Profil de Christopher > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Christopher
Classement des meilleurs critiques: 777
Votes utiles : 470

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Christopher "Chris" (France)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
The Journey So Far - the Best of - Qrcd 116 - Keltia Musique
The Journey So Far - the Best of - Qrcd 116 - Keltia Musique
Prix : EUR 15,00

5.0 étoiles sur 5 Un très bon Best of avec de très bonnes surprises, 12 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Journey So Far - the Best of - Qrcd 116 - Keltia Musique (CD)
À l'annonce de la sortie de ce Best of je fus un peu sceptique, à l'idée que cette grande artiste allait sortir un énième recueil de ses meilleures chansons me semblait un peu vu et revu (voir 'The Olive And The Cedar' en 2009 ou encore 'A Mummer's Dance Through Ireland' en 2010 qui étaient de la même veine) j'imaginais dès lors un album sans grands intérêts. Et bien je reviens sur ma décision, ayant eu la chance, en plus, d'obtenir la version dédicacée réservée aux 500 premières prè-commandes de la version Deluxe 2 CD, j'ai été très agréablement surpris d'y trouver des pistes que nous n'avions pas sous la forme où elles apparaissent ici. Composé de 12 titres, Loreena nous offre des versions edit, version écourtées, de 'The Mystic's Dream', 'The Bonny Swans' et 'The Lady Of Shalott' qui sont totalement inédites et qui permettent de les redécouvrir sous un autre angle. Nous trouvons également la version remix de 'The Mummer's Dance' qui était disponible dans le disque bonus présent dans le coffret 'The Journey Begins' contenant 3 de ses premiers disques et que, je pense fort, tout le monde ne possède pas. C'est ici l'occasion de profiter de cette superbe version très rythmée ! Non contente de nous offrir ces quelques perles, nous trouvons une version que je ne connaissais absolument pas de 'The Old Ways' dont l'instrumentation diffère totalement de la version de l'album (de l'album remasterisé en tout cas). Cette version a été pour moi une révélation, d'une magnificence sans voix et sans mots pour la décrire. En somme de très bons moments en perspective ! Le Best of seul (sans le disque 2 présent dans la version Deluxe) est un très bon Best of, retraçant en beauté la carrière de cette artiste majestueuse. Un super Best of en résumé, préférez la version Deluxe, bien plus agrémentée et pour une poignée d'euros de plus seulement, ne vous en privez pas ! Et sinon cette version restera, elle aussi, parfaitement délectable !


Journey So Far
Journey So Far
Prix : EUR 19,66

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très bon Best of avec de très bonnes surprises, 11 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journey So Far (CD)
À l'annonce de la sortie de ce Best of je fus un peu sceptique, à l'idée que cette grande artiste allait sortir un énième recueil de ses meilleures chansons me semblait un peu vu et revu (voir 'The Olive And The Cedar' en 2009 ou encore 'A Mummer's Dance Through Ireland' en 2010 qui étaient de la même veine) j'imaginais dès lors un album sans grands intérêts. Et bien je reviens sur ma décision, ayant eu la chance, en plus, d'obtenir la version dédicacée réservée aux 500 premières prè-commandes de la version Deluxe 2 CD, j'ai été très agréablement surpris d'y trouver des pistes que nous n'avions pas sous la forme où elles apparaissent ici. Composé de 12 titres, Loreena nous offre des versions edit, version écourtées, de 'The Mystic's Dream', 'The Bonny Swans' et 'The Lady Of Shalott' qui sont totalement inédites et qui permettent de les redécouvrir sous un autre angle. Nous trouvons également la version remix de 'The Mummer's Dance' qui était disponible dans le disque bonus présent dans le coffret 'The Journey Begins' contenant 3 de ses premiers disques et que, je pense fort, tout le monde ne possède pas. C'est ici l'occasion de profiter de cette superbe version très rythmée ! Non contente de nous offrir ces quelques perles, nous trouvons une version que je ne connaissais absolument pas de 'The Old Ways' dont l'instrumentation diffère totalement de la version de l'album (de l'album remasterisé en tout cas). Cette version a été pour moi une révélation, d'une magnificence sans voix et sans mots pour la décrire. En somme de très bons moments en perspective ! Le Best of seul (sans le disque 2 présent dans la version Deluxe) est un très bon Best of, retraçant en beauté la carrière de cette artiste majestueuse. Un super Best of en résumé, préférez la version Deluxe, bien plus agrémentée et pour une poignée d'euros de plus seulement, ne vous en privez pas ! Et sinon cette version restera, elle aussi, parfaitement délectable !


