ARRAY(0xa45aadd4)
 
Profil de Jeff R > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jeff R
Classement des meilleurs critiques: 6.828
Votes utiles : 157

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jeff R

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
One More From the Road (Coffret Deluxe 2 CD)
One More From the Road (Coffret Deluxe 2 CD)
Prix : EUR 33,70

5.0 étoiles sur 5 Des morts sur la route, 9 avril 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One More From the Road (Coffret Deluxe 2 CD) (CD)
Si vous ne connaissez pas Lynyrd Skynyrd, vous trouverez facilement tout ce qu'il faut (?) savoir sur ce groupe de Jacksonville (Floride) apparu au début des années 70.
Il n’y a aucun intérêt à s’attarder sur le destin tragique bien connu de ce groupe maudit. Parlons plutôt de ce formidable témoignage de cette époque définitivement révolue que constitue cet album live.
La force de Lynyrd Skynyrd tient comme pour tous les bons groupes de ce style à l’appui d’une section rythmique irréprochable et à la présence d’un leader charismatique (quoique chanteur moyen), mais aussi et surtout à la synergie de deux (voire trois) excellents guitaristes et d’un tout aussi excellent pianiste pour une fois traité à égalité avec les autres.
La complémentarité et le partage des tâches entre Gary Rossington et Allen Collins aux guitares est rare dans ce métier, et l’appui de Billy Powell au piano est évident. Steve Gaines, qui mourra quelques semaines plus tard, avait un style guitaristique encore différent et tout ça rendait une tessiture musicale exceptionnelle.
Le très grand live d’un très grand groupe.


Vitalogy
Vitalogy
Prix : EUR 13,59

3.0 étoiles sur 5 vital or not vital ?, 9 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vitalogy (CD)
La réponse (au titre) est non, n'y allons pas par quatre chemins. Alors pourquoi critiquer cet album ici ? tout simplement parce que tout moyen qu'il soit, il contient l'un des morceaux les plus percutants, des plus urgents du rock qui ait jamais été écrit: Un riff d'une évidence sidérante, une scansion sans faille, Last Exit est l'une des dix grenades rock les plus explosives jamais dégoupillées.
Tant que vous y êtes, enchainez avec Spin the black circle et Corduroy, ca n'est pas mal non plus.


District 9
District 9
DVD ~ Sharlto Copley
Prix : EUR 13,70

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Alien contre Prédateur, 27 août 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : District 9 (DVD)
Évidemment, le prédateur c'est l'homme. Et tout à coup l'homme, parce qu'il devient victime, éprouve de l'empathie pour l'Alien; un processus mille fois vu au cinéma. Il est plus intéressant et surtout plus réaliste que l'empathie vienne d'une réflexion, basée sur une confrontation de valeurs morales, mais il est vrai que le format du cinéma ne le permet pas, en tout cas pas à n'importe quel réalisateur.
Malgré tout, ce film d'action se laisse regarder avec grand plaisir grâce à une réalisation efficace. Si vous ne cherchez pas autre chose, c'est parfait.


Double Dose - Paper Sleeve - CD Vinyl Replica Replica
Double Dose - Paper Sleeve - CD Vinyl Replica Replica
Proposé par LMLR
Prix : EUR 15,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pêche au gros, 23 août 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Double Dose - Paper Sleeve - CD Vinyl Replica Replica (CD)
Je ne sais plus aujourd’hui si j’ai découvert Hot Tuna par leur premier disque dans la cabine d’écoute de la librairie des étudiants à Poitiers, conseillé par Jean-Claude (un « disquaire », ca existait à l’époque) qui me disait « tu va voir, tu vas kiffer … (enfin bon, comment disait-on-on déjà, à la fin des 7O’s ?) ou bien par cet objet incandescent dont j’avais lu une critique dithyrambique sur … T.A.M.; Oui, Terre, Air, Mer, le magazine de l’armée que recevait mon papa pour je ne sais plus quelle raison.
Toujours est-il que cet engin explosif qui clôt la première (et, disons-le, la meilleure) vie du groupe gardera toujours une place privilégiée dans mon panthéon Hot Tunesque. Mon préféré ? Peut-être, mais difficile de l’affirmer tant il existe un album du Thon Chaud adapté à chacun de mes états d’âme.
Double Dose est un saisissant raccourci de la carrière du plus brillant des « groupes » (en fait un duo, Jorma Kaukonen à la guitare et Jack Casady à la basse) de « blues » de la cote ouest ; Sur la première face, Jorma Kaukonen, seul à la guitare acoustique nous rappelle que le Hot Tuna des débuts nous avait émerveillés en ravigotant quelques vieilles perles de blues. Sur les trois autres faces, le groupe deuxième mouture (Bob Steeler à la batterie et Nick Buck aux claviers) nous sidère en distillant un hard blues électrique et jouissif au plus haut point. Les morceaux des albums précédents, América’s choice (un peu en demi-teinte parce que mal produit ?) et Hoppkorv (pas très homogène), sont littéralement transcendés par une interprétation fiévreuse et sans concession. « Talking about you » est traversé par des atterrissages et décollages d’avions supersoniques; « Funky #7 », un peu grelêt sur Am’ Choice, explose les compteurs …
A ce stade, il faut rendre hommage à la production HEnorme de Félix Pappalardi, qui réussit à rehausser aigues et basses comme si on avait mis le loudness. N’oublions pas qu'en ce temps-là, le vinyle rendait une belle précision et des médium fidèles, mais souffrait à reproduire des basses ronflantes.
Et justement pour terminer, félicitons enfin cette réédition qui, en plus de reproduire fidèlement le superbe packaging d’origine (bon, les disques ne se retournent quand même pas !), restitue intégralement le contenu (les précédentes rééditions CD sont amputées de «Killing Time in the Crystal City») et la production d’origine ce qui n’est finalement pas une mince prouesse.


