Profil de bir-hacheim > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par bir-hacheim
Classement des meilleurs critiques: 63
Votes utiles : 5223

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
bir-hacheim "Le blog de bir-hacheim" (Tourcoing, France)
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-30
pixel
La mort de Ben Laden
La mort de Ben Laden
par Collectif
Edition : Broché
Prix : EUR 18,90

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Assez complet malgré les informations classifiées "secret défense"., 3 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La mort de Ben Laden (Broché)
Le pacha du blog Secret Défense nous livre un ouvrage inédit sur la traque et la fin d'Oussama Ben Laden, âme d'Al Quaida et instigateur des attentats du 9-11.

Il s'agit d'un ouvrage assez court qui fait le point sur:

- l'opération en elle-même
- le travail de renseignement qui permit l'identification du lieu où il se cachait
- le rappel de qui fut Ben Laden

Évidement parcellaire particulièrement en raison du « secret défense » qui entoure l'opération Geronimo en elle même, cet ouvrage est important pour moi car il s'agit, à ma connaissance, du premier à être publié sur le sujet en français par un journaliste au fait des questions de défense.

De plus, Jean-Dominique Merchet écrit bien, ce qui ne gâche rien évidemment !


De la crise à la guerre : La faillite des élites
De la crise à la guerre : La faillite des élites
par Laurent Artur du Plessis
Edition : Broché

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un goût d'inachevé., 28 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : De la crise à la guerre : La faillite des élites (Broché)
Laurent Artur du Plessis nous livre régulièrement des ouvrages « inquiétants » sur la situation économique et géopolitique. Si ses analyses et conclusions sont à contre-courant de ce qu''on entend régulièrement, on ne peut pas moins remarquer que les faits ne le démentent guère quoique la perspective de réalisation de ses hypothèses semble reculer dans le temps. Pour ma part, j''aime bien ces auteurs, à contre-courant, car ils permettent un « remue-méninges » utile. Maintenant, je suis loin de partager l'ensemble de ses hypothèses.

Dans ce dernier opus, Laurent Artur du Plessis nous propose de partir de l''économie en déclin et des déséquilibres financiers pour justifier le cheminement vers une grosse catastrophe équivalente à celle de la seconde guerre mondiale.

S''il y a des théories intéressantes dans l''ouvrage, on se perd parfois dans des approches trop « tous azimuts » à mon goût; de plus la partie consacrée à la géopolitique et aux conflits à venir est quand même trop déséquilibrée par rapport à celle consacrée à l'économie.

Il est clair que le sujet mérite plus que les 166 pages qui lui sont consacrées. Mais l''auteur peut-il se livrer à un tel travail ? C''est la question que je me pose parfois à son sujet.

Donc un ouvrage utile par les contrepoints qu''il propose mais pas suffisamment construit et étayé à mon goût.

Pour rappel, Laurent Artur du Plessis nous a déjà proposé les ouvrages suivants, tous édités chez Jean-Cyrille Godefroy:

- La troisième guerre mondiale a commencé en 2002, réédité en 2011
- Islam-Occident, la guerre totale en 2004
- 10 questions sur la Turquie' et 10 réponses dérangeantes en 2005
- L''Iran dans la troisième guerre mondiale en 2005
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 31, 2012 9:11 AM MEST


Steve Jobs
Steve Jobs
par Walter Isaacson
Edition : Broché
Prix : EUR 25,40

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Steve Jobs, fondateur emblématique d''Apple, nous a quitté le 5 octobre 2011., 26 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Steve Jobs (Broché)
Sa biographie fut publiée le même mois en sortie mondiale. En édition française, il est paru chez Jean-Claude Lattès.

C''est dire que le président d''Apple avait préparé la sortie en confiant le travail à Walter Issacson déjà auteur de plusieurs biographies (Enstein, & Benjamin Franklin) et d''un ouvrage remarqué sur Henry Kissinger. Steve Jobs savait en effet que le temps lui était compté. Ouvrage commandé mais à aucun moment censuré nous dit Walter Issacson et on veut bien le croire tant le portrait réalisé de Jobs est souvent dur et cruel.