The Journey So Far - the Best of + CD Live 2013 'a Midsummer Night'S Tour' - Qrcd 116 -Keltia Musique
The Journey So Far - the Best of + CD Live 2013 'a Midsummer Night'S Tour' - Qrcd 116 -Keltia Musique
Prix : EUR 16,99

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très bon Best of avec de très bonnes surprises, 10 mars 2014
À l'annonce de la sortie de ce Best of je fus un peu sceptique, à l'idée que cette grande artiste allait sortir un énième recueil de ses meilleures chansons me semblait un peu vu et revu (voir 'The Olive And The Cedar' en 2009 ou encore 'A Mummer's Dance Through Ireland' en 2010 qui étaient de la même veine) j'imaginais dès lors un album sans grands intérêts. Et bien je reviens sur mon opinion, ayant eu la chance, en plus, d'obtenir la version dédicacée réservée aux 500 premières prè-commandes de la version Deluxe 2 CD, j'ai immédiatement profité de ce CD pour découvrir à quel point il était riche et encore une fois brillant. La version Deluxe se compose de 2 disques, le premier étant le Best of (le même que la version simple), et le second étant des pistes sélectionnées issues d'un concert donné à Mainz, en Allemagne, le 21 juillet 2012 lors de la tournée 'A Midsummer Night's Dream'.
Concernant le Best of j'ai été très agréablement surpris d'y trouver des pistes que nous n'avions pas sous la forme où elles apparaissent ici. Composé de 12 titres, Loreena nous offre des versions edit, version écourtées, de 'The Mystic's Dream', 'The Bonny Swans' et 'The Lady Of Shalott' qui sont totalement inédites et qui permettent de les redécouvrir sous un autre angle. Nous trouvons également la version remix de 'The Mummer's Dance' qui était disponible dans le disque bonus présent dans le coffret 'The Journey Begins' contenant 3 de ses premiers disques et que, je pense fort, tout le monde ne possède pas. C'est ici l'occasion de profiter de cette superbe version très rythmée ! Non contente de nous offrir ces quelques perles, nous trouvons une version que je ne connaissais absolument pas de 'The Old Ways' dont l'instrumentation diffère totalement de la version de l'album (de l'album remasterisé en tout cas). Cette version a été pour moi une révélation, d'une magnificence sans voix et sans mots pour la décrire.
Quant au second disque, il nous présente des versions lives inédites de chansons bien connues souvent jouées en live, mais également 2 titres lives totalement nouveaux sur disque que sont 'The Star Of The County Down' et 'As I Roved Out" issues de son dernier album studio datant de 2010. Les 2 versions diffèrent complètement des versions studios, la première étant très entraînante et la seconde plus douce, à l'instrumentation plus dépouillée. Notons également une magnifique version de 'Full Circle' qui clôt magistralement le disque, sans parler des autres pistes, toutes aussi délectables.
Je regrette cependant, malgré l'intérêt certain de ces chansons live, qu'elle n'ait pas fait le choix d'en inclure quelques-unes de la tournée 'Celtic Footprints Tour', datant de quelques mois avant celle enregistrée ici, et à laquelle j'ai pu assister à Paris au Grand Rex. Ce concert magistral recelait des trésors que beaucoup auraient aimé réentendre sur disque tels que la piste d'ouverture "Spered Hollvedel", reprise de Alan Stivell dans une version transcendante, ou encore la seconde piste du concert, traditionnelle celtique "Morrison's Jig" reprise dans une version sublimissime, ainsi quelques autres bonnes surprises. Ne désespérons pas que ce concert sorte un jour en CD !
Un super Best of en résumé, préférez la version Deluxe, bien plus agrémentée et pour une poignée d'euros de plus seulement, ne vous en privez pas ! Et sinon la version simple restera, elle aussi, parfaitement délectable !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 28, 2014 7:50 PM CET


Terre des Ours (Bande Originale du Film)
Terre des Ours (Bande Originale du Film)
Prix : EUR 17,99