Blindness
Blindness
DVD ~ Julianne Moore
Prix : EUR 9,88

1.0 étoiles sur 5 mieux vaut voir ça qu'être aveugle ..., 23 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blindness (DVD)
Attention les yeux, gros nanard !
L'idée était casse-gueule, certes, mais intéressante: comment vivrions-nous avec un sens en moins, et non des moindres, la vue. Dès le début du film, le manque d'inspiration avec lequel le réalisateur fait perdre la vue aux premières victimes et son manque d’intérêt pour ses propres personnages laissent pantois. La suite confirme vite ce que l'on craint et s'enfonce dans l'ennui et le ridicule. Des gens atteints de cécité subite sont enfermés dans un hôpital sans personnel, gardé par des soldats genre pitbull, sans personne pour essayer de comprendre ce qui leur arrive et encore moins les aider.
Alors les mecs se trainent, en attendant la pauvre bouffe qu'on leur délivre au compte-goutte. et puis tout d'un coup, y-en-a un qu'est con et qu'a un flingue, alors y décide de rationner les autres en échange du cul de leur gonzesse, il y voit rien mais ça fait rien, tout le monde décide ky faut lui obéir. Mais la cerise sur le cageot, c'est qu'y a la Julianne Moore qu'est immunisée mais qu'a fait semblant qu'elle y voyait pas et qui du coup s'est retrouvée dans le bastringue mais qu'en tire aucun avantage et qui regarde les aut' se faire violer et exploiter en larmoyant. C'est très con de sa part.
Je suis plutôt bon public, je trouve presque toujours quelque chose à prendre même dans un mauvais film, et il ne m'est arrivé que 2 fois de partir avant la fin. Là, je l'aurais bien fait mais j'étais chez moi.


Piranha 3D (Edition collector 2 dvd, film en 2D et en 3D, 2 paires de lunettes 3D incluses)
Piranha 3D (Edition collector 2 dvd, film en 2D et en 3D, 2 paires de lunettes 3D incluses)
DVD ~ Elisabeth Shue
Proposé par [mediapromo]
Prix : EUR 13,18

4.0 étoiles sur 5 bloody marée marante, 23 juillet 2013
Voilà bien le genre de film que je ne regarde que du bout des paupières, non pas que le genre me déplaise, loin de là, mais j'avoue que la peur d'avoir peur couplée à celle de devoir subir un navet me fait souvent reculer avant de mettre ce "genre" de DVD dans mon lecteur.
Bref, l'autre soir, affligé d'une violente insomnie et armé d'un solide Martini, je me décide à regarder Piranha - la version 2D pour pas risquer la crise cardiaque.
Surprise, voilà un film de genre totalement assumé par tous ses participants; C'est drôle, c'est gore, c'est bien joué, ça ne se perd pas en conjecture scénaristiques absconses, c'est plein de crétins et de bimbos qui se font bouffer (euh, tout entier ou presque) et la famille sympa s'en sort. Du coup je ne sais plus quelle est la morale du film: faut pas se baigner sans drapeau bleu ou faut éliminer la génération Y ???


Le Droit de tuer ?
Le Droit de tuer ?
DVD ~ Matthew McConaughey
Prix : EUR 9,99

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Miss is sleepy burning, 23 juillet 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Droit de tuer ? (DVD)
En deux mots, c'est un film sur le racisme dans le sud des États-Unis, avec viol de gamine noire et vengeance du père qui bute les deux brutos coupables. Ca n'est pas le film du siècle sur le sujet, loin de là; on se demande à quoi sert la Bullock, l'ouvrier noir de service est un intello philosophe, le procureur, bien que joué par K. Spacey est un gros con, ... on pourrait plonger dans la caricature la plus sirupeuse. L'époque semble indéterminée (c'est peut-être voulu). Mais voilà, la mise en scène ne s’appesantit jamais, et les acteurs, McCon. en tête sont plutôt bons. Bref, un film qui ne nous apprend rien mais qui se laisse regarder sans déplaisir.