Car évidemment au delà de l''entreprise de Jobs, c''est l''homme, le passionné de technologie, le designer, le marketer, le capitaine d''industrie qui est dévoilé avec ses énormes qualités et ses défauts tout aussi impressionnants.

Pour ma part, et j''insiste au delà de l''histoire de l''homme souvent exaspérant, j''y ai vu un hymne à la créativité, à l''innovation et à l''esprit d''entreprise et c''est dans ce cadre que j''en recommande la lecture.

Car Steve Jobs, en créant Apple, a créé une entreprise qui a marqué définitivement l''industrie informatique mais également celle de la téléphonie mobile, de la musique, de l''internet et du film d''animation ; rien moins que ça !

Si vous vous passionnez pour le secteur des technologies et la création d''entreprise, il vous faut lire ce livre car vous y trouverez un grand nombre d''idées et d''expériences importantes parmi lesquelles :
'- Le focus permanent sur le consommateur et son utilisation du produit
'- La recherche de la perfection tant dans l''usage du produit que dans son design
'- L''intégration complète de l''expérience utilisateur dans le produit : des composants à son emballage en passant par le système d''exploitation et le réseau de distribution de la marque
'- La recherche permanente de l''innovation dans l''exploitation des technologies. Pour rappel, Jobs a été le premier à intégrer le concept WYSIWYG, la souris, les polices de caractères, l''imprimante laser, le lecteur de CD Rom, le lecteur de DVD, le port USB, la suppression du lecteur de disquette, la suppression du lecture de CD/DVD,'
'- L''invention ou l''exploitation astucieuse de concepts à succès : iTunes, iPod, iPhone, iPad, iCloud'
'- La gestion de l''échec car Apple a connu aussi des années de galère'

Au delà de la vie d''un homme qui a marqué d''une empreinte indélébile l''informatique, l'industrie et le marketing, vous trouverez également, dans cet ouvrage de 668 pages, une histoire des 30 dernières années de l''informatique et de la Silicon Valley.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 6, 2013 3:37 PM CET


Azincourt
Azincourt
par Bernard Cornwell
Edition : Broché

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le roman au service de l'Histoire !, 23 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Azincourt (Broché)
Une fois n''est pas coutume, je viens vous parler d''un roman ayant un cadre historique: « Azincourt » de Bernard Cornwell. J'ai découvert cet auteur à travers la série des Sharpe, éditée en français par les éditions Nimrod.

Cornwell situe son roman au temps de la Guerre de Cent-Ans quand le Roi d''Angleterre, Henry V, réclamait la couronne de France, comme ses prédécesseurs d''ailleurs. Bref, un conflit dynastique qui amena les troupes anglaises à chevaucher fréquemment en France du Nord à l''Aquitaine.

L''auteur nous mène dans la campagne anglaise auprès d''un jeune archer, Nicholas Hook, qui va se retrouver engagé dans les conflits de son temps de la prise de Soissons en 1414 à la célèbre bataille d''Azincourt dans la Somme, le jour de la Saint Crépin, le 25 octobre 1415.

Les amateurs d''histoire bouderont peut-être un style romanesque par définition éloigné de leurs préoccupations. Ils auraient tort tant Bernard Cornwell fait l''effort de resituer ses personnages dans une réalité historique reconstruite de belle manière.

Sa relation de la bataille d'Azincourt est particulièrement intense, son talent d''écrivain faisant le reste !

J''apprécie qui plus est sa volonté, dans les dernières pages, de commenter son travail sur les écarts ou partis pris historiques qu''il a choisis pour écrire son roman.

