Profil de JR > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par JR
Classement des meilleurs critiques: 12.429
Votes utiles : 321

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
JR "JR" (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
PAINS ET VIENNOISERIES MAISON PAS A PAS
PAINS ET VIENNOISERIES MAISON PAS A PAS
par Emmanuel Hadjiandreou
Edition : Relié
Prix : EUR 19,50

29 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tu ne pétriras plus dans la douleur..., 7 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : PAINS ET VIENNOISERIES MAISON PAS A PAS (Relié)
J'avais abandonné toute idée de faire mon pain à la main (ne possédant pas de MAP et n'ayant nulle intention d'en acquérir) avant d'acheter ce livre. C'est tout simplement une révélation !

Au sommaire : une courte introduction de l'auteur sur son parcours et sa philosophie puis les choses sérieuses commencent avec les bases de la panification (farine et sel, les moutures du blé, les types de farines de blé, les farines de seigle, d'épeautre, de kamut), la levure, le levain (d'une simplicité enfantine à condition de ne pas être tête en l'air car le levain doit être rafraîchi tous les jours) et l'eau ; les outils et équipements (pour les plus sophistiqués : une balance électronique de précision, nécessaire pour les pesées de levure et de sel et l'option chaleur tournante pour le four) ; les méthodes et astuces (une mine d'informations indispensables) puis on attaque les choses sérieuses : les recettes de pains (classiques, sans blé ou sans gluten, au levain, sur poolish, pains du monde, ...), quelques viennoiseries (un tout petit quart du livre, le sujet étant vraiment le pain) parmi lesquelles croissants, pains au chocolat, brioches et enfin, une page destinée à "aller plus loin" pour se procurer les farines bio, suivre une formation avec les coordonnées des établissements ou se fournir en matériel (seule ombre au tableau d'ailleurs : une unique enseigne mentionnée et seulement sur internet).

Celles et ceux qui ont un jour essayé de faire du pain manuellement à partir de certains ouvrages savent ce que pétrir dans la douleur signifie... Ici, les pétrissages prennent dix secondes (montre en main !), tout se fait dans la douceur (pas question de faire claquer le pâton comme une brute sur le plan de travail), le façonnage est une promenade de santé et la seule contrainte réside dans les temps de pause et de pousse.
Qu'en est-il du pain ? A la sortie du four, il sonne parfaitement "creux", il tient très bien sans rassir (je ne peux malheureusement pas garantir son moelleux au-delà de trois jours, c'est le temps maximum de garde avant qu'il ne soit englouti) et toutes les recettes essayées jusqu'ici sont sans déconvenue (baguette sur poolish, pains au levain ou non).

Ce livre, par la profusion de photos et ses étapes très détaillées s'adresse clairement aux novices ou aux récidivistes après ratages multiples. Ceux qui font leur pain depuis des années n'y trouveront sans doute pas leur compte ; mis à part pour quelques idées, comme le tsoureki ou le lavash pour les pains du monde et autres originalités comme le pain à la tomate ou à la betterave mais l'achat n'en vaut guère la chandelle.
Pour ma part, si je dois vraiment chercher la "petite bête", au chapitre viennoiseries, je regrette l'absence de recette de brioche au levain (toutes sont à la levure) mais c'est mon seul regret.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 27, 2014 1:10 PM MEST


Sylvanian Family - 2903 - Poupées Et Accessoires - Télévision Couleur
Sylvanian Family - 2903 - Poupées Et Accessoires - Télévision Couleur

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Fonctionne avec des piles !, 27 décembre 2011
Solide:4.0 étoiles sur 5 Amusant:5.0 étoiles sur 5 Educatif:3.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sylvanian Family - 2903 - Poupées Et Accessoires - Télévision Couleur (Jouet)
Voilà un téléviseur qui viendra compléter un salon et pourra servir de source lumineuse d'appoint dans une maison Sylvanian. En effet, ce que le descriptif du produit ne précise pas, c'est qu'il fonctionne avec deux piles AAA. L'enfant peut ainsi, en tournant la petite molette à droite du poste, illuminer ou éteindre l'appareil.
Cette télévision est facile à manipuler pour changer les plaquettes d'images, solide, à réserver cependant à des enfants suffisamment âgés ou ayant la dextérité nécessaire pour utiliser la molette, pas si évidente à manœuvrer.


