Profil de F. Stephane > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par F. Stephane
Classement des meilleurs critiques: 2.624
Votes utiles : 658

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
F. Stephane (france)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
White Devil Armory
White Devil Armory
Prix : EUR 15,99

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Et de trois !, 30 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : White Devil Armory (CD)
D'un avis assez similaire aux autres chroniques déjà rédigées ici, je dirais qu'on peut considérer les trois derniers overkill comme une trilogie.
Dans le son, la rage et la qualité.
Difficile pour moi d'en différencier un des trois en qualité, tant ils font bloc et contiennent chacun leur lot de hits.

En tout cas, une chose est sûre, les new-yorkais n'ont pas été aussi en forme depuis WFO dans le milieu des années 90, et ils bottent sévèrement l'arrière train des grands du thrash, qui végètent doucement. (Anthrax, 8 ans pour ça, sérieux ?)
A croire que pour faire de la musique extrême, il faut conserver une certaine précarité et une certaine urgence.

Du riff en veux-tu en voilà (la guitare est presque assourdissante) et une section rythmique qui démonte du poney, voilà tout ce qu'on demande au groupe, même si c'est vrai que la formule n'évolue pas, et que je sanctionne d'habitude l'immobilisme.
Mais voilà, quiconque s'envoie "armorist" dans les esgourdes ne peut être que conquis.

Sauf si c'est tata Georgette qui risque de faire un AVC.

Aujourd'hui, les cadors du thrash se nomment Kreator et Overkill. Point barre.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 30, 2014 12:25 PM MEST


Thriller:a Metal Tribute
Thriller:a Metal Tribute
Prix : EUR 15,27

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Bonne idée sur le papier mais..., 22 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Thriller:a Metal Tribute (CD)
Finalement les styles musicaux, c'est presque intégralement question d'interprétation :
Ce qui importe au bout du compte, c'est la qualité d'écriture et le "catchisme" des mélodies. Virez les guitares à Nightwish ou à 90% des groupes de metal, ça fait de la pop. A l'inverse, pour qui ne connait pas les versions originales, le très sympa "A Tribute to ABBA" pourrait ne contenir que des chansons originales tant "Summer Night City" (Therion), ""SOS" (Paradox) ou "Lay all you love on me" (Helloween) constituent des relectures pertinentes. Et couillues.

Découvrant par hasard ce tribute à MJ, et étant friand des poperies metallisées, je m'y suis intéressé. J'aime bien les vieux classiques de Jackson, mais c'est vrai que j'ai du mal avec les arrangements d'origine. En revanche, les mélodies tuent. Je m'attendais donc au meilleur des deux mondes. Raté.

Il aurait fallu pour ça des relectures un peu plus originales. Il ne suffit pas de mettre de gros accords et de la double grosse caisse pour metalliser réellement le propos. Les deux musiques ne répondent pas aux même codes, et ne peuvent pas se transposer aussi facilement. De plus, le son n'est pas extraordinaire, avec une basse bien trop sourde, et une batterie lointaine, qui peine à apporter de la puissance.

L'autre point qui fâche, comme on pouvait s'y attendre, c'est la voix. Ou plutôt les voix. N'est pas Michael Jackson qui veut, et même si je le trouve insupportable quand il minaude sur des ballades, quand il envoie le bois sur les morceaux rock, il force le respect.
Mis à part ce bon Chuck Billy (Testament) qui ouvre le bal et adapte bien les parties de chant à sa tessiture, les autres peinent à convaincre. Le fond est atteint avec la demoiselle chantant "Beat it" qui ne possède ni énergie, ni justesse. Di Anno s'en sort étonnamment bien alors qu'on pensait ses cordes vocales définitivement restées dans les 80's.
Icarus Witch fait un choix judicieux également avec "We don't care about us", pourtant pas un classique. Du coup la comparaison est peut-être moins sévère.

