Profil de M. Bruno Campacci > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par M. Bruno Campacci
Classement des meilleurs critiques: 54.772
Votes utiles : 64

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
M. Bruno Campacci "bruno-c"
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
30th Anniversary Concert
30th Anniversary Concert
DVD ~ 30th Anniversary Concert
Prix : EUR 21,01

17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin une belle édition, 6 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : 30th Anniversary Concert (DVD)
Mais quel bonheur de revoir ce show en superbe qualité, un moment clé dans la carrière du grand Zim. On aurait pu penser à un enterrement de première classe, alors qu'en fait on assistait à la première pierre d'une troisième partie de carrière époustouflante.
"Time Out Of Mind", "Love and Theft","Modern Times", "Together Through Life » ou "Tempest" n'étaient encore que brumes dans l'esprit du poète. Quasiment tous les les grands sont là, venus rendre hommage à Bob.
Revoir Lou Reed, si peu de temps après sa mort m'a vraiment ému, j'adorais ce type et je l'ai vu 10 fois sur scène. La prestation extraordinaire de Neil Young qui prend la scène suite au happening de Sinead O'Connor, ulcérée de se faire siffler suite à une provocation sur le pape peu de temps auparavant (This man is a killer !)
Ce bon vieux Neil triture "Old Black" dans tout les sens et nous fait grimper au rideau assisté de Steve Cropper & Donald "Duck" Dunn pour deux versions ravageuses de "Just Like Tom Thumb's Blues" et de "All Along The Watchtower". Tout amateur de musique digne de ce nom ne peut passer à coté d'une prestation aussi réussi.
Le deuxième DVD s'ouvre sur la sublime voix de Chrissie Hynde et "I Shall Be Released" qui me tire presque les larmes. En bref il y a trop de bons moments pour tous les énumérer, de Clapton en passant par Ron Wood ou The Band. 14 des artistes présents ce jour là nous ont quités depuis, et ça paraît incroyable de se dire que Bob Dylan est toujours parmi nous, créatif, inclassable, inoubliable. Toujours en train de se réinventer sur toutes les scènes du monde année après année même si sa voix n’est plus la même, quel artiste peut se vanter d’avoir plus de 50 ans de carrière et continuer de vendre des disques, des DVD et de remplir les salles et de recevoir de bonnes critiques pour ses albums ? Je l’ai vu la dernière fois en 2011 et ç’était complet. Long Live Bob, et qui sait , peut être y aura-t-il un 60th Anniversary concert celebration en 2022.


This Is Spinal Tap
This Is Spinal Tap
DVD ~ Harry Shearer
Prix : EUR 11,70

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 L'ampli qui va jusqu'à 11 !, 9 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Is Spinal Tap (DVD)
Tout amateur de rock se doit de voir cette parodie de rockumentaire. Rob Reiner (pas encore réalisateur de Quand Harry Rencontre Sally) se moque de Martin Scorcese période barbe/casquette (The Last Waltz) en suivant la tournée d'un improbable groupe hard rock/glam tous plus crétins les uns que les autres. Un vrai bonheur !

Rien que les titres des albums: "Smell The Glove"
Ce groupe maudit accumule tous les pires plans des groupes de heavy-metal: se perdre dans les coulisses,décors prévus grandiose mais en fait ridicule, la copine d'un des membres qui se la joue direction artistique etc...
Et l'histoire désormais culte des batteurs qui disparaissent en "combustion spontanée"

Bien sûr le tout a pris une petit coup de vieux, mais quand même!
Des fois je me dis même que certains groupes come Europe ou Motley Crue se sont montés en hommage à ce faux groupe (sans le savoir ?)

Dernier détail: ne cachez rien sous vos sous-vêtements pour augmenter la taille de vos attributs masculins comme le fait le bassiste du groupe. Déjà en 1984 il se faisait chopper par les vigiles, alors maintenant !


The Loner: Nils Sings Neil
The Loner: Nils Sings Neil

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quand une légende reprend un génie !, 18 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Loner: Nils Sings Neil (CD)
Disons-le tout net: ce disque est indispensable à tout fan de Neil Young qui se respecte.
Le terme "merveille" est souvent galvaudé, utilisé à toutes les sauces. Rien n'est moins vrai ici. Tout est absolument parfait.
Nils Lofgren est accesoirement guitariste du Boss et musicien légendaire:
en studio avec le loner pour "After The Goldrush", celui-ci lui donna une de ses guitares pour le remercier (à gauche de Neil sur la pochette interne)
Le concept est limpide, Nils reprend ses morceaux préférés de Neil à la guitare accoustique ou au piano et le resultat est à tomber par terre de beauté et de simplicité.
J'ai adoré la version accoustique de "Like A Hurricane", un des morceaux ravageurs du repértoire du maître qui donne pretexte à des hurlements sonores qui durent en général une bonne vingtaine de minutes, qui le temps de ce disque est executé avec délicatesse et émotion comme jamais !
Le choix des morceaux est magique, au hasard: "Flying On The Ground", "The Loner"(superbe version),"Don't Be Denied" (joué au piano, ça m'a mis le frisson),"Mr Soul" etc...
Si vous aimez Neil Young, vous ne pouvez passer à coté de ce fantastique et sincère hommage d'une légende de la musique pour son ami le génie.


