Profil de HJ > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par HJ
Classement des meilleurs critiques: 582
Votes utiles : 712

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
HJ "lenina13"
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-14
pixel
Notes on a Scandal
Notes on a Scandal
par Zoë Heller
Edition : Broché
Prix : EUR 13,24

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Drôle, pathétique, brillant!, 16 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Notes on a Scandal (Broché)
Le récit de la liaison scandaleuse entre une professeur de 40 ans, Sheba, mère de deux enfants, et de son élève de 15 ans, est décapant et drôle, car raconté par une enseignante, Barbara, vieille fille rigide à l'humour grinçant, qui a le malheur de tomber amoureuse de la séduisante professeur qui ne voit rien, aveuglée par sa liaison avec son bel adolescent.
En arrière plan, la vie d'un collège privé britannique, un drôle d'établissement où les professeurs perdent les élèves lors des sorties scolaires, où les élèves font n'importe quoi en cours, où le proviseur passe son temps à monter des projets fantaisistes, bref, Barbara a de quoi se déchaîner dans le portrait qu'elle fait de tout ce petit monde!
Entre l'inconsciente Shaba et la possessive Barbara se noue une relation amicale, mais Sheba est bien naïve de croire au soutien inconditionnel de Barbara!
Le niveau correspond à une classe terminale de lycée. On est au début noyé par un vocabulaire riche, qui utilise tous les niveaux de langue. L'ironie et l'humour peuvent également poser quelques problèmes. Mais très rapidement, dès qu'on a compris le ton, on se plonge dans le récit, d'autant plus que l'on peut s'appuyer sur des mots clés qui se répètent souvent.


Noces de neige
Noces de neige
par Gaëlle Josse
Edition : Broché
Prix : EUR 14,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un très court roman agréable à lire, sans plus., 16 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Noces de neige (Broché)
Deux jeunes femmes font le même voyage en train, Nice- St.Petersbourg, en sens inverse et à plus d'un siècle d'intervalle.
Mars 1881, Anna, 16 ans, la fille du grand duc Oulianov Alexandrovitch, est heureuse de retourner à St. Petersbourg, loin de Nice et des fêtes fastueuses organisées par sa mère lors de la saison estivale où se retrouve la grande aristocratie russe. Elle n'aime que les chevaux et Dimitri, qui un jour lui a fait un compliment alors que son physique et son caractère découragent toute tentative de séduction.
Un siècle plus tard, Irina se dirige vers Nice et un avenir incertain puisqu'elle joue sa vie à quitte ou double en acceptant, pour échapper à la misère, de rejoindre un inconnu rencontré sur internet qui lui a payé son voyage, un aller simple évidemment.
C'est pendant ce voyage en train que la vie de ces deux jeunes femmes va basculer. Et c'est dans les toutes dernières pages que le lecteur découvrira ce qui les lie!
Ce roman court, 157 pages se lit facilement et on est curieux de découvrir la fin. Mais le thème du huis clos du voyage en train, lieu de tous les possibles, et la construction du récit qui met en parallèle deux destins opposés, ont été maintes fois développés en littérature et est devenu banal.


Le tango de la vieille garde
Le tango de la vieille garde
par Arturo Pérez-Reverte
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Sur un air de tango!, 16 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le tango de la vieille garde (Broché)
Max, gentleman cambrioleur, gigolo et danseur de tango, va voir sa vie bouleversée par sa rencontre, sur un air de tango, avec la séduisante et mystérieuse Mecha, riche épouse d'un compositeur de musique, femme fatale tout droit sortie d'un film noir des années 30.
Il n'en faut pas plus à Pérez-Reverte pour nous embarquer dans un tour du monde, de Buenos Aires à Nice, en passant par la côte almafitaine, le temps de quelques jours et quelques nuits, à trois moments clés de l'histoire du 20ème siècle.
Et c'est tout l'art de cet auteur qui sait mêler habilement roman d'espionnage et roman sentimental, romantisme et érotisme, avec un arrière plan historique! Il sait comme personne restituer la vie cosmopolite de ces riches oisifs, élégants, nonchalants, d'une exquise politesse à peine entachée d'un glacial mépris pour ceux qui n'appartiennent pas à leur caste. Et il reste, le livre refermé, une douce nostalgie, qui baigne la fin du récit, celle de Max, vieilli, qui sort de la piste avec élégance, sur un lointain air de tango.

Alors, pourquoi seulement 3***? J'aurai bien pu en mettre 4. Mais j'avoue que j'ai trouvé pas mal de longueurs au début car l'action démarre vraiment à la page 200. Ensuite, cette structure alternée que l'on retrouve dans tous les romans contemporains m'a ici irritée car trop visible! il faut beaucoup d'habileté pour que les ficelles du récit ne soient pas visibles. Or ici, changer d'époque toutes les 6 ou 7 pages, nuit à la fluidité du récit et casse le suspense au lieu de l'amplifier. C'est dommage car l'écriture de Pérez-Reverte ne manque pas de virtuosité!


