undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de D. Arrighi > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par D. Arrighi
Classement des meilleurs critiques: 486
Votes utiles : 196

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
D. Arrighi "Fondamentum" (France)
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
pixel
Lost in management : Tome 2, La faillite de la pensée managériale
Lost in management : Tome 2, La faillite de la pensée managériale
par François Dupuy
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Faillite de la pensée managériale mais aussi impasse d'un type de sociologie des organisations, 19 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lost in management : Tome 2, La faillite de la pensée managériale (Broché)
Dans cet ouvrage, François Dupuy poursuit son analyse lucide, donc forcément critique, des impasses du management comme pratique mais aussi comme manière de penser l'action collective.
Sa déconstruction d'un discours managérial qui se soucie peu de son rapport à la vérité, son plaidoyer pour distinguer ce qui est prescrit (par exemple la structure) et ce qui est réel (par exemple l'organisation), son insistance pour prendre en compte la dimension systémique de tout fait social, tout cela est salutaire et apportera une ample matière à réflexion au lecteur de ce livre.
J'ai moins aimé lorsque, du haut de sa position de sachant, il pourfend la paresse intellectuelle des managers. Leur inculture dans le domaine des sciences humaines relève d'un système qui engage bien des acteurs (entreprises, institutions de formation universitaire, ...) ; peut-être même certains sociologues qui savent si peu mettre leur savoir à la portée du tout venant. (François Dupuy, lui, sait rendre sa pensée accessible)
La faillite de la pensée managériale qui produit désengagement des collaborateurs voire mal-être au travail, dépasse sans doute le cadre de cette inculture que l'auteur brocarde. Le modèle de l'analyse stratégique des organisations auquel François Dupuy se réfère en bon disciple de Crozier est sans doute lui-même dépassé pour pouvoir rendre compte des exigences d'efficacité et de créativité de l'économie mondialisée. L'individualisme méthodologique sur lequel il s'appuie n'offre que peu de ressources pour penser la confiance. Son chapitre sur ce sujet comme la conclusion du livre laissent le lecteur sans guide pour aborder ce chemin d'espoir qu'il entrevoit.
Ainsi, si la sociologie de Crozier (et de ses disciples) aide à sortir d'un schéma taylorien encore très présent dans les esprits des managers, elle doit se réinventer pour aider à penser et mettre en oeuvre un vivre et travailler ensemble apte à faire coïncider bien-être au travail et efficacité. Certains livres, Reinventing Organizations de Frédéric Laloux, Liberté et Cie d'Isaac Getz et Brian Carney, Holacracy, de Brian Robertson, ouvrent des perspectives passionnantes. J'espère qu'avec sa capacité de réflexion, François Dupuy, ira investiguer sur ces chemins d'espérance. Alors il aidera à sortir du constat de faillite et fera oeuvre très utile.


La belle histoire de Favi : l'entreprise qui croit que l'homme est bon Tome 2 Notre management et nos outils
La belle histoire de Favi : l'entreprise qui croit que l'homme est bon Tome 2 Notre management et nos outils
par Jean-François Zobrist
Edition : Broché
Prix : EUR 30,00

3.0 étoiles sur 5 Quelques pépites dans un ensemble disparate et pas toujours utilisable, 17 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
L'édition en un volume des fiches techniques résumant les concepts et méthodes appliquées par FAVI ( que l'on peut également lire sur le site de cette entreprise) s'avère un peu décevante. Ce livre est à lire comme une annexe du tome 1 qui fait référence à plusieurs fiches.
Certaines sont claires et exploitables. D'autres sont peu pratiques et difficiles à comprendre car davantage destinées à un public interne à l'entreprise. D'autres ont déjà été présentées in extenso dans le tome 1.
Bref, ce choix éditorial est contestable. Cependant, il y a des pépites dans cet ensemble qui justifient à elles seules l'achat et la lecture de ce tome 2.


