Profil de Papoulin > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Papoulin
Classement des meilleurs critiques: 1.378
Votes utiles : 337

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Papoulin "FC" (paris)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
Là où s'arrêtent les frontières
Là où s'arrêtent les frontières
par Michèle Jullian
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Somchaï, je t'aime..Thaîlande, je t'adore...Magnifique !, 1 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Là où s'arrêtent les frontières (Broché)
Dans ce deuxième roman, riche, dense et passionnant, l’intrigue n’est plus –ou presque plus- autobiographique, mais le cadre, les événements, les lieux et les personnages principaux sont réels.

Marie retourne en Thaïlande quatre ans après sa rencontre et son coup de cœur pour Somchaï- qui repoussait son amour par crainte de souffrir à nouveau d’une trahison- Elle vient assister au mariage de Lotus, mère de son demi-frère, avec Xaviero, un karen birman…. C’est en pleine manifestation des rebelles rouges, qu’elle retrouve le beau et tendre guitariste Excalibur. C’est alors qu’elle apprend que Somchaï, envoyé en mission contre des trafiquants de drogue aux frontières de la Birmanie et de la Thaïlande, a disparu…Aidée d’un guide, Josh, vieux baroudeur américain au cœur tendre , et malgré les risques, le danger permanent et les chemins impraticables, Marie part à la recherche de l’homme qu’elle aime dans les montagnes où se cachent des réfugiés karens fuyant la « tamadaw », armée birmane.

Quel plaisir de lire Michèle Jullian! Son style alerte et vivant, sa rigueur dans les descriptions des lieux, coutumes et événements – événements que l’on peut retrouver au fil des articles de son blog qu’ elle tient quotidiennement – son besoin de partager ses passions et ses connaissances, font de ses romans un régal !
On est séduits, comme dans «THÉÂTRE D’OMBRES », à la fois par l’histoire elle-même qui nous tient en haleine et par la tendresse et l’amour qu’elle exprime pour la Thaïlande que l’on se surprend à découvrir et aimer au fil des pages de ses romans.

Extrait de son blog (27 octobre 2012) =
« On me demande parfois : « vos romans sont-ils pure fiction ? Sont-ils inspirés de personnages réels ? » Je répondrai que « l’imagination - donc la fiction - y chevauche la réalité - donc l’Histoire actuelle de la Thaïlande - » Réalité des faits en toile de fond. Ancrage d’une histoire d’amour improbable enracinée dans un quotidien brutal dont on ne parle quasiment pas – voire jamais – en France. Rigueur absolue des évènements et faits puisés dans la presse, dans mon blog écrit au jour le jour et à la lumière de ma propre expérience de terrain. Si je me suis inspirée de personnages réels ? Parfois. Somchaï, par exemple, qui traverse ces deux romans, est un peu la sublimation de mon compagnon… »

Marcel JULLIAN qui a été directeur d’édition chez Julliard, Plon, Perrin et son mari...disait. « On lit la première page d'un livre, la dernière page, et une page prise au hasard au milieu et ON SAIT si on a affaire à un écrivain.... »
Il ne se trompait pas : Michèle Jullian est un écrivain…ne passez pas à côté !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 18, 2014 7:47 PM MEST


Desigual - maria - chemisier - coupe cintrée - femme - blanc (blanco) - xxl
Desigual - maria - chemisier - coupe cintrée - femme - blanc (blanco) - xxl
Proposé par CATBIBI
Prix : EUR 74,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Grande taille spéciale rachitiques..., 12 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Desigual - maria - chemisier - coupe cintrée - femme (Vêtements)
Oui, oui, c'est très joli...mais plus petit que le XXL, tu meurs ! Offert à une amie qui fait du 44 au maximum (déjà, quand tu ouvres le paquet et que le XXL te saute aux yeux, c'est pas flatteur !!) et, comme d'hab. chez DESIGUAL, la carrure est trop petite, les manches sont trop étroites, il faut faire du 75 bonnets A pour y caser ses appâts féminins, bref, DESIGUAL = mode pour femme affamée et famélique...Si vous taillez du 38, passez votre chemin, c'est déjà dans le rayon "Grosses" qu'il vous faut chercher !!!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 15, 2014 11:34 AM MEST