Un auteur, à découvrir par certains, qui vous enchantera tous ! ;-)
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 27, 2012 7:52 PM MEST


Courtrai : 11 juillet 1302
Courtrai : 11 juillet 1302
par Xavier Hélary
Edition : Broché
Prix : EUR 16,90

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La bataille de Courtrai, dite « bataille des éperons d'or »., 16 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Courtrai : 11 juillet 1302 (Broché)
Cette défaite cinglante de la chevalerie française face aux bourgeois flamands frappa les esprits au 14ème siècle. Comment une piétaille sans culture militaire pouvait-elle venir à bout de guerriers rodés à la « res militaris » ? Certains y virent la main de Dieu, d''autres un pêché d'orgueil des nobles français.

L''ouvrage de Xavier Hélary arrive à point nommé pour nous proposer une réflexion sérieuse sur la bataille et sur son interprétation.

L''ouvrage est découpé de manière assez classique:

- Le contexte du conflit entre le Royaume de France et le Comté de Flandres
- Les armées en présence
- La bataille proprement dite
- Et la restitution de celle-ci à travers le temps et les interprétations.

Cette dernière partie n''est vraiment pas la moins intéressante car Flamands tout comme Français ont cherché à justifier le résultat de la bataille selon leur point de vue évidemment. Xavier Hélary nous fait progresser dans les différents textes et met en avant ses hypothèses.

Pour ma part, j''y ai vu une chevalerie française pressée d''en finir et qui, incapable de percer du premier coup, n'a pas pu se reformer pour charger de nouveau provoquant des chutes à répétition exploitées par des Flamands sans pitié ne faisant pas quartier. Bref une erreur tactique payée fort cher. Même si cette victoire fut sans lendemain, elle a gardé un retentissement important jusqu''aujourd''hui car la date est encore commémorée par la Communauté Flamande de Belgique ! C''est dire !

Avec 4 cartes, une généalogie, des notes générales et sur les sources, une bibliographie de qualité et un index.

210 pages dans la collection « L''Histoire en batailles » aux éditions Tallandier en 2012.

Un bon volume que je vous conseille réellement.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 5, 2014 7:26 PM MEST


Les Guerriers du froid: Vie et mort des soldats de l'armée rouge, 1939-1945
Les Guerriers du froid: Vie et mort des soldats de l'armée rouge, 1939-1945
par Catherine Merridale
Edition : Broché
Prix : EUR 25,40

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vie et mort des frontoviki soviétiques durant la Grande Guerre Patriotique !, 9 mai 2012
Lors de la lecture de « Grandeur et misère de l''armée rouge » de Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri, j''avais été halluciné par le parcours, la vie aux armées et au combat des frontoviki de l''armée soviétique durant la deuxième guerre mondiale.

Quand est sortie la traduction en français de l''ouvrage de Catherine Merridale, je me suis logiquement précipité pour en savoir plus, au delà des témoignages individuels présents dans l''ouvrage ci dessus.

En fait la démarche de l''historienne britannique est également basée sur les témoignages (difficile de faire autrement d'ailleurs) mais dans une approche qui se veut plus générale; les témoignages servant à appuyer/démontrer les différents sujets abordés.

En fait, j'ai trouvé ce « Les guerriers du froid » toujours aussi hallucinant car ces hommes et ces femmes de l''empire soviétique se sont retrouvés coincés entre un système terrible où les corps et les esprits étaient taillables et corvéables et le gigantesque hachoir de la machine de guerre nazie.

On va découvrir peu à peu l''état d'esprit et les conditions de vie des soldats soviétiques avant la seconde guerre mondiale, la terrible désillusion et les pertes immenses causées par l''Opération Barbarossa, les conditions de vie des civils et des partisans sous la botte allemande, celles tout aussi terribles des civils dans les villes et les conglomérats industriels soviétiques, les rapports entre les frontoviki et leurs familles (enfin, c''est vite dit'), la perception lors de la reconquête par les soviétiques des dégâts et des massacres dans les régions occupées par les nazis , la répression des peuples qui ont collaboré avec l''ennemi ou ayant des velléités d''indépendance lors du retour des soviétiques, la colère et les exactions commises sur le territoire allemand lors de l''hallali final et enfin les difficiles conditions de retour et la construction de l''idéal de la « Grande Guerre Patriotique » qui suivit la fin de la guerre.