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une musique visuelle, tendre et émouvante, 26 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Terre des Ours (Bande Originale du Film) (CD)
J'ai eu la chance d'obtenir ce disque 1 jour avant sa sortie, et c'est donc sans avoir vu le film que je l'ai écouté. Cette BO se compose de 15 titres dont 12 ont été composés par Cécile Corbel, et les 3 derniers par Fabien Cali (17 titres pour la version mp3 et iTunes, rajoutant les pistes "Le Départ" et "L'épopée des Saumons et des Ours" par Fabien Cali).
Le premier sentiment qui s'en dégage est, en ce qui me concerne, un étonnement, l'impression de pénétrer dans ces terres d'extrême-orient, une impression de nouvelles sonorités et directions musicales. J'ai eu cette douce impression de voyager dans le thème du film, de voir les images sans même avoir vu le film. C'est un travail exceptionnel que de pouvoir s'imaginer dans ces paysages et cette histoire sans même l'avoir vue au préalable, mais seulement l'avoir imaginée grâce à cette musique.
Il s'agit de la seconde BO que Cécile Corbel réalise, presque 4 ans après Arrietty elle réalise ici un second ouvrage musical magique destiné à illustrer un film. Composée de chansons et de pistes instrumentales, on y perçoit une Cécile Corbel chantant des textes doux, emprunts d'une beauté admirative de la nature, des choses de la vie, des thèmes propres au film qui peuvent se refléter en chacun de nous un moment dans notre vie. Ces mélopées sont toujours aussi suaves et délicates, l'instrumentation est toujours sublime et riche, imagée, le travail sur les percussions est sublime, l'air des chansons est encore entraînant, magique et émouvant. Quand aux instrumentales, elles relèvent encore d'une maîtrise musicale exceptionnelle, innovantes et dotées d'airs tantôt enjoués, doux, mélancoliques, les instruments utilisés sont riches et variés, les influences multiples (avec des passages très orientalisant / d'inspiration asiatique par exemple), toujours mêlés à cet esprit celte qui forme le socle de toutes ces expérimentations.
Enfin il s'agit d'une musique profondément visuelle, le ton est donné d'emblée dans les rythmes, textes et ambiances. Il ne reste plus qu'à se plonger dans le film. Ceux qui verront le film en premier seront eux aussi imprégnés de cette atmosphère, il ne peut en être autrement. Enfin les 3 dernières pistes de Fabien Cali sont une merveilleuse clôture à cette magnifique BO déjà merveilleusement lancée. Elles collent parfaitement à l'ambiance général de l'album et sont, elles aussi, une prouesse et beauté, de tendresse et d'inspiration.
C'est en somme une BO distinguée, encore une fois émouvante, qui se détache des autres oeuvres de Cécile Corbel et dans laquelle, tout comme c'était le cas pour Arrietty, on perçoit ce changement d'inspiration qui fait qu'une BO colle à un thème, qui est en somme un travail poussé et qui impose le respect.


Open Sky
Open Sky
Prix : EUR 27,46

4.0 étoiles sur 5 L'ouverture d'un ciel éclairé et rassurant, 14 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Open Sky (CD)
Ce disque est un bon moyen de se ressourcer, de décompresser et de se retrouver. Loin du tumulte de la ville et de la civilisation, il nous transporte dans un univers rassurant et émouvant, le piano solo sur tout l'album dégage des mélodies émouvantes par moment, enjouées à d'autres instants... Grâce à cet album le ciel s'ouvre sur un monde délicat et éclairé, permettant un voyage au cœur de soi-même et loin des parasites de notre civilisation actuelle qui a oublié le sens des mots 'sérénité', 'beauté' et 'ressourcement'...


Avalon: Celtic Legend
Avalon: Celtic Legend
Prix : EUR 17,03

5.0 étoiles sur 5 Un voyage aux confins de la légende arthurienne et des celtes, 13 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Avalon: Celtic Legend (CD)
'Avalon ' est un album enchanteur, il nous emmène au cœur des légende bretonnes et celtes en nous contant la légende arthurienne. C'est une pure réussite, dès la première piste nous sommes plongés dans un voyage majestueux au cœur de l'Irlande, de sa musique émouvante et riche, de ses couleurs se sensibles... tout en nous transportant au cœur de la légende du roi Arthur, les noms de l'album et des pistes étant des réminiscences des étapes, points forts et éléments caractéristiques du mythe. Le résultat est une musique enchanteresse et dotée d'une forte teinte celtique et mystérieuse. Écouter ce disque est un pur bonheur, il permet de calmer l'esprit et de s'évader dans les terres préservées et verdoyantes d'Irlande.


Emerald
Emerald
Prix : EUR 13,76

4.0 étoiles sur 5 Splendeurs des terres d'Irlande, 13 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Emerald (CD)
Un album qui nous plonge de la première à la dernière piste dans la beauté des terres verdoyantes d'une Irlande pure, traditionnelle et naturelle. Cet album est un splendide voyage dans différents tons et teintes que l'Irlande peut nous offrir : des pistes d'une plénitude absolue aux airs enchanteurs et magiques à des pistes plus traditionnelles et rythmées aux sons des instruments traditionnels de ce pays qui est à mes yeux l'un des plus beaux pays du monde. 'Emerald' est un voyage au cœur de l'Irlande et de ses paysages, de sa nature préservée, de ses mystères et légendes. Un album en somme magnifique en émouvant.


