ARRAY(0xb2815798)
 
Profil de H. Matthieu > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par H. Matthieu
Classement des meilleurs critiques: 24.647
Votes utiles : 375

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
H. Matthieu "matthwhvn" (Paris - Caen - Cherbourg)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
pixel
With Us Until You're Dead
With Us Until You're Dead
Prix : EUR 24,30

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Commentaires sur la version LP, 26 septembre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : With Us Until You're Dead (Album vinyle)
Quelques commentaires sur le produit pour les fans de vinyle. C'est une version 2 x LP 180g, qui contient également une version CD dudit album. Pas mal du tout!


Lofofora
Lofofora
Prix : EUR 28,00

4.0 étoiles sur 5 Bien mais aurait pu faire mieux, 30 janvier 2010
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lofofora (CD)
Ce coffret reprend une bonne partie de la discographie de plus grand groupe de rock underground français : le 1er EP 5 titres, l'album éponyme, Le fond et la forme, Double et les choses qui nous dérangent. Et tout ça à un petit prix, cool!
Sans rentrer dans les chroniques et les appréciations des différents albums, c'est quand même bien sympa d'avoir quasiment tous ces squeuds en un seul coffret. L'imitation de vinyls est une bonne idée. Là où le bas blaisse, je fus super déçu de constater que "Double" se transforme en... "Simple"?! Le CD live a tout simplement disparu, incompréhensible ! Certains me diront qu'on peut se rabattre sur Lames de fond, mais quand même, par principe! Enfin, les livrets correspondant aux différents albums n'ont pas été inclus, dommage.

Un coffret Lofofora est donc une excellente idée, mais elle n'a pas été exploitée à fond...


Sony MDREX35LPB Ecouteurs intra-auriculaire Type dôme 9 mm 1,2 m Noir
Sony MDREX35LPB Ecouteurs intra-auriculaire Type dôme 9 mm 1,2 m Noir

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Y a mieux moins cher, 19 décembre 2009
Je n'ai rien contre la marque Sony. Mais je me suis tourné vers ces intra-auriculaires car l'ai cassé mes Creative EP-630 et la livraison tardait vraiment trop. J'ai donc pris des écouteurs dans la même gamme de prix (même si les EP630 sont quelques € moins chers) et proposant la même bande passante. Voici donc une comparaison entre le Sony - MDREX35LPB - Ecouteurs intra-auriculaire - Type dôme - 9 mm - 1,2 m - Noir et le Creative - EP-630 - Ecouteurs intra-auriculaire.
Bande passante équivalente.
Longueur de cable équivalente.
Qualité du cable : revêtement anti-glissement pour le creative super bien qui évite au cable de résister (un peu) à cette satanée gravité! Réglage du cordon possible pour le Sony.
Qualité des bouchons en silicone: 3 tailles disponibles pour les deux modèles. En 3 ans le silicone de mon creative ne s'est jamais déchiré. Ceux du Sony ont l'air également assez robustes...
Tenue dans l'oreille: équivalente.
Bruit inhérent: meilleur pour le Sony qui ne distribue pas les frottements et les battements du cable sur les vêtements.
Enfin: qualité du son: même impédance, même bande passante, même étanchéité aux sons extérieurs, même rendu apparent mais le Sony manque cruellement de puissance! Je suis obligé de mettre mon baladeur quasiment à fond pour bien entendre. Dommage.

En conclusion, j'ai essayé d'être objectif, mais je suis relativement pro-Creative. Malgré tout, l'EP-630 s'en sort d'un poil mieux car le Sony manque cruellement de puissance. A part ça les deux écouteurs se tiennent, avec une différence de prix en faveur là encore du Creative.


The Blackening (Edition limitée inclus DVD)
The Blackening (Edition limitée inclus DVD)

