undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Profil de Semper Victor > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Semper Victor
Classement des meilleurs critiques: 6
Votes utiles : 7268

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Semper Victor "FB" (France)
(TOP 10 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
L'art d'avoir toujours raison (sans peine): 50 stratagèmes pour clouer le bec à votre interlocuteur
L'art d'avoir toujours raison (sans peine): 50 stratagèmes pour clouer le bec à votre interlocuteur
par Nicolas Tenaillon
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Guide pratique de réthorique en 50 leçons, 4 mai 2016
« L’art d’avoir toujours raison (sans peine) », de Nicolas Tenaillon, se présente comme un petit manuel de rhétorique de 195 pages, articulé en 50 leçons intitulées « stratagèmes ».

Si le ton est léger, humoristique, les références cités par l’auteur à l’appui de ses propos sont très pointus. Tenaillon fait appel aux maîtres antiques de l’art oratoire, comme Démosthène ou Cicéron comme aux philosophes, de Platon à Schopenhauer.

L’objectif est d’apprendre au lecteur « à clouer le bec » à ses interlocuteurs, en employant des techniques simples et efficaces : Parlez par images, utilisez le silence, flattez, exiger des définitions, pratiquez la logorrhée, jouez les incompris, feignez d’être vexé ou utilisez les tropes des sceptiques, etc. Chaque leçon occupe 3 à 4 pages et est illustrée parfois d’un dessin.

La bonne idée de l’auteur est de proposer et d’expliquer une parade à chacun des stratagèmes qu’il développe. Par exemple, pour parer à la technique qui consiste à sauter du coq à l’âne, il convient de ne pas se laisser séduire par des anecdotes inutiles et de revenir rapidement au sujet principal.

Sous des aspects provocateurs et ironiques, « L’art d’avoir toujours raison (sans peine) » est donc finalement un ouvrage sérieux, concret et érudit sur l’art d’argumenter.


Star Wars : Le Réveil de la Force [Blu-ray + Blu-ray bonus] [Blu-ray + Blu-ray bonus]
Star Wars : Le Réveil de la Force [Blu-ray + Blu-ray bonus] [Blu-ray + Blu-ray bonus]
DVD ~ Harrison Ford
Prix : EUR 19,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Je suis ton fils !, 4 mai 2016
« Le réveil de la Force » marque le retour tonitruant de la saga Star Wars, 10 après la dernière trilogie. La réalisation confiée à J.J. Abrams est irréprochable, moderne et spectaculaire, tout en conservant indiscutablement l'esprit Star Wars. Ce sont d'ailleurs les nombreux clins d'œil à la trilogie originale, tant dans la forme que sur le fond qui rendent cet Episode VII aussi attachant que convaincant.

Si l'on retrouve avec plaisir Harrison Ford, Mark Hamill et Carrie Fischer dans leurs rôles habituels, 38 ans après leurs débuts, ainsi que Chewbacca, C-3PO et R2-D2 sur qui l'effet du temps à moins pesé, les nouveaux acteurs sont bien choisis et à la hauteur du défi. Daisy Ridley (Rey) porte le premier rôle avec assurance alors qu'Oscar Isaac, John Boyega et Adam Driver portent avec talent leurs personnages respectifs.

La petite déception ne vient sans doute que du scénario, peu original, qui reprend en inversant ou inter changeant les rôles les ressorts de l'Episode IV.

La version Blu-ray est minimaliste, avec moins de bonus qu'attendu, sans doute en prévision de coffrets collector à venir.


Tristes Pontiques
Tristes Pontiques
par Ovide
Edition : Broché
Prix : EUR 25,35

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une pure merveille, 2 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tristes Pontiques (Broché)
Avec « Tristes Pontiques », Marie Darrieussecq nous fait revivre le désarroi, les frustrations, les espoirs et la peine d'Ovide, une des plus grands poètes latins de son siècle, pendant son séjour à Tomes où il a été relégué par l'empereur Auguste.

La courte introduction explique ce que l'on sait, ou plutôt ce que l'on ne sait pas des motifs de la condamnation à l'exil, loin de Rome, que l'empereur et son épouse Livie ont imposé à Ovide, pourtant proche (sans doute trop) de la famille impériale. Condamné à rejoindre Tomes, petite ville des bords de la mer Noire (le Pont Euxin des Romains), aux confins de l'empire, Ovide y passera 9 longues années, de l'an 8 à l'an 16 aux milieux des Sarmates et des Gètes qui ne parlent ni le grec et encore moins le latin.