Je n''arrive pas à trouver un autre terme qu''hallucinant pour caractériser ce que ces femmes et ces hommes ont vécu durant ces terribles années. Il fallait vraiment être russe' ou soviétique pour supporter ça'...

L''ouvrage de Catherine Merridale n''est clairement pas un ouvrage d'histoire militaire (j''ai quand même bien ri, page 249, quand fut évoqué le Tiger I et son redoutable fusil antiaérien allemand de' 28mm'... Une coquille ? Une erreur de traduction, une erreur de l''auteur ? Mais sincèrement là n''est pas le sujet. Je salue, pour ma part, un beau travail d''analyse sociologique et psychologique de ces soldats en guerre. Il fallait recueillir ces témoignages avant qu''ils ne disparaissent à jamais.

Merci à Catherine Merridale de l''avoir fait !

Un ouvrage indispensable dans toute bibliothèque consacrée à l'stoire militaire et à la guerre.

Le texte est complété de notes abondantes, de notes sur les sources, d''une chronologie et d''une bibliographie sélective. 512 pages aux éditions Fayard en 2012.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 30, 2012 6:23 PM MEST


L'honneur et le sang, les guerriers sacrifiés
L'honneur et le sang, les guerriers sacrifiés
par Pierre Darcourt
Edition : Broché
Prix : EUR 10,14

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un ouvrage hors du temps présent., 6 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'honneur et le sang, les guerriers sacrifiés (Broché)
Mais qui est Pierre Darcourt ? Ancien journaliste au Figaro, il est né à Cholon, dans l''Indochine française en 1926. Bac en 1940, il participa à la guerre contre les Japonais puis à celle contre le Vietminh. On lui doit quelques ouvrages sur l''Indochine et le Vietnam tels que « De Lattre au Vietnam », « Bay Vien, le maître de Cholon », « Vietnam, qu'as tu fait de tes fils ? » pour ne parler que de ceux consacrés au Vietnam.

A 86 ans, il nous livre une galerie de portraits de guerriers combattants pour la France dans des conditions difficiles voire impossibles. Je pense qu''il ne souhaitait pas nous quitter sans rappeler ces sacrifices héroïques.

L''ouvrage se décompose en trois parties à peu près égales:

- La seconde guerre mondiale: corps francs, cadets de Saumur, Nacham contre les Japonais en 1940, la victoire navale de Koh Chang contre la Thaïlande, l''Armée d'Afrique (Darcourt lui a consacré un ouvrage par ailleurs) et le 8 mai 1945 à Sétif, prémices de la guerre d'Algérie
- Indochine: ce chapitre est consacré au « coup de force » des Japonais en mars 1945 avec son lot de traîtrises, de combats furieux et de massacres de prisonniers. Des pages hallucinantes.
- De Lattre: ce chapitre s''ouvre sur le désastre de la RC4 et sur l''impact de la prise de commandement, militaire mais aussi civil, du général De Lattre sur le renversement de la situation en 1951. De belles pages consacrés à des chefs de commandos comme Vandenberghe ou Rusconi et un magnifique témoignage sur les combats d''un jeune officier vietnamien Pham Van Phu jusqu''à son suicide le 30 avril 1975 à Saigon.

Si les événements relatés sont d''une grande intensité, l''écriture de Pierre Darcourt les met bien en valeur dans des chapitres courts, trop courts à mon goût.

