Profil de Causses > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Causses
Classement des meilleurs critiques: 1.768.087
Votes utiles : 60

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Causses

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
pixel
Gratte langue Cuivre
Gratte langue Cuivre
Proposé par ayurve-rare
Prix : EUR 10,88

5.0 étoiles sur 5 Parfait, 30 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gratte langue Cuivre (Divers)
Je n'ai pas grand-chose à dire : ce petit instrument est tout à fait efficace. Ce n'est pas agressif du tout, mais laisse la langue impeccable.


Timex - T2N651PF - Weekender - Montre Mixte - Quartz Analogique - Cadran Beige - Bracelet Nylon Khaki
Timex - T2N651PF - Weekender - Montre Mixte - Quartz Analogique - Cadran Beige - Bracelet Nylon Khaki
Proposé par SunnyvaleWheels
Prix : EUR 48,55

4.0 étoiles sur 5 Très bien, 30 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Montre simple et sans fioritures. Effectivement, elle est assez bruyante : le tic-tac est très perceptible. Sinon, le bracelet est un peu léger.


Bending New Corners
Bending New Corners
Prix : EUR 6,99

2.0 étoiles sur 5 Bof, 30 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bending New Corners (CD)
Je ne supporte pas les voix trainantes des rappeurs. Par ailleurs, je ne vois pas trop ce que cet album apporte au jazz. Ça fait musique pour piano bar branché. (Désolé d'être méchant, mais je n'ai pas aimé.)


True Crime
True Crime
par Jake Arnott
Edition : Poche
Prix : EUR 8,40

2.0 étoiles sur 5 Bavard, 30 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : True Crime (Poche)
Les récits de trois personnages se déroulent et finissent par s'agréger pour donner une unité au roman. C'est un procédé efficace dès lors que les personnages ont un petit peu d'épaisseur. Ce n'est pas le cas ici : c'est bavard, psychologisant et peu intéressant. Quel intérêt à écrire des pages et des pages sur un idiot qui passe ses journées à se défoncer ou sur les affres d'une adolescente qui se demande si elle veut être actrice ou non ? Tout cela est assez "gna gna".


Sous la lumière cruelle
Sous la lumière cruelle
par Frank Reichert
Edition : Poche
Prix : EUR 8,65

3.0 étoiles sur 5 Un bon petit polar, 13 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sous la lumière cruelle (Poche)
Le livre vaut mieux pour l'ambiance (la Louisiane et le monde des petits malfrats) et les personnages que pour l'intrigue, assez confuse et peu prenante. Les dialogues sont souvent très imagés et drôles. Le style est parfois lourd et maladroit.

Un bon polar, imparfait, mais sincère, du travail d'artisan de bon aloi.


Midnight Examiner
Midnight Examiner
par William Kotzwinkle
Edition : Poche
Prix : EUR 8,65

5.0 étoiles sur 5 Parfaitement loufoque, 28 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Midnight Examiner (Poche)
Pas vraiment un polar, mais plutôt une farce avec des personnages savoureux, évoluant dans le milieu du "journalisme" du caniveau, de la mafia ou de la sorcellerie vaudou. L'humour est omniprésent et fait mouche sans tomber dans la vulgarité : on rit de bon coeur.

C'est très réussi et ça tient en 250 pages environ : l'auteur ne tire pas à la ligne, l'action est dense, surtout à la fin.


Dégâts des eaux
Dégâts des eaux
par Donald Westlake
Edition : Poche
Prix : EUR 9,65

3.0 étoiles sur 5 De bons moments, 16 mai 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dégâts des eaux (Poche)
C'est toujours un plaisir de retrouver Dortmunder et les personnages attachants de Westlake. Humour et fripouilles attendrissantes.

J'émettrais néanmoins un petit bémol : Donald Westlake en fait peut-être un peu trop ici. Trop de personnages, trop long, trop de situations peu crédibles. Bref : de bons moments, pas de déception, mais j'ai préféré d'autres Dortmunder.


La France Big Brother
La France Big Brother
par Laurent Obertone
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

1 internaute sur 14 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Soulant, 23 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Big Brother (Broché)
Quel numéro de cabotinage et de suffisance ! C'est vulgaire, hargneux, hâbleur ! Ce n'est pas gentil de ma part de dire cela du travail d'un auteur, mais vu le ton qu'il emploie pour parler au lecteur en lui prêtant toutes les tares du monde, eh bien je ne me gêne pas, c'est un prêté pour un rendu.

Sinon, sur le fond, eh bien on touche le fond. Beaucoup de platitudes, d'idées reçues et de lieux communs que l'auteur essaie de faire passer pour de la hauteur de vue et de la perspicacité.


De l'orage dans l'air
De l'orage dans l'air
par Carl Hiaasen
Edition : Poche
Prix : EUR 8,80

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Lourdingue, 22 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : De l'orage dans l'air (Poche)
Je comprends que l'on puisse aimer, mais ce n'est pas mon cas. Je pense que les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures, or Hiaasen étale les loufoqueries sur plus de 500 pages. Ça ne tient pas la distance : l'humour très lourdingue et les bouffonneries à la queue-leu-leu finissent par lasser, ça ronronne, on s'ennuie et on perd le fil.


Nymphéas noirs
Nymphéas noirs
par Michel Bussi
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Supercherie, 22 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nymphéas noirs (Poche)
L'histoire relève d'un fait divers familial sans grand intérêt, c'est vraiment très pauvre et très linéaire, avec des personnages d'une totale banalité.

Mais Bussi est plein d'astuce !

Il enfume le lecteur en mélangeant trois ou quatre époques sans le dire, en changeant les noms des personnages entre le début et la fin du bouquin (pas le nom d'un personnage, mais presque tous les noms!), nomme plusieurs personnages secondaires vivant à des époques différentes du même nom : comment un écrivain peut-il faire cela à ses lecteurs ?

En outre, Bussi embrouille à dessein son récit de digressions superficielles sur Monet (mieux vaut lire à ce sujet Wikipedia, d'autant que Monet n'a rien à faire dans cette histoire) et d'une bluette érotique (avec des fantasmes torrides pour lectrice de littérature à l'eau de rose).

Bref, ça m'a mis en colère. Ce n'est pas un livre un peu malin, un peu roublard : c'est une supercherie littéraire, c'est se moquer du lecteur.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7