Profil de Davoï > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Davoï
Classement des meilleurs critiques: 705.456
Votes utiles : 793

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Davoï
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
And Then There Was Silence
And Then There Was Silence

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Excellent, mais peut mieux faire..., 23 décembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : And Then There Was Silence (CD)
Il était attendu ce nouveau single de Blind Guardian : plus de trois ans et demi se sont écoulés depuis la sortie du dernier album, "Nightfall In Middle-Earth" en 1998 ! Pour se rattraper, nos allemands préférés nous délivrent un maxi-CD de fort bonne qualité : une chanson de 14 minutes, une ballade, et une plage multimedia. Le titre phare de ce single "And Then There Was Silence", est tout simplement fabuleux. Difficile d'en saisir toute l'étendue dès la première écoute du fait, et c'est souvent le cas chez Blind Guardian, de l'extrème complexité des compositions, avec des arrangements orchestraux et des changements de rythme incessants. Cette oeuvre n'en demeure pas moins fabuleuse lorsque l'on est parvenu à la cerner complètement. Le second titre présent sur ce single s'appelle "Harvest Of Sorrow" et c'est une belle ballade médiévale comme le groupe sait si bien les faire. En bonus, bonne petite plage multimedia : un "vrai-faux" live de "Born In A Mourning Hall".
Comme j'ai pu le lire un peu partout sur le net, le seul reproche que l'on puisse faire à ce single est le manque flagrant de relief au niveau du son, ce qui est très regrettable car ne donnant pas aux arrangements classiques toute l'ampleur qu'ils méritent. Espérons que Charlie Bauerfeind (le producteur) donnera un peu plus de volume au son de Blind Guardian (en s'inspirant de celui de Symphony X par exemple) en vue de l'album tant attendu "A Night At The Opera" prévu pour mars 2002.


Cruelty And The Beast
Cruelty And The Beast
Proposé par Smart-FR
Prix : EUR 16,14

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vampires (le retour), 22 décembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cruelty And The Beast (CD)
La voix de Dani est on-ne-peut-plus black, tout comme les orchestrations, dignes de bandes originales de films d'horreur. Car c'est là la force de ce groupe : transporter l'auditeur dans un monde terrifiant au travers de sa musique. Ce cd file vraiment la chair de poule à tous ceux qui l'écoutent, il est à conseiller à tous les fans de Black metal (puristes ou non), ainsi qu'aux fans de heavy metal traditionnel (dont je fais partie). Pour ces derniers, la musique assez recherchée devrait vous emballer, par contre la voix de Dani vous semblera sans doute quelque peu caricaturale...


Rust In Peace
Rust In Peace
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 13,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Best in Peace !, 3 décembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rust In Peace (CD)
Le meilleur album de Megadeth ! Trash rapide et ultra-technique, cet album explose tout sur son passage et je me demande encore comment on n'en parle pas plus aujourd'hui. Difficile d'accès à la première écoute, cet album est marqué par un fabuleux travail au niveau des guitares, malmenées au maximum par Dave Mustaine et Marty Fridman au meilleur de leur forme. La section rythmique emmenée par Nick Menza (batterie) et Dave Ellefson (basse), est elle aussi époustouflante. A posséder absolument !!!


Led Zeppelin I
Led Zeppelin I
Proposé par dodax-online-fr
Prix : EUR 9,78

10 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le grand départ du dirigeable, 13 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Led Zeppelin I (CD)
Bon, avant toute chose, il faut dire que cet album est le premier du groupe qui a inventé le hard rock. Rien que pour ça, il mérite d'être acheté...Mais ce n'est pas tout, "I" est aussi et surtout un magnifique album de rock de la fin des années 60. On ne peut pas encore parler de hard pour cet album enregistré en 1968, mais plutôt de blues-rock. L'album compte bon nombre de morceaux blues (dont deux reprises) excellents, mais aussi de chansons déjà typiquement estampillées Zeppelin. Ainsi, les superbes "Black Mountain Side" ou "You Time Is Gonna Come" qui démontrent toute l'étendue du talent des Jimmy Page (guitare et production), Robert Plant (chant), John Paul Jones (basse) et John Bonham (batterie). Jimmy Page créé de nouveaux riffs de guitare, sublime l'album de sa classe et se permet même le luxe de jouer avec un archet (!). Robert Plant alterne à merveille le chant mélodique presque pleuré et les montées dans des aigus vertigineux. Ces deux homes seront les leaders de ce groupe qui deviendra un des dinosaures du rock, mais également le père du Hard rock dès l'année suivante (1969) avec son fabuleux album "II".