Comme je l''évoquais en titre, cet ouvrage est à contretemps de ce qu''on lit aujourd''hui. Et c''est bien dommage. Merci aux éditions Nimrod d''avoir publié ce beau texte qui ne sera sans doute pas un grand succès de librairie mais qui a le mérite de rappeler, dans l''honneur et dans le sang, ce qui a fait l''histoire de l''armée française.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 19, 2012 7:26 AM MEST


L'empereur julien, ou le reve calcine (331-363)
L'empereur julien, ou le reve calcine (331-363)
par BENOIST-MECHIN
Edition : Relié

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Encore une biographie exceptionnelle de Jacques Benoist Méchin., 20 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'empereur julien, ou le reve calcine (331-363) (Relié)
Dans cette biographie, Jacques Benoist-Méchin s'intéresse à un empereur romain peu connu : Julien dit l'Apostat. Julien fut cet empereur romain qui décida de restaurer le culte des anciens dieux romains alors que l'Empire avait basculé dans le christianisme sous l'impulsion de Constantin. On y découvrira comment les pontifes d'une religion précédemment persécutée pouvaient se comporter, une fois leur religion devenue religion d'état...

La construction religieuse et politique de Julien, les mœurs politiques de l'époque sont magnifiquement évoqués.

Encore une magnifique biographie de ce grand historien français du 20ème siècle dont le talent littéraire l'emporte parfois sur la seule rigueur historique.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 29, 2012 11:25 PM MEST


Diên Biên Phú
Diên Biên Phú
DVD ~ Donald Pleasence
Prix : EUR 11,70

34 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Schoendoerffer n'est plus., 17 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diên Biên Phú (DVD)
40 ans après...

Pierre Schoendoerffer était hanté par Dien Bien Phu. Jeune cameraman aux armées, il s'était retrouvé comme tant d'autres dans le camp retranché de Dien Bien Phu au printemps 1954. Il allait connaître la bataille et la captivité dans les camps vietminh. Cette défaite allait marquer sa vie d'homme et de cinéaste. Après la 317ème section, le crabe tambour, l'honneur d'un capitaine,..., Pierre Schoendoerffer a toujours voulu faire un film sur la bataille de Dien Bien Phu, ce sera chose faite en 1994, 40 ans plus tard...

Schoendoerffer a pris le parti de nous faire vivre la bataille de Dien Bien Phu sur le terrain mais également à Hanoi si près et si loin à la fois du théâtre du drame. Cette dualité de personnages et de lieu n'est pas sans expliquer le caractère poignant du film.

Un casting admirable, des plans superbes, une musique - une fois encore - sélectionnée avec soin. Bref, une œuvre à la fois efficace et émouvante.

Mission remplie, Mr Schoendoerffer !

A noter, le rôle de Pierre Schoendoerffer en 1954 joué par son fils Ludovic en 1992...

Maintenant, Pierre Schoendoerffer a rejoint ses camarades tombés au combat dans la plaine de Dien Bien Phu... pour l'éternité... In memoriam.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 24, 2012 10:51 AM MEST


Richelieu
Richelieu
par Françoise Hildesheimer
Edition : Broché
Prix : EUR 25,40

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Richelieu: le ministre fondateur de l'état moderne ?, 17 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richelieu (Broché)
Armand Jean du Plessis, cardinal de Richelieu, fut un personnage clé de l'histoire de France. Arrivé tôt aux affaires (1616 à l'age de 31 ans), il deviendra le principal ministre d Louis XIII en 1624 (39 ans). Il gardera son poste jusqu'à sa mort en 1642.

Homme de fer dans un temps troublé, il renforça le pouvoir royal face aux grandes familles nobles du royaume, lutta contre les protestants à l'intérieur et les Habsbourg à l'extérieur. Le pouvoir royal sortit grandi de son long magistère.

Françoise Hildesheimer, dans cette biographie, nous restitue le personnage dans sa complexité humaine et politique et nous propose de mieux approcher un personnage essentiel de la constitution d'un état français moderne.

L'ouvrage est construit en 4 parties bien structurées:

- l'ascension (1585-1624)
- la métamorphose (1624-1630)
- l'empire de la raison (1631-1635)
- l'histoire inachevée (1636-1642)

L'ouvrage est fourni avec de belles annexes, une chronologie, une généalogie, des cartes, un index bien complet, des sources et une bibliographie de qualité, un cahier couleurs de reproduction de tableaux et des gravures et reprographies de documents dans le texte.

Bref, un bel ouvrage pour un beau texte.


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-30