Profil de Barthel Damien > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Barthel Damien
Classement des meilleurs critiques: 1.029
Votes utiles : 1571

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Barthel Damien "Rock Fanatic" (Menucourt, Fr)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
L'Île de béton (Le Livre de poche)
L'Île de béton (Le Livre de poche)
par James Graham Ballard
Edition : Broché

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ballardien, 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Île de béton (Le Livre de poche) (Broché)
Deuxième volet de la trilogie de béton après "Crash !" et avant "I.G.H.", "L'Île De Béton" est le plus court (220 pages) et probablement mon préféré des trois. Le plus étrange, quelque part : un homme est victime d'un accident de voiture sans gravité physique, mais il quitte l'autoroute et se retrouve piégé au fond d'un terrain vague encerclé des bretelles d'autoroute, impossible de quitter cette sorte d'île urbaine entourée de béton, personne ne peut le voir (c'est en contrebas) et l'entendre (cacophonie des voitures)... Un Robinson moderne, qui va trouver son Vendredi (un bien étrange Vendredi) et même une Jane (elle aussi bien étrange)...
Un roman assez spécial, inclassable, qui se dévore. Franchement superbe, ce roman !


Jacques Brel 67, Vol. 11
Jacques Brel 67, Vol. 11
Prix : EUR 8,00

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aaah, Brel...Brel...Brel..., 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jacques Brel 67, Vol. 11 (CD)
Pas son meilleur album, mais quand même fantastique, rien que pour l'hilarant "A Jeun", le très drôle "La...La...La...", le remarquable "Mon Enfance", le sensationnel "La Chanson des Vieux Amants", le salace "Le Gaz"... Cet album est une belle réussite (Brel n'a rien fait de mauvais de toute façon), un album moins connu que certains du chanteur, mais il est à conseiller, vraiment. Sublime !


I.G.H.: Immeuble de grande hauteur:
I.G.H.: Immeuble de grande hauteur:
par James Graham Ballard
Edition : Broché

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très bon livre, 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : I.G.H.: Immeuble de grande hauteur: (Broché)
J'ai mis du temps à l'apprécier, ce troisième opus (après "Crash !" et "L'Île De Béton") de la trilogie de béton de J.G. Ballard. "I.G.H." (pour 'Immeuble de Grande Hauteur") est un roman franchement excellent, mais qui prend un peu trop son temps à s'installer, la première centaine de pages est assez ennuyeuse parfois. Puis, on entre progressivement dans la folie pure de cette histoire d'immeuble renfermant des habitants de toutes classes sociales, un millier d'appartements (plus on monte dans les étages, plus on arrive chez des gens aisés, tandis que les pauvres sont en bas ; le proprio est au dernier des 40 étages). La tension sociale va lentement exploser, pour aboutir à la constitution de clans d'habitants, qui vont lentement mais sûrement retourner à l'état sauvage, se livrant entre eux à la barbarie...
Une histoire d'anticipation qui va progressivement dans l'horreur, et est, franchement excellente. A lire si vous aimez les sensations fortes et Ballard.


Junkyard
Junkyard
Prix : EUR 12,96

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Complètement taré, 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Junkyard (CD)
Malgré une production assez moyenne (le son est caverneux, on a l'impression que tout a été enregistré au fond de gigantesques poubelles dans une décharge ('junkyard'), justement), "Junkyard", deuxième et dernier opus de The Birthday Party - groupe de Nick Cave et Mick Harvey, qui fonderont Nick Cave & The Bad Seeds après la fin du groupe - est une réussite, agrémentée, en CD, de bonus-tracks (dont, curieusement, un des situé en ouverture d'album, "Blast Off" - les autres sont situés en 12ème et 13ème position, l'album vinyle allait des titres 2 à 11) franchement exceptionnels. Un disque plein de gore, d'humour frappadingue, de tension, de violence, de grotesque assumé, à l'image de sa pochette. Un album très amusant, mais aussi franchement glauque ("Dead Joe", "She's Hit", "Big - Jesus - Trash - Can", "Junkyard", "The Dim Locator"). Une oeuvre inclassable et magistrale. Malgré, encore une fois, le son qui rend le tout encore plus glauque et complexe.


Loud Fast & Out Of Control - The Wild Sounds Of 50's Rock
Loud Fast & Out Of Control - The Wild Sounds Of 50's Rock

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Monumental, 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loud Fast & Out Of Control - The Wild Sounds Of 50's Rock (CD)
Que dire ? Une centaine de morceaux légendaires, en 4 disques remarquables, remastérisation parfaite, sublime livret (épais !) en accompagnement, qui explique la génèse de chaque morceau et groupe... Morceaux très connus ou moins connus, tous sont sensationnels, et ce longbox est un objet indispensable à toute discothèque se respectant. Quel que soit le prix d'achat, ça le vaut, croyez-moi !


