undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Profil de bir-hacheim > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par bir-hacheim
Classement des meilleurs critiques: 101
Votes utiles : 5797

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
bir-hacheim "Le blog de bir-hacheim" (Tourcoing, France)
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
13 heures, les soldats secrets de Benghazi
13 heures, les soldats secrets de Benghazi
par Mitchell Zuckoff
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un récit haletant., 24 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : 13 heures, les soldats secrets de Benghazi (Broché)
Si on se souvient de la mort de l’ambassadeur américain, Christopher Stevens, le 11 septembre 2012 en Libye, on connaît par contre bien peu tant les circonstances que l’existence de deux sites d’implantation US à Benghazi ainsi que les combats associés à cet événement.

L’ouvrage de Mitchell Zuckoff, s’il évoque les polémiques autour de la sécurité, de l’attitude de la CIA et de l’Exécutif américain, se concentre avant tout sur l’histoire des hommes qui se retrouvèrent engagés sur le terrain: agents du Service Diplomatique et contractors aux ordres de la CIA.

Ce furent bien 13 heures de folie, sur deux sites successifs, que vécurent cette poignée d’hommes et tous doivent la vie avant tout à l’expérience de certains d’entre eux issus des Navy Seals, Delta Force, US Marine Corps ou Rangers.

Un récit prenant de bout en bout, dans la nuit libyenne au plus près des hommes, retirés du service mais dans la force de l’âge.

Lecture vivement conseillée avant d’aller voir le film dont la sortie est retardée à mars 2016.


Les cent derniers jours d'Hitler
Les cent derniers jours d'Hitler
par Jean LOPEZ
Edition : Broché
Prix : EUR 24,90

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un très grand moment de lecture !, 26 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les cent derniers jours d'Hitler (Broché)
Sorti en mars 2015, j’avais laissé cet ouvrage de côté malgré – ou en raison de – son format inhabituel. Erreur !

Il s’agit, de fait d’une chronique, jour par jour, d’heure en heure, des 100 derniers jours du III° Reich, de mi janvier à avril 1945.

On a beau connaître l’histoire et sa fin, cette relation est avant tout captivante, très bien écrite, bien sourcée et magnifiquement illustrée. Bref, le livre parfait, enfin selon mes critères !

Tout y est: l’état d’esprit d’Hitler et de son entourage, son état de santé dégradé, les « combinazione » autour de lui, le vécu dans la chancellerie du Reich puis dans le bunker final. En soi, cela aurait pu être suffisant.

Mais Jean Lopez nous propose en contrepoint l’agonie de l’Allemagne avec les millions de morts induits, l’accélération de la solution finale, les opérations alliées, la colère soviétique et les plans désordonnés d’une Wehrmacht aux abois.

On ressent bien l’ambiance de « crépuscule des dieux » voulue et dirigée par Hitler et son dernier carré. Que le peuple allemand ait tenu jusque là reste encore difficile à imaginer…

Jean Lopez s’affirme de plus en plus comme l’un des auteurs majeurs de la scène d’histoire militaire. Et comme sa plume s’affine et s’affirme de plus en plus, cela nous promet encore de magnifiques heures de lecture dans les années à venir !

Franchement, à ne pas rater.

C’est aussi un très beau cadeau à faire car cet ouvrage est à classer dans la catégorie des « beaux livres »: un grand format (29,5 x 23,5), abondamment illustré (photos n/b et couleurs, cartes). Le tout pour un prix abordable: 24,90€.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 8, 2016 5:48 PM CET


Conquête de Norvège (1940) La
Conquête de Norvège (1940) La
par Arbaretier Vincent
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une opération combinée terre-air-mer dans une organisation originale du commandement., 20 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Conquête de Norvège (1940) La (Broché)
C’est le troisième ouvrage du lieutenant-colonel Vincent Arbarétier que je lis après:
- Rommel et la stratégie de l’Axe en Méditerranée.
- Sedan 1940 ou la faillite du système de commandement français
Tous trois ont été publiés dans la collection « Campagnes & stratégies » des éditions Economica.

L’auteur cherche régulièrement à attaquer son sujet sous un angle d’attaque original reliant pratique militaire et histoire.
L’ouvrage proposé ici confirme cette règle de conduite dans ses recherches car il s’agit de présenter la conquête de la Norvège par les Allemands en 1940 comme la première opération interarmées de l’Histoire.