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Quelques commentaires sur l'édition limitée, 2 février 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Blackening (Edition limitée inclus DVD) (CD)
The Blackening de Machine Head, sorti en mars 2007, se voit réédité un an et demi après et agrémenté de nombreux bonus. Je ne vais pas parler ici de l'album, je dirai simplement que je suis bien plus fan des deux premiers. Je me souviens avoir pris une baffe gigantesque à l'été 94 pour Burn My Eyes et si je devais choisir dans toute ma collection un album sur lequel je voudrai jouer, ça serait The More Things Change. Bref.
Le deuxième CD se prénomme B-sides / rarities 1994-2008. Première chose: lors de la sortie de The Blackening (2007 donc), celui-ci était accompagné à la fin de l'album de "Battery" de Metallica. Pourquoi faire passer cette excellente reprise à la trappe? A ce jeu-là, il manque Alcoholocaust (2000) et New Resistance (2000 ou 2001, je ne sais plus trop). L'ajout de ces deux titres aurait donné une compil' de titres rares de Machine Head réellement complète. Mais déjà, on retrouve là de nombreux morceaux pas forcément connus et pourtant très bons.
Le DVD enfin, dommage que l'on n'ait pas droit à un concert entier. Pour les extraits de festival, 4 morceaux parmi les 7 sont tirés du nouvel album. Il y a également trois clips tournés pour le nouvel album. Enfin, 4 extraits du concert pour lequel j'aurai vendu un de mes reins pour y assister: le concert des 10 ans de l'album Burn my Eyes. Un peu surprenant de voir le concert en noir et blanc, mais un pur régal, avec un Robb Flynn qui pour une fois n'en fait pas des tonnes.
Un dernier mot sur le packaging qui est véritablement somptueux, et qui fait de ce digipack une pièce obligatoire pour tout fan de Machine Head qui se respecte!


[Untitled #1] CD Single + Dvd
[Untitled #1] CD Single + Dvd
Proposé par Japan-Select
Prix : EUR 133,75

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Peu d'intérêt sauf pour les clips, 1 février 2009
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : [Untitled #1] CD Single + Dvd (CD)
Quand situer chronologiquement cet EP Sigur 1 /Sigur 9??? Petit tour sur le site web du groupe, aucune info, surprenant. Pas d'informations disponibles sur un site connu d'encyclopédie libre en ligne, et c'est sûrement pas le livret de l'EP qui permet de le savoir, puisqu'il n'y en a pas! C'est finalement sur le site du label Fat Cat Records, le label qui les a découverts pour la sortie d'Ágætis byrjun que la réponse est trouvée, que l'on trouve l'info. Cet EP s'appelle en réalité () Single, et a donc servi de support avant la sortie de leur très bon album ().
Alors quoi d'autre? Au niveau des chansons, 4 morceaux que l'on retrouvera sur l'album, et rien de plus.
Le DVD est quant à lui beaucoup plus intéressant, et propose les clips des morceaux 'Svefn-G-Englar', `Viðrar Vel Til Loftárása' et 'Untitled song #1'. Le premier clip voit une troupe théatrale de personnes atteintes du syndrome de Down se trémousser dans la belle nature islandaise. Le deuxième révèle au grand jour les premières amours homosexuelles d'un jeune adolescent, et tous les problèmes associés. Enfin, le troisième clip est beaucoup plus léger et montre une classe de jeunes enfants à l'école... et leur confrontation à un monde post-nucléaire?
Cet objet est donc à recommander pour les fans ultimes de Sigur Ros qui veulent absolument tout posséder d'eux. Perso j'ai écouté la partie CD une fois et je ne suis pas sur de rester emerveillé longtemps devant leurs clips...


Archos 5 WiFi Baladeur multimédia mpeg4 écran tactile 5" 60 Go Reconditionné Gold
Archos 5 WiFi Baladeur multimédia mpeg4 écran tactile 5" 60 Go Reconditionné Gold

