Profil de serial_joker > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par serial_joker
Classement des meilleurs critiques: 1.245.231
Votes utiles : 37

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"serial_joker"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Prénom Betty - Digipack
Prénom Betty - Digipack
Proposé par DISCO91
Prix : EUR 16,89

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un grand bol d'oxygène, 30 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Prénom Betty - Digipack (CD)
Cela faisait près de 4 ans que l'on attendait l'opus du chanteur charismatique du groupe No One Is Innocent. On s'attendait à un bon mélange rock-techno comme il le laissait croire... mais il n'en est rien. Prénom Betty pourrait (devrait) être classé en chanson française et on est agréablement surpris par tant de maitrise de K(é)mar.
On est littéralement envouté par sa voix à la douce et puissante. On pourrait croire à une résurrection de Gainsbarre, d'autant plus que les textes laissent planer une odeur de soufre.
Bravo et merci, cela faisait longtemps que la chanson française ne m'avait fait autant de bien. Le morceau "qu'importe" est une pure merveille.


Chicago Transit Authority
Chicago Transit Authority
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 19,95

4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Toute la musique US des années 60, 22 février 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Cet album est un témoignage de la musique américaine de la fin des années 60. Vous y retrouverez de tout: musique de crooner, de psychédélisme, de soul, de funk, de folk et de guitares à la Hendrix. Même si le son est vieillot (voire ringard aujourd'hui), cet album a la faculté de vous expliquer ce qu'a été Woodstock, mai 68 et tout le mouvement hippie de l'époque en moins d'une heure. Un pur régal, et pourtant, la musique US n'est pas ma tasse de thé.


Images and Words
Images and Words
Prix : EUR 6,99

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Jouissif, pour les musiciens!, 22 février 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
Tout droit sortie de la Berkeley School of Music (l'équivalent de notre conservatoire de Paris), ces musiciens se sont très vite fait une réputation du musicien hors pair. Très technique, leur musique est énormément variée, mélodique et très complexe, sans être prise de tête! Les mélomanes ne peuvent qu'apprécier (surtout ceux quand ca bouge), et les musiciens en herbe retourner à leurs premières études de solfège tellement que les compositions musicales sont époustouflantes.


Bloodline
Bloodline
Prix : EUR 17,46

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Depeche Mode sous tranxene, 22 février 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloodline (CD)
Ancien de Depeche Mode, Alan Wilder livre ici son 1er album solo, très loin de la musique commerciale de DM. Alan Wilder nous fait découvrir de nouveaux univers musicaux, aujourd'hui commun, c'est-à-dire ceux de la World Music, du trip-hop et de l'ambiant techno. Album avant-gardiste à l'époque, il faut noter que Moby participe à cet album (alors totalement inconnu) qui garde un aspect intemporel, du fait de l'envoutement que provoque de telles mélodies atmosphériques.


Broken
Broken
Prix : EUR 11,94

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'est de la bombe... ...nucléaire!, 22 février 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Broken (CD)
NIN a ouvert la brèche du rock industriel au grand public avec une véritable bombe. Cet album (beaucoup trop court) est de la véritable énergie nucléaire hautementradioactive, ultra-violente et je dirais même plus tellement violente qu'elle vous enlève toute haine, toute énergie négative qui est en vous. On en ressort lessivé (tel par un Karcher) et il ne reste plus qu'en vous que de l'énergie positive. Vos voisins ne vont pas apprécier.


Discipline
Discipline
Proposé par Film_&_Music
Prix : EUR 17,99

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Toujours 10 ans d'avance sur notre temps, 22 février 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Discipline (CD)
A chaque fois que j'écoute cet album, j'ai l'impression que cet album a toujours 10 ans d'avance sur son temps. Y'a rien à dire, la stickbasse de Tony Levin sonne commes les images de Dali, le jeux de guitare d'Adrian Belew et de Robert Fripp est de ce qu'il y a de plus technique et avantgardiste lorsqu'on joue à 2, et la batterie électronique de Bill Bruford vient du futur (il a enregistré un son de batterie à l'envers et le résultat est détonnant). Il faut également parler des autres effets guitares de Fripp (frippertronics sous acide, genre de larmoiements stridents) et de Belew (elephantories, grognements elephantesques). Ce n'est pas un album mélodique, c'est un album mathématique. Seulement pour oreilles expertes en musiques.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 29, 2012 5:26 PM CET


Herzeleid
Herzeleid

5.0 étoiles sur 5 Plus fort que la grosse Bertha, 22 février 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Herzeleid (CD)
Imaginez ce qu'a dû entendre un bédouin n'étant jamais sorti de son désert saharien quand il a vu foncer droit sur lui l'Afrika Korps de Rommel? Et bien c'est ce que je me dis à chaque écoute de cet album. Plus puissant que la Walkyrie d'Apocalypse Now, cet album est une bombe H dans l'univers du Métal et du rock industriel.


Lost Highway (David Lynch)
Lost Highway (David Lynch)
Prix : EUR 9,66

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A voir et surtout, à ECOUTER, 22 février 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lost Highway (David Lynch) (CD)
C'est rare de trouver une B.O.F. qui soit à la fois hétérogène dans les styles musicaux mais homogène par rapport au film. C'est un chef d'oeuvre à voir et à écouter. Outre les mix de Trent Reznor de NIN, il y a surtout les morceaux de Bary Adamson et d'angelo Badalementi, sorte de bossanova hiphop, et du rock industriel teuton de Rammstein. La première BOF que l'on regarde avec les oreilles! 2 exemples: le morceau de Rammstein avec Bill Pulman dans le couloir de l'hôtel; la musique de
Lou Reed (pourtant, un morceau pas extra) commentant l'apparition de Patricia Arquette en blonde, un moment magique.


Page : 1