Par opération interarmées, Vincent Arbarétier entend la combinaison des moyens terre-air-mer et « forces spéciales » visant à atteindre un objectif, indépendamment de la hiérarchie habituelle des armées. Sa démonstration est intéressante car cette campagne de Norvège va, selon lui, jeter les bases de la création de l’OKW sous les ordres directs d’Adolf Hitler. Pas moins.

La première partie de cet ouvrage court (160 pages) est particulièrement intéressante mettant en valeur les poins suivants:
- contexte géopolitique de la guerre en Scandinavie
- conception de la manoeuvre et mise en place du système interarmées
- pertinence, audace et calculs risqués de la manoeuvre allemande
- une stratégie alliée brouillonne et timorée
- une Norvège apathique et non préparée

La deuxième partie m’est apparue moins agréable à la lecture. Il s’agit d’une relation assez linéaire, quoique bien détaillée, des opérations. Le problème est que le nombre et l’emplacement des cartes ne permet pas bien de suivre la manoeuvre. Ce qui est dommage car, en Norvège, il est clair que le terrain commande la dite manoeuvre !

Malgré cela, je recommande cet ouvrage qui fait un point intéressant sur une campagne assez peu connue finalement.

Avec une chronologie détaillée de l’opération, une bibliographie + sources.


Les mythes de la Seconde Guerre Mondiale
Les mythes de la Seconde Guerre Mondiale
par Jean LOPEZ
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Intéressant à plus d'un titre !, 19 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les mythes de la Seconde Guerre Mondiale (Broché)
Une somme de 23 chapitres par des auteurs différents, cela fait rarement un bon ouvrage. Evidemment, sur les 23 chapitres, tous ne sont pas de qualité égale mais, ici, une large majorité le sont.

Avant tout, je tiens à souligner l’intérêt majeur de nous présenter 21 auteurs qui comptent dans l’édition française en histoire / histoire militaire. Cela donne un bon aperçu de la qualité du domaine: historiens diplômés, passionnés, militaires,…

Ensuite un certain nombre de chapitres font le point sur l’évolution de l’historiographie de la seconde guerre mondiale à aujourd’hui et c’est tout simplement passionnant.

Chaque article est souvent bien sourcé avec une orientation bibliographique récente.

Certains objecteront le « sensationnalisme » des sujets posés à la façon du magazine « Guerres & Histoire ». Certes, mais tout d’abord il s’agit d’une co-édition Perrin – Guerres & Histoire; ensuite, cela répond à une volonté de vulgarisation et de « démythification » chère à la rédaction du magazine emmenée par Jean Lopez. Pour rappel, c’est cette ligne qui a permis au magazine d’atteindre des niveaux de diffusion bien supérieurs à ce connaissent les titres de presse spécialisés dans le domaine !

Bien évidemment, on aurait aimé pouvoir approfondir chacun des sujets. C’est possible pour certains d’entre eux car les auteurs se sont déjà penchés sur le sujet couvert dans un ouvrage déjà publié. Pour d’autres, l’ouvrage concerné reste à écrire en langue française. 😉

Franchement, un excellent moment de lecture !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 23, 2015 6:09 AM CET


Reagan
Reagan
par Françoise COSTE
Edition : Broché
Prix : EUR 25,90

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un avis mitigé..., 31 octobre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reagan (Broché)
Tout d''abord le positif: c'est une belle somme, sérieuse, abondamment sourcée, avec notes hors-texte, bibliographie sélective et un index.

Pour exprimer le négatif, je vais citer le début de sa conclusion: « Le pays que Reagan laisse entre les mains de George H. W. Bush en janvier 1989 avait indéniablement changé depuis son élection en 1980. Evaluer ces changements est toutefois difficile, tant le prisme du déni colore également la perception qu''ont les Américains du bilan reaganien. Beaucoup d''Américains, au premier rang desquels les sympathisants du Parti républicain bien sûr, soulignent les impressionnantes statistiques du développement économique des Etats-Unis de 1982 (après la récession) à 1988: 18 millions d''emplois créés, près de 20 000 millards de dollars de richesse produite, un taux de production annuel supérieur de 65% à celui de 1980, une débauche de consommation 'pendant ces six années, les Américains achetèrent 105 millions de téléviseurs, 88 millions de voitures, 63 millions de magnétoscopes, 62 millions de fours à micro-ondes, 57 millions de machines à laver, 31 millions de téléphones sans fil, etc. -, une baisse de l''inflation à un niveau avoisinant les 4% par an, et un taux de chômage descendu autour de 5% ! Mais la litanie des chiffres, effectivement exceptionnels à bien des égards, ne doit pas cacher le coût social et budgétaire de cette croissance'... »

