undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de ben-o > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par ben-o
Classement des meilleurs critiques: 11.601
Votes utiles : 315

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
ben-o "(:-))" (france)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
7: Romans
7: Romans
par Tristan Garcia
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Roman multiple, 12 septembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 7: Romans (Broché)
Suite de nouvelles ?
Roman à part entière ?
"7" est tout cela à la fois. En jouant sur les ambiguités, le surnaturel, les possibles, Tristan Garcia démultiplie le monde la vie et le temps en plusieurs dimensions pour narrer des parcours en miroir qui poussent inévitablement à la reflexion, 7 forme une belle construction étonnante, parfois dérangeante, à coup sûr captivante.


Sillon
Sillon
Prix : EUR 17,53

5.0 étoiles sur 5 Un "Sillon" à creuser..., 15 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sillon (CD)
L'album "Sillon" creuse sa voie petit à petit, se laissant découvrir et posant son charme évanescent peu à peu. C'est peut-être pour cela qu'il est passé assez inaperçu en 2014 : il n'est pas dans la séduction immédiate.
Pourtant, le single "pour mieux s'unir" semblait bien parti pour imposer son rythme tranquille et son joli sens paradoxal. Excellent extrait pour découvrir le reste.
Or, l'album confirme cette impression avec des chansons à la fois efficaces et ambiantes. L'atmosphère - c'est le mot qu'il faut vraiment employer "ici ou là"- évoque l'aérien et le maritime, ce que les textes confirment ; mais ces derniers ne se laissent pas saisir tout de suite, envoûtent plutôt par l'émotion, évoquent un sens et un son revenant en écho comme une lame de fond.
Un univers - presque un voyage en un "pays" finistère - très cohérent entre chanson aérienne et pure ambiance... Mention spéciale pour la "plage" [au sens propre ?] "Et tu danses", entièrement constituée de "sons" à la frontière de la musique et du bruitage, imitant le souffle du vent dans des mâts de navires (?).
Les titres plus classiques se font crépusculaires ("le bout du tout") mais jouent si bien avec le clair-obscur (aller sans retour) qu'ils ne se font jamais trop sombres. D'ailleurs, je trouve que le visuel de la pochette sied très bien cette atmosphère générale, découpant une silhouette sur fond de fumigène nautique éclairant la nuit de lueurs aux tons insoupçonnés.
En somme, AuDen creuse un nouveau "Sillon" sensible et charmant qui promet beaucoup... Malheureusement, il ne semble pas avoir eu le succès ni l'exposition qu'il mérite. A (re)découvrir d'urgence et à approfondir.


Point BR 24 Radio pour vélo avec tuner PLL et entrée MP3 Noir
Point BR 24 Radio pour vélo avec tuner PLL et entrée MP3 Noir
Prix : EUR 40,20

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Je capte mal !, 29 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Point BR 24 Radio pour vélo avec tuner PLL et entrée MP3 Noir (Sport)
J'avais déjà commandé le modèle de base de la même marque... Je trouvais le concept génial mais malheureusement, ma radio m'a lâché très vite (après un peu plus d'un an...). J'ai donc repris le vélo sans radio... Et ça m'a manqué.
Donc, j'ai commandé la BR 24, pensant que la montée en gamme sserait synonyme de montée en qualité, encouragé par les commentaires des autres clients plutôt positifs...
Hélas ! Je ne capte quasiment jamais comme il faut ! Les stations se chevauchent, la réception est de trop mauvaise qualité... Si on ne fait que quelques mètres pour se déplacer, ça peut passer... mais trop vite, on n'entend plus bien... ça grésille... Et pfffffff ! on se lasse de la radio.
Quand donc un constructeur proposera une radio de vélo de qualité ? Jamais ?


Libera me
Libera me
par François Gibault
Edition : Broché
Prix : EUR 23,90

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Souvent charmant, parfois brillant mais Inégal, 26 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Libera me (Broché)
Excellent livre à picorer, "Libera me" a les défauts de ses qualités.
Ni autobiographie classique, ni document sur ses contemporains, François Gibault oscille entre aphorismes mémorables, portraits avec grand art de la pointe, jugements définitifs et légèretés primesautières.
Au final, cela donne le portrait d'un homme complexe qu'on aimerait mieux connaître mais cette frustration révèle à mon avis les manques d'un livre qui ne parvient pas à en faire le tour.


