Profil de J. John > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par J. John
Classement des meilleurs critiques: 56.751
Votes utiles : 164

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
J. John (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Sennheiser PX 200-II Casque arceau léger et pliable Type Fermé Contrôle du volume Noir
Sennheiser PX 200-II Casque arceau léger et pliable Type Fermé Contrôle du volume Noir

1.0 étoiles sur 5 Un son de bien mauvaise qualité, 15 avril 2013
Ce modèle délivre un son particulièrement médiocre, sec, métallique et plein de bruissements dans les pics (parasitage très marqué) en tous cas sur certains articles, une honte. Connectique non plaquée or. De plus, la molette de réglage du son est un ajout superflu.


AKG K 450 Casque mini Fermé Pliage sur axe 3D2 Navy
AKG K 450 Casque mini Fermé Pliage sur axe 3D2 Navy

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Bon son mais fils peu résistants inchangeables et un des HP peut tomber en panne, 6 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : AKG K 450 Casque mini Fermé Pliage sur axe 3D2 Navy (Appareils électroniques)
Ce casque est tombé en panne juste après la limite de sa garantie. Ses fils s'avèrent peu résistants: l'un d'eux s'est cassé sans même tirer dessus. Ils sont de plus dotés de connecteurs à crans spécifiques, propriétaires; par conséquent; si vous voulez remplacer ces fils d'écoute, impossible à moins de racheter un casque neuf: ça ressemble à une double arnaque. On comprend pourquoi le prix a dégringolé, trop cher à l'origine. Malgré tout, il délivre un son très appréciable, sans trop de graves contrairement à ce qu'affirment certains commentaires. Plus fin que beaucoup d'autres dans sa gamme, il se fait aussi pratique pour le ranger. Malheureusement, ce pliage risque à la longue de rendre les haut-parleurs hors d'usage, ce qui est arrivé avec le droit. Ne vous attendez donc pas à le garder très longtemps, il semble soumis à l'obsolescence programmée. Décevant pour ces raisons malgré une bonne définition.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 5, 2014 12:06 AM CET


ABC Products® Remplacement Sony NP-BN1 / N Type / BC-CSN Batterie / Pile Chargeur (Monde EU/UK/USA+) pour sélectionner Cybershot Appareil Photo Numérique (modèles indiqués ci-dessous)
ABC Products® Remplacement Sony NP-BN1 / N Type / BC-CSN Batterie / Pile Chargeur (Monde EU/UK/USA+) pour sélectionner Cybershot Appareil Photo Numérique (modèles indiqués ci-dessous)
Proposé par ABCProducts
Prix : EUR 10,95

1.0 étoiles sur 5 Piètre produit inadapté, 20 mars 2013
Comme les autres du même genre, ce chargeur n'est vraiment pas classe! Il ne maintient pas bien la batterie et n'est même pas adapté à la batterie de certains appareils pourtant mentionnés! On aura beau faire des économies, rien ne remplacera le chargeur de marque Sony.


Eclipse SONY NP-FD1 / NP-BD1 Chargeur de Batterie avec EURO UK US Voyage Plugs (Charge Rapide)
Eclipse SONY NP-FD1 / NP-BD1 Chargeur de Batterie avec EURO UK US Voyage Plugs (Charge Rapide)
Proposé par Solar Eclipse
Prix : EUR 9,89

1.0 étoiles sur 5 Camelote, préférer la vrai chargeur Sony, 20 mars 2013
Ce chargeur ne présente aucun chiffre de code-barre sur sa boîte, attention il n'est pas adapté à toutes les batteries Sony (publicité presque mensongère), absence de maintien réel de la batterie, aucun fil ou rallonge (et un peu gros), absence d'explication sur le sens des couleurs du voyant (qui ne sert à rien). Bref à déconseiller vivement! Certes, le chargeur Sony (le vrai) est plus cher, mais mieux vaut investir là-dedans que d'être déçu avec ce truc mal foutu!