Bon, et bien Françoise Coste m''a fait passer 518 pages à me convaincre d''avoir affaire à un homme dans le déni permanent, véritable « roi fainéant », qui a des coups de bol fantastiques et dont le succès ne tient même pas à ses équipes mais à son unique capacité de communicant ! Bon, ok, j''exagère un peu mais franchement, j'ai trouvé ça fort ! Vous vous rendez compte, j''ai quand même attendu 518 pages ! '

J''avoue aussi être un libéral indécrottable et trouvé que Mrs Tatcher en Grande Bretagne et Ronald Reagan ont quand même formé, durant les années 80, une sacrée paire capable de remettre leurs pays d''aplomb pendant que le nôtre s''enfonçait quand même inexorablement (je signerais bien pour une Maggie ou un Rony actuellement d''ailleurs'...). En conséquence, c''est sûr que j''ai un prisme de lecture différent de celui de Françoise Coste ! '

Mais quand même, si le gars a eu un bol fantastique, avec des équipes de faible qualité, alors le système US est exceptionnel pour être capable de se redresser tout seul !

Donc, au final un avis mitigé sur cet ouvrage qui m''a appris quand même pas mal de choses et qui est plutôt bien écrit ! Mais sur le fond, j''aurais aimé une lecture plus nuancée ou mettant mieux en perspective les ressorts de la nation ou du système américains capables de surmonter les carences abyssales de l'exécutif de la Maison Blanche. En plus, les Américains sont « cons comme la lune », ils ont trouvé le moyen d''élire encore un Républicain après les deux mandats de Reagan. Ce n''est pas si souvent arrivé dans l''histoire des Etats-Unis' '!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 5, 2015 11:53 PM CET


3e RPIMa Contre-Insurrection - Algérie 1960 - 1962 - Les villes et le djebel
3e RPIMa Contre-Insurrection - Algérie 1960 - 1962 - Les villes et le djebel
par Daniel Roudeillac
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

3.0 étoiles sur 5 Un ouvrage utile mais qui aurait mérité une relecture de l’éditeur., 18 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Si on connaît bien la saga du 3e RPC, devenu 3e RPIMa, sous les commandements des colonels Bigeard puis Trinquier, on connaît moins la période couverte ici par l’auteur. C’est donc l’intérêt principal de ce texte car le général Roudeillac, était alors sous-lieutenant, chef de peloton à la compagnie portée du 3e RPIMa.

Il faut dire que les années 1960 à 1962 sont les années de l’autodétermination, de la poussée de l’OAS et du départ finalement de l’armée française.

Le texte est intéressant car il reprend l’ensemble des opérations menées par « Le Trois », comme se plait à l’appeler régulièrement l’auteur, que ce soit dans les campagnes et les montagnes mais aussi en ville, particulièrement à Alger. Il faut aussi ajouter l’intervention à Bizerte en Tunisie en 1961 également couverte dans cet ouvrage.

Donc, un contenu bien dense appuyé de nombreuses cartes (routières) bien placées pour situer les opérations, tableaux des principaux accrochages, liste des officiers & sous-officiers ayant servi entre 1960 et 1962 plus un cahier photos n/b.

L’ouvrage est bien complet mais j’ai un gros regret: il est écrit dans un style très direct, à la limite du rapport d’opérations, avec un manque de corrections évident et surprenant de la part des éditions Lavauzelle. Au final, on a une série de textes successifs assez linéaires sans beaucoup de prise de recul quant au sous-titre sur la contre-insurrection. Bref, on est loin du style du colonel Michel Goya, par exemple.

Au final, un ouvrage qui reste indispensable pour les lecteurs intéressés par la guerre d’Algérie et la saga des unités parachutistes. Pour les autres, sa lecture sera trop monocorde et aride.

3e RPIMa. Contre-insurrection. Algérie 1960-1962, les villes et le djebel. Général D. Roudeillac. Avec une préface du général Maurice Schmitt. 224 pages. Aux éditions Lavauzelle en juillet 2013.


