undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_Hercules Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de lauraline79 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par lauraline79
Classement des meilleurs critiques: 363
Votes utiles : 1479

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
lauraline79 (la rochelle - france)
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Les sept soeurs, Tome 1 : Maia
Les sept soeurs, Tome 1 : Maia
par Lucinda Riley
Edition : Poche
Prix : EUR 8,90

4.0 étoiles sur 5 addiction consentie !!, 16 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les sept soeurs, Tome 1 : Maia (Poche)
A la suite de Maïa qui souhaite découvrir ses origines, ainsi que le feront ses soeurs dans les autres tomes, nous nous embarquons pour Rio de Janeiro. Très vite, l'auteur nous renvoie dans les années 20-30 au Brésil et à Paris. Pour suivre l'histoire d'Izabella, l'arrière-grand-mère de Maïa. S'installe alors une écriture croisée entre passé et présent.

J'ai beaucoup aimé le temps passé aux côtés de Bel et Laurent, à une époque fourmillante de créativité et où la condition féminine tentait de sortir de sa gangue de soumission aux hommes. On suit la création du Christ du Corcovado, réalisé par un français -cocorico :-) J'ai aimé aussi l'évolution du personnage de Maïa vers plus d'ouverture aux autres, plus de confiance en elle-même et que Floriano soit écrivain !!

Quelques bémols : * avec l'argent qui coule à flot tout est évidemment simple pour les soeurs - * avoir à attendre des années pour terminer la série qui est en cours d'écriture : 2è tome sorti (La soeur des tempêtes que j'ai dans ma PAL), 3è tome qui sort en Angleterre en novembre 2016 et repérages juste terminés pour le tome 4, ainsi que l'indique l'auteur sur son site ... De plus, la saga va être adaptée en série télévisée, ce qui risque de retarder l'écriture des prochains volumes :-(

Une plume très facile à lire, le dépaysement qui donne envie de prendre sa valise et de partir tout de suite... et le fait qu'on s'instruise sur de nouveaux sujets, font de ce roman, que je vous recommande, un très bon moment de lecture.


La mémoire d'une autre
La mémoire d'une autre
par Melanie Rose
Edition : Poche
Prix : EUR 7,65

4.0 étoiles sur 5 très bon moment, 10 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La mémoire d'une autre (Poche)
L'auteur a une plume très agréable à lire et évoque de nombreux thèmes : amnésie, secrets de familles, âmes soeurs, réincarnation, deuil, culpabilité... au service d'une histoire qui parle de famille au sens large. Au cours des séances d'hypnose, l'héroïne est renvoyée au début du XXè siècle, ce qui fait douter de ce qu'elle revit alors, mais aussi de tous ceux qui l'entourent. Cherchent-ils réellement à l'aider à retrouver la mémoire ou bien l'embrouillent-ils ? Pour cacher quoi ? Et puis, il y a des histoires d'amour, de l'émotion...

Une très bonne lecture avec des personnages attachants et une histoire habilement tissée pour nous faire tourner les pages sans relâche. Lisez ce roman, c'est un bon moment assuré, en bonne compagnie !!


La Disparue
La Disparue
Prix : EUR 12,99

3.0 étoiles sur 5 drôle de récit, 7 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Disparue (Format Kindle)
Une lecture bizarre entre récit et enquête, au style "chirurgical", dans lequel je n'ai guère perçu d'émotions, y compris quand il est question de l'univers quasi concentrationnaire des asiles au XXè siècle.

On suit l'auteur dans sa quête pour reconstituer l'histoire de Marraine, sa tante, internée pour schizophrénie à une époque de sa vie, mais dont elle peine à retracer le parcours de vie, la porte des archives, qu'elles soient médicales ou administratives, ayant bien du mal à s'ouvrir. Seule quasi certitude elle a été l'amie de Marguerite Duras à Saïgon dans leur jeunesse et pourrait avoir inspiré le personnage d'Hélène Lagonelle dans L'Amant.

Alors certes, la constante évocation de l'écrivain Duras n'est pas pour déplaire, mais cela ne suffit pas pour que cette lecture ait été pour moi un bon moment.


Eros Automaton
Eros Automaton
par Clémence Godefroy
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

4.0 étoiles sur 5 ferraille et boulons !, 6 juillet 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eros Automaton (Broché)
Voilà un court roman que j'ai bien apprécié ! Nous avons là du steampunk malin dont l'époque serait une Belle Epoque sans le dire, dans un Paris nommé Parisore, où lors du Salon de l'Automatie nous découvrons ces êtres de ferraille, boulons et articulations nommés automates, certains plus vrais que vrais, gominés au regard perçant et à l'allure très humaine.