Chagrin d'école - Prix Renaudot 2007
Chagrin d'école - Prix Renaudot 2007
par Daniel Pennac
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

4.0 étoiles sur 5 De tes faiblesses, fais des forces !, 26 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chagrin d'école - Prix Renaudot 2007 (Poche)
Ni roman, ni autobiographie, "Chagrin d'école" est un document personnel sur l'expérience d'un ancien cancre (relatif ?) devenu prof de français (atypique ?)...
Lecture aisée, pleine d'espoir pour ceux qui doutent et surtout pour les profs...
Au delà, c'est aussi un constat sur la société et son "éducation" (nationale, ou pas !) pas forcément toujours réjouissant car, en refermant l'ouvrage, on doute que le cancre dees années 2000 puisse devenir à son tour un aussi bon prof que celui qui était cancre en 1960...


CALOGERO-LES FEUX D'ARTIFICE
CALOGERO-LES FEUX D'ARTIFICE

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Beaux coups d'éclats !, 14 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : CALOGERO-LES FEUX D'ARTIFICE (CD)
"Fidèle" à ce qu'il est, Calogero livre un album de variétés de très bon niveau.
Les mélodies sont accrocheuses et souvent énergiques, légèrement teintées de rock mais pas trop. Les thèmes abordés, parfois dans l'air du temps sont "concernés" et consternés avec une mention spéciale pour "Un Jour au mauvais endroit", malheureusement un peu trop étiré sur la version album (les choeurs "plus jamais ça" se faisant un peu trop lourds à mon goût).
Précisément, c'est une certaine "lourdeur" qui menace parfois et qui me fait mettre un petit bémol à l'ensemble. Malgré tout, les textes, surtout ceux de Marie Bastide sont tous plutôt bien sentis et collent parfaitement à la musique. Deux chansons écrites avec d'autres auteurs sont aussi très réussies ("Fidèle" est du sur mesure pour ouvrir efficacement l'album et le très touchant "Les Feux d'artifice" termine très délicatement l'opus). D' autres titres me semblent plus en retrait, notamment la collaboration avec Dominique A ("Elle me manque déjà"), "Conduire en Angleterre" ou "J'ai le droit aussi" qui paraissent moins enlevés, peut-être car ils veulent trop coller à une certaine réalité.
Au contraire, ce sont surtout les deux chansons écrites avec Alex Beaupain qui font décoller littéralement et emportent tout : "Avant toi", déclaration parfaite et "Cristal", petit bijou ou Calogero atteint dans l'interprétation une grâce digne d'un Polnareff de la grande époque : deux chansons d'amour débarrassées des préoccupations de l'air du temps, légères au bon sens du terme, sans les lourdeurs qui pointent ici ou ailleurs sur d'autres plages de l'album.
Au final ces "feux d'artifice" m'ont bien transporté très haut, même si la pesanteur les font parfois retomber un peu trop vite alors qu'on voudrait rester suspendu là où la musique de Calogéro se fait la plus aérienne.


Avant la télé
Avant la télé
par Yvan Pommaux
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

4.0 étoiles sur 5 Très bien fait., 28 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Avant la télé (Poche)
Cet album est très bien fait et très bien réalisé. Il dégage beaucoup de charme et de nostalgie.
A mon avis, il permet aussi de nouer le lien entre deux générations, si on le raconte à un enfant où s'il se le fait lire par un grand parent. Quelques passages sont un peu plus dérangeants et font effleurer la rudesse et la monstrosité des enfants, ce qui n'est rien à côté du comportement de certains adultes. Certains diront que ça ne correspond qu'à la vie d'un citadin plutôt aisé dans les années 50 et que ce n'est pas absolument représentatif... mais franchement, cela ne gâche pas la qualité de l'ensemble et la sincérité du témoignage d'avant la télé.


X & Y, COLDPLAY 1 - Compact Disc
X & Y, COLDPLAY 1 - Compact Disc
Prix : EUR 6,99