Guerre Finno-Soviétique de 1939-1940 (la)
Guerre Finno-Soviétique de 1939-1940 (la)
par Clerc Louis
Edition : Broché
Prix : EUR 29,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un bon ouvrage sur un conflit peu connu., 1 octobre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Guerre Finno-Soviétique de 1939-1940 (la) (Broché)
Un petit bijou dans la collection « Campagnes & stratégies » dirigée par Jean Lopez et Philippe Ricalens aux éditions Economica !

Ce conflit du Nord, perdu entre la campagne de Pologne de 1939 et la campagne de Norvège en 1940, est finalement très peu connu et ce particulièrement en France.

Le rapport des forces était vraiment bien déséquilibré entre une Armée Rouge pléthorique et une armée finlandaise assez hétéroclite. Et bien ce fut plus compliqué que cela. Il faut dire que les Finlandais furent aidés par le terrain et les conditions météorologiques mais aussi… par l’impréparation et les erreurs soviétiques…

On peut aussi être surpris par les motivations soviétiques quant à la menace que faisait peser la proximité de la Carélie finlandaise sur… Léningrad…

Evidemment, l’ensemble des opérations militaires sont couvertes (avec 5 cartes). Mais l’ouvrage va bien au delà.

Il nous propose une analyse en profondeur des motivations des deux belligérants, la perception du conflit dans les deux populations, le ballet diplomatique autour de cette « guerre d’hiver ».

Une belle démonstration nous est également proposée quant au changement de tactique chez les Soviétiques qui va amener la Finlande a accepté les revendications de Staline.

Après avoir lu l’ouvrage, on comprend mieux l’engagement de la Finlande aux côtés de l’Allemagne nazie en 1941 pour ce que les Finlandais appellent la « guerre de continuation ». L’ouvrage est particulièrement pertinent pour comprendre également le positionnement finlandais lors de la Guerre Froide et encore aujourd’hui dans ses alliances…

Si on ajoute des notes bien sourcées et une bibliographie commentée, on a là un excellent ouvrage. On comprend mieux l’insistance de Jean Lopez à ce que l’auteur, Louis Clerc, sorte ce volume ! Merci à eux deux !


Utah Beach, 6 juin 1944
Utah Beach, 6 juin 1944
par Joseph Balkoski
Edition : Broché
Prix : EUR 24,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sortir Utah Beach de l'ombre d'Omaha Beach..., 19 septembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Utah Beach, 6 juin 1944 (Broché)
Voici le troisième opus que Joseph Balkoski a consacré au débarquement et à la bataille de Normandie. J’avais énormément apprécié les deux ouvrages précédents de cet auteur déjà édités par les éditions Histoire & Collections:

- Omaha Beach
- La 29th division américaine en Normandie

Bref, j’attendais ce troisième tome comme une gourmandise !

Evidemment, je n’ai pas été déçu même si j’ai trouvé les Allemands moins présents que dans les opus précédents.

Le fait marquant, selon moi, reste quand même la mise en valeur de la décision de Montgomery d’étendre le plan d’invasion initial du Cossac à deux plages supplémentaires (et deux divisions supplémentaires): Utah Beach et Sword Beach. En sus de cela, il semble bien être aussi à l’origine de la mise au sol massives des trois divisions aéroportées chargées d’empêcher la montée en ligne de renforts allemands. On est loin du « Montgomery bashing » habituel, ce qui est d’autant plus appréciable que cela vient d’un auteur américain de talent !

En fait, Balkoski met en valeur que le volet « Utah Beach » était essentiel pour conquérir rapidement Cherbourg, port en eaux profondes et en cela il est important d’évaluer cette opération en liant l’assaut amphibie au largage des aéroportés des 101st et 82nd Airborne. Alors qu’Omaha « la sanglante » est toujours citée comme l’assaut de référence du D-Day;Joe Balkoski réhabilite largement l’attaque sur le Cotentin y compris en la décrivant comme bien autre chose qu’une « promenade de santé » si on intègre les pertes des aéroportés. Joseph Balkoski décrit magnifiquement d’ailleurs l’importance des 4 chaussées de sortie des plages.

Bien évidemment, la qualité de l’édition est encore au rendez-vous avec de nombreuses cartes tactiques, des photos, des ordres de bataille, annexes, bibliographie et index. On regrettera que l’édition française ne comporte pas les nombreuses notes de l’édition originale.