Marie Darrieussecq nous propose ensuite une traduction des deux recueils de lettres qu'Ovide rédigea depuis son lieu d'exil : les Tristes et les Pontiques qu'elle associe presque naturellement sous le titre de « Tristes Pontiques ». Comme d'usage en latin, sans ponctuation ni majuscules, les vers en du poète nous sont restitués avec pour seul rythme les sauts de ligne et de paragraphe et un vocabulaire très accessible, sans retenir en français de contraintes de nombre de pieds ou respect des rimes. De ce fait, les lettres d'Ovide acquièrent ; à 2.000 ans de distances, une remarquable proximité.

Ovide, surnommé Nason, à cause de la longueur de son nez, écrit à la fois pour tromper son ennui et pour tenter d'obtenir de ses proches une atténuation de sa peine (aux deux sens du mot). Lui, le poète mondain et célèbre, ne vivait que par Rome et sa société de lettrés. Il compare de fait sa vie à Tomes à un voyage, dans un océan peuplé de barbares qui ne le comprennent pas.

Malgré sa souffrance, Ovide parvient à conserver son style vif et percutant dans chacun de ses textes :
« on te critiquera sans doute
mon livre
on dira que tu es en dessous de mon génie
il faut voir d'où j'écris » (Tristes I,I).

Longtemps plaintif mais plein d'espoir, et confiant dans la mansuétude d'Auguste, Ovide semble cultiver son image irréprochable tout au long des Tristes. Il se lâche ensuite dans les Pontiques, comprenant qu'il ne reverra jamais Rome, l'unique objet de ses pensées. Plus agressif, Nason entreprend de régler ses comptes, avec sa femme ou ses amis qui parfois le négligent.

La résignation le gagne :
« une vie sans tache
une seule erreur
aucun pardon » (Pontiques II.VII).

Puis c'est bientôt le désespoir qui commence à pointer devant l'échec de toutes les démarches visant à adoucir son bannissement :
« j'arrive à bouts de mots
à formuler toujours des prières identiques
j'ai honte de ces plaintes interminables et vaines
ces vers toujours les mêmes vous en avez assez
vous savez ce qu'ils disent avant d'ouvrir mes lettres » (Pontiques III.VII).
Mais pour autant Ovide, finit par s'ouvrir au monde qui est devenu le sien. Malgré la guerre et les dangers omniprésents, il apprend les langue Sarmate et tente une nouvelle fois l'expérience de conquérir un public, où à défaut des amis, en écrivant des poèmes dans la langue des Gètes.

Les lettres d'Ovide sont peut-être celles d'un « privilégié », il n'a en effet ni perdu ses ressources, ses esclaves ou sa citoyenneté, mais elles sont particulièrement touchantes dans leur sincérité. On y apprend beaucoup sur l'âme humaine, sur le pouvoir des mots et de la poésie tout en disposant grâce à elle d'un merveilleux reportage sur une des régions les plus isolés et sauvage du vaste empire romain. En cela, le livre de Marie Darrieussecq est d'une remarquable fidélité à Ovide, même si quelques passages répétitifs du texte original ont été « coupés au montage », et un véritable hommage à la beauté mélancolique de la poésie d'Ovide que bien peu de gens pourraient aujourd'hui lire en latin.

Un bien beau livre pour une œuvre majeure.


Le Troisième Testament : Julius IV
Le Troisième Testament : Julius IV
par Alex Alice
Edition : Album
Prix : EUR 14,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Guerre ouverte en Judée, 1 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Troisième Testament : Julius IV (Album)
« Le Troisième Testament, Julius IV » marque un tournant dans l’histoire de Sar Ha Sarim (le Prince des Princes) et de l’ancien général romain devenu Julius de Samarie. Si ce dernier achève la quête de l’ultime révélation, le premier choisit la guerre ouverte contre Rome, afin de chasser le légat Celsius et sa XIIe légion de Judée. Entre ces deux voies c’est maintenant une course contre la montre : Julius parviendra-t-il à sauver sa fille Livia, maintenant mariée au Sar Ha Sarim ?