Pour le reste, "Dirty Diana" aurait pu être sympa en version bien ralentie, "Black or White" est bien trop fidèle, et "way you make me feel" est...bah vous avez compris.

Gardez vos sous pour de vrais albums de metal, ou de bons albums de pop, c'est pas ça qui manque.


Kings of metal mmxiv (silver edition)
Kings of metal mmxiv (silver edition)
Prix : EUR 24,98

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 ♫ Manowar, Manowar, living on the past...Boom ! ♫, 16 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kings of metal mmxiv (silver edition) (CD)
Mais à quoi joue Manowar ?

Il est devenu commun de nos jours pour les groupes vétérans de réenregistrer leurs plus grands succès.
Parfois c'est un bonus sympa (le dernier Annihilator) parfois, c'est réellement réjouissant (Anthrax, Greater of 2 evils ou le génial Days of Purgatory d'Iced Earth), parfois c'est la cata.

C'est à cette seconde catégorie qu'appartenait le pénible "Battle Hymns 2011".

Manowar allait-il nous refaire la même bourde ? Réenregistrer un DEUXIEME vieil album en intégralité, c'est un sacré aveu d'échec créatif tout de même ! Mais s'il faut vraiment juger le produit en lui-même, le naufrage a été évité. En même temps, comme il s'agit de leur album référence, ça aurait quand même dur de rater totalement l'enreprise...

En proposant des arrangements différents et un tracklist modifié, Manowar sauve les meubles. Le son est bon, mais encore une fois pas à la hauteur des grosses prods actuelles (la guitare notamment est un peu faiblarde, mais la basse sonne enfin de manière décente) et comme la tonalité a été bien baissée, ça sonne également un peu plus massif.
La version "metal" de crown and the Ring amène encore un peu plus de solennité, et "Sting of the Bumblebee" a intelligemment raccourcie de moitié (!)

Malgré cela, l'exercice semble vain. La rythmique de "Wheels of Fire" par exemple aurait pu être modernisée (oops pardon, on parle de Manowar j'oubliais), et quand c'est tenté, ça sonne un peu foireux (la fin de Blood of the Kings). Eric Adams, de son côté, même s'il reste talentueux, ne livre pas la performance totalement hallucinante sur "Blood of the Kings" version 1988 par exemple.

En plus, en faisant deux versions de "crown and the ring" et "heart of steel", on se retrouve avec 4 ballades et une instru, pour seulement 6 titres heavy...Ce qui nuit sérieusement à la 'heavilité' du propos. Un comble pour les Kings of Metal !
Bon, on le sait tous, Manowar est mort au milieu des années 90 (et encore, avec le recul, Louder than Hell est quand même faiblard) et capitalise sans fin sur son glorieux passé. "Kings of Metal" est un album culte, il n'y a pas débat. Le groupe n'a plus rien à dire et se répère donc, avec une relative réussite cette fois.

Mais comme je préfère l'innovation quite à se rater, plutôt que la stagnation (voire même la régression dans ce cas), je me dois de saquer (un peu) ce kings of Metal MMXIV, pour ce qu'il est : Un bon disque en soi, mais totalement inutile.

Oseront-ils le "Gods of War" MMXXII ? Après tout, le ridicule ne tue pas...et Manowar non plus depuis belle lurette.


Hail to the King - CD Digipack (6 volets inclus un titre bonus + 1 livret et des cartes exclusives)
Hail to the King - CD Digipack (6 volets inclus un titre bonus + 1 livret et des cartes exclusives)
Prix : EUR 21,99

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 L'influence c'est bien, le pillage c'est mal, 31 janvier 2014
Oui, tous les groupes ont leurs influences et c'est bien normal.
Oui, ma critique porte plutôt sur la notion de plagiat que sur la qualité intrinsèque de l'album.