Chronique de peyrolles en provence (sous la iiie republique)
Chronique de peyrolles en provence (sous la iiie republique)
par CURET EUGENE
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Curieux petit ouvrage, 7 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chronique de peyrolles en provence (sous la iiie republique) (Broché)
Je suis tombée par hasard, en fouillant le grenier de mes grands-parents, sur ce curieux petit ouvrage qui intéressera certainement les peyrollais car on y assiste à la démocratie populaire en train de se construire! An 1873, la IIIème république est toute jeune. A Peyrolles, les paysans et artisans élisent un maire républicain, mettant fin au pouvoir de l'aristocratie. Mais dans ce petit village des bords de la Durance rien n'est jamais simple, surtout quand c'est un abbé de 25 ans qui rédige cette chronique. Et quand la belle Miette s'en mêle, tout va se compliquer.
Mais voilà, il y'a un problème: l'auteur accumule tous les défauts des écrivains de l'entre deux-guerre: grandiloquence, emphase, accumulation de métaphores obscures, construction du récit confuse... bref l'auteur écrit mal et les erreurs dans les reprises pronominales ne facilitent pas la compréhension. Mais il y'a quelques scènes drôles, des noms de lieux et de personnes qui parleront aux peyrollais et un village en train de se construire, loin de ses rues médiévales obscures et humides.


Canada - prix Fémina étranger 2013
Canada - prix Fémina étranger 2013
par Richard Ford
Edition : Broché
Prix : EUR 22,50

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Eloge de la lenteur, 3 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada - prix Fémina étranger 2013 (Broché)
Ce roman sur la fin de l'innocence et la jeunesse perdue est d'une force poignante.
Il nous propose un regard en retrait, puisque c'est le personnage principal, Dell Parsons, qui, arrivé à la soixantaine, va raconter son histoire en se replongeant dans l'adolescent de 15 ans qu'il était lorsque leurs parents, sur un coup de folie, ont fait basculer sa vie et celle de sa sœur jumelle. Il va se retrouver au Canada, dans une nature sauvage et des hommes brutaux qu'aucune violence ne fait reculer.
Ce roman de formation, au sens classique du terme, nous plonge dans une conscience en train de naître. Et Ford prend son temps pour observer le cheminement solitaire de Dell qui est contraint d'observer sa vie au fur et à mesure qu'il la vit, se questionnant sans cesse sur ce qui se passe. Il prend son temps aussi pour dire la beauté et l'immensité des paysages américains, sur la solitude aussi de ces grands espaces. Mais pas de lyrisme ni de pathos, des phrases courtes, simples qui accumulent les notations et donnent à voir de façon précise les lieux qui forgeront le caractère de l'adolescent.
Ce roman pose aussi la question du destin et du libre arbitre et ce n'est pas par hasard que Dell et Berner sont jumeaux et qu'ils sont plongés dans une situation extrême. Que feront-ils de leur vie alors que les cartes distribuées au départ sont les mêmes? La réponse arrive à la fin: rien n'est jamais joué d'avance, à chacun de faire ses propres choix en toute conscience, malgré l'inextricable enchevêtrement des événements.
Qui a écrit qu'il ne se passait rien dans ce roman?
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 29, 2014 9:07 PM CET


L'Armoire allemande
L'Armoire allemande
par Jean-Paul MALAVAL
Edition : Broché
Prix : EUR 21,50

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Secret de famille!, 28 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Armoire allemande (Broché)
Quand Alexandrine enfreint l'ordre de sa mère qui vient de mourir, en ouvrant l'armoire cadenassée cachée dans la grange, elle sait que sa vie va en être irrémédiablement bouleversée. Mais c'est dans ce journal intime de cette mère méconnue, écrit en 1945, qu'elle va trouver les réponses aux questions qu'elle se pose: pourquoi n'a t'elle aucun souvenir des événements importants de son enfance? Pourquoi s'est-elle empressée de quitter sa famille à 16 ans pour ne plus revenir? Pourquoi la froideur de ses parents à son égard?...
Elle va donc se lancer dans une enquête minutieuse pour découvrir une vérité douloureuse, certes, mais salvatrice.
Ce récit émouvant sur la quête de l'identité est écrit dans une belle langue classique, parfois désuète. Je n'ai pu m'empêcher de penser à Mauriac dans le portrait de cette vie de province étriquée, étouffante, où tout le monde s'épie et où les réputations sont vite défaites.
Mais j'ai eu l'impression d'une histoire maintes fois lue et relue, celle du secret de famille découvert lorsque les héritiers (il s'agit-il une fois de plus de la fille et de sa relation avec sa mère) reviennent dans la demeure familiale après le décès du dernier des parents. Et le secret que l'on découvre ici est sans surprise et vite éventé à cause même de l'époque choisie, la fin de la guerre, avec son lot de lâchetés, trahisons et l'épuration bien souvent injuste et lâche qui a suivi la libération..
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 9, 2014 8:34 PM CET


Danse noire
Danse noire
par Nancy Huston
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un roman exigeant et audacieux!, 17 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Danse noire (Broché)
Un roman éblouissant par sa virtuosité mais d'une telle complexité qu'il peut en devenir rebutant!