Brioches
Brioches
par Nicolas Bernardé
Edition : Relié

60 internautes sur 64 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pur beurre, 16 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brioches (Relié)
Je me demande depuis un petit moment ce que fument les rédacteurs de la collection Les petits plats chez Marabout pour se planter autant sur le contenu des ouvrages dont ils font le commentaire d'édition (c'est vrai pour Brioches mais aussi pour Riz au lait - et sans doute pour d'autres que je n'ai pas lu - ou pour les descriptifs des coffrets...).

Voici donc ce que vous ne trouverez pas dans ce livre, contrairement à ce qui est affirmé : "la bonne recette qui marche à tous les coups, la variante de la tradition, des recettes les plus légères aux plus riches". Pourquoi ? parce que l'auteur, Nicolas Bernardé, MOF, pâtissier-confiseur de son état, est un homme de convictions et, à ses yeux, la recette transmise dans ce livre est la meilleure par lui goûtée. Fort de ce constat, il décline sa recette de brioche - très riche en beurre, rien de léger là-dedans et la suite l'est encore moins - en changeant simplement le façonnage et en ajoutant certains arômes, chocolat, fruits, sucreries, etc... mais la base reste toujours la même (exceptions faites des pâtes à pains au lait, à kouglof, à beignets et couronne des rois), ce qui ne rend pas le résultat final mauvais, loin de là, mais il convient de le savoir avant d'acquérir ce livre. Quant à la "bonne recette qui marche à tous les coups", c'est accrocheur pour tous les damnés de la brioche (ce qui fut longtemps mon cas) mais toutes les pâtes levées restent soumises aux caprices de la levure.

Ce que vous trouverez en revanche : une excellente recette de brioche (mais il y en a d'autres), des explications pour la confectionner à la main ou au robot (la MAP est seulement citée), de très bons conseils sur le choix et l'utilisation des ingrédients et des temps de pousse pour limiter les risques de ratage, des conseils plus flous en ce qui concerne le façonnage (pour les grands débutants, mieux vaut se reporter aux Brioches et Viennoiseries de Christophe Felder, précis et didactique), des points plus discutables comme la gâche vendéenne sans crème fraîche mais là c'est un avis personnel, et mille et une déclinaisons sympathiques : la brioche feuilletée (nature ou citron), tarte au sucre, brioche nid d'abeille, moulin à vent, pain aux raisins, brioches au sucre, brioche tressée, nanterre, mousseline, tropézienne, babas et j'en passe...

Un livre doté d'une mise en page agréable, que de belles photos rendent gourmand, pas vraiment indispensable et destiné avant tout aux heureux possesseurs de robots pâtissiers : les explications pour une réalisation manuelle étant réduites à la portion congrue.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 23, 2014 10:54 AM MEST


Pomme de terre facile
Pomme de terre facile
par Benoît Witz
Edition : Broché

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Vraiment excellent !, 16 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pomme de terre facile (Broché)
C'est un petit ouvrage comportant seulement 17 recettes mais à côté duquel il serait dommage de passer car cuisiniers débutants comme plus aguerris trouveront leur bonheur grâce à un choix de recettes très bien pensé.

Pour les esprits curieux, le livre débute par l'histoire de la pomme de terre et se poursuit avec les variétés les plus courantes et leurs accommodements. Quinze variétés sont ainsi présentées, sachant qu'on en recense actuellement plus de trois mille...
Autre atout non négligeable en préambule : la préparation du beurre clarifié. On appelle ainsi le beurre dont on a ôté le petit-lait, ce qui lui permet de supporter une cuisson à forte température sans brûler (les amateurs de cuisine indienne le connaissent sous l'appellation de "ghee") et de se conserver plusieurs semaines au réfrigérateur (l'idéal étant dans un pot en grès doté d'un couvercle mais un récipient fermé fait aussi très bien l'affaire).
Les débutants apprendront ensuite à nettoyer, brosser, éplucher et enfin les modes de découpe des pommes de terre, nombreux et non exhaustifs, en partant du plus simple (la frite) pour aller au plus complexe (l'os à moelle).
Enfin, un récapitulatif tenant en dix "secrets" de réussite termine l'introduction.

Une fois en possession des bases, on peut passer à l'exécution des recettes ou comment mettre la patate dans tous ses états : en purée, en pains, en beignets, en bouchées, en velouté, en salade, en gratin dauphinois (rien que pour cette recette, l'achat du livre se justifie !), en tourte, en ravioles, en croquettes, en gnocchis, façon boulangère, duchesse, dauphine, Darphin, Anna et Maxim's.