54 internautes sur 57 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pas loin de la perfection, 18 janvier 2009
Après quelques milliers d'heures de bons et loyaux services, j'ai mis au rebus mon Creative Zen Vision M au profit du dernier né de chez Creative: L'Archos 5 en version 60 Go.
Pourquoi ce nom Archos 5? Tout simplement parce que l'appareil fait 5 pouces de diagonale, pour 4,8 pouces d'écran tactile. Pour ceux qui ne sont pas familiers du système d'unités américains (et ils ont raison), ça fait 12,2 cm de diagonale!
Puisque j'ai abordé l'écran, autant commencer par sa description. A peine déballé, je le charge. Premier allumage, et vlan, un pixel inactif bloqué sur le bleu! Après lecture rapide de la notice, Archos ne procède à aucun changement d'écran en dessous de 3 pixels défectueux. Tant pis... A part ça, on a droit à 16 Millions de couleurs et trois niveaux possibles de luminosité, pour un écran de grande qualité. Comme cet écran est tactile, reste à voir comment il va évoluer avec le temps et surtout les frottements et traces de doigts. Mon conseil est d'enlever le plus tard possible la feuille transparente protectrice et d'en acheter d'autres pour la remplacer occasionnellement.
Cet écran est inclus dans un bâti tout en métal, sobre et joli, mais qui a l'air extrêmement sensible aux traces et aux rayures. A peine un mois d'utilisation et je peux déjà constater des rayures, dommage.
Qu'y a-t-il de vendu en complément du baladeur? Je n'ai même pas pris 5 minutes pour tester le casque fourni, depuis que j'ai gouté aux écouteurs intra-auriculaire comme les Creative EP-630 je ne peux plus m'en passer. Il y a également le cable pour relier l'Archos à un PC, USB d'un côté et un format spécifique de l'autre; attention à ne pas perdre ce cable! C'est également celui-ci qui vous servira pour recharger l'Archos, ce qui vous prendra pas moins de 8 h via l'USB!!! Mais Archos est malin et nous fait bien comprendre que ce temps peut être réduit à 3 h si l'on achète le dock qui va bien... On aurait vraiment apprécié une prise pour adaptateur secteur sur ce modèle.
Voilà pour l'aspect extérieur, voyons maintenant le coeur de la bête. L'écran d'accueil est divisé en 6 icônes principales, sur la gauche, qui ouvrent d'autres icônes secondaires sur la gauche. L'icône "jouer" est naturellement celle qui sert le plus puisqu'elle inclut les raccourcis pour accéder à la musique, à la vidéo, aux photos, aux jeux (payants) et aux applications flash (non essayé). Pour les trois premières applications, peu de nouveautés par rapport à d'autres appareils, hormis les miniatures animées pour la vidéo et surtout la volonté de délocalisation des données. En effet, par réseau UPnP, l'Archos 5 peut lire photos, son et vidéos stockées sur son propre PC! Vachement bien. Il existe également des accès Web TV et Web Radio mais je ne les ai pas testées.
La 2ème icône est l'icône "TV". Ici encore il est nécessaire d'acheter des modules complémentaires pour pouvoir s'en servir.
La 3ème icône est l'icône "Internet". Le navigateur 'opéra' fonctionne rudement bien, on navigue plutôt facilement, tout se passe bien. Le courrier peut héberger différents comptes de mails POP3. La visualisation est sobre là encore et très bien réussie. Les contacts ne supportent malheureusement que les formats .vcf et pas les .contact de Windows Vista.
La 4ème icône permet d'accéder à l'Archos media club pour accéder à tout un tas de modules payants tels que films, musique, jeux, etc. Je n'ai rien testé.
La 5ème icône nous plonge dans les outils, véritable fourre-tout où se mélangent les réglages de la tablette, les widgets pour avoir la météo sur son Archos, l'icône "fichiers" qui permet de faire le tri dans l'arborescence de l'Archos, l'icône "PDF" qui permet de lire tous les documents PDF. Assez pratique. Enfin, l'icône "aide". On peut ainsi avoir accès au document pdf concernant le fonctionnement de l'appareil directement sur l'appareil, très pratique là aussi!
La dernière icône nommée "accessoires" n'est qu'un ensemble d'icônes incitant à acheter d'autres accessoires pour l'Archos.

Bon, après tout ça, quelques phrases sur mes sensations. Super appareil, vraiment, on sent qu'Archos a voulu taper fort avec son nouveau joujou. Mais je vais commencer par les défauts. Le seul ennui repose dans le fait qu'il n'est pas hyper intuitif par moments. J'ai mis plusieurs jours à comprendre comment bloquer l'appareil en position 'écran éteint', c'est-à-dire que lorsqu'on le vérouille alors qu'on est dans le menu de la musique, l'écran est inactif mais reste allumé: il faut systématiquement revenir sur l'écran principal pour que l'écran s'éteigne de lui-même! Il n'est pas possible de modifier les tags des mp3 une fois qu'ils sont intégrés à l'Archos. Lorsqu'aucun casque n'est relié à l'appareil, c'est une petite enceinte latérale qui distribue le son, mais il est vraiment horrible, à éviter. Enfin, l'appareil s'est figé quelques fois, mais très rarement; dans ce cas il redémarre.
Au niveau des points vraiment positifs, le son est très agréable, très clair. La manipulation est très facile et on se fait rapidement à l'écran tactile et son touché fluide. Le petit pied pour bloquer l'Archos en position verticale est assez sympa.
Bref, achetez-le pour vous faire une opinion!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 27, 2010 7:20 PM CET