Theatre d'ombres
Theatre d'ombres
Prix : EUR 5,88

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Lumineux...Ne pas passer à côté !, 4 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Theatre d'ombres (Format Kindle)
Il est des livres qu’on ne voudrait jamais avoir à refermer. Celui-ci en est un !
Après la mort de son père, Marie apprend avec stupéfaction qu’une jeune Thaïlandaise attend un enfant de lui… Après quelques mois pendant lesquels elle s’interroge, hésite et apprend les langues orientales, elle décide de partir à la recherche de « Lotus » et de son enfant.
Avant de partir, sa mère, Florence, lui confie un carnet de voyage où elle a noté ses propres expériences, 30 ans auparavant, dans ce pays lointain à la frontière de la Birmanie…
Un roman dense et passionnant qu’on ne peut lâcher une fois qu’on en a commencé la lecture : Au milieu d’événements réels, la révolte des chemises jaunes, on partage les aventures, les dangers, les rencontres, les amours, l’émotion, la tendresse, les angoisses et les sentiments de Marie et de Florence….
Chaque chapitre, chaque paragraphe, nous tient en haleine, les rebondissements sont nombreux, on tremble, on prend des risques et on est captivé... On ne peut écrire un livre d’une telle intensité, fourmillant d’autant de renseignements, de détails, de précisions, d’émotions, sans en avoir vécu les moments les plus forts.
Alors, ne passez pas à côté de cette œuvre magistrale : foncez !!!
Ma prochaine lecture : « Là où s’arrêtent les frontières. » de… Michèle Jullian !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 15, 2014 11:08 AM MEST


Théâtre d'ombres
Théâtre d'ombres
par Michèle Jullian
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un Théâtre à mettre en Lumière...Coup de coeur !, 3 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Théâtre d'ombres (Broché)
Il est des livres qu’on ne voudrait jamais avoir à refermer. Celui-ci en est un !

C’est en me promenant sur un réseau social que je suis tombée par hasard sur le blog de Michèle Jullian… ( [...]) )... Coup de cœur immédiat !
Pourtant, sans attirance ou, même, sans intérêt particulier pour la Thaïlande, je me suis prise de passion pour ce journal d’une française « à la croisée des cultures » Ces articles, axés en priorité sur la Thaïlande abordent différents thèmes selon le pays où elle se trouve quand elle les écrit. Son sens de l’observation sans cesse en éveil, le ton naturel, l’humour, la tendresse, la peine ou la révolte qui transparaissent dans chaque article ne peuvent que séduire le lecteur d’autant que chaque chronique est illustrée de magnifiques photos…

Je me suis alors laissée tenter par son roman « Théâtre d’ombres » en pensant : « Ooh ! ça risque d’être un peu décourageant toute cette Thaïlande et ses coups d’Etat quand on n’y connaît rien !!! » J’y suis rentrée sur la pointe des pieds et dès le départ, j’ai été happée et passionnée par les aventures de Marie et de sa mère, Florence qui, 30 ans plus tôt, avait vécu elle aussi en Thaïlande…

Après la mort de son père, personnalité reconnue et écrasante qu’elle juge durement et qu’elle appelle « Peter », Marie apprend avec stupéfaction par un courrier non décacheté qu’une jeune Thaïlandaise attend un enfant de lui…
Après quelques mois pendant lesquels elle s’interroge, hésite et apprend les langues orientales, elle décide de partir à la recherche de « Lotus » et de son enfant.
Avant de partir, sa mère, Florence, lui confie un carnet de voyage où elle a noté ses propres expériences, 30 ans auparavant, dans ce pays lointain à la frontière de la Birmanie…

Et on s’envole avec elles pour partager leurs aventures.
Et on n’a pas envie d’atterrir.