Pour conclure, les recettes, étudiées tant pour un buffet chic que pour un repas plus rustique, et les conseils judicieux prodigués au fil des pages pour ne pas laisser le lecteur démuni (et même les plus avertis se surprendront à apprendre encore un détail qu'ils ignoraient) forment un ouvrage didactique et sérieux qui permet de se lancer ensuite dans des réalisations plus ambitieuses (en s'offrant par exemple Le meilleur et le plus simple de la pomme de terre de Joël Robuchon où l'on retrouve la même recette de gratin dauphinois...).


LUPO Digital Cuisine alimentaire Sonde Thermomètre pour faire à manger de la viande de volaille Dinde Poulet BBQ Vin Jam Steak
LUPO Digital Cuisine alimentaire Sonde Thermomètre pour faire à manger de la viande de volaille Dinde Poulet BBQ Vin Jam Steak
Proposé par LUPO STORE
Prix : EUR 5,50

22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Fiable en apparence, 15 novembre 2011
A la lecture des commentaires élogieux, j'ai acheté ce thermomètre numérique il y a quelques mois. Quatre jours seulement après mon achat, je recevais un message du service commercial de LUPO me demandant d'écrire un commentaire critique sur le produit en question ; ce que je me suis refusé à faire en l'absence de toute utilisation prolongée.

Aujourd'hui, voici ce que je peux dire de cet ustensile :

- il est effectivement pratique et simple à faire fonctionner : je ne vais pas répéter ce que de nombreux clients ont déjà dit ;

- après usage cependant, j'ai eu la pénible surprise de découvrir que ce thermomètre s'éteignait de manière intempestive et plusieurs fois à la suite. Un rien désagréable quand on teste la chaleur d'un lait pour faire des yaourts maison mais carrément énervant quand il s'agit de la cuisson du sucre en pâtisserie pour la réalisation d'une meringue italienne !

Cette mauvaise expérience n'est peut-être arrivée qu'à moi, mais je ne peux dès lors pas conseiller cet achat.


Mes petits plats à emporter
Mes petits plats à emporter
par Marion BEILIN
Edition : Broché

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A emporter... ou pas !, 13 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mes petits plats à emporter (Broché)
Voici un livre qui passe inaperçu, et c'est dommage. D'abord parce que les cent cinquante et excellentes recettes émanent de Patrick Chevallot, boulanger-pâtissier et MOF (Meilleur Ouvrier de France) et que Marion Beilin, journaliste gastronomique, prodigue une mine de conseils utiles tout au long de la lecture ; ensuite parce que c'est un ouvrage qui, s'il se veut l'ami des pique-niques et autres repas pris à l'extérieur, ne déméritera certainement pas pour composer un repas plus élaboré chez soi.

La première partie (les deux tiers du livre) est consacrée aux recettes salées, chaudes ou froides.
Des "sandwiches et des tartines" donc mais aussi quelques "croque-monsieur" (et une gaufre salée délicieuse), des "œufs" (en verrines, frittata, tortilla, ...) ; des "tartes, des tourtes et des quiches" (mention spéciale pour la tourte au beaufort), des "pains, fougasses & co" (avec une pâte à pain classique à décliner et d'autres plus originaux : je pense notamment aux pains à la pomme de terre et au gros sel), des "crumbles" puis des "terrines" (la terrine d'antan, de poisson, pâté de foies, ...), "rillettes" (de lapin) et "flans" (le flan de brocolis au curry est à tomber !).
Dans le "thermos", on trouve des soupes : depuis le gaspacho frais pour l'été jusqu'au classique velouté de potimarron pour l'hiver puis des "salades" plutôt originales (quinoa/pois chiches, soba/pois gourmands, betterave/feta, ...).
Le salé s'achève sur de petites choses "à grignoter" : fingers à la tomate, bouchées, "tartinades" diverses (crème de crabe : pas régime du tout mais qu'est-ce que c'est bon !, rillettes de haricots blancs, ...), tuiles au beaufort, ...