End Titles - Edition limitée (format boitier DVD avec pochette 3D)
End Titles - Edition limitée (format boitier DVD avec pochette 3D)
Proposé par Bob0102
Prix : EUR 7,98

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Mouais, 30 octobre 2008
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : End Titles - Edition limitée (format boitier DVD avec pochette 3D) (CD)
Album un peu rébarbatif. Après l'immense War Stories, les deux compères d'UNKLE n'ont pas voulu en rester là et ont fouillé les fonds de tiroir pour dégoter quelques chansons à coller sur CD. De là, cet album manque cruellement d'homogénéité, entre instrumentales qui n'en finissent plus et démos passables.
Juste un mot sur le packaging format DVD avec légers effets 3D qui est assez sympa. Mais pas suffisant pour sauver le reste. Pour fans.


Les Simpson: saison 11 - Edition limitée 4 DVD - Tête de Krusty
Les Simpson: saison 11 - Edition limitée 4 DVD - Tête de Krusty
DVD ~ Dan Castellaneta
Prix : EUR 30,26

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Encore un cran au-dessus, 30 octobre 2008
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Simpson: saison 11 - Edition limitée 4 DVD - Tête de Krusty (DVD)
Nombreux sont les fans des Simpson, on les comprend. Depuis 5 ans, la Fox a sorti des coffrets limités avec pour chaque année une des personnes de la famille Simpson. Après beaucoup d'interrogations quant à savoir qui allait être le 6ème, c'est finalement Krusty le Clown qui se retrouve immortalisé en 3D pour un coffret de toute beauté.
C'est ça qui frappe aux yeux lorsqu'on ouvre le coffret, c'est la qualité de celui-ci. Je me souviens de celui de Marge qui était assez fragile avec un bleu plutôt moche. Là c'est de l'excellente qualité avec un relief sur le visage de Krusty extrêmement prononcé. Magnifique. L'intérieur est un immense digipack extrêmement coloré représentant une méga-fête foraine. Les disques ne sont pas forcément facile d'accès mais dès qu'on a l'habitude de manipuler des digipacks on prend vite le pli.
L'extérieur, ok, mais quid de l'intérieur? Les fans ne seront pas déçus car cette saison 11 regorge d'épisodes à mourir de rire. Entre autres: "Mel Gibson les cloches" (avec son jeu de mots pour le nom français assez foireux :)), "Une récolte d'enfer", "Sobre Barney", "Adieu Maude", etc... A vrai dire, il est dur de se dire lequel est le meilleur. A mon gout, seuls "les Simpson dans 30 ans" et "Derrière les rires" sont moins bons. Mais 2 épisodes sur 22, y a pas de quoi fouetter un chat.
Concernant l'image et le son, tout est bon, du 4/3 pour la vidéo et du dolby 5.1 pour les versions VO & VF. Les bonus sont similaires à ceux qu'on retrouve sur les saisons précédentes, à savoir scènes coupées, commentaires audios des scénaristes, etc. Quelques petites perles amusantes, comme le fait de pouvoir écouter "Mel Gibson les cloches" en tchèque ou en portugais! On s'aperçoit alors que le travail réalisé par les doubleurs français est admirable et mérite un profond respect...

Bref, encore un coffret à posséder, et je suis déjà pressé de savoir quel personnage posera sa tête pour la saison 12. Un pronostic? Flanders!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 9, 2009 8:06 PM CET


The Haarp Tour : Live From Wembley (Edition collector Limitée)
The Haarp Tour : Live From Wembley (Edition collector Limitée)
Prix : EUR 25,59