Un roman dense et passionnant, d'une écriture naturelle et agréable, qu’on ne peut lâcher une fois qu’on en a commencé la lecture : Au milieu d’événements réels, la révolte des chemises jaunes, on partage les aventures, les dangers, les rencontres, les amours, l’émotion, la tendresse, les angoisses et les sentiments de Marie et de Florence…

On traverse avec elles la Malaisie et la Thaïlande, on en découvre les coutumes, la langue, et on s’enfonce dans les montagnes où vivent les réfugiés birmans, les Karens, chers à Michèle Juliian.

Chaque chapitre, chaque paragraphe, nous tient en haleine, les rebondissements sont nombreux, on tremble, on prend des risques et on est troublé avec elles par Tom, Ek, Tungku, ou Somchaïe …

Marie arrivera au bout de sa quête : elle rencontrera enfin Lotus, la maman de son demi-frère, Chocktchaï, « l’enfant de la chance », mais d’autres coups de théâtre nous attendent avant le mot « fin »…

On ne peut écrire un livre d’une telle intensité, fourmillant d’autant de renseignements, de détails, de précisions, d’émotions, sans en avoir vécu les moments les plus forts.
C’est une fiction, bien sûr, mais, et Michèle Jullian ne s’en cache pas, une fiction largement autobiographique, ce qui en rend la lecture d’autant plus émouvante.

Il est important de préciser que les droits d’auteur de ce roman ont été versés par Michèle Jullian à deux jeunes Karens mutilés après avoir sauté sur des mines.

Alors, ne passez pas à côté de cette œuvre magistrale : foncez !!!
Ma prochaine lecture : « Là où s’arrêtent les frontières. » de… Michèle Jullian !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 16, 2014 11:18 AM MEST


Zeller 26205 Planches à découper en verre pour plaque vitrocéramique Lot de 2 52 x 30 cm
Zeller 26205 Planches à découper en verre pour plaque vitrocéramique Lot de 2 52 x 30 cm
Prix : EUR 22,31

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 c'est verre mais juste !, 19 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Parfait : du verre qui ressemble...à du verre, transparent, solide et pratique...Les mots me manquent tellement il n'y a rien d'autre à en dire !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 3, 2014 9:00 PM MEST


Reality|Trio Plafonnier LED 4 spots sur rail, nickel, 10W, 62cm
Reality|Trio Plafonnier LED 4 spots sur rail, nickel, 10W, 62cm
Prix : EUR 68,76

4.0 étoiles sur 5 Joliment led..., 19 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reality|Trio Plafonnier LED 4 spots sur rail, nickel, 10W, 62cm (Cuisine)
Tient ses promesses. Lumière "froide" quand on avait précédemment un plafonnier "classique"
Les lampes sont facilement orientables et l'ensemble apparaît léger et design.
Mais pour le poser, pas très facile !: petites vis, le luminaire est lourd (900g), une main pour visser, l'autre pour tenir la vis et le plafonnier...heureusement que j'ai un mari bricoleur...(mon Dieu quel bonheur !)


Tool Genius Ltd Tuyau d'arrosage spirale rétractable avec embout pistolet 30 m
Tool Genius Ltd Tuyau d'arrosage spirale rétractable avec embout pistolet 30 m
Proposé par Buy-For-Less-Online
Prix : EUR 33,83

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Mais qui a inventé un engin de torture pareil ?, 14 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tool Genius Ltd Tuyau d'arrosage spirale rétractable avec embout pistolet 30 m
J'en avais envie, on me l'a offert... Constat décevant à l'utilisation : ce n'est pas du tout pratique :

- le tuyau se bloque au niveau de chaque anneau quand il devrait glisser le long d'un coin d'un mur ou dans les troncs d'arbres,...quand les anneaux ne s'emmêlent pas entre eux !!!

- Même remarque que le précédent commentateur quant au pistolet : de la gnognote !