Après un volume III moins réussi, ce nouvel opus relance la saga et ses héros sur un registre plus classique qui rappelle les meilleurs péplums de la grande époque. Les dessins et le récit sont épiques et spectaculaires. L’album progresse avec intensité vers ce que l’on croit être le dénouement d’une histoire déjà longue, mais de nouvelles surprises viennent à nouveau bousculer les certitudes du lecteur. Très réussi et… à suivre !


Le Petit Livre des fables de la Fontaine
Le Petit Livre des fables de la Fontaine
par Collectif
Edition : Belle reliure
Prix : EUR 14,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le Paladin et l'Ecureuil, 1 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Petit Livre des fables de la Fontaine (Belle reliure)
« Le petit livre des Fables de la Fontaine » regroupe une sélection de 50 fables du maître en 170 pages. Après une courte introduction sur le « pouvoir des fables », chaque texte est présenté sur une ou deux pages plus une illustration en plein page. Parmi les images, ont trouve des reproductions de gravures de Gustave Doré comme des vignettes du XIXe et du début du XXe siècle.

La présentation du livre est celle habituelle de la collection : couverture épaisse et pages dorées sur tranche. Le format est idéal pour apprécier les fables intemporelles de La Fontaine sous la forme qui était celle des leçons de l’école primaire de mon époque. Le livre se termine par une bibliographie sélective pour orienter les lectures de ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur La Fontaine et son œuvre.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 1, 2016 6:22 PM MEST


Outlander - Saison 1 [Blu-ray + Copie digitale] [Blu-ray + Copie digitale]
Outlander - Saison 1 [Blu-ray + Copie digitale] [Blu-ray + Copie digitale]
DVD ~ Caitriona Balfe
Prix : EUR 29,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 En route vers Culloden ?, 30 avril 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
La série « Outlander » est sortie de manière discrète en n’étant diffusée en France que sur Netflix. Sa sortie en Blu-ray lui a ouvert un nouveau public, auquel j’appartiens et qui s’avoue totalement conquis, sans avoir pourtant entendu parler auparavant des romans dont elle est l’adaptation.

Le scénario part d’une idée saugrenue : un infirmière et son mari effectuent « second voyage de noces » en Ecosse en 1945, après avoir traversé la Seconde guerre mondiale presque toujours séparés, cueillant des fleurs près des pierres dressées de Craigh na Dun, l’infirmière se retrouve soudainement transportée seule en 1743 où elle va devoir survivre, aux milieux des Highlanders au bord de la révolte contre l’occupant anglais.

La saison 1, avec ses 16 épisodes d’une heure, se révèle, sur un argument proche du fantastique être la meilleure série historique jamais réalisée sur l’Ecosse du XVIIIe siècle. La qualité de la reconstitution, les décors, les costumes, la langue gaélique et les magnifiques paysages naturels nous plonge en immersion totale de la société clanique de l’époque. L’histoire se développe avec beaucoup de rythme et une réalisation inventive et soignée (flashback, récit à plusieurs niveaux, scènes d’action et scènes plus intimistes). Héroïsme, amour et cruauté côtoient des aspects plus banals de la vie quotidienne de ce siècle et de son histoire oubliée et lui donne une grande intensité à l’histoire qui nous est racontée.

Les acteurs sont aussi pour beaucoup dans la réussite de la série, notamment la très convaincante Catriona Balfe, dans le rôle principal de la « sassenach » (l’anglaise) Claire Beauchamp et l’incroyable Tobias Menzes (déjà vu dans les séries « Rome » et « Game of Thrones ») dans ceux de Frank Randall et de Black Jack Randall. Les highlander sont tous campés par des acteurs taillés pour leur rôles et son à la fois frustres et attachants.

