undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Saint Germain > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Saint Germain
Classement des meilleurs critiques: 67.205
Votes utiles : 36

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Saint Germain

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Les nuits de Cabiria
Les nuits de Cabiria
DVD ~ Giulietta Masina
Proposé par Les Livres du Château
Prix : EUR 24,12

5.0 étoiles sur 5 chef d'oeuvre, 9 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les nuits de Cabiria (DVD)
Oui certes il n'y a pas de version originale en italien,...mais ce film est une merveille d'humour et de sensibilité, triste et gai.


Rue sans issue
Rue sans issue
DVD ~ Sylvia Sidney

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un espace fermé, 26 septembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rue sans issue (DVD)
La totalité du film se déroule dans un lieu clos, on est dans les années 30, cela peut faire penser à l'atmosphère d'un film de René Clair, "les toits de Paris", transposé à New-York. Des gamins qui jouent toute la journée dans la rue, méchants, sans morale, la misère côtoyant le luxe insultant, ça trime en bas pendant que les riches dansent sur du jazz lancinant dans un immeuble. Bogart extraordinaire irradie le film. Un film clairement daté mais magnifique.


L'allée sanglante (The Blood Alley)
L'allée sanglante (The Blood Alley)
DVD ~ John Wayne
Proposé par KAPPA MEDIA
Prix : EUR 8,58

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Dépassé, 25 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'allée sanglante (The Blood Alley) (DVD)
La descente de la Blood Alley par un ferry avec à son bord un groupe de villageois fuyant le régime politique aurait pu donner lieu à autre chose. Dans ce film médiocre de W. Wellmann, nous avons un John Wayne qui porte littéralement le groupe et le film sur ses épaules, devant une Lauren Bacall absente et une nuée de rôles relativement insignifiants. Tout cela s'agite et s'éparpille, avec nombre de caricatures de plus ou moins bon goût : la confrontation entre le groupe des fuyards, admirables évidemment, et des villageois traitres et félons, empoisonneurs et mauvais par essence, est ridicule. La guerre froide pour les nuls.
Bref pas ennuyeux mais complètement dépassé, le type même du film qui vieillit mal quand certaines œuvres des années 30 restent ultra-modernes. Wild boys on the road du même auteur à voir absolument, film d'auteur versus film spectacle.


La reine Christine
La reine Christine
DVD ~ Greta Garbo
Proposé par Neobang
Prix : EUR 18,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Charmant, 23 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La reine Christine (DVD)
Film désuet et romantique qui vaut pour le jeu toujours superbe de Greta Garbo. Des longueurs bien sûr mais aussi des moments de grâce.


The Story of G.I. Joe (Les forçats de la gloire) [Édition Prestige]
The Story of G.I. Joe (Les forçats de la gloire) [Édition Prestige]
DVD ~ Burgess Meredith
Prix : EUR 26,23

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 GI Joe a bien vielli, 23 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Story of G.I. Joe (Les forçats de la gloire) [Édition Prestige] (DVD)
Je me faisais une joie de voir enfin ce film de guerre de W. Wellmann encensé par la critique, unique dans sa manière de filmer de façon "réaliste" ....mais au final, tout cela a bien vieilli, comme d'ailleurs la plupart des films de guerre des années 50-60. A connaître pour faire le tour du réalisateur, un des meilleurs, mais pas plus.


Prime Cut
Prime Cut
DVD ~ Lee Marvin
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 6,79

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pour Lee Marvin et les 70's, 23 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Prime Cut (DVD)
Lee Marvin et les autres, comme des marionnettes désarticulées qui tombent au grès des rafales dans une atmosphère de fête foraine. Un tantinet vulgaire mais jamais au delà, ce petit film se situe bien dans le contexte des années 70, et à ce titre vaut le détour. Mais juste pour cela.


