Profil de Matet Didier > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Matet Didier
Classement des meilleurs critiques: 15.372
Votes utiles : 653

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Matet Didier "didiermatet" (france)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
Man On The Line
Man On The Line
Prix : EUR 13,53

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une époque bien commerçiale......., 23 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Man On The Line (CD)
Chris commence à être connu, après le succès de l'album "the getaway" en 1982, il cherche à perçer par tous les moyens et accompagner de son producteur de l'époque Ruppert Hine (tina turner), ils sortiront une serie de tubes (high on emotion et I love the night)qui se plaçeront en tête des ventes dans pas moins d'une dizainne de pays européens.
Album au concept soigné, celui-ci ne restera pas dans les mémoires des vrais admirateurs de chris de burgh, pour qui, I love the night et high on emotion, font bien pâle figure, à côté de transmissions ends et de moolight and vodka, véritables chef d'oeuvres et pièces maitresses de l'artiste.
A noter pour la petite histoire, l'hommage de chris aux beatles à la fin du morceau intitulé taking it to the top, ou l'on entend clairement celui-ci, siffler une petite mélodie que l'on retrouve sur l'album let it be des beatles, sur le titre two of us de 1970.


Spark To A Flame
Spark To A Flame
Prix : EUR 9,98

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 une mauvaise compilation...., 23 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Spark To A Flame (CD)
Après le succès de flying colors à la fin de l'année 1988, la maison de disque de chris nous gratifie d'une énième compilation qui sied mal à l'artiste.
Les titres (qui sont bons, voir très bons) s'enchainent mals, l'univers de l'artiste n'est pas respecté et ce ne sont pas les deux inédits qui doivent faire augmenter les ventes, qui y changent quoique ce soit.
De plus, même la version de spaceman came travelling ,n'est pas l'originale, mais un nouvel enregistrement vocal réçent, qui n'est pas du meilleur gôut.
L'album se vendra tout de même, puisqu'il se classera à la 6 ème place des ventes en grande bretagne, en ce 25 novembre 1989.


Everybody Loves a Happy Ending
Everybody Loves a Happy Ending

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le retour....., 23 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Everybody Loves a Happy Ending (CD)
en cette fin d'année plutôt morose musicalement, nous voici avec le nouvel album de tears for fears, enfin reunis (roland orzabal et curt smith).
Le résultat: un album plus qu'inspiré (parfois littéralement copié sur les beatles) mais qui a le mérite d'être bien écrit.
En effet, les compositions sont de très bonne facture, les sonnorités y sont recherchées, le mélange des voix de smith et orzabal est époustoufflant, on plonge facilement dans un univers spécial, rappelant sans nul doute l'univers du sgt pepper's des beatles.
Bref, c'est bien joué, c'est bien chanté, c'est très agréable à l'écoute et le disque est parfait pour voyager.
Que dire de plus, ah si encore une chose, cet album est vraiment excellent, alors vous savez ce qu'il vous reste à faire...


Driving Rain
Driving Rain
Prix : EUR 13,09

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un excellent album...., 20 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Driving Rain (CD)
Paul nous revient en cette fin d'année 2001 avec son nouvel opus.
Mais on sent que quelque chose a changé.
Ce n'est pas tellement au niveau des compositions, qui dans l'ensemble, sont tout à fait remarquables, voir géniales, mais c'est plutôt un changement dans l'état d'esprit de l'artiste.
Même si le disque n'y fait que rarement allusion (lonely road,magic...), le traumatisme psychologique infligé à celui-ci, représente beaucoup (perte de sa femme, rencontre avec une nouvelle), et l'on perçoit derrière une volonté de faire de l'excellent travail, une détresse passée ou finissante et une toute nouvelle vie qui commence et qui semble s'annoncer pour le mieux.
Ce mélange, cette ambiguité, le pousse un peu hors des limites qu'il se fixe d'habitude et ainsi, l'album se veut plus inattendu, plus agressif, plus innovant (spinning on an axis, raindrops..).
On note aussi un formidable background, effectivement, on sent des musiciens très efficaces, et une envie de jouer énorme, nous rappelant à tous, que seule la musique compte.(mention spéciale pour le batteur Abe laboriel junior, véritablement époustouflant)
Mccartney ne s'embarrasse plus de fioritures, il ne se cache plus, il fait ce qu'il sait faire de mieux, du Mccartney.
Album donc, incontournable.