La deuxième partie est évidemment sucrée et se compose de "cakes et cie" (mention spéciale pour les petits moelleux noix/banane d'une rapidité de confection à toute épreuve : 10 minutes montre en main et un bonheur à déguster), "des p'tits pots" (yaourts, riz au lait, tapioca, blanc-manger, compote, ...), des "tartes" (dont les merveilleuses tartelettes au caramel aux fruits secs), des "brioches" (j'ai réalisé la "brioche toute simple" qui l'est effectivement), et le pendant "à grignoter" sucré avec des rochers coco, des guimauves, des meringues, des tuiles, ....
Dans le thermos et pour finir, on découvre des chocolats chauds, des milk-shake, des smoothies (un fruit et un fruits/légumes) et un thé glacé.

Pratique, le format de ce livre permet de l'utiliser aisément dans la cuisine et les rabats (en deuxième et troisième de couverture) offrent de garder la page d'une recette. L'unique reproche qu'on peut lui faire est de manquer de photos illustrant les plats. Défaut mineur me concernant et insuffisant pour retirer ne serait-ce qu'une étoile tant la qualité est au rendez-vous.


Les lasagnes de Laura
Les lasagnes de Laura
par Laura Zavan
Edition : Broché

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fabuleuses lasagnes !, 11 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les lasagnes de Laura (Broché)
Pour posséder déjà quelques ouvrages de Laura Zavan dans la collection Petits Plats, je peux dire que c'est un auteur dont on peut acheter les livres les yeux fermés : toutes les recettes données sont fiables et, s'il y a quelques ratés, ce n'est que par manque de pratique dans la confection des bases de la cuisine italienne.
Les lasagnes de Laura ne font pas exception.

S'ils n'ont pas de lasagnes, qu'ils mangent des crespelles...

La première étape du livre consiste à apprendre la patience et les bases des lasagnes : préparation (avec ou sans laminoir) et cuisson de la pâte maison bien sûr (on trouvera plus loin une recette de pâte aux épinards) mais aussi la sauce tomate express, la béchamel (avec une variante à la ricotta), le ragù (mijoté de viandes hachées, de légumes et de sauce tomate) et les crespelles. Ce sont de petites crêpes plutôt fines qui s'utilisent à la place de la pâte à lasagne et rendent celle-ci "plus raffinée" dixit l'auteur et je confirme : un plat fondant et plus délicat en bouche que le plat traditionnel.

Une fois les bases acquises et - plus ou moins - maîtrisées, on peut passer à la deuxième étape et monter ses lasagnes ou ses cannellonis (pour faire un autre usage de la pâte ou des crespelles) avec les kits express ou les plats plus élaborés proposés par Laura Zavan : 4 fromages, aubergines/ricotta, burrata/jambon de parme ou bien l'original pain carasau, canard, lapin, agneau, bœuf, veau, légumes (champignons, asperges, potimarron, artichauts, ...), poissons ou fruits de mer ; une très grande variété de produits et le champ libre à l'imagination de chacun pour créer un mélange à son goût.

... ou des gratins :

Avec des pâtes du commerce : pennoni (sauce tomate, parmesan), rigatoni (jambon, fromage), conchiglioni, maccheroni, paccheri ou bien encore lumaconi.

Ce livre s'adresse à ceux qui aiment passer du temps en cuisine (la cuisson du ragù prend à elle seule 45 minutes), en famille ou entre amis. Pour les gens pressés, mieux vaut se tourner vers d'autres ouvrages car, même si l'auteur précise en préambule que l'on peut acheter des pâtes prêtes à l'emploi en épicerie italienne ou dans certains supermarchés, elle ne donne aucune adresse pour s'en procurer.


Riz au lait crémeux comme on l'aime
Riz au lait crémeux comme on l'aime
par Sophie Monti
Edition : Relié

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Quelques manques et imprécisions..., 6 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Riz au lait crémeux comme on l'aime (Relié)
Tout commence avec un cahier pratique des ingrédients ; très détaillé et pourtant trop vague (un paradoxe) :

- le choix du riz : du riz rond bien sûr mais pas d'arborio ou de carnaroli, réservés aux risottos. L'auteur recommande un riz poli et glacé appelé "riz caroline" dont la particularité est d'être recouvert d'une couche de talc. Il pourra même être complet ou demi-complet, moyennant un temps de cuisson plus long ; combien de temps ? ce n'est pas précisé. Où acheter ce riz ? On ne le saura pas, aucune adresse n'étant donnée.
Pour ceux que ça intéresse, les épiceries portugaises en ont parfois puisque le riz caroline est très utilisé dans la gastronomie du Portugal ;