- il faut une bonne dose de self-control pour le ranger !!!
Vous pensez que le ressort va se remettre en place comme vous l'avez acheté ?...Que nenni ! Il reste distendu et si on tente de le regrouper, on se retrouve avec des nœuds nécessitant la présence d'un mutant pour en venir à bout !
Une idée pratique : enfiler les anneaux (presque 1 par 1 !)sur un manche à balai pour les maintenir en place et ranger (enfin !) le tuyau .
Bon courage !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 28, 2014 4:53 PM MEST


La ballade d'Hester Day
La ballade d'Hester Day
par Mercedes Helnwein
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une jolie ballade pour une grande balade..., 11 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La ballade d'Hester Day (Broché)
Il faut bien le dire,dès l'enfance, Hester montre un net penchant pour la rébellion et le marginalisme...et ça ne s'arrange pas en grandissant...18 ans, un mariage négocié rapidement au coin d'une bibliothèque, et puis, un coup de tête et une grande balade en forme de fuite dans un camping-car avec Fenton, le mari -ou pas- et un petit cousin, Jethro, adepte d'astronautes et de fusées, qui insiste pour se faire "kidnapper" de son plein gré !

Eh bien, je me suis régalée avec ce scénario improbable : c'est écrit "souplement", on se laisse embarquer sans réticence, on rit (j'ai même éclaté de rire, c'est rare !) et on ne peut s'empêcher de ressentir une certaine tendresse pour les personnages légèrement décalés de ce roman.
.
La balade en "famille" connaît bien des péripéties et des rebondissements et se termine ...mais vous verrez bien !
Allez ! un bon roman pour les vacances...


Horloge Murale Couverts en Alu
Horloge Murale Couverts en Alu
Proposé par Eurorama
Prix : EUR 13,40

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Heur-euse !...Mais..., 10 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Horloge Murale Couverts en Alu
Exactement ce qu'on en attend pour le prix !

MAIS : attention en dévissant les attaches dans l'emballage : il faut penser à retenir l'horloge quand on retourne le carton : elle a "poumé" dirait mon petit-fils... Bon, je suis blonde...mais elle a tenu bon : elle marche !

ET : aaucun système prévu pour régler en + ou en - la vitesse des aiguilles...la mienne retarde un peu.ça, c'est plus dérangeant (3*, pas 4 pour cette raison!)

QUANT à la visibilité des aiguilles ton sur ton : c'est vrai, j'ai résolu le problème en passant un trait de feutre noir sur leur contour
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 29, 2014 4:45 PM MEST


La voleuse de livres
La voleuse de livres
par Markus ZUSAK
Edition : Poche
Prix : EUR 8,10

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Je suis la 135 ème à commenter...Dommage, il n'y a pas six étoiles à cocher !, 4 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La voleuse de livres (Poche)
Je tournais autour de ce livre depuis longtemps : le titre m'intriguait, la couverture me plaisait, les commentaires en majorité dithyrambiques, m'incitaient à le lire...Mais, ce qui me dérangeait c'était la présentation "la mort vous parle..."
C'est grâce à un commentaire de John Rivalland sur le DVD du même titre que je me suis lancée...

Et je ne saurais jamais assez l'en remercier !

Tout a été dit, raconté, analysé...mais je tenais à rajouter combien ce roman m'a bouleversée et comme je l'ai trouvé tout simplement BEAU !
La mort qui commente les événements se fait discrète, ironique, sensible et tendre, mais elle n'est pas le personnage principal...
Non, l'héroïne, c'est cette petite fille, Liesel Merminger, qui raconte simplement sa détresse, la douleur des séparations, son amour profond pour Hans Huberman, son père d'accueil qui va l'apaiser et lui apprendre à lire, son amitié pour un juif reclus dans un sous-sol et pour Rudy, un jeune garçon qui partage ses expéditions "livresques" et ses jeux...
Tous les personnages sont attachants et émouvants, la guerre et le Führer sont omniprésents, Dachau est tout près, mais Liesel nous fait aimer sa vie, La vie.

La présentation est un peu déroutante au début, ce qui explique sans doute que certains lecteurs aient laissé cette pépite tomber de leurs mains...mais on apprécie vite que, comme dans certains vieux romans, le titre de chaque chapitre en résume les points principaux.

Oui, magnifique, remarquable, passionnant, émouvant, génial, excellent, merveilleux : tous ces adjectifs ne suffiront pas à qualifier...un chef d’œuvre inoubliable.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11