Pour être clair, si le D-Day et la bataille de Normandie vous intéressent, vous devez posséder ces trois ouvrages dans votre bibliothèque…
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 18, 2016 3:11 PM CET


La 29e DI américaine en Normandie
La 29e DI américaine en Normandie
par Joseph BALKOSKI
Edition : Broché
Prix : EUR 24,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Tout simplement magnifique..., 8 septembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La 29e DI américaine en Normandie (Broché)
J’avais déjà énormément apprécié le travail de Joseph Balkoski sur Omaha Beach. Pour rappel, la 29th US Infantry Division est l’une des deux divisions lancées sur Omaha Beach le 6 juin.

Dans cet ouvrage-ci, Joe Balkoski revient tout d’abord sur les origines de cette division bien particulière car issue de la Garde Nationale américaine. On va suivre ensuite son entraînement, la montée en puissance rapide de la division, son transfert en Grande Bretagne puis de nouveau sa préparation au débarquement en Normandie.

Bien évidemment, Omaha Beach constitue un moment très fort de l’ouvrage mais la poussée sur Saint-Lô puis sur Vire constituent les deux autres faits saillants de l’aventure normande qui finit d’ailleurs de manière un peu abrupte le 14 août 1944.

Joseph Balkoski se révèle également un fin connaisseur de l’analyse des moyens tactiques et opérationnels des deux belligérants que ce soit en termes de doctrine que d’évaluation des matériels, de la puissance de feux et des supports. L’analyse comparée de l’usure des unités et du système de remplacement des deux belligérants est également de belle qualité.

Si on ajoute à cela une analyse fine des problèmes posés par le bocage, les nombreux témoignages utilisés et un style d’écriture particulièrement vivant, on a bien dans les mains une vraie pépite en ce qui concerne la campagne de Normandie en 1944, le combat tactique et la perception de la guerre par les combattants.

Rien à jeter ! On en redemande… et ça tombe car je vais pouvoir bientôt attaquer son « Utah Beach« . 😉

On saluera également le beau travail d’édition réalisé par l’éditeur Histoire & Collections: 408 pages, 33 cartes tactiques, des photos n/b nombreuses dans le texte, des tableaux d’équipement à plusieurs niveaux en annexe, des sources commentées par l’auteur, une bibliographie et un index.

A acheter d’urgence si vous ne l’avez pas encore fait !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 18, 2015 6:49 PM MEST


La Grande Guerre oubliée
La Grande Guerre oubliée
par Alexandre SUMPF
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le sous-titre de l'ouvrage est "Russie, 1914-1918". Il aurait mérité d'être le titre de cette imposante somme de 527 pages !, 30 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Grande Guerre oubliée (Broché)
Car, en effet, il s'agit d'une histoire de l'empire russe en guerre plus que de la relation de la grande guerre à l'Est que laissait présager le titre principal.

Passé ce qui fut pour moi une déception, vous vous trouvez plongé dans l'histoire de l'empire russe et dans le basculement de la dynastie des Romanov dans le néant et la naissance de la Russie révolutionnaire. D'ailleurs, à ce sujet et c'est une bonne initiative, l'auteur a porté son regard au delà du bornage classique: 14-18 pour aller jusqu'à la guerre civile et les années 20.

L'intérêt principal de cet ouvrage est bien de relater les événements principaux traversés par la société russe et par les peuples associés (Cosaques, Ukrainiens, Juifs peuples du Caucase,...). Et dans ce cadre, on est particulièrement gâté: vie militaire, les arrières du front, les blessés et les invalides, l'impact du conflit sur les populations. Le contenu est riche et bien dense.

Par contre, j'en attendais nettement plus sur les opérations militaires de la Grande Guerre couvertes finalement de manière trop synthétique. Comme l'ouvrage est parfois un peu longuet et écrit dans un style assez monocorde, j'ai eu finalement quelques difficultés à ne pas le reposer avant la fin. Mais, faites l'effort de le lire jusqu'au bout car le texte se termine par une analyse de l'historiographie de la Grande Guerre en URSS puis dans la Russie actuelle qui vaut franchement qu'on s'y attarde !

Donc un bilan mitigé pour un ouvrage de belle qualité ! Ça dépend juste de l'objectif recherché !

Avec un corpus de notes bien riches, une bibliographie complète (sources archivistiques, sources imprimées, travaux soviétiques et de Russes exilés, ouvrages russes contemporains, travaux occidentaux) et un index un peu sommaire pour un tel ouvrage.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 18, 2015 6:48 PM MEST


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20