Jeûner pour sa santé
Jeûner pour sa santé
par Nicole Boudreau
Edition : Broché
Prix : EUR 15,90

3.0 étoiles sur 5 Un plaidoyer convaincant pour la pratique du jeûne thérapeutique malgré la maladresse du style et les répétitions inutiles, 17 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jeûner pour sa santé (Broché)
Voici un livre informatif sur les vertus thérapeutiques du jeûne écrit par une adepte convaincue.
Etant novice en ces matières, j'ai apprécié le souci didactique de l'auteure bien que beaucoup de répétitions alourdissent le propos qui aurait pu tenir en beaucoup moins de pages.
Il ne faut pas y chercher des développements sur la dimension spirituelle du jeûne. Cela est évoqué seulement dans l'évocation des traditions religieuses qui ont prôné cette pratique.
L'idée d'entrecouper les apports sur le jeûne par des exemples de personnes vivant cette expérience est bonne. Cependant, j'ai trouvé maladroit le style narratif de Nicole Boudreau. Du coup, ces histoires apparaissent comme des récits convenus, sans inspiration.
En bref, j'ai été convaincu par l'intérêt du jeûne comme modalité de thérapie préventive et dans certains cas curative. En cela c'est un bon livre. Mais je n'ai pas trouvé un grand plaisir à le lire. C'est pourquoi mon évaluation se limite à 3 étoiles.


Prestige Cartridge PGI-1500XL Cartouches d'encre combo pack compatible avec Imprimante Canon Maxify MB2050/MB2350 un ensemble plus un autre Noir
Prestige Cartridge PGI-1500XL Cartouches d'encre combo pack compatible avec Imprimante Canon Maxify MB2050/MB2350 un ensemble plus un autre Noir
Prix : EUR 47,01

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 A première vue 50% d'économie par rapport aux cartouches canon sans différence de qualité, 19 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Première expérience de cartouches d'encre compatible sur ma canon Maxify 2350 concluante. Je n'ai pas vu de différence avec les cartouches originales. Elles sont reconnues par la machine de la même manière. Vu la différence de prix (pratiquement moitié prix), c'est une très bonne nouvelle. Reste à savoir ce que cela donnera sur la durée. S'il y a de mauvaises nouvelles, je vous tiendrai au courant.


La belle histoire de Favi : l'entreprise qui croit que l'homme est bon Tome 1 Nos belles histoires
La belle histoire de Favi : l'entreprise qui croit que l'homme est bon Tome 1 Nos belles histoires
par Jean-François Zobrist
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un manuel de bon sens appliqué au fonctionnement d'une entreprise, 15 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Les livres de management sont souvent ennuyeux, truffés d'histoires embellies pour porter au pinacle telle méthode sensée répondre à tous les problèmes.
Celui-ci est d'abord un livre d'histoires d'hommes et de femmes, inscrits dans un terroir, la Picardie, et respectueux de ses traditions. C’est aussi celle d'une entreprise appartenant à un homme hors du commun qui a su déceler et cultiver dans son entourage des talents au premier rang desquels le bon sens et une capacité d'aimer ce qu'ils font, ceux avec qui ils le font et ceux pour qui ils le font. L'auteur de ce livre, J.F. Zobrist a bénéficié de cette confiance et de cet appui pour prendre et assumer la direction de FAVI pendant 25 ans en se fondant sur ces valeurs.
Il raconte comment, en étant bien ancré dans le réel, en étant porté par une foi inébranlable dans la bonté humaine, on peut bâtir une entreprise qui soit un vraie aventure humaine, heureuse pour ceux qui y contribuent et capable d'affronter avec succès la compétition dans un secteur où la délocalisation est devenue la règle.
Un livre qui fait réfléchir et qui déconstruit bien des certitudes sur lesquelles est fondé le management d'entreprise. Une lecture à fortement recommander dans cette période où le manager a de plus en plus de mal à discerner les repères qui permettent de distinguer l'essentiel de l'accessoire.