Le mal dans le cinéma allemand
Le mal dans le cinéma allemand
par Eric Dufour
Edition : Broché
Prix : EUR 29,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Hors sujet ?, 18 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le mal dans le cinéma allemand (Broché)
Le mal dans le cinéma allemand, illustré en couverture par une image extraite de M, le Maudit de Fritz Lang. Mais est ce bien une illustration de ce qui va suivre ? Pas un mot ou presque sur ce film charnière qui aurait pu à lui seul constituer le socle du sujet présenté. Pas plus d'égard pour l'Ange Bleu de Josef Von Sternberg à peine mentionné. Le premier tiers du livre ressemble à une synthèse de Kracauer + Eisner saupoudrée de philosophie kantienne. Intéressant pour ceux qui n'ont pas encore découvert "de Caligari à Hitler" du premier et "l'écran démoniaque" de la seconde, mais est on bien dans le sujet ? S'agit il là de proposer une synthèse du cinéma allemand du début du XXe siècle ? Vient ensuite une partie peu convaincante sur le cinéma nazi, probablement très difficile à traiter, le mal dans le mal, conduisant à d'inévitables lieux communs. Mais le pire se situe dans la deuxième partie du livre. L'auteur semble perdu dans cet inextricable réseau de films et d'époques, tente de trouver des ponts, jusqu'à la caricature, comme par exemple ce rapprochement hasardeux entre Fassbinder et Petzold. Il est toujours malvenu de critiquer négativement un travail de longue haleine, documenté, et par moments instructif, mais j'aurais préféré une articulation autour des différentes caractéristiques du mal, plutôt qu'une nouvelle chronologie du cinéma allemand débouchant sur un constat d'échec, la dernière page, l'impossibilité de trouver un dénominateur commun et un renvoi sur le cinéma européen...mais qu'est ce que le "cinéma européen" ?


Le Démon de la chair
Le Démon de la chair
DVD ~ Hedy Lamarr

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le cinéma expressionniste d'Edgar Ulmer, 18 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Démon de la chair (DVD)
Le parallèle avec la Garce de King Vidor (commentaire précédent) est intéressant mais "the strange woman" est d'abord l'héroïne d'un conte de l'ambition et de la cruauté, un conte du mal en lien avec la "chose en soi" et le cinéma expressionniste décrits dans le livre récent d'Eric Dufour. Edgar Ulmer, cinéaste d'origine allemande, livre une œuvre gothique dans laquelle les évènements déterminants sont marqués par l'orage (deux fois), l'inévitable escalier, l'obscurité, le clair-obscur, les jeux de miroir. Je n'ai pas été choqué par le jeu des acteurs : Louis Hayward est certes "mou" mais incarne bien ce personnage timoré qui produit le mal comme que victime, George Sanders est probablement surdimensionné. Le véritable problème réside dans les incohérences du rôle principal tenu par Hedy Lamarr qui oscille entre ange et démon sans grande crédibilité, avec des flottements. Un très bon film mais pas un très grand film, incontournable cependant pour la compréhension du cinéma d'Ulmer.


String Trios Op. 2
String Trios Op. 2
Prix : EUR 32,16

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 bouleversant, 25 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : String Trios Op. 2 (CD)
Hyacinthe Jadin a vécu et composé pendant les pires moments de la révolution française. Il est mort très jeune, probablement des suites de la tuberculose, dans un logis misérable de Versailles. Contrairement aux quatuors, très beaux, mais que je trouve relativement impersonnels, il y a dans ces trios, de ci, de là, non seulement une expression musicale qui annonce le XIXème siècle mais aussi une profonde tristesse, presque une souffrance. Bravo aux interprètes. Je possède de très nombreux disques mais celui-ci occupe une place très particulière.


Haydn: Symphonies Nos. 64 ("Tempora mutantur") & 45 ("Farewell")
Haydn: Symphonies Nos. 64 ("Tempora mutantur") & 45 ("Farewell")

5.0 étoiles sur 5 La perfection, 4 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haydn: Symphonies Nos. 64 ("Tempora mutantur") & 45 ("Farewell") (CD)
Les symphonies de Haydn antérieures aux grandes fresques classiques (parisiennes, etc...) sont un émerveillement, à la jonction des oeuvres de Johann Christian Bach, de Mozart et du classissisme romantique plus tardif. Excellent orchestre, excellent chef.


Page : 1 | 2