Profil de Les Claypool > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Les Claypool
Classement des meilleurs critiques: 1.191.704
Votes utiles : 6

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Les Claypool "Mingus" (Charleroi, Belgium)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Green Naugahyde
Green Naugahyde
Prix : EUR 13,99

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Genial, 16 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Green Naugahyde (CD)
Enfin du nouveau matériel..! Allez, ne tergiversons pas, c'est excellent.
La tournée européenne n'en faisait pas attendre moins...Alors je constate déjà dans les critiques des soucis de comparaison avec les albums précédents. Est-il mieux ? Moins bien ? Pfff... Classique et inutile... Je trouve que Primus n'a rien perdu de sa créativité et de son énergie. Le son est clairement plus old school le rapprochant de Frizzle Fry avec par moment une basse lourde, grasse et à l'archet façon Pork soda puis plus sautillante et slappée à la Claypool façon punchbawl.
Thèmes sombres (plus à la soda) et déjantés comme à l'habitude. Lee ! Enorme...
Classique instantané, le terrifiant Tragedy's a'comin'. Waouhh, quelle claque...
Autres coups de coeur,la 4è partie des chroniques du pêcheur, à savoir the last salmon man, qui fait honneur à ses prédécesseurs et le tordu Eyes of the squirrel avec son riff d'intro inversé et son texte savoureux.

Ler est toujours aussi inspiré, distillant ses riffs sinueux et entêtant, mention particulière pour Jelly et HOINFODAMAN. Ses solos débridés me font toujours autant décoller.

Les, ben que dire..., monstrueux comme toujours... M'en lasserai jamais. Il fout une telle énergie dans tout l'album... L'ayant vu à l'oeuvre plusieurs fois de près cette année, je pense que ce gars peut tout faire avec une basse ou tout ce qui s'en rapproche et avec une facilité ! Mais, ce n'est pas un étalement de dextérité qu'il nous sert ici (entendons nous bien, ça reste monstrueux à jouer),tout est mis au service du groove et de la construction des morceaux qui est une nouvelle fois exceptionnelle. Il est vrai qu'il utilise plus d'effets sur cet album mais l'ensemble n'en est que plus riche.

Venons en à Jay, pour ceux qui ont un peu suivi sa carrière hors Primus avec Les ou sans, c'est évident, ce type est fait pour jouer avec Primus. Comme le dit Les, il a probablement apporté la fraicheur nécessaire à revigorer le groupe et à le mettre dans les meilleures conditions pour accoucher du génialissime petit dernier. Seul éventuel petit reproche, la finesse et le coté "aérien" d'Alexander qui avait déjà disparu avec Brain. Ceci dit, ce sont 3 batteurs exceptionnels avec chacun leur sensibilité et Jay m'a particulièrement séduit lors de la tournée européenne.

Bref, cet album a sa propre personnalité et il faudra, comme à l'habitude encore de nombreuses écoutes pour en sortir toute l'essence. En tout cas pas déçu et mon degré d'exigence pour ce groupe que j'adore et suis depuis 20 ans est assez élevé...

Le talent de ces gars là n'est plus à démontrer et la sauce Primus est à nouveau bien prise, alors qu'elle goûte un peu plus le fromage, le porc ou la friture, à vous de voir...
J'vais m'en reprendre une louche tient...


Kill Bill - Volume I [Blu-ray]
Kill Bill - Volume I [Blu-ray]
DVD ~ Uma Thurman
Proposé par Expédition sous 24H
Prix : EUR 9,53

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Pas la bonne version, 1 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kill Bill - Volume I [Blu-ray] (Blu-ray)
Le blu-ray, c'est bien mais la version "sanglante" japonaise, c'est mieux. Je pense que je serais incapable de revoir la version censurée occidentale... Alors, avant de vous émerveiller sur les grandes vertus du blu-ray, veillez à voir la bonne version...Le sang rouge, ça donne toujours mieux qu'en NB surtout quand c'est déversé comme ici avec grande générosité.


Eraserhead
Eraserhead
DVD ~ Jack Nance

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aux confins des cauchemars, 13 mars 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eraserhead (DVD)
Ce film est un pur cauchemar éveillé.Ambiance lourde et sombre à souhait relevée par un fond sonore des plus adéquats.
Ce film ne se raconte pas, il se vit! Osez plonger dans l'univers angoissant de l'inquiétante étrangeté de D. Lynch, vous n'en reviendrez pas indemnes...


Page : 1