Dès le sublime générique, on peut sentir poindre toute la dimension de l’univers épique dans lequel le spectateur est plongé pour son plus grand plaisir. Le scénario est solide, plein de rebondissement et propose une réflexion intéressante sur le sens de l’histoire…

Le coffret Blu-ray propose, en marge des épisode, un volume impressionnant de bonus et de scènes additionnelles.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 1, 2016 1:59 PM MEST


Le Petit Livre des chemins de Compostelle
Le Petit Livre des chemins de Compostelle
par Marie Chamberlain
Edition : Poche
Prix : EUR 14,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La petite histoire des Jacquets, 30 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Petit Livre des chemins de Compostelle (Poche)
« Le petit livre des chemins de Compostelle » n'est ni un guide ni un livre de conseils sur la manière d'entreprendre le pèlerinage des Jacquets/ Il s'agit d'un brève évocation historique et illustrée de l'histoire de ces chemins, depuis les origines.

La présentation du livre est celle habituelle de cette collection : couverture épaisse, pages dorées sur tranche, illustrations issues de l'imagerie du XIXe ou du début du XXe siècle. Le texte de Marie Chamberlain évoque l'histoire et les curiosités de chacun des chemins suivis par les pèlerins depuis des siècles. Partant tout simplement de chez eux (c'est à à dire de n'importe où en Europe), les Jacquets se regroupent en des lieux connus pour être des points de rassemblements (les points de départ des chemins moderne) et se lancent à l'aventure, glanant des renseignements auprès des pèlerins sur le retour qui marchent en sens inverse.

Le Petit Livre décrit ainsi la voie des Plantagenêts, la voie de Tours, la voie de Vézelay la voie auvergnate, la voie du Puy, la voie d'Arles, la voie du Piémont pyrénéen et finalement le chemin des Français (partie espagnole du chemin de Compostelle). Intéressant, plaisant, aussi précis que soucieux des anecdotes amusantes, cet ouvrage permet de mieux comprendre l'héritage des Jacquets et leur lègue pour l'avenir des chemins de Compostelle, aujourd'hui en plein renouveau.


Oreillettes sportives Bluetooth 4.1 EC Technology Avec Micro & Stéréo et Aimantation Couleur Rouge et Noir Bluetooth 4.1, Ecouteurs Stéréos Intra-auriculaires pour iPhone, Android Phone,Windows Phone et d'autres Smart-phones et Bluetooth Appareil ( Noir et Rouge)
Oreillettes sportives Bluetooth 4.1 EC Technology Avec Micro & Stéréo et Aimantation Couleur Rouge et Noir Bluetooth 4.1, Ecouteurs Stéréos Intra-auriculaires pour iPhone, Android Phone,Windows Phone et d'autres Smart-phones et Bluetooth Appareil ( Noir et Rouge)
Proposé par EC Technology FR Store
Prix : EUR 29,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Oreillettes Bluetooth en rouge et noir, 30 avril 2016
Les oreillettes sportives EC Technology utilisent la technologie Bluetooth 4.1. Elles sont livrées avec un câble USB pour leur recharge, 6 embouts de (de trois différentes tailles) et un jeu de 2 accroches de fixation. Le micro, les boutons commandes (téléphone, morceau suivant/précédent, volume) et la prise de recharge sont placés sur un boîtier, situé sur le câble qui relie les deux oreillettes.

Techniquement, ce système d'oreillettes, sans être innovant, est solide, éprouvé et efficace. Les écouteurs intra auriculaires sont de bonne qualité et tiennent bien en place. Il peuvent être fixé ensemble, pour leur rangement, grâce à un aimant. La batterie est suffisante pour une autonomie de 5 heures en écoute. La connexion Bluetooth est rapide et stable.

Par contre, je ne suis personnellement pas fan de leur design très anguleux et de leurs couleurs (rouge et noir), même pour un usage sportif.

NOTE : produit reçu gratuitement, commentaire rédigé en toute indépendance après les tests nécessaires pour cela.