Au cours de l'enquête pour trouver les auteurs de l'attentat, nous suivons des personnages humains très attachants, dont la jeune Agathe, couturière, sage et rangée, peu intéressée a priori par la passion de son amie Adélaïde, fougueuse créatrice d'automates.

L'auteur fait preuve d'une belle inventivité au niveau du vocabulaire notamment (lieux, machines...) , et nous amène à nous interroger sur les relations qui peuvent se nouer entre la machine et son créateur. A l'heure où l'Intelligence Artificielle progresse à grands pas, il est raisonnable d'y réfléchir. Jusqu'où peut-on laisser la machine devenir aussi réelle, aussi vraie ?

Un sujet qui aurait mérité d'être développé davantage, mais qui nous offre un très bon moment de lecture et que je vous recommande.


La Maison du Cap
La Maison du Cap
par Françoise BOURDON
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Autour du Bassin d'Arcachon, 3 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Maison du Cap (Broché)
Cette saga est composée de 5 parties représentant les 5 générations de femmes à partir de Léonie, la résinière. C'est un tour de force de la part de l'auteur de couvrir une centaine d'années en moins de 400 pages, où l'essentiel est dit, notamment sur la période historique.

J'aurais aimé que certains personnages secondaires soient un peu plus développés car je me suis attachée à tous comme à une famille de papier. Mais le choix a été fait par l'auteur de focaliser sur les femmes fortes et passionnées, qui dès Margot ont investi La Maison du Cap, celle-ci devenant le fil rouge du roman. On y vit, on vient y soigner ses blesseurs du coeur et de l'âme, on y est viscéralement attaché, exception faite de Dorotée l'aviatrice.

On découvre au fil des pages le monde ostréicole du Bassin d'Arcachon et la ville fréquentée par les curistes, venus chercher une amélioration à leurs problèmes respiratoires et par les artistes séduits par l'atmosphère paisible du lieu. Nos fières héroïnes y feront de belles rencontres.

La plume de l'auteur est fluide, sensible et agréable à suivre, ce qui me donne envie d'explorer la conséquente bibliographie de l'auteur. Voilà donc une lecture que je vous recommande si vous aimez les histoires de famille.


Apprendre à dessiner à la japonaise
Apprendre à dessiner à la japonaise
par KAMO
Edition : Broché
Prix : EUR 8,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Bluffée !, 28 juin 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Apprendre à dessiner à la japonaise (Broché)
Alors là, je suis bluffée !! En tout juste une petite demi-heure, j'ai maîtrisé quelques modèles tout mignons d'un trait de stylo assuré ce qui va me permettre d'être moins ridicule quand il s'agit de s'exprimer en dessinant plutôt qu'en écrivant, dans certains jeux de société par exemple, mais aussi pour noter rapidement des idées, ou croquer des petites scènes dans la rue ou en voyage.

Il s'agit bien, on est d'accord, de s'exprimer à l'aide de petits dessins faciles, pas de se présenter aux Beaux-Arts !!


Au paradis des manuscrits refusés
Au paradis des manuscrits refusés
par Irving Finkel
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 pas séduite du tout !, 26 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Au paradis des manuscrits refusés (Broché)
Aucune des promesses de la 4è de couv' n'est tenue : pas de personnages hauts en couleur, de situations cocasses et/ou d'irrésistible humour british.
Je ne saurais mieux dire que Mezou qui lit. J'ai d'ailleurs fini par abandonner vers 150 pages dans la mesure où je n'étais pas "accrochée". Certains blogs disent que ça s'arrange vers le milieu mais je n'ai pas eu le courage d'aller au bout, surtout quand je vois la pile à lire qui m'attend !!


Pour l'amour d'une île
Pour l'amour d'une île
par Armelle GUILCHER
Edition : Poche
Prix : EUR 7,40

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Passionnément Bretagne !, 23 juin 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pour l'amour d'une île (Poche)
Pour l'amour d'une île est le premier roman de cette auteur et ça se ressent à un certain nombre de maladresses : quelques lourdeurs, longueurs, mots inappropriés ("J'étais sincèrement édifiée par JC qui nous avait démontré son amour pour sa région" !!) ou envolées lyriques aux accents moralisateurs ("Etait-il illusoire de rêver d'un coin de terre que l'homme n'aurait pas pollué, l'homme, espèce gangrenée, acharnée à détruire toute forme de pureté").