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Impressionant, 2 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Haarp Tour : Live From Wembley (Edition collector Limitée) (CD)
Je commence mon commentaire en précisant un point. Je n'ai jamais trop aimé les albums de Muse. Sûrement trop mainstream pour moi. Mais j'ai eu la chance de les voir en Aout 2007 au Roskilde Festival au Danemark, et là, j'ai été réellement impressionné par leur performance. Et encore, c'était rien par rapport à Haarp.
Dans un stade de Wembley pas forcément rempli jusqu'au poulailler (y a même quelques trous en pelouse) mais bien chaud, on sait dès le début que Muse arrive en terrain conquis. Le trio n'a plus qu'à envoyer la purée. Et là ça dépote. Les hits sont enchainés les uns après les autres, on se s'ennuie absolument pas pendant les 90 minutes de show. Le public est chaud pour ce super show, certains s'adonnent même à un KDS (Karate Dance Style) sur Butterflies and Hurricanes!
Niveau son et lumière, on n'est pas déçu, on en prend plein la tronche, dans un décor peut-être trop surchargé. On a d'ailleurs du mal à trouver les artistes lors des plans larges. Question technique tout y est, multiples caméras dont deux loumas et deux micro caméras perchées sur le micro de Matthew Bellamy. Derrière les Muse un gigantesque écran géant haute définition projete des images bien sympas et ajoute une dynamique indéniable au spectacle.
En parlant de Matthew Bellamy, ce concert permet de supprimer tout doute sur ses qualités de musicien. Il est non seulement bon à la guitare (il utilise souvent une guitare avec une sorte de pad numérique près de l'entrée des cordes pour libérer des sons bizarres, incroyable!), mais il est absolument incroyable au piano. Assurément l'un des artistes les plus complets de la décennie.
Bon alors quelques points faibles? les plans séquence beaucoup trop cours par moments, le temps qu'on cherche ce qu'il y a à voir et ça a déjà changé de plan. Matthew Bellamy se taille la part du lion et se retrouve filmé à outrance, et c'est donc le claviériste de tournée qui en fait les frais. Enfin, et c'est une critique générale, ce genre de concert coupe complètement toute proximité entre l'artiste et son public. Mais il faut parfois faire des choix et coupler grosses tournées puis concerts plus intimes. Ici Muse prend le parti de sortir l'artillerie lourde...
Et sinon, à part ça??? C'est que du bon!


Haarp (Live From Wembley Stadium 2007)
Haarp (Live From Wembley Stadium 2007)
Prix : EUR 18,53

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Impressionant, 2 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haarp (Live From Wembley Stadium 2007) (CD)
Je commence mon commentaire en précisant un point. Je n'ai jamais trop aimé les albums de Muse. Sûrement trop mainstream pour moi. Mais j'ai eu la chance de les voir en Aout 2007 au Roskilde Festival au Danemark, et là, j'ai été réellement impressionné par leur performance. Et encore, c'était rien par rapport à Haarp.
Dans un stade de Wembley pas forcément rempli jusqu'au poulailler (y a même quelques trous en pelouse) mais bien chaud, on sait dès le début que Muse arrive en terrain conquis. Le trio n'a plus qu'à envoyer la purée. Et là ça dépote. Les hits sont enchainés les uns après les autres, on se s'ennuie absolument pas pendant les 90 minutes de show. Le public est chaud pour ce super show, certains s'adonnent même à un KDS (Karate Dance Style) sur Butterflies and Hurricanes!
Niveau son et lumière, on n'est pas déçu, on en prend plein la tronche, dans un décor peut-être trop surchargé. On a d'ailleurs du mal à trouver les artistes lors des plans larges. Question technique tout y est, multiples caméras dont deux loumas et deux micro caméras perchées sur le micro de Matthew Bellamy. Derrière les Muse un gigantesque écran géant haute définition projete des images bien sympas et ajoute une dynamique indéniable au spectacle.
En parlant de Matthew Bellamy, ce concert permet de supprimer tout doute sur ses qualités de musicien. Il est non seulement bon à la guitare (il utilise souvent une guitare avec une sorte de pad numérique près de l'entrée des cordes pour libérer des sons bizarres, incroyable!), mais il est absolument incroyable au piano. Assurément l'un des artistes les plus complets de la décennie.
Bon alors quelques points faibles? les plans séquence beaucoup trop cours par moments, le temps qu'on cherche ce qu'il y a à voir et ça a déjà changé de plan. Matthew Bellamy se taille la part du lion et se retrouve filmé à outrance, et c'est donc le claviériste de tournée qui en fait les frais. Enfin, et c'est une critique générale, ce genre de concert coupe complètement toute proximité entre l'artiste et son public. Mais il faut parfois faire des choix et coupler grosses tournées puis concerts plus intimes. Ici Muse prend le parti de sortir l'artillerie lourde...
Et sinon, à part ça??? C'est que du bon!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8