Parce que de fois, le fond n'est pas dissociable de la forme, on se doit de condamner la vision de l'artiste.
Piller sans vergogne Metallica et Megadeth, aucun auditeur ne peut l'ignorer, à moins d'avoir une culture metallique proche du néant. Déjà, je m'étais étonné que Gamma Ray puisse copier des passages entiers de Judas Priest sans que personne ne s'en émeuve, et là rebelotte ! Je n'écoute pas un CD pour avoir un album de reprises (ou si, mais dans ce cas que ce soit assumé comme l'excellent coverta de Adrenaline Mob, ou Metal jukebox de Helloween)

Les chansons sont-elles bonnes ? Oui, il y a de bons moments, mais avouons que l'album éponyme enterre sans problème ces titres, certes bien ficelés, mais extrêmement convenus (la faute au copier/coller d'albums célébrissimes) et somme toutes assez mous.

Si je résume : un album qui manque énormément de patate, et sans aucune personnalité.
Non désolé, il faut savoir être objectif !


Live at Sweden Rock/30th Anniv
Live at Sweden Rock/30th Anniv
Prix : EUR 12,34

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un excellent live, 13 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live at Sweden Rock/30th Anniv (CD)
27 titres. 2h15 de musique. On ne peut pas dire que ce soit un produit au rabais !
Généreux, le groupe l'est aussi lors de sa prestation, puisqu'il visite toute sa discographie (chose rarissime lors de concerts "normaux"), et qu'il se fend même de deux très bonnes reprises avec guests à l'appui.
Bien sûr, avec autant de morceaux, il en manque une tripotée, et chacun aura ses regrets, mais difficile de faire la fine bouche tout de même !

Concernant l'image, on a le droit à du haut de gamme, l'image VHS de "live from the dark" n'est qu'un lointain souvenir, et le montage sait être dynamique sans être hypnotique pour autant.

Pour ce qui est du son, c'est du live, pas de doute, et on reste dans le mood de l'album "Bag of Bones", avec un son assez bluesy, naturel, et manquant du coup parfois un peu de patate à mon sens. Cela sied parfaitement aux compos du dernier album (heureusement pas trop nombreuses) et à celles plus rock (girl from lebanon, les compos d'out of this world...)
En revanche, les chansons plus "metal" prennent un côté plus bluesy pas forcément hyper bien venu. C'est d'ailleurs l'interprétation globale qui tire certaines chansons vers le bas (In the future to come, Scream of Anger...), avec en tête Joey, qui, s'il assure encore bien, possède une voix un peu moins énergique tournée après tournée (réécoutez live from the dark, c'est flagrant).

Peut-être suis-je trop metalleux dans l'âme, et il est vrai que la direction prise par "bag of bones" ne m'a pas plû, mais je trouve dommage d'avoir des versions live moins énergiques que leurs pendants studio.

Néanmoins, l'un dans l'autre, c'est un très bon concert, bien complet, et possèdant assez de nouveautés/raretés pour mériter un nouvel investissement.

Va peut-être pas falloir nous ressortir un live de la prochaine tournée par contre, ok les gars ?

01. Riches To Rags
02. Firebox
03. Not Supposed To Sing The Blues
04. Scream Of Anger
05. Superstitious
06. No Stone Unturned
07. New Love In Town
08. In The Future To Come
09. Paradize Bay
10. Girl From Lebanon
11. Prisoners In Paradise
12. Always The Pretenders
13. Drink And A Smile
14. Open Your Heart
15. Love Is Not The Enemy
16. Sign Of The Times
17. Start From The Dark
18. Wings Of Tomorrow
19. Carrie
20. Jailbreak (feat. Scott Gorham)
21. Seven Doors Hotel
22. Drum Solo
23. The Beast
24. Let The Good Times Rock
25. Lights Out (feat. Michael Schenker)
26. Rock The Night
27. Last Look At Eden
28. The Final Countdown


Live at Sweden Rock-30th Anniversary Show [Blu-ray]
Live at Sweden Rock-30th Anniversary Show [Blu-ray]
DVD ~ Europe
Prix : EUR 19,64