EC Technology Ecouteurs Stéréo Bluetooth 4.0, Avec Tour du Cou léGer pour le Sport Svec Kit Main-Libres pour iPhone 6 6s 6 Plus, iPhone SE, iPhone 5s 5c 4s 4, Samsung Galaxy S6/S6 Edge S7/S7 Edge S5/S4/S3, Huawei, Wiko et d'autres Appareils Bluetooth Microphone Intégré - Blanc
EC Technology Ecouteurs Stéréo Bluetooth 4.0, Avec Tour du Cou léGer pour le Sport Svec Kit Main-Libres pour iPhone 6 6s 6 Plus, iPhone SE, iPhone 5s 5c 4s 4, Samsung Galaxy S6/S6 Edge S7/S7 Edge S5/S4/S3, Huawei, Wiko et d'autres Appareils Bluetooth Microphone Intégré - Blanc
Proposé par EC Technology FR Store
Prix : EUR 29,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Priorité au confort et à la légèreté, 30 avril 2016
L'innovation la plus original de ce système d'écouteurs Bluetooth, par rapport à ses concurrents,vient de son support ultra léger. Ce dernier se pose en effet en « tour de nuque » où il reste en place de manière stable et sans que l'on ressente sa présence. Les écouteurs sont fixés sur les extrémités avant du support par des aimants et peuvent très facilement être placés dans les oreilles. Les câbles qui relient les écouteurs au support peuvent être réglés en longueur grâce à une bague coulissante.

D'un point de vue technique, les écouteurs sont de type intra auriculaire. On regrettera seulement qu'ils ne soient offerts que dans une seule taille, sans oreillettes de rechange. Le support est équipé d'une batterie d'un excellente autonomie. La recharge n'est nécessaire en moyenne qu'après une journée d'utilisation. Elle s'effectue grâce à un câble USB, blanc lui aussi, fourni dans la boîte. Les boutons de commande (prise d'appel téléphonique, réglage du volume) sont placé aux extrémités de chaque branche du support. Ils sont facilement accessibles car une fois le tour de nuque positionné, ils se retrouvent sur l'avant au niveau des clavicules et visible d'un regard vers le bas. La technologie Bluetooth 4.0 est quant à elle une garantie de bon fonctionnement.

Au final, ce casque EC Technology est particulièrement innovant et ergonomique. Une vraie réussite sur le créneau des écouteurs sportifs.

NOTE : produit reçu gratuitement, commentaire rédigé en toute indépendance après les tests nécessaires pour cela.


Les Innocentes [Blu-ray + Copie digitale]
Les Innocentes [Blu-ray + Copie digitale]
DVD ~ Lou de Laâge
Prix : EUR 19,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une lumière dans l'obscurité, 22 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Innocentes [Blu-ray + Copie digitale] (Blu-ray)
Avec « Les innocentes », Anne Fontaine confirme sa capacité à réaliser avec talent des films qui sortent des sentiers battus et rabattus par le cinéma français contemporain.

Le sujet traité est à la fois difficile et périlleux : en 1945 dans la Pologne libérée des nazis par les soviétiques, Mathilde, une jeune interne française (l'étonnante Lou de Laâge) vient au secours d'une communauté de Bénédictines. Elle découvre plusieurs sœurs enceintes, suite à leur viol par des soldats russes. Aidé d'un médecin français juif (Vincent Macaigne), Mathilde, issu d'une famille communiste, est confronté à la foi et aux doutes de la communauté des religieuses polonaises (jouées par des actrices polonaises, au premier rang desquelles Agata Buzek) dans un monde plus que jamais hostile. Anne Fontaine parvient à filmer cet univers si particulier avec une très profonde sensibilité, en évitant tous les manichéismes.

Froid comme l'hiver polonais, la photo glaçante du film traduit parfaitement l'isolement spirituel de sœurs abandonnées de tous et livrées à elle-même. La grande réussite du film est de parvenir de manière très crédible à raconter une histoire dramatique au travers des yeux et remplis d'un idéalisme sincère de la jeune Mathilde qui, de fil en aiguille, se laissera envahir par le bonheur du partage et de l'amour désintéressé du prochain. Une des scènes les plus belles de ce film, par ailleurs très dur, est celle au cours de laquelle Mathilde se voit entourée puis enlacée par toute les jeunes sœurs Bénédictines qui veulent à la fois la remercier et l'empêcher de partir.

C'est en montrant la complexité, les risques et les doutes suscités par chaque forme d'engagement ou de sacrifice que « Les innocentes » séduit, en gardant sans cesse bien visible la petite étincelle de lumière qui sauve de la résignation. Le chemin périlleux emprunté avec plus ou moins de bonheur par les personnages du film traduit merveilleusement une d'idée que chacun aime partager : tant qu'il y a de la vie et de l'amour, il y a de l'espoir.

Note : vu en salle, dans l'attente du Blu-ray.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20