En effet, tisser la vie de trois générations qui traversent les bouleversements de l'Histoire du 20ème siècle au sein d'un scénario de film en train de s'écrire, relève de l'exploit si l'on ne perd pas son lecteur en route.
C'est tout l'art de Nancy Huston, écrivaine exigeante qui me surprend toujours par son inventivité et la puissance de son écriture. Ici c'est sur une rythme de Capoeira, danse noire qui donne son titre au roman, qu'elle va dénouer les fils de la vie de Milo qui se meurt sur son lit d'hôpital. Et c'est son amant, Paul Schwartz, célèbre réalisateur, qui tente justement de mettre en forme le film qui racontera la vie de cet homme et de sa famille hors normes. On assiste alors au film en train de se construire, avec changements de points de vue et de rythmes, cadrages, mouvements de caméra, bande son ...

Malgré la complexité du récit, on se laisse vite prendre par la puissance de ce roman choral générationnel où l'on partage l'oppression, la révolte, la résistance à l'injustice ,la solitude et l'exil de ses personnages. Neil, le lumineux grand-père irlandais, Awinita, l'émouvante prostituée indienne, et Milo, dont l'enfance en miettes fait penser aux romans de Dickens.
Comment devient-on ce que l'on est? Quels sont les mots, les images, les sons qui ont tissé la trame de notre personnalité? Qui sont les êtres qui nous ont aidés à grandir? Comment se mêlent en nous les différentes cultures de nos ancêtres? C'est cette réflexion sur la transmission qui est au centre de ce roman difficile.


La confrérie des moines volants: Roman
La confrérie des moines volants: Roman
par Metin Arditi
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un récit qui a du mal à décoller!, 3 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La confrérie des moines volants: Roman (Broché)
Le sujet est original et traité avec plus de rythme et d'émotion aurait pu donner un roman passionnant! Nikodime, l'ermite misanthrope, avec une poignée de moines vagabonds, va sauver les œuvres d'art des églises détruites par les soviétiques en 1937. Mais l'auteur prend trop de distance avec son sujet et laisse trop de blancs dans le récit. De plus les personnages ne sont pas vraiment sympathiques. Nikodime, est un illuminé qui passe ses journées à escalader une montagne avec un tronc d'arbre sur le dos pour expier ses péchés. Mathias qui, en 2000, va devoir assumer la charge de retrouver ce trésor enfoui, n'est pas vraiment concerné par ce qu'il lui arrive. La seule figure qui aurait pu éclairer ce récit assez morne, est Irina, mais on ne sait rien d'elle! Dommage, l'ensemble n'est pas désagréable à lire mais reste trop terne!


La Garçonnière
La Garçonnière
par Hélène Grémillon
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Larmes et tango, 25 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Garçonnière (Broché)
Un point de départ prometteur: dans l'Argentine encore traumatisée par la junte militaire qui sévit quelques années auparavant, un psy est accusé du meurtre de sa femme. Pour tout soutien il ne peut compter que sur une de ses patientes, femme fragile et alcoolique qui ne se remet pas de la disparition de sa file pendant la dictature.
Nous voici embarqués dans un roman policier où l'enquêtrice est peu fiable et l'accusé un fin manipulateur! Mais notre plaisir tourne court car le récit se résume à une série de fausses pistes dans un style parfois lourd et répétitif, où les personnages perdent peu à peu leur crédibilité car encombrés de développements "psychologisants" pour masquer leurs contradictions. A la fin, c'est une allégorie de la Vérité qui est obligée de prendre la parole pour pallier les manques du récit! Bref, un roman très "tordu" qui finit par ne plus être tout à fait crédible.


La grâce des brigands
La grâce des brigands
par Véronique Ovaldé
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Agréable moment de lecture mais ..., 12 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La grâce des brigands (Broché)
Un peu déçue par ce nouveau roman de Véronique Ovaldé dont j'apprécie la fantaisie et l'univers décalé. On retrouve bien sûr ce qui la rend unique, son art de brosser des portraits d'êtres irrésistibles mais profondément humains, leurs aventures dont l'invraisemblance est bien dosée. Elle revient sur les thèmes qui lui sont chers, l'enfance brisée, le machisme ordinaire, la culpabilité des victimes ...
Mais ici je suis restée sur ma faim! Il y'a comme des temps morts dans son récit, comme l'évocation par l'héroïne des destins des voyageurs du bus où elle est assise ou la liste à la Prévert des images de liberté, qui sont autant de détours gratuits qui cassent le rythme! Véronique Ovaldé a trop de talent pour se laisser aller à la facilité d'une écriture débridée!
Cependant, la grâce et le charme de son écriture m'ont une fois de plus offert un agréable moment de lecture!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-14