Darkhouse
Darkhouse
par Alex Barclay
Edition : Broché

4 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Beaucoup de bruit pour rien !, 22 mars 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Darkhouse (Broché)
Franchement ce roman n'a aucun interêt et j'ai eu du mal à le terminer.
C'est long, fastidieux et ennuyeux. Le meurtre annonçé en 4 de couv n'intervient que vers la page 145. Pendant ce temps on suit les malheurs d'une brave famille dont le père est un ancien flic, la mère, une fille du coin et le rejeton se sent deraçiné dans cette nouvelle maison. Et tout le monde se ment pour cacher leurs petites erreurs et travers. Quel scoop, on se cache des trucs dans une famille.
Si ça c'est l'avenir du thriller, on est mal barré.
N'importe quel roman de Connelly, Le carré, Rankin, Ellroy ou même PD james est à cent coudées au-dessus. Alex Barclay vient d'inventer le thriller light. Ne gaspiller pas 20 euros et retournez plutôt lire n'importe quoi d'autres. Seul point positif, les personnages sont plutôt bien écrits mais tout ça est vraiment trop mou du genou.
On peut critiquer le Da Vinci code mais au moins il se passe quelquechose à chaque nouveau chapitre et c'est palpitant.


L'Arcane des épées, tome IV :  La Pierre de l'adieu
L'Arcane des épées, tome IV : La Pierre de l'adieu
par Tad Williams
Edition : Poche

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une saga de fantasy de trés trés grande qualité, 23 avril 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Arcane des épées, tome IV : La Pierre de l'adieu (Poche)
Attention, monument !!
Vous qui venez à peine de découvrir la fantasy grâce aux romans de tolkien, ou au film de peter jackson. Ou même ceux qui apprécient le genre sans trop savoir quoi lire.
Cette saga gigantesque est pour vous, c'est l'une des trois meilleurs séries de fantasy actuelle avec "La roue du temps" de Robert jordan et "L'assassin royal" de robin hobb.
Suivez les pérégrinations de simon méche-blanche aux grés d'aventures hautes en couleurs et souvent terrifiantes, mais toujours passionnantes.
Vous passerez des nuits blanches avec les trolls et les sithis au coeur d'une intrigue brillante et foisonnante, parsemé de centaines de personnages et de lieux fascinants.
L'auteur possède un style littéraire puissant et
érudit. Il mélange pour notre plus grand bonheur les vieilles légende arthuriennes à
la théologie christique. Dans le roman le fils de dieu a bel et bien été exécuté par un empereur, mais il se nomme Usires et son calvaire a eu lieu attaché la tête en bas sur un arbre. Tad williams n'a pas écrit un banal livre d'aventures qui va vous séduire le temps de l'oublier, mais bel et bien un des futurs classiques de la fantasy qui séduira des générations de lecteurs.
Comme toute saga de fantasy qui se respecte, la séduction du lecteur se fait peu à peu, au fur et à mesure que l’intrigue prend son envol.
Ce n'est qu'une question de temps, avant que l'éclatante qualité littéraire de cet oeuvre soit connu des amateurs.


Neverwhere
Neverwhere
par Neil Gaiman
Edition : Poche

21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Inoubliable !, 23 avril 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Neverwhere (Poche)
Neil gaiman est un enchanteur.
Précipitez-vous tout de suite sur ses romans et nouvelles . Et plus particulièrement sur Neverwhere, un livre ou le souffle imaginatif de l'auteur vous emmène dans un Londres mystérieux ou chaque chapitre vous étonne un peu plus.
Son oeuvre est rare et précieuse.
La poésie qui s'en dégage est unique, sans pour autant délaisser les intrigues ou ennuyer le lecteur.
Mr gaiman est probablement le meilleur conteur (dans le sens noble du terme) qui soit apparu ces dix dernières années.
Et ça fait un bien fou.
Même si ce merveilleux écrivain ne vendra jamais autant que les nombreux et laborieux tacherons qui encombrent nos librairies, sachez que tous les lecteurs qui auront aimés lui seront fidèle à jamais, car un véritable écrivain-enchanteur est né.
Un de ceux qui cisèle leurs oeuvres en finesse, pour mieux éblouir le lecteur.
Ils sont si rares.


Dark Knight, La Relève: tome 1
Dark Knight, La Relève: tome 1
par Lynn Varley
Edition : Cartonné

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 frank miller en trés grande forme !!, 14 avril 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dark Knight, La Relève: tome 1 (Cartonné)
Enfin !
Le retour du dark knight avec Miller aux commandes. Des années que j'en rêvais pour avoir été sérieusement ébahi lors de la publication du premier.
Non seulement Miller n'a rien perdu de sa hargne ou de sa noirceur, mais visiblement il se fait plaisir en conviant quelques supers-héros pour fêter ses retrouvailles avec batman.
Le dark knight n'a jamais été aussi fantastique que sous sa plume et son trait.
Quelques années après l'épisode dark knight returns, l'amérique est devenu un état policier ultra-libéral ou la moindre velléité de critique est sévèrement réprimé. Les supers-héros ne sont plus q'un souvenir, voire une légende urbaine. Mais les choses sont plus complexes qu'elles ne le paraissent.
Sous terre, batman se prépare à une terrible guerre. Superman prend une dimension tragique, et Miller accentue le coté humain de bons nombres de supers-héros que vous n'avez jamais vus comme ça.
Ce premier épisode est très réussi, l'ombre de batman y plane en permanence tandis que l'intrigue se dévoile peu à peu sous les yeux du lecteur. Le génie de Miller est d'avoir su prendre des personnages plus que quinquagénaire et de leur faire subir un traitement très moderne.
A l'heure ou le cinéma se penche enfin avec créativité sur l'univers des comics, (x-men, blade,spiderman et bientôt hulk), vous ne pouvez rater ce chef d'oeuvre de la bd, et même, si vous ne l'avez pas précipitez-vous sur le premier dark knight avant d'acheter celui-ci. Après tout frank Miller est l'homme qui relancé le mythe batman, ce qui devait amener tim burton à se pencher dessus.
Miller est inimitable et inoubliable, jetez-vous dessus.


Page : 1