Pictures At An Exhibition
Pictures At An Exhibition
Prix : EUR 8,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un groupe pas très Modeste (Moussorgsky) !, 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pictures At An Exhibition (CD)
Oui, je sais, ELP... Mais ce live de 1971 est vraiment une réussite, malgré un "Nutrocker" (inspiré par "Casse-Noisettes" de Tchaïkovsky, dans une reprise arrangée par Kim Fowley) franchement mauvais et insupportable, et malgré, aussi, sur certains titres ("The Gnome", "The Old Castle"), un son de claviers très mauvais, Emerson avait apparemment des soucis avec ses bécanes, mal règlées, ce genre de trucs (ou alors, il a expérimenté des sons qui ne rendent pas bien au finish). Mis à part ça, cette adaptation à la sauce progressive de la suite "Tableaux d'une exposition" de Modeste Moussorgsky, qui contient aussi quelques éléments en plus ("Blues variation","The Sage", des paroles rajoutées à la suite) est franchement excellente. Oui, c'est pas très puriste, mais c'est, franchement, un excellent live de prog-rock. Et un des meilleurs opus d'ELP, groupe honni s'il en est (avec Jethro Tull, Yes et, d'un autre genre, les Eagles et U2).
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 28, 2012 12:04 AM CET


Dr Feelgood (20th Anniversary
Dr Feelgood (20th Anniversary
Prix : EUR 12,24

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Yeah !, 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dr Feelgood (20th Anniversary (CD)
Pas fan du tout de ce groupe, mais cet album déchire vraiment. Une production (de Bob Rock ; quand Metallica entendra ce disque, ils engageront Bob Rock pour leur Black Album) tétanisante, une série de chansons franchement jouissives ("Dr. Feelgood", "Kickstart my heart", "She goes down", "Slice of your pie" qui plagie/rend hommage à la chanson "I Want you (She's so heavy)" des Beatles dans le final), deux merveilles douceâtres ("Without you", "Time for change")...Une seule chanson ne me plaît pas trop, "Same ol' situation", mais le reste dépote ! On en parle comme du meilleur du groupe (un des groupes les plus trash, décadents, guignolesques de l'histoire du rock, loin devant les Guns'n'Roses qui leur doivent un peu de leur look et de leur attitude ; et n'oublions pas une référence pour les deux groupes, à savoir les New York Dolls). Je ne sais pas si c'est leur meilleur, mais c'est, en tout cas, une réussite absolue du genre !


Alive Vol 1
Alive Vol 1
Prix : EUR 17,00

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fantastique, mais..., 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alive Vol 1 (CD)
Ce live est fantastique, de ce côté, rien à dire : les meilleurs morceaux des trois premiers albums du groupe (regrets : il manque "Goin' Blind", "Strange Ways", mais bon, pas grave), interprétés avec force et talent. On se prend une claque tout du long : même les chansons "Let Me Go, Rock'n'Roll", "C'mon And Love Me" et "She", dont je ne suis pas fan, me plaisent énormément ici !
Mais, gros reproche : l'album est court au point que tout pourrait tenir sur un seul CD d'environ 77 minutes, mais il est toujours double (c'est aussi le cas d'"Alive ! II", qui est encore plus court, et également toujours commercialisé en double album en CD), et vendu, généralement, à un prix assez rebutant. Ca, c'est totalement anticommercial. Ca ne me fait pas changer la note, mais c'est limite !
Mis à part ce détail non musical, un live anthologique. Le meilleur album live de Kiss, un des meilleurs lives de hard, et un des meilleurs lives de rock tout court, probablement.


Lennon/Ono/Life With The Lions
Lennon/Ono/Life With The Lions
Prix : EUR 18,78

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Euh..., 30 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lennon/Ono/Life With The Lions (CD)
Unfinished Music N°2 : Life With The Lions est le second album de John Lennon & Yoko Ono. Après un premier album aussi délirant qu'inaudible (Two Virgins) et qui créera un scandale à la fois pour son contenu (29 minutes de bruits et discussions sans intérêt) que pour sa pochette (le couple, alors officieux car pas encore marié, à poil de face et de dos), le couple, toujours pas marié (mais attendez leur troisième album, ah ah ah ! Il s'appellera Wedding Album), sort ce disque. Life With The Lions, dont la pochette montre Yoko dans un lit d'hôpital après sa fausse couche (et John au sol, tous deux sont pensifs et atterrés). Un disque nettement plus long que le premier (cette fois-ci, il atteint les 50 minutes), et qui va encore plus loin.

Malgré cela, je ne le classe pas dans les ratages musicaux, celui-là, parce que ce Unfinished Music N°2 (et dernier, l'album suivant ne portant pas ce sous-titre) est une sorte de document terrible et sinistre, morbide et triste, sur la vie de John et Yoko à l'époque (voir la pochette, déjà). Un des morceaux s'appelle Baby's Heartbeat, et on y entend les battements de coeur du bébé que Yoko portait en elle. 5 minutes. Suivies par les 2 minutes totalement silencieuses de Two Minutes Silence, symbolisant la mort de ce bébé. On pourra dire ce qu'on veut, mais entendre les battements de coeur d'un bébé, puis entendre le silence symbolisant sa mort, ça constitue sans doute un des moments les plus tragiques et émouvants qui aient jamais été posés sur disque. Après, le reste de l'album est vraiment barge : Radio Play consiste en 12 minutes et 35 secondes de bidouillages de radio, zappings de fréquences. Ou ce No Bed For Beatle John assez nul. Et je ne parle même pas de la face A, qui ne comporte qu'un titre, Cambridge 1969, 26 minutes d'improvisations vocales de Yoko sur la guitare électrique de Lennon. Franchement trop long, les mecs...et personne pour la flinguer ?


Hard Again
Hard Again
Prix : EUR 7,99

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Essentiel, 30 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hard Again (CD)
Je vais être franc : tout simplement un des plus grands albums de blues qui soient. Et mon préféré. Certes, c'est électrifié, et les puristes préfèreront le blues classique au blues-rock (l'album est produit pat Johnny Winter, qui joue de la guitare, car Muddy, ici, se contente de chanter, contrairement à ce qui est marqué dans le livret, où il est crédité à la guitare). Mis "Hard Again", qui a prouvé que Muddy Waters n'était pas mort artistiquement (6 ans plus tard, par contre, il sera mort physiquement...), est une claque absolue, un chef d'oeuvre total, que tout fan de blues et de rock se doit d'avoir chez lui. Voilà.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20