undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Delphine > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Delphine
Classement des meilleurs critiques: 1.914.956
Votes utiles : 5

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Delphine

Afficher :  
Page : 1
pixel
Miroir
Miroir
par Alick
Edition : Poche
Prix : EUR 10,00

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un thriller ésotérique palpitant, à lire au plus vite!, 10 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Miroir (Poche)
Ce roman est une véritable bombe. J'avais découvert le talent d'Alick avec sa trilogie L'évangile des Damnés -ou GOD: Gospel of the Damned ;)
Et c'est pour mon grand plaisir que je me suis plongé dans ce polar noir et machiavélique, défiant toutes mes attentes!

Miroir est savamment construit, chaque phase ayant une place précise dans le cheminement du récit. C'est un jeu de piste très habile qui rend le lecteur directement avide de la moindre information.

La principale partie du roman se déroule avec l'alternance de cinq points de vue: Nicolas, Alexandre, Inès, Axiandre, Robert Chestier "Le Purificateur". Cinq destins, cinq voix qui nous guiderons jusqu'à l'ultime vérité...
Nous vivons la peur et la souffrance de Nicolas ;
La perversion, la cruauté et la maniaquerie d'Alexandre ;
Les fantasmes, les désillusions et les espoirs d'Inès ;
Et par dessus tout, nous sommes admiratifs devant la détermination et la ténacité d'Axiandre, pilier de cette enquête sur le "tueur de mariées". Nous découvrons au fur et à mesure son passé, tout comme sa descente aux enfers -l’alcoolisme, dont elle fait son refuge. La pression et la fatigue qu'elle subit durant ses recherches, l'horreur des scènes de crime auxquelles elle est confrontée, ainsi que la gestion d'une mystérieuse coopératrice ou l'intégration de Cortès à la Crim' rendent cette affaire passionnante et complexe.

Il faut savoir que quatre ans ont été nécessaires pour créer Miroir.
C'est toujours documenté de façon très intéressante sur les méthodes de travail de la Police Judiciaire de Paris [le 36 a ouvert ses portes pour la première fois au public le 15 Septembre]. Que ce soit des références bibliques, scientifiques ou cinématographiques, c'est à chaque fois judicieusement posé.
Miroir est également et surtout un roman basé sur la psychologie humaine, magistralement présenté et conté. Nous sommes complètement happés par cette histoire inspirée par la folie. Des passages sont très durs, d'autres tristes, et l'ensemble avec un suspens énorme... puis, une fin, ô bon sang! Une fin qui vous laissera pantelants un bon moment !


Page : 1