments, qui apparaissent : une église, des usines, des cables... Popville joue sur l'espace et les volumes. Bref, c'est un véritable trésor d'ingéniosité !


L'Etrange vie de Nobody Owens
L'Etrange vie de Nobody Owens
par Neil Gaiman
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 The Graveyard Book, 20 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Etrange vie de Nobody Owens (Broché)
Rappelant les films de Tim Burton par son sombre univers, L'étrange vie de Nobody Owens est un récit aussi atypique que son héros. Le lecteur voit lentement grandir Nobody, et l'accompagne dans ses multiples aventures, à la découverte du cimetière et de ses mystères. Plus on avance dans le roman, plus celui-ci devient prenant, malgré quelques passages à vide. On se laisse envelopper sans peine dans cette ambiance énigmatique et feutrée, servie par d'attachants personnages : on s'interroge sur le mystérieux Silas et sur les raisons qu'a le Jack de traquer Nobody. Même si la fin est convenue, Nobody Owens nous offre un voyage aussi dépaysant qu'agréable.

Les créatures présentes dans le cimetière sont aussi fascinantes que terrifiantes, car le cimetière n'est pas peuplé que de gentils fantômes : des sorcières y ont été enterrées, et d'étranges êtres tels la Vouivre ou les Ghoules, se cachent au détour des plus sombres caveaux. Frissons garantis !

L'étrange vie de Nobody Owens prouve donc une fois de plus que Neil Gaiman, l'auteur de Coraline, possède une imagination débordante, capable de nous faire voyager dans un univers où la Mort n'est pas aussi triste que l'on croie.


L'ABC des drôles d'animots
L'ABC des drôles d'animots
par Nathalie Desforges
Edition : Album

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Animaux + Mots = Animots <3, 17 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ABC des drôles d'animots (Album)
Qu'est-ce que ça donne, un Baba au rhum, quand on l'associe à une Baleine ? Une Babaleine, bien sûr ! Et un Dinosaure avec un Donuts, alors ?

Attention, attention : gros coup de coeur !
Pas d'histoires, dans ce petit album, juste des additions. Le principe est simple : s'inspirant des mots valises, Nathalie Desforges joue avec les mots pour donner naissance non pas à des animaux, mais à des AniMots, incongrus et terriblement adorables.

L'auteure surprend tant que les fous rires ne peuvent qu'être au rendez-vous. Ce petit abécédaire plaira aux plus petits mais aussi aux grands amoureux des mots.


Belle de glace
Belle de glace
par Anna Sheehan
Edition : Broché

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un jour, mon Prince viendra..., 17 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Belle de glace (Broché)
Inspiré du conte de la Belle au Bois Dormant, Belle de Glace est un roman qui plaira sans aucun doute aux fans de la collection Black Moon. Rappelant Bal de Givre à New York de par son univers futuriste et aseptisé, passé et futur se mêlent dans ce livre de littérature de jeunesse aux légères allures de science-fiction. Des flash-back sont incorporés à l'intrigue principale, ce qui dynamise considérablement le roman. Car Rose est l'héroïne passive par excellence. Heureusement, progressivement son manque de caractère s'estompe et Rose évolue jusqu'à prendre seule ses propres décisions. Et si les personnages de ce roman semblent plutôt classiques, il leur arrive de nous surprendre, comme c'est le cas avec le personnage d'Otto, qui marquera les esprits, autant par la singularité de sa nature que par son humour et sa gentillesse.

Le monde imaginé par Anna Sheehan est intéressant dans la mesure où il soulève de nombreuses problématiques, éthiques comme humaines : jusqu'où peut aller la science avant d'outrepasser ses droits ? A-t-on le droit d'être libre quand on est issu d'une expérience scientifique ? Belle de Glace est donc un roman à la complexité toute relative, une belle ode à la vie, qui encourage à s'affirmer pour aller jusqu'au bout de ses rêves.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 23, 2013 4:09 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10