Black Sabbath
Black Sabbath
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 38,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Et le rock se fît plus sombre..., 13 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black Sabbath (CD)
Jamais, mais alors jamais, le rock n'avait était aussi sombre que sur ce premier album de Black Sabbath. Le hard-rock avait été inventé un an auparavant par Led Zeppelin sur son fameux album sobrement intitulé "II", Deep Purple jouait un hard plus progressif avec des influences classiques, mais ici c'est de Heavy metal qu'il s'agit. Le tout premier album de Heavy metal ! Car aujourd'hui, lorsque l'on interroge les groupes actuels de la scène métal, ils cîtent quasiment tous Black Sabbath comme principale influence. Ozzy Osbourne, Tony Iommi, Geezer Butler et Bill Ward ont inventé un nouveau style et c'est à partir d'eux, de leur lourdeur et de leur noirceur qu'apparaîtront de nouveaux courants musicaux apparentés au hard comme le trash ou le black metal. De plus, ils sont les tout premiers à avoir abordé dans leurs textes des sujets morbides ou à la limite du satanisme. N'allez cependant pas croire que leur musique est extrémiste, il est ici question de rock dur avec une rythmique très lourde et des riffs de plomb, le tout survolé par "les vocaux hantés" du sorcier Osbourne. Frissons et mystères, diables et guerres nucléaires sur fond de fin du monde, Black Sabbath était tout cela à la fois, bref de la musique du tonnerre ! UN MUST !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 13, 2008 8:26 PM MEST


Nevermind
Nevermind
Proposé par DVD Overstocks UK
Prix : EUR 12,23

15 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fantastique !, 10 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nevermind (CD)
Que dire de plus ? Tout a déjà été dit et écrit sur cet album...Il faut surtout retenir que cet album restera dans l'histoire du rock comme "L'ALBUM des années 90", celui qui a défini l'orientation musicale de cette décennie, celui qui a inventé un style, le grunge, et donné un nouveau souffle à la musique rock qui s'asphixiait depuis la fin des années 80. "Nevermind" est un monument, un disque incontournable que tout le monde se doit de posséder. Plus encore que les Guns n' Roses, ce sont Kurt Cobain et ses amis qui ont permis à la musique dure et à guitares saturées de revenir au devant de la scène. De plus, j'ai un faible pour cet album car c'est lui qui m'a ouvert les portes de la musique rock en général et du hard rock en particulier. MERCI


Let There Be Rock - Digipack
Let There Be Rock - Digipack
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 30,52

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Assez d'essais !, 9 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Let There Be Rock - Digipack (CD)
"Let there be rock" est le troisième album d'AC/DC, et ici, il n'est plus question d'essai mais bien de coup de maître. Plus incisif que les deux précédents, ce disque contient avant tout 2 morceaux de pure anthologie : "Let there be rock" et "Whole lotta Rosie" qui démontrent toute la puissance que ces australo-écossais parviennent à tirer du blues le plus simple. Les guitares des frères Young sont poussées au maximum, Phil Rudd martyrise sa batterie, la basse de Mark Evans est énorme et Bon Scott s'égosille comme si sa vie en dépendait ! Angus Young, dans son costume d'écolier, nous délivre quelques solis impressionnants de technique et de rage. "Let there be rock" est l'oeuvre de musiciens déjà mûrs (malgré leur jeune âge), mais plus fougueux que jamais, et qui s'imposeront bientôt comme des superstars du rock.


High Voltage
High Voltage
Proposé par sellerfellafr
Prix : EUR 19,94

15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le premier !, 9 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : High Voltage (CD)
Premier album d'AC/DC paru en France(1976), "High Voltage" marque le départ de ce groupe qui s'imposera dans notre pays (et dans beaucoup d'autres) comme une (la ?) valeur sûre du hard rock. La recette est simple : pas plus de 3 ou 4 accords par chanson, un rythme typiquement rock n' roll et des solis bluesy. La musique d'AC/DC est tout ce qu'il y a de plus basique, mais c'est tellement jouissif que l'on ne peut s'empêcherde taper du pied et de remuer la tête tout au long de l'album. Certains titres de ce premier album deviendront des classiques, tels "The Jack" (très blues), "T.N.T." et "High Voltage" aujourd'hui encore joués sur scène. Les autres chansons sont tout aussi bonnes et les paroles excellentes, comme sur "Rock n' roll Singer" qui proclame la carrière future des australiens : "I'm gonna be a rock n' roll star..."


High Live
High Live

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vive les citrouilles !, 7 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : High Live (CD)
Ce live des allemands d'Helloween a l'avantage d'être double, ce qui permet de découvrir ou de redécouvrir presque tous les plus grands titres d'Helloween. Presque tous car certains des titres des excellents "Keeper...1 et 2" ont été oubliés. Dommage, car pour le reste, c'est du très bon avec en particulier les indispensables "Future World", "Eagle Fly Free" ou "The Time Of The Oath". Les Maiden allemands sont à la hauteur de leur réputation et le public est très présent du début à la fin, normal lorsque l'on sait que ce disque a été enregistré à Gerona (Catalogne) et Milan ! Les musiciens jouent avec virtuosité et Andi Deris fait étalage de ses immenses qualités de chanteur de heavy mélodique. 4,5 étoiles !


Bad Reputation
Bad Reputation
Prix : EUR 7,42

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dancing in the moonlight, 7 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bad Reputation (CD)
Sur scène, Thin Lizzy était un véritable groupe de hard typé fin 70's avec ses duels de guitare à la tierce, façon Judas Priest ou plus tard Iron Maiden. Cependant, l'album "Bad Reputation" n'est pas vraiment un album de hard rock au sens strict du terme. Ici, il est plus question de rock, mis à part 3 titres hard : "Soldier Of Fortune", "Bad Reputation" et "Killer Without A Cause". Le reste, bien qu'étant plus calme, n'en demeure pas moins très bon, comme le prouve le magnifique "Dancing In The Moonlight" avec le saxophoniste de Supertramp. Après, les chansons empruntées à divers styles musicaux tels le reggae (la voix de Phil Lynott) ou encore le gospel ("Dear Lord"). De la très bonne musique.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11