L'histoire est racontée en plusieurs temps : un narrateur omniscient fait la présentation qui se situe en 1971, puis un long flash-back nous ramène dans les années 60 écrit au JE par l'héroïne, Marine Le Guellec, avant de revenir à 1971 et un épilogue en 1988. En plusieurs lieux aussi : l'île (qui n'est pas nommée) où Marine s'installe comme médecin, et une petite ville du continent dans laquelle elle a été élevée avec son frère par son grand-père. 

J'ai trouvé le traitement des personnages pas approfondi et assez manichéen : de petite fille aimante, Marine devient ado puis femme distante après une révélation sur le passé familial, Jean de détestable devient admirable après une autre révélation, comme si l'humain n'était pas beaucoup plus complexe que cela. Du coup, on ne s'y attache pas vraiment. 

On ressent bien l'amour de l'auteur pour sa région, ce qui donne d'assez belles descriptions de l'océan, des côtes, de l'île, et des expressions en breton pour faire couleur locale. L'épisode historique auquel l'auteur fait référence, à savoir l'épuration à la fin de la Seconde Guerre Mondiale dans ce coin de Bretagne m'a intéressée et donné envie d'en savoir un peu plus. Ce qui est bien rendu également c'est l'ambiance dans l'île, la vie dans une communauté réduite, les commérages, les fêtes, la vie difficile rythmée par les caprices de la mer, aussi et surtout l'isolement.

En bref, ça se lit relativement vite et sans déplaisir.


Un dernier tour de valse
Un dernier tour de valse
par Inès de Kertanguy
Edition : Broché
Prix : EUR 21,50

3.0 étoiles sur 5 Second Empire, 20 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un dernier tour de valse (Broché)
Dans ce nouveau roman, qui est son 7è, l'auteur nous invite à suivre l'histoire de Sophianne de Lencelle, amie intime et indéfectible d'Eugénie de Montijo, Impératrice des Français et épouse de Napoléon III, de leur enfance à la mort de cette dernière. Une très belle histoire d'amitié. 

La narratrice, Sophianne, écrit cette histoire à l'intention de sa petite-fille Valentine qui n'a connu aucun de ses parents. La plume est vive et fluide, les personnages réels ou de fiction bien campés, l'époque bien restituée. Les intrigues, politiques et amoureuses, se suivent et font tourner les têtes.

J'ai regretté les quelques passages (heureusement peu nombreux) où l'auteur raconte l'Histoire, sortant ainsi du pacte romanesque "Show, don't tell !" et le trop peu de descriptions des fastes, toilettes et bijoux de la somptueuse Eugénie et de son entourage, le récit ayant pris le pas sur le decorum. Peut-être est-ce pour ce bémol que le roman restera pour moi, non un coup de coeur, mais seulement une très bonne lecture.


Robe de marié
Robe de marié
par Pierre Lemaitre
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

4.0 étoiles sur 5 Diabolique !, 17 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Robe de marié (Poche)
J'avoue ne pas encore avoir lu Au revoir là-haut qui a valu à l'auteur le prix Goncourt 2013 et dont tout le monde a parlé, parle et parlera ; shame on me !! Par contre j'ai lu Trois jours et une vie dont j'ai aimé la plume. Alors j'ai sorti celui-ci de ma PAL pour voir si le plaisir de lire cet auteur se confirme.

Eh bien, c'est oui !! Une maîtrise parfaite de cette intrigue diabolique, une tension qui monte de page en page, et un dénouement que je n'ai entrevu qu'à quelques dizaines de pages de la fin, font de ce roman un très bon moment de lecture.

Dans la première partie, sans toutefois s'attacher au personnage, on plaint Sophie pour ce qui lui arrive, mais la deuxième partie est une claque. Les deux dernières nous mènent vers la conclusion, avec des poussées d'adrénaline, nous incitant presque à regarder derrière nous pour vérifier que l'on n'est pas suivi... Par contre, je n'ai pas ressenti d'émotion autre que de la peur devant l'implacable froideur avec laquelle s'enchaînent les évènements, pas d'empathie envers les personnages.

C'est très réussi !! et je vous recommande vivement cet auteur très sympathique, vu à la Grande Librairie il y a quelques mois pour la promotion de son dernier roman. Pour ma part, il me reste Axel et Cadres noirs dans ma PAL.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20