Aucun titre disponible

2.0 étoiles sur 5 pas de choix du coloris, 1 février 2013
Dommage qu'on ne puisse effectuer le choix du coloris désiré, sinon c'est une bonne marque et la matière de la housse est agréable.


Lady Grinning Soul (Originally Performed By David Bowie)
Lady Grinning Soul (Originally Performed By David Bowie)
Prix : EUR 0,99

1.0 étoiles sur 5 Arnaque, 11 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lady Grinning Soul (Originally Performed By David Bowie) (Téléchargement MP3)
Ce titre qui fait référence à David Bowie correspond en fait à une version instrumentale de type karaoke, sans aucune voix.


The 2nd Law (Deluxe) [Explicit] [+video]
The 2nd Law (Deluxe) [Explicit] [+video]
Prix : EUR 13,99

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Evolutif, hybride, moins grandiloquent mais plus sexy, 3 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : The 2nd Law (Deluxe) [Explicit] [+video] (Téléchargement MP3)
On se retrouve un peu dérouté par le choix de l'enchaînement des titres car on dirait que ça manque d'une certaine fluidité. En outre, on se demande ce que 'Liquid State' vient faire dans cet album: ce n'est pas la voix de Matthew Bellamy mais celle de son compère, Christopher Wolstenholme. 'Save Me', interprété également par l'acolyte, passe mieux de par son air vaporeux, aérien, réverbéré, aux accents d'Alan Parsons Project (leur merveilleux 'Old and Wise' se classe tout de même au-dessus de ce titre de Muse). Par ailleurs, 'Resistance' semblait faire preuve d'un peu plus de cohérence stylistique. Le précédent opus déployait une atmosphère globale autrement romantique, peut-être plus prégnante mais aussi plus mélancolique. Rien à voir avec cette ambiance-là et, malgré tout, c'est encore du Muse! Le groupe fait preuve d'un certain renouvellement, non seulement instrumental (davantage d'expérimentations électro) mais aussi mental: on s'engage nettement moins sur la pente de la mélancolie ou dans une vision apocalyptique. Pourtant, l'idée de folie, l'esprit borderline et l'espoir dans le désespoir imprègnent encore le fond de l’œuvre, mais on a presque perdu les effets de grandiloquence (comme par ex. sur un 'Guiding Light'). C'est peut-être une bonne chose car là où 'Resistance' s'essoufflait ou pouvait irriter assez vite, 'The 2nd Law' est un abum qui s'apprécie mieux sur la durée (bon point). Muse assure la rupture dans une certaine continuité. On conserve l'aspect recyclage, avec de multiples emprunts et clins-d'œil, qui à Frédéric Chopin (comme le Lemon Incest de Gainsbourg), qui au groupe Queen (par fidélité nostalgique), qui à la disco (I Will Survive, évident sur 'Follow Me')... Les deux derniers titres, sortes de mini-symphonies à part, pourraient faire écho au trio 'Exogenesis' de 'Resistance', s'ils ne prenaient une voie clairement différente, c'est-à-dire uniquement instrumentale, mono-mélodique et sans prétention: d'abord une fantasy électro-metal soft pour le moins déroutante, ensuite un morceau de synth-pop-era alternative, réécoutable à l'envi, construit sur un thème obsessionnel de huit notes aux airs de science-fiction (avec au passage une reprise de l'extrait de Chopin). La voix de Matthew, quant à elle, semble s'être bonifiée au niveau de la tessiture: elle apparaît ici un poil plus mature, plus enveloppante et plus sexy. En comparant le single 'Resistance' à 'Follow Me', y a pas photo: la voix du chanteur est largement meilleure sur 'The 2nd Law'. Pour l'écoute, une très bonne qualité de sortie sono s'avère indispensable pour un plaisir maximum.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 31, 2012 1:39 AM CET