- les différents sucres : beaucoup sont abordés (principalement dans leur transformation) mais, là encore, si l'auteur précise bien que leur utilisation dépend de l'effet recherché, elle omet de parler de leur "pouvoir sucrant" et laisse entendre que les uns peuvent indifféremment remplacer les autres, ce qui n'est pas le cas. Il faudra au contraire adapter les proportions si on ne veut pas obtenir un résultat immangeable car trop sucré (je pense notamment aux recettes de riz au lait au caramel ou au chocolat) ou, inversement, trop peu sucré ;

- le lait : un court paragraphe indique que tous les laits sont possibles, qu'ils soient d'origine animale ou végétale ; sans plus de précisions quant à leur usage, si l'on excepte trois lignes sur le lait entier. Les recettes sont par ailleurs toutes au lait de vache (sans variante proposée), sauf deux : l'une au lait de chèvre, l'autre au lait de coco ;

- la vanille : l'auteur déconseille l'extrait de vanille dont la base est alcoolisée. Certes, mais la propriété de l'alcool est de s'évaporer à la cuisson pour ne laisser que le parfum.

La suite du cahier pratique se consacre aux ustensiles, gestes de bases, trucs (que faire quand le riz attache, est trop liquide ou trop dense) et enfin, une rubrique "Bon à savoir" sur la conservation et les quantités, sur lesquelles je vais revenir.

La base :

Elle est prévue pour 8 personnes, à raison de 120 g de riz rond pour 1 litre de lait.

Pour l'avoir testée, et à moins d'aimer la soupe de riz au lait, la proportion de riz indiquée est trop juste pour obtenir les résultats que l'on voit sur les photos : un riz d'aspect plutôt compact et crémeux. Selon que l'on apprécie le riz au lait plus ou moins liquide, il faut compter entre 150 et 180 g de riz pour 1 litre de lait.

Les recettes : mariages heureux et moins heureux.

A partir du grand classique vanillé, l'auteur offre des déclinaisons par ajout de crèmes ou fromages frais divers. Ainsi, on le retrouve avec de la crème chantilly, du mascarpone, de la faisselle ou de la ricotta, de la crème anglaise, ...

On trouve également les non moins classiques chocolat, noix de coco, café ou encore caramel où j'ai préféré préparer un riz au lait nature et ai utilisé le coulis pour sucrer (et c'était à mon goût suffisant) et les fruités (pommes, fruits rouges, poires ...).

Au rayon original, les mélanges floraux sont à mon avis moins convaincants. J'ai essayé le riz au lait à la rose, pistache et poivre dont j'ai trouvé la saveur très écœurante. On trouve aussi violette, réglisse et meringue mais j'en suis resté là.
Les amateurs de salé pourront essayer la tartine riz au lait de chèvre/feta ou la verrine betterave, algues et orange...

Le livre se termine sur quelques utilisations plus élaborées du riz au lait avec des crêpes, une glace, un espuma, une île flottante ou encore une tarte au riz...

Outre les points déjà soulevés, je regrette l'absence d'un chapitre consacré aux recettes du monde ; le riz au lait étant un dessert universel que l'on retrouve au Portugal, Maroc, Mexique, etc...

Pour conclure, ce livre comblera les chercheurs d'idées originales mais offrira peu de satisfactions aux novices en quête d'un ouvrage fiable.


La véritable pierre à pizzas
La véritable pierre à pizzas
par Laura Zavan
Edition : Broché

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un coffret qui ne tient pas toutes ses promesses, 1 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La véritable pierre à pizzas (Broché)
Sur la description donnée par l'éditeur :

- une pierre à pizza de 23 cm mais pas ronde, carrée ;
- une roulette à pizza de bonne qualité (elle coupe en effet très bien) ;
- un support pour déposer la pierre chaude à la sortie du four : soit il y a eu un oubli, soit l'éditeur considère le demi centimètre d'épaisseur d'emballage cartonné du coffret comme une sécurité suffisante pour accueillir une pierre chauffée à 240 °...