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un excellent live, 11 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live at Sweden Rock-30th Anniversary Show [Blu-ray] (Blu-ray)
27 titres. 2h15 de musique. On ne peut pas dire que ce soit un produit au rabais !
Généreux, le groupe l'est aussi lors de sa prestation, puisqu'il visite toute sa discographie (chose rarissime lors de concerts "normaux"), et qu'il se fend même de deux très bonnes reprises avec guests à l'appui.
Bien sûr, avec autant de morceaux, il en manque une tripotée, et chacun aura ses regrets, mais difficile de faire la fine bouche tout de même !

Concernant l'image, on a le droit à du haut de gamme, l'image VHS de "live from the dark" n'est qu'un lointain souvenir, et le montage sait être dynamique sans être hypnotique pour autant.

Pour ce qui est du son, c'est du live, pas de doute, et on reste dans le mood de l'album "Bag of Bones", avec un son assez bluesy, naturel, et manquant du coup parfois un peu de patate à mon sens. Cela sied parfaitement aux compos du dernier album (heureusement pas trop nombreuses) et à celles plus rock (girl from lebanon, les compos d'out of this world...)
En revanche, les chansons plus "metal" prennent un côté plus bluesy pas forcément hyper bien venu. C'est d'ailleurs l'interprétation globale qui tire certaines chansons vers le bas (In the future to come, Scream of Anger...), avec en tête Joey, qui, s'il assure encore bien, possède une voix un peu moins énergique tournée après tournée (réécoutez live from the dark, c'est flagrant).

Peut-être suis-je trop metalleux dans l'âme, et il est vrai que la direction prise par "bag of bones" ne m'a pas plû, mais je trouve dommage d'avoir des versions live moins énergiques que leurs pendants studio.

Néanmoins, l'un dans l'autre, c'est un très bon concert, bien complet, et possèdant assez de nouveautés/raretés pour mériter un nouvel investissement.

Va peut-être pas falloir nous ressortir un live de la prochaine tournée par contre, ok les gars ?

01. Riches To Rags
02. Firebox
03. Not Supposed To Sing The Blues
04. Scream Of Anger
05. Superstitious
06. No Stone Unturned
07. New Love In Town
08. In The Future To Come
09. Paradize Bay
10. Girl From Lebanon
11. Prisoners In Paradise
12. Always The Pretenders
13. Drink And A Smile
14. Open Your Heart
15. Love Is Not The Enemy
16. Sign Of The Times
17. Start From The Dark
18. Wings Of Tomorrow
19. Carrie
20. Jailbreak (feat. Scott Gorham)
21. Seven Doors Hotel
22. Drum Solo
23. The Beast
24. Let The Good Times Rock
25. Lights Out (feat. Michael Schenker)
26. Rock The Night
27. Last Look At Eden
28. The Final Countdown


Showtime Storytime (2DVD+2CD)
Showtime Storytime (2DVD+2CD)
Proposé par RAREWAVES USA
Prix : EUR 18,20

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 un VRAI live de Nightwish, 7 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Showtime Storytime (2DVD+2CD) (CD)
Evidemment, les autres live du combo étaient remarquables, peut-être même un peu trop.
Pour avoir vu Nightwish 3 fois en concert (précisemment les tournées des DVDs en plus), je peux vous assurer que la majesté et la fougue capturées sur bande n'y est absolument pas sur scène. Autant regarder Nightwish dans son canap est magique, autant dans la salle, mon avis est nettement plus mitigée.

Je ne les ai pas vu sur la tournée avec Floor, mais on sent véritablement une chaleur et une énergie renouvelé. Le son, bien moins précis qu'à l'accoutumée donne aussi cette impression de live qui faisait défaut aux précédent, sûrement trop cliniques. Par contre comme d'habitude avec ce style, la voix est bien trop en avant.