Une nouvelle technologie managériale : l'Holacracy
Une nouvelle technologie managériale : l'Holacracy
par Bernard Marie CHIQUET
Edition : Relié

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bonne introduction à un modèle révolutionnaire de fonctionnement d'organisations, 7 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une nouvelle technologie managériale : l'Holacracy (Relié)
L'holacracy est un modèle cohérent et pragmatique de fonctionnement d'organisations, conçu sur des principes innovants visant à responsabiliser chacun des collaborateurs et à favoriser une évolution permanente, en apprenant sans cesse des décalages qui existent entre le fonctionnement souhaitable pour bien servir la raison d'être qui fonde l'organisation et son fonctionnement réel.
L'idée de cette présentation en BD est excellente. Le contenu et clair. Certains développements ne me paraissent pas nécessaires (cf. l'idée de matrice qui induit nos comportements est contestable).
A noter que ceux qui souhaitent regarder avant d'acheter peuvent lire la BD sur le site de la société de l'auteur (Igi Partners).
J'ai, pour ma part, jugé que cela valait le coup de l'acheter pour y revenir et mieux la travailler.
Enfin, ceux qui veulent en savoir plus et qui lisent l'anglais pourront se reporter au livre d'un des concepteurs de ce modèle : Brian J.Robertson : "Holacracy: The Revolutionary Management System that Abolishes Hierarchy".


Holacracy: The Revolutionary Management System that Abolishes Hierarchy
Holacracy: The Revolutionary Management System that Abolishes Hierarchy
par Brian J. Robertson
Edition : Broché
Prix : EUR 21,53

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un nouveau mode de fonctionnement pour sortir des impasses actuelles du management, 6 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Holacracy: The Revolutionary Management System that Abolishes Hierarchy (Broché)
Mon attention avait été attirée sur l’Holacracy par le livre de Frédéric Laloux « Réinventing Organizations ». J’attendais la parution de ce livre écrit par un des fondateurs de ce mode de fonctionnement pour en savoir plus. Et force est de constater que ce livre donne à réfléchir.
Il détaille et explique les raisons de mettre en œuvre ce nouveau système d’exploitation de l’organisation (peu importe qu’elle soit marchande ou non lucrative, privée ou publique) et surtout le mode de fonctionnement sur lequel il repose.
On peut le lire soit dans l’optique d’adopter l’Holacracy comme mode de fonctionnement, soit simplement pour réfléchir en profondeur aux exigences d’un mode organisationnel et de la façon de le faire vivre. Dans les deux cas, cette lecture apporte beaucoup de matière et ne décevra pas ceux que cette question préoccupe.

Pour ceux qui veulent en savoir plus voici un résumé de ce livre.
Le constat sur lequel il repose est que le mode de fonctionnement habituel, fondée sur l’attribution de postes à des personnes au sein d’une structure hiérarchique fondée sur le « command and control » crée ses rigidités et ses zones de flou, causes de conflits consommateurs de temps et de lourdeurs. Le rôle du management est de limiter les pertes de productivité que ce mode de fonctionnement occasionne.
Il faut, selon lui, changer de paradigme. L’unité organisationnelle de base n’est plus le poste mais le rôle. Chaque personne peut avoir plusieurs rôles. Chacun est seul propriétaire de ses rôles. Lorsqu’une difficulté apparaît, la tension qu’elle suscité est vécue comme une source d’apprentissage pour l’organisation et est traitée au sein de réunions à la structure très élaborée pour s’assurer que les enjeux personnels ne viennent pas phagocyter la recherche d’améliorations. L’objectif n’est pas de trouver la solution parfaite mais une réponse suffisamment satisfaisante pour supprimer le blocage qui a été identifié.
Tous les rôles contribuant à une même fonction générale sont regroupés en cercles qui sont l’espace de traitement des tensions et de recherche commune d’amélioration du fonctionnement.
3 niveaux de réunion permettent de traiter les tensions selon leur nature, opérationnelles pour le suivi de la production et le traitement de ce qui peut la rendre difficile ; de gouvernance pour ce qui touche à la création de rôle ou de domaines de responsabilités (accountabilities) et stratégiques pour ce qui touche aux évolutions de l’environnement qui peuvent affecter la capacité de l’organisation à être fidèle à sa raison d’être.
Ce constant ajustement de l'organisation évite ces grands chantiers de conduite du changement dont les résultats sont souvent décevants. Si l'on en croit l'auteur Les jeux d'égo disparaissent, les non-dits aussi.
J’arrête là le résumé de ce que détaille ce livre.