Le livre de recettes de Laura Zavan : l'original paru en août 2011 mesure environ 19 cm sur 19 cm (comme tous les ouvrages de la collection Les Petits Plats) ; celui fourni avec le coffret est un demi-format du précédent rendant la lecture difficile et son utilisation en cuisine malaisée puisqu'il ne peut tenir ouvert, sauf en forçant beaucoup, ce qui aura pour conséquence de diminuer rapidement sa durée de vie. Son contenu est de surcroît amputé d'une des recettes (ce n'est certes pas grand chose mais il me semble normal de le préciser) et de certains conseils (notamment dans la partie cuisson).
Ce n'est pas le premier ouvrage de la collection à subir ce sort ; le coffret Calissons souffre du même handicap. L'éditeur semble vouloir réduire ses coûts mais pas sa marge...

Sur le contenu du livre :

Il se décompose en un avant-propos sur la petite histoire de la pizza, une introduction consacrée aux ingrédients, pâte à pizza, façonnage et cuisson ; puis s'ensuivent trois chapitres : les grands classiques (margherita, calzone, ...), les spéciales légumes (courgettes, pesto, blettes, épinards, ...) et les originales (butternut, noire aux moules, sucrée au gianduja...).

J'avoue que j'ignorais ce qu'était une "vraie" pâte à pizza avant d'avoir lu les conseils et explications de Laura Zavan. En fonction du temps dont on dispose, une façon de préparer la pâte est proposée (avec un temps de repos ad hoc) : "express", "tradi" ou "slow". Les personnes atteintes de maladie cœliaque ne sont pas oubliées avec une version de pâte sans gluten, à l'épeautre.

Pour ceux qui seraient tentés par la version "slow" mais pressés, veillez, malgré toute votre impatience, à respecter le délai préconisé d'au moins une heure avant utilisation sinon, et c'est du vécu, la pâte se rétracte et impossible alors de l'étaler correctement. Résultat après cuisson : une pizza de l'épaisseur d'un pudding.

Pour aller sur la pâte, une recette de sauce tomate toute simple mais au résultat délicieux ; pas d'inquiétude quant à l'aspect initial, plutôt liquide, il épaissit à la cuisson et ne débordera donc pas.

Le choix des produits italiens est bien détaillé, tant pour les bases que pour garnir sa pizza (je pense notamment aux conseils de l'auteur pour l'achat des câpres ou de l'origan, entre autres).

En général, chaque recette proposée est découpée en trois courts paragraphes : préparation, montage et cuisson. Pour certaines, Laura Zavan ajoute son grain de sel avec un "truc de Laura", toujours judicieux. Elle donne également plusieurs recettes de ses pizzeria préférées avec les adresses en fin de livre.

Pour ma part, j'ai testé la pâte version "slow" avec une garniture champignons, jambon blanc : un délice !

Pour conclure, je déconseille ce coffret qui se révèle être un gadget onéreux mais recommande vivement l'achat du livre Pizza, essentiel pour apprendre à faire ce plat qui paraît simple mais dont la réussite dépend de nombreux éléments révélés avec générosité par Laura Zavan.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 17, 2011 1:13 PM CET


Victorinox 7.6363 Ciseaux Cuisine 20 cm Inox Manche Nylon Rouge
Victorinox 7.6363 Ciseaux Cuisine 20 cm Inox Manche Nylon Rouge
Prix : EUR 17,19

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bonne qualité, 24 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Victorinox 7.6363 Ciseaux Cuisine 20 cm Inox Manche Nylon Rouge (Cuisine)
Quand j'ai reçu ces ciseaux, j'avoue que je ne m'attendais pas à ce qu'ils soient si légers, surtout pour des ciseaux de cuisine. Mais, la surprise passée, leur légèreté et le manche ergonomique (la prise en main est vraiment excellente : on ne ressent aucune douleur au pouce ou à l'index et aucune tension dans le poignet comme c'est parfois le cas avec d'autres ciseaux), en font un ustensile maniable et agréable à utiliser.

Le centre cranté du manche (léger mais sans doute plus fragile) est censé servir de casse-noix mais c'est un usage qui me paraît risqué.

Les deux lames sont tranchantes comme des rasoirs mais n'espérez pas couper beaucoup mieux que du papier, de la ficelle, un cartonnage, un emballage plastique ou une plaque de liège ; pour déjointer une volaille ou effectuer une activité de ce type, préférez un ustensile adapté.
Pour les spécialistes, l'indice de dureté de l'acier composant les lames est de 55 Rockwell.

Après utilisation, je conseille ces ciseaux à des mains féminines, pour lesquels ils me semblent mieux convenir.


Page : 1 | 2