On pourra comme d'habitude que la référence absolue "oceanborn" soit boudée, on commence à en avoir l'habitude, mais les bonnes surprise sont aussi là : Romanticide est vraiment un bon choix de morceau "rare" et des morceaux anecdotiques comme "everdream" ou " ghost river" prennent une ampleur insoupçonnée avec l'envie évidente du groupe de se donner et Dame Jansen derrière le micro.

Evidemment, elle assure comme une bête, et chante aussi bien les parties lyriques que les parties pop. Manque plus qu'elle mette un peu le côté aggressif de sa voix (qu'on peut entendre quand elle harangue la foule) dans les compos du prochain album et ce sera parfait !

Un vrai live de festival, sans chichis et donc plus sobre qu'à l'accoutumée qui m'a séduit par son approche plus "rock". Le visuel peut certes décevoir car moins chiadé qu'à l'accoutumée (festival oblige) mais le visuel assure tout de même, avec de belles images (la main stage du WOA c'est quelque chose quand même !) mais un montage un peu speed (mais on a vu bien pire, n'est ce pas Maiden...), les plans dépassant rarement les 2 secondes...


Feast
Feast
Prix : EUR 19,28

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un bon nouvel album, un CD bonus...décevant ! 3,5 / 5, 14 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Feast (CD)
Je ne vais pas m'apesantir sur les mérites de "Feast", les commentaires déjà présents ont bien retranscris mon avis.
Pas dément (ce genre de groupe a définitivement ses classiques derrière lui) mais très plaisant, voire jouissif parfois (deadlock) ou assez inhabituel (l'intro de "no surrender"). Même la ballade, domaine dans lequel Jeff se plante en général dans les grands largeurs est ici tolérable.

Je voulais surtout ici parler du second CD : 15 classiques réenregistrés avec une prod moderne et le line up actuel. Alléchant sur le papier, décevant dans les cages à miel.
Tout est super bien joué, tout est utlra propre...trop justement !
Certes le son est meilleur (et encore c'est question de goût) mais l'interprétation est trop appliquée, trop scolaire. Padden, qui constitue selon moi une excellente recrue sur les derniers opus, souffre de la comparaison avec tous les chanteurs des versions originales.
J'en veux pour preuve cette version de "world salad" avec une voix utlra mélodique, au lieu de la voix éraillée, certes dégueulasse, mais qui servait bien le propos de Randy Rampage. Idem, même si moins choquant, sur "King of the Kill". Au final, tous les titres perdent en patate à cause de la voix, et c'est vraiment dommage !

Rien de honteux non plus hein (à part sur les titres de Rampage quand même...) mais la grosse claque se transforme en sympathique pichenette...et quand on écoute du metal ce n'est pas le but !


M-Audio FireWire Solo
M-Audio FireWire Solo

5.0 étoiles sur 5 Top qualité, 22 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : M-Audio FireWire Solo (Appareils électroniques)
Une super carte son, pas onéreuse et pouvant gérer jusqu'à une résolution de 32 bits.

La finition est bonne et costaud, les potards tiennent bien le coup.
Reconnue automatiquement, et zéro latence en firewire.

Dans cette gamme, clairement le meilleur choix.


7 Psychopathes
7 Psychopathes
DVD ~ Colin Farrell
Prix : EUR 8,05

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un film que Tarantino a du apprécier !, 22 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : 7 Psychopathes (DVD)
Voilà ce que je me suis dit en terminant son visionnage !
J'aurais bien vu le bonhomme produire ce film, tant les personnages sont déjantés, et le film à la fois léger et sombre par moments.
Les dialogues sont également du même tonneau.

Un sacrée palette d'acteurs, avec un Colin Farell totalement dépassé par la situation, et un Christopher Walken génial de placidité.

De la fusillade, du blabl pas si con et vraiment drôle, et pas mal de morts. Ha, et un kidnapping de petite chien aussi !

Après "From Bruges", Martin McDonagh confirme son talent et son sens du décalage.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20