5.0 étoiles sur 5 MA Musique des années 2000 !, 28 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : X & Y, COLDPLAY 1 - Compact Disc (CD)
J'ai connu Coldplay avec "A Rush of Blood To The Head", époustouflé et étourdi par le vertigineux et hypnotique 'Clocks".
Du coup, j'ai longtemps écouté les 2 premiers albums dans leur ensemble et je les trouvais très bons... C'était dans l'air du temps, aérien, mélancolique, dans la lignée de Travis ou de Keane par exemple...
Lorsque X & Y s'est annoncé avec le très accrocheur "Speed of sound", dans la lignée de "Clocks", cela avait tout pour me plaire.
Aujourd'hui, pourtant, je me souviens très bien de l'impression laissée par ma première écoute de l'album complet. La découverte de cette énigmatique pochette que l'on ne comprend pas, très "carrée" me laissait dubitatif comme les titres de l'album ! j'en cernais mal certains comme "Square One", qui ouvre le CD en puissance au point de singer un U2 des plus épiques pour s'achever en suspens par un "envoi" désarçonnant... Le titre "What if" renoue avec le piano avant de se parer de tout un arrangement qui me semblait alors trop pompeux et déplacé. Et puis "White Shadows" repart tout armé de nappes synthétiques avant de se retrouver presque nu... Bref, j'étais dérangé sur toute la longueur de X & Y et j'en sortais quelque peu déçu !
Depuis, j"ai appris à le (re)connaître petit à petit, à m'habituer à cette surenchère de forts arrangements - mais finalement forts subtils ! - qui surgissent, disparaissent, reparaissent, à ces ruptures et à ces "envois" qui prolongent étonnamment les chansons pour en livrer les derniers feux...
En somme, ce que j'avais perçu au premier abord comme "boursoufflure" s'est révélé richesse et me procure encore un plaisir toujours renouvelé au fil des écoutes.
A l'heure où Coldplay nous livre un paresseux "Ghost Stories" neurasthénique, je reviens traîner une oreille un rien nostalgique du côté de ce X & Y ; album énigmatique jusque dans son titre... Il garde ce je ne sais quoi d'attirant et de plaisant sans jamais dévoiler d'emblée son charme tourmenté, comme s'il fallait d'abord en fendre l'armure épique pour mieux vibrer par contraste à l'unisson de son coeur sensible et agité.
A réécouter d'urgence !


Ghost Stories
Ghost Stories
Prix : EUR 8,76

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Coldplay fantômatique..., 25 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ghost Stories (CD)
Après m'avoir définitivement convaincu depuis X&Y, m'avoir fait aimer leur son plus pop sur Viva La Vida: Prospekt's March (double CD) au point de les suivre encore dans leur trip 'mainstream' avec Mylo Xyloto, voilà que Coldplay prend un nouveau cap "intimiste" avec "Ghost Stories". Pourquoi pas ! Ils savent très bien faire ça aussi, comme le prouve Parachutes ou A Rush of Blood to the Head... Mais que vaut le petit dernier par rapport à tous leurs précédents albums, plus ou moins réussis, mais tous dignes d'intérêt ?
Pour cette nouvelle "étape", à l'image du visuel, ce sera tout en sobriété mais avec une production toujours aussi soignée quand on s'attarde de plus près sur les détails.
Malgré tout, ça ne prend pas vraiment : un tempo neurasthénique et électronique sans âme plombe l'ambiance. Les ailes qui semblaient donner légèreté et grâce aux compositions ne se déploient plus que sur la (belle) pochette.
L'énergie épique et pop des derniers albums n'est même plus là pour pallier ce manque d'envolées dont Coldplay avait le secret...
Au fil des titres, on attend que la magie opère à nouveau, on croit l'entrevoir un peu, parfois, ça et là... mais ça ne dure pas et au bout de 9 courtes pistes où seuls quelques derniers feux scintillent comme des astres éteints, c'est déjà fini et rien ne s'est vraiment passé !
En somme, c'est le premier album du groupe que je trouve vraiment à côté de la plaque, mou et lassant. De Coldplay, je ne vois plus qu'une ombre fantômatique...


J.CHERHAL-HISTOIRE DE J. CDA
J.CHERHAL-HISTOIRE DE J. CDA
Proposé par La Grenouille Fraise
Prix : EUR 8,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Coup de coeur !, 31 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : J.CHERHAL-HISTOIRE DE J. CDA (CD)
Cet album possède un charme féminin et une fraîcheur envoutante.

Il rappelle par son style un peu le très bon son des années 70 d'une véronique Sanson ou le Michel Berger de la même époque.

Pourtant, rien ne semble suranné ici ! C'est plutôt épuré avec un piano omniprésent qui donne une couleur assez intemporelle.

Les textes collent très bien : ils sont légers ou profonds mais sont toujours ciselés sans aucune fausse note.

Mon coup de coeur de ce printemps qui devrait plaire à tous les adorateurs de bonnes chansons françaises.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6