Tug Of War
Tug Of War
Prix : EUR 59,58

15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 résumé de carrière...., 30 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tug Of War (CD)
Je pourrai vous dire beaucoup de choses sur cet album, car il y a beaucoup à dire.
Tout d'abord l'ambiance: grandiose.
Le son: limpide.
La production: incroyable.
Les titres: de véritables petits bijoux.
Mccartney au sommet de son art, tout y est, le talent, le génie,
la créativité.
Les duos avec stevie wonder et Carl perkins sont extraordinaires, mention spéciale pour what's that you're doing et get it.
Cet album résume très bien, tout le génie d'un artiste au dessus du lot.
Il y a peu, on demandait à l'occasion de la sortie de son chef d'oeuvre oublié (smile) à brian wilson, quel était selon lui le plus grand songwriter du 20ème siècle, il a répondu sans aucune hésitation: Monsieur Paul Mccartney.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 22, 2013 5:18 PM MEST


The Love Songs
The Love Songs
Prix : EUR 13,68

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 il porte bien son nom..., 15 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Love Songs (CD)
Rien de bien nouveau en cette fin d'année 1997 pour chris, qui se contente de sortir une compilation de plus, mais pas tout à fait comme les autres . En effet, certains titres y sont retouchés, réarrangés, à vrai dire, celà n'apporte pas grand chose de plus.
On remarquera tout de même, le réenregistrement(version symphonique) de titre comme :"lonely sky" + "if you really love her let her go" + "in a country churchyard", tout à fait réussis, on se demande même pourquoi ils ne figurent pas sur l'album symphonique de 1995 en lieu et place de "high on emotion", titre qui n'a pas sa place sur ce disque.
A noter aussi, un inédit de bonne facture (it's me), qui sera repris lors de la tournée pour son dernier album, "the road to freedom" en 2004.


No More Fear Of Flying
No More Fear Of Flying

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 gary est vraiment bon..., 2 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : No More Fear Of Flying (CD)
Produit par George Martin des beatles, cet album est une reussite.
Beaucoup de styles musicaux y sont représentés et les différents essais sont de très bonne qualité.
Gary est en voix et son clavier légendaire est présent mais juste ce qu'il faut.
Les musiciens sont de tout premier ordre et les compositions parfois réellement embalantes...
On notera un morceau excellent co-écrit avec tim renwick, fabuleux guitariste, qui accompagnera un autre Maître musical dans les années à venir, Monsieur david Gilmour.


Last Days of the Century
Last Days of the Century

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le grand retour d'Al STEWART, 11 août 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Last Days of the Century (CD)
Al stewart est de retour pour un tout nouvel opus et quel opus.
L'écossais est une nouvelle fois bien inspiré et les titres sont d'une richesse incroyable sans tomber dans la facilité.
Produit de main de maître, il nous sort l'artillerie lourde, solos de guitares à faire pâlir, envolée de saxophone magnifique, textes de toute beauté, instrumentaux touchés par la grâce...que du bon, que du très bon.
Album d'une grande sensibilité, il est généreux l'écossais et nous fait partager un superbe moment de Musique, Musique avec un grand M .
Ecouter le, vous n'en reviendrez plus......
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 12, 2014 10:53 AM MEST


Real Live
Real Live

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 hamish le grand...., 11 août 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Real Live (CD)
C'est à un petit concert que nous convie l'ex average white band et ex guitariste de Paul Mccartney.
Et il faut bien le dire, ce disque est une véritable découverte.
ça swing, ça bouge, ça joue au top niveau, les arrangements y sont parfaits pour un live, hamish est en voix (comme d'habitude),ses musiciens sont remarquables à tout point de vue, et la rhytmique y est fantastique.
C'est groove, c'est funk, c'est jazzy, c'est pop, c'est rock...
Un disque qui vous réconcilie avec votre tête et vos pieds.
Un conseil, ne passer pas à côté.


The Getaway
The Getaway
Prix : EUR 13,53

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un bon chris...., 11 août 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Getaway (CD)
Après les échecs commerciaux de ces derniers albums(at the end...crusader...eastern wind...), chris voudrait imposer un peu son style au grand public, pour celà il fait appel à un grand producteur (ruppert hine) et trouve un bon compromis entre folk/rock/pop.
Le titre de l'album (don't pay the ferryman) est extremement bien produit, la qualité est au rendez vous et ajoute un titre de plus à sa longue liste de chanson incontournable.
Le reste est un peu plus "faible", mais tient la route.
Il faudra surtout s'attarder sur les trois derniers morceaux enchainés du disque.
Véritables petits bijoux, et qui feront partie des chansons impératives à jouer sur scène( voir le concert de munich ou l'interprétation y est à couper le souffle).
L'album se vend mieux, beaucoup mieux, et il se fait même remarquer aux états-unis, grace àu single "Don't Pay The Ferryman".


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9