A noter, pour ceux qui ont des difficultés avec l’anglais, il existe, en français, une très bonne BD de vulgarisation intitulée : " Une nouvelle technologie managériale : l'Holacracy" de Bernard Marie CHIQUET. Elle a été faite par ceux qui diffusent l’Holacracy en France. Elle est bien faite et vaut d’être lue soit en l’achetant directement sur Amazon soit sur le site de Igipartners (Je précise que je n’ai aucun lien avec eux).


Triggers: Sparking Positive Change and Making it Last
Triggers: Sparking Positive Change and Making it Last
par Marshall Goldsmith
Edition : Broché
Prix : EUR 10,74

5.0 étoiles sur 5 Le manuel d'autodiscipline d'un grand coach, 25 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Triggers: Sparking Positive Change and Making it Last (Broché)
Marshall Goldsmith est semble-t-il, un coach apprécié des grands patrons. Il nous dévoile dans ce livre certains des conseils qu'il donne à ses clients pour améliorer leur comportement.

Tout commence par le constat, qu'ont fait les stoïciens bien avant lui, que dans la vie, il y a ce qui dépend de nous et ce qui ne dépend pas de nous. Notre comportement dépend de nous et non, comme nous le disons souvent, de causes externes (c'est la faute à ....). Autrement dit, entre le stimulus et la réponse que nous lui donnons, il y a l'espace pour une décision libre de notre part.
Force est de constater que cet espace de liberté est dur à investir. Il y a en nous deux personnalités qui s'opposent : le "planner", celui qui est résolu à s'améliorer, et le "doer", celui qui bien souvent peine à mettre en oeuvre les bonnes résolutions du premier. Le rôle du coach est d'aider à combler le décalage entre ces deux facettes de notre personnalité.

Pour cela, il nous propose différents outils :
- clarifier ce qui doit changer (soit à créer,soit à éliminer), et ce qui ne doit pas (soit à préserver, soit à accepter).
- les questions engageantes : elle commence par "ai-je fait de mon mieux pour ...." . Il en propose 6 fondamentales :
- Ai-je fait de mon mieux pour me fixer des objectifs clairs pour aujourd'hui ?
- Ai-je fait de mon mieux pour atteindre les objectifs que je me suis fixés pour aujourd'hui ?
- Ai-je fait de mon mieux pour trouver du sens à ce que j'ai fait aujourd'hui ?
- Ai-je fait de mon mieux pour être heureux/heureuse aujourd'hui ?
- Ai-je fait de mon mieux pour établir des relations positives aujourd'hui?
- Ai-je fait de mon mieux pour être pleinement engagé(e) dans ce que j'ai vécu aujourd'hui ?
A ces 6 questions chacun peut rajouter celles qui concernent ses objectifs particuliers.
Ces questions sont à se poser quotidiennement et à évaluer le niveau de la manière dont nous y avons répondu.
Certaines peuvent même faire l'objet d'une évaluation horaire,
- Un questionnement en temps réel : est-ce que je veux, en ce moment faire l'investissement nécessaire pour faire un différence positive sur ce sujet ?;
Enfin,il souligne avec pertinence l'intérêt de se donner des structures (des habitudes) pour éviter de tomber dans le phénomène d'usure de la volonté qu'a mis en évidence le psychologue Roy Baumeister dans son livre "Le pouvoir de la volonté : La nouvelle science du self-control".