Bad Company
Bad Company
Proposé par Edealcity
Prix : EUR 6,82

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 du gros qui tache (mais ça peut faire cravate), 11 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bad Company (CD)
Des machins pareils, ça ne pourrait même pas s'imaginer aujourd'hui: ça gratouille dignement, ça chante beau (des conneries, soit, mais joliment), ça bastonne juste bien et miracle ! ça passe tout comme il faut là ou il faut sans s'embarrasser des fioritures de production dont tout "artiste" contemporain s'oblige pour faire passer ses flagadasseries. Envoyez vous ce Bad Co dans le corgnolon comme une vieille prune, vous ne vous en porterez pas plus mal.


Reunion: A Decade of Solas 74431-2
Reunion: A Decade of Solas 74431-2
Prix : EUR 21,74

3.0 étoiles sur 5 Si las (Ceci n'est pas une critique, mais une profession de foi), 10 décembre 2011
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reunion: A Decade of Solas 74431-2 (CD)
Aie ! ca y est ! La scission avec mon petit pépère est consommée, même pas 6 ans et demi et voilà qu'on est déjà plus d'accord et que les querelles de chapelles font rage à la maison. Depuis (son) toujours (à lui) et jusqu'au concert du 18 aout 2011 (veille de ses 6 ans) à Concarneau ou ils nous éclaboussèrent de bonheur, il était entendu que rien ne pouvait soutenir la comparaison avec lunasa (en matière de musique irlandaise au moins) et qu'à la vie à la mort croix de bois croix de fer, mon fiston serait guitariste de Lunasa ou rien. Et voilà que ce con trouve ce disque de Solas dans mon fouillis discographique, disque acheté à peu près par hasard d'ailleurs, et qu'il en tombe gateux, et qu'il me gave avec ça, au format CD ou DVD (passky mettent le DVD dedans maintenant, pour faire vendre) alors que CA NE SOUTIENT PAS la comparaison, je l'écris bien GRAS, et parce que cela ne se compare pas tout court. Alors bon je vais être gentil, pour lui faire plaisir, et dire que ce « Décade of Solas » est bien sympathique, et surement émouvant pour ceux qui suivent leur carrière depuis les débuts, mais autant de changements de personnel en aussi peu de temps me laissent plutôt septique quant à la possibilité de construire une œuvre originale.
Aucune comparaison entre un groupe d'irlando' américains (il y en a quelques-uns aux USA !) qui joue une gentille musique folk aux couleurs de leurs origines, et cinq irlandais inspirés qui déterrent et passent les classiques de leur pays à la peau de chamois de leur virtuosité.
L'intérêt de cette « critque » ici ? vous inciter à découvrir lunasa (par exemple The Kinnitty Sessions ou Lá Nua); essayez, vous comprendrez.


Jazz
Jazz
Prix : EUR 13,53

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 pédale ouah ouah, 31 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz (CD)
Tiens, que je me dis (je me parle quand je m'ennuie), et si j'écrivais une petite critique ? Quelle nouveauté serait susceptible de déclencher chez moi une verve digne de s'étaler sur les pages littéraires d'amazon ? Et aussitôt, la raison me revient, je n'arriverai jamais à égaler ces superbes commentaires de trois lignes style SMS à une faute tous les deux mots écrits deux heures après la sortie de l'objet qui ne prétendent même pas donner l'envie au lecteur de l'écouter mais seulement à être le premier à dire « ouai cé super bien fo lacheté » ou « beuh cai naze laicet tombé ! ». Non, il faut savoir raison et place garder, l'« histoire » a besoin de petites mains et de vieux grincheux.
Et donc, Queen, voilà, et Jazz. Pourquoi ? Pas mal décrié celui-là aussi, lors de sa sortie, et avec le recul (33 ans, ca va bien comme recul), le délire de Queen nous fait un pied de nez gros comme ça. Aucune autre règle que celles de la musicalité et de la démesure ne préside aux choix de la bande à Freddy. De la psycho réminiscente de Mustapha au hard blop de « If you can't beat them » ou « Dead on time » en passant par la balade « Jealousy » et la pop foldingue de « Bicycle race » ou « Don't stop me now », le groupe ne s'interdit aucune folie, empilant toutes les couches imaginables d'un énorme gâteau que seul le talent de ces pâtissiers de génie rend digeste.
Pourquoi Jazz ? en musique ça veut dire liberté, non ?


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5