Ost (mus De Enya)
Ost (mus De Enya)
Proposé par GoodBuyMusic
Prix : EUR 3,80

5.0 étoiles sur 5 Premier enregistrement de Enya, 6 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ost (mus De Enya) (CD)
Le tout premier enregistrement comportant 11 morceaux de Enya (sur 16 titres), cette première oeuvre marque le début de la carrière de Enya qui fut souvent sollicitée pour la réalisation de BO de documentaires et de films. Ce disque est en effet la BO d'un film sorti au milieu des années 1980, et cette première tentative musicale de la part de celle qui 15 ans plus tard réalisa quelques compositions pour Le Seigneur des Anneaux, est une merveille de beauté et de simplicité. Les musiques sont simples mais magnifiques, les 2 chansons chantées ("The Frog Prince" et "Dreams") sont splendides et permettent de découvrir une Enya différente de celle que l'on connait de ses enregistrements postérieurs. Il en est de même pour les morceaux instrumentaux comportant souvent des influences un peu jazz (ce qui est unique dans la discographie de Enya) mais qui colle parfaitement à son univers.
Un album peu connu mais à découvrir absolument, et sans lequel l'oeuvre de Enya est incomplète.


La strategie ender (ender's game)
La strategie ender (ender's game)
DVD ~ Harrison Ford
Prix : EUR 13,37

32 internautes sur 40 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un film profondément intelligent et sensible, 6 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La strategie ender (ender's game) (DVD)
Contrairement à tous ceux qui n'ont pas aimé pour diverses raisons, j'ai été très surpris au cinéma après avoir vu le film. Ce film ne se contente pas d'être un simple film SF, mais possède une véritable profondeur que beaucoup ont apparemment raté : la sensibilité. La plupart des autres production SF n'ont pas ce côté humain que j'ai retrouvé dans ce film, il s'axe même sur ce sentiment tout au long de l'histoire. Un jeune garçon mis devant les faits, dont on lui demande d'éradiquer une autre espèce sous prétexte d'une invasion imminente sans preuves etc. Ce film est très intelligent, il ne balance pas une SF débile et dénuée d'intérêt, il permet de nouer deux types qui ne sont que rarement unis au cinéma : la science fiction et l'humanisme. Le garçon, pris de pitié au fur et à mesure de l'avancée du film pour cette autre espèce, permet de faire réfléchir le spectateur sur les intentions malsaines et souvent infondées, trop rapides, des Hommes, mais met aussi l'accent sur un fait important dans notre société contemporaine : les enfants soldats. Ce thème est très intelligemment mis en avant dans ce film, il touche le spectateur avec ce jeune garçon mis au pied du mur, sans d'autres choix que d'organiser une stratégie d'attaque face à un ancien ennemi qui ne semble plus en être un. Ce film joue sans cesse sur cette mise en abîme de l'humanité que chacun détient en lui, surtout en les enfants qui ne devraient pas être soumis à la guerre et au massacre indifférent d'autrui, la fin du film est une merveilleuse leçon donnée à notre société actuelle, une splendide leçon face à notre soif de vengeance aveuglante, notre méchanceté grandissante envers autrui qui devient toujours plus un étranger avec l'individualisation toujours plus écrasante. Je suis sorti du film touché et percuté par ce croisement constant entre fiction et réalité des sentiments humains. Je crois que la plupart de ceux qui n'ont pas aimé n'ont pas compris ce que le film voulait expliquer au travers de cette science-fiction, les gens ne vont voir des films de SF que pour frissonner et voir du grand spectacle parfois creux, ce qui est compréhensible, mais ne s'attendent pas à un tel élan de beauté de l'âme humaine dans un tel film, ce qui a probablement déplu. Pour ma part j'ai vraiment été touché par ce film qui m'a ému et qui, à la fin, nous fait comprendre ce que la plupart des personnages du film ne comprennent pas (et ce qu'apparemment pas mal de spectateurs également). L'ennemi que l'on croit être notre ennemi peut parfois être perçu comme tel par notre aveuglement et notre violence qui nous occulte.
Ce fut pour moi un film vraiment intelligent et sensible, contrairement à certaines SF sans grand sens et surtout sans réflexion sur notre propre condition, et sur ce dont on peut être capable par manque de discernement.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 16, 2014 1:18 AM MEST


Deep Brasil
Deep Brasil

5.0 étoiles sur 5 Tout simplement exceptionnel, 16 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Deep Brasil (CD)
Cet album, sorti par Eric Mouquet (1 des 2 membres du mythique groupe Deep Forest connu mondialement) en 2008 est tout à fait exceptionnel, avec la participation très agrèable de Flavio Dell'Isola qui chante sur tous les titres : ce n'est que du bonheur ! Le projet Deep Brasil est le premier d'une sorte de trilogie comprenant Deep Brasil, Deep China et Deep Africa, chacun dans le theme correspondant au lieu, et Deep Brasil est digne des anciens Deep Forest, Eric Mouquet ne déroge pas à la règle : on est tout aussi transporté dans ces contrées lointaines, au milieu de forets luxuriantes, au coeur meme de la nature, Nature dont l'essence meme est capturée dans cet album Magique !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11