Birds In The Storm
Birds In The Storm
Prix : EUR 14,40

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'espoir mélancolique d'une âme triste et légère sur les vagues glacées d'un univers maudit, 24 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Birds In The Storm (CD)
D'emblée, un sentiment d'espoir désillusionné (face à la perte, à l'abandon, aux souffrances passées) s'empare de cet album. Au début, on peut être rebuté par une première (fausse) impression de banalité et par un fond de sauce recuit. L'album, qui s'écoute de manière re-posée, s'avère pourtant parfait par une journée calme, aspirant à la réflexion. Presque tout au long, son petit côté planant, légèrement aérien, nous enrobe intimement d'une atmosphère mélancolique, sur une voix à la fois réfrigérante et confidente. On se sent expédié dans un vaste espace sur lequel l'auteur peine à avoir prise. Les plages s'enchaînent sans à-coups mais on peut se permettre de zapper un "trio" peu plaisant: la 3 (un premier single vite épuisé, le moins intéressant: si les paroles restent en continuité, le côté pop le rend intrus), la 4 (lancinant et quelque peu fatiguant) et la 5 (irritant, disons trop Radiohead). On revient, à partir de la 6, d'une beauté tristissime (les ténèbres de l'après-rupture), sur une brochette de chansons toutes plus mélancoliques les unes que les autres, parcourues de doux sons réverbérants à la guitare ou au piano. Sur "Arm your eyes", un rythme d'esprit amérindien vient nous tirer des profondeurs yang de "Song for ever". Après que le "Birds in the storm" nous ai réveillé au feu tournoyant d'une mélodie entêtante, un très cérébral "Lame Souls", aux paroles d'une simplicité magnifique, nous replonge au cœur d'un questionnement spirituel qui peut faire songer à du Pink Floyd. L'album s'achève sur un essai à la Jeff Buckley qui laisse briller à travers la chair un éclair d'espérance dans la nuit.


Ton corps fait pour... un même corps ?
Ton corps fait pour... un même corps ?
par Daniel-Ange
Edition : Poche
Prix : EUR 8,40

6 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Honteuse manipulation de cathos réacs à visée homophobe, 23 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ton corps fait pour... un même corps ? (Poche)
En réalité, ce livre n'est en aucun cas à recommander. Il n'offre aucune image positive pour l'épanouissement homosexuel, bien au contraire: pour un-e jeune homo, il ne vise qu'à mener au dégoût de soi, à travers une sorte de renoncement présenté bien évidemment comme la seule voie bonne. Pour quelqu'un de faible esprit critique ou de manipulable, la lecture de cet ouvrage, pourtant ridicule, ne pourra que faire du mal ou jeter une défiance envers toute démarche d'acceptation confiante de l'amour homosexuel. L'auteur, catho réac et manipulateur de consciences fragiles, constitue une charge anti-gay à base de psychologie de bazar et compile à la fin des témoignages de "revenu-e-s" ou d'effrayé-e-s de l'homosexualité, comme s'il s'agissait d'une tentation diabolique, d'un mauvais pas, d'une voie inférieure, méprisable. Bref, ce livre immonde n'a pour intérêt que d'appréhender le type de logiques perverses soutenues par ces intégristes chrétiens homophobes qui, se targuant de ne pas l'être, font tout pour dégoûter et détourner les gens qui rencontrent des difficultés à bien vivre leur vie de gay ou de lesbienne. Le seul intérêt de cette compilation typique de la manipulation vaticanesque intégriste réside donc dans la découverte ultra-critique des affirmations psychopathologiques qui s'y inscrivent.


Qui a peur de Virginia Woolf ?
Qui a peur de Virginia Woolf ?
DVD ~ Elizabeth Taylor
Proposé par kikidevarennes
Prix : EUR 8,29

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Majestueux, 2 juillet 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a peur de Virginia Woolf ? (DVD)
Richrd Burton et Eilzabeth Taylor incarnent d'un jeu hors norme un couple en crise, sclérosé et alcoolique. Un plus jeune couple, pris à parti, est embarqué dans leur névrose, l'espace d'une nuit. Magnifique réalisation noir-et-blanc en presque huit-clos. Jubilatoire, on ne peut qu'apprécier.


Page : 1 | 2 | 3