Marshall Goldsmith fait montre, dans ce livre, de beaucoup de sagesse pratique, n'hésitant pas à emprunter (sans le mentionner et peut-être sans en avoir conscience) des principes de sagesse qui ont fait leurs preuves depuis des siècles. En plus des stoïciens, on retrouve dans ce livre des modalités proches de ce que propose Ignace de Loyola dans son livret des Exercices Spirituels au sujet de ce qu'il appelle "l'examen".

Ce qui désirent changer trouveront là de précieuses aides pour y arriver. Seront-ils suffisamment engagés dans cette démarche pour y arriver ? Là s'arrête l'effet déclencheur ("trigger" ) des meilleurs livres et s'ouvre l'espace de notre irréductible liberté.


The Surprising Power of Liberating Structures: Simple Rules to Unleash A Culture of Innovation (English Edition)
The Surprising Power of Liberating Structures: Simple Rules to Unleash A Culture of Innovation (English Edition)
Prix : EUR 9,44

5.0 étoiles sur 5 Une mine d'idées concrètes pour favoriser inclusion et engagement des collaborateurs, 22 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Obtenir l'engagement des collaborateurs constitue la quête du Graal du management. Ce livre d'Henri Lipmanowicz et Keith McCandless nous propose à la fois une analyse simple des conditions de contexte à mettre en oeuvre pour susciter l'engagement et des manières de faire pour y arriver.
Pour eux, ce qu'ils appellent les micro-structures (par exemple l'agencement des lieux, les modalités d'organisation des discussions) constituent des leviers simples à actionner.Trop souvent, l'impact des micro-structures est négligé. Cela produit des modalités d'échange (souvent sous forme de réunions) stériles dans lesquelles la prise de parole est contrôlée, les non-dits importent plus que ce qui est dit et chacun a l'impression d'avoir perdu de son précieux temps.
L'intérêt de ce livre réside dans l'exposé du mode d'emploi des 33 modalités d'animation de la prise de parole qui peuvent se combiner entre elles et ainsi favoriser l'inclusion de chacun des participants et leur engagement à contribuer à un meilleur fonctionnement collectif.
Toute personne soucieuse d'améliorer le fonctionnement du collectif de travail y trouvera une mine d'idées pour le faire et pourra transformer des réunions ennuyeuses en expériences heureuses d'intelligence collective en action.


La méthode Value Proposition Design
La méthode Value Proposition Design
par Alexander Osterwalder
Edition : Broché
Prix : EUR 39,00

5.0 étoiles sur 5 Excellent guide pratique pour élaborer un positionnement marketing pertinent, 19 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La méthode Value Proposition Design (Broché)
Dans la suite de Business Model Nouvelle Génération, ce livre propose une démarche pas à pas, très pédagogique pour positionner ses produits et services de façon à ce qu'ils rencontrent leur clientèle. Il permet ainsi d'approfondir deux chapitres essentiels du Business Model : le segment de clientèle et la proposition de valeur.
La base de la réflexion repose sur la théorie des usages (appelés ici aspirations comme traduction de jobs-to-be-done) popularisée par Clay Christiensen. Il s'agit de penser son produit/service à partir de ce que l'expérience qu'en fait le client lorsqu'il l'utilise, ou ce qu'il a en tête lorsqu'il estime en avoir besoin. Et il faut mettre cela en rapport avec les caractéristiques du produit/service que l'on veut commercialiser.
Puis il propose de travailler par essai/erreur avec des prototypes que l'on va tester, et par là-même pieux comprendre les attentes des clients et sans cesse continuer à améliorer son efficacité marketing.
La démarche est vraiment didactique ; les exemples donnés aident à bien comprendre le raisonnement.
C'est un livre idéal lorsqu'on a un projet sur lequel travailler. Sinon on risque d'être dérouté par la forme mélange de powerpoint et de rédactionnel plus traditionnel.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8