Profil de Jechacha > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jechacha
Classement des meilleurs critiques: 270.394
Votes utiles : 41

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jechacha (paris, France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Meurtre dans un jardin indien
Meurtre dans un jardin indien
par Vikas Swarup
Edition : Broché
Prix : EUR 21,50

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon roman dépaysant, 24 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Meurtre dans un jardin indien (Broché)
Voici le deuxième roman de Vikas Swarup, auteur connu évidemment pour son premier roman Slumdog Millionaire, qui a eu l'immense chance d'être adaptée avec le succès que l'on connait à Hollywood (8 Oscars tout de même !).

Cette deuxième oeuvre était donc attendue de pied ferme, et personnellement je n'ai pas été déçu. Le synopsis est simple, mais la forme est compliqueé : un jeu homme d'affaires véreux se fait assassiner lors d'une immense réception. Parmi les invités, six sont arrêtés en possession d'un arme, et en attendant le résultat de l'enquête ballistique, on ne sait pas qui est le coupable.
L'auteur a voulu frapper fort en présentant 6 histoires parallèles qui se recoupent, créant donc six récits à part qui forment le corps du roman.

Partant d'une banale histoire policière, on se rend compte rapidement que le livre tourne surtout autour de deux thèmes qui semblent tenir à coeur à l'auteur : la justice à deux vitesses et la corruption du gouvernement. Le roman est une charge à peine déguisée aux institutions de son pays, et il manie très bien la plume pour faire passer le message.

On se retrouve donc avec un roman dépaysant (monde de l'Inde oblige), un récit assez complexe dans sa structure mais très facile à lire, et une histoire poignante traîtant de justice, racisme et autres sujets qui finalement s'appliquent à beaucoup de sociétés modernes. Seule la fin, sans rien en dévoiler, peut paraître un peu décevante, mais ne gâche pas le plaisir de la lecture.

Un bon livre que je recommande.


Beatles
Beatles
par Lars Saabye Christensen
Edition : Broché
Prix : EUR 23,55

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une bonne surprise, 8 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beatles (Broché)
Etant fan du groupe de Liverpool, je me suis laissé tenté par ce livre uniquepment par le titre et la brêve présentation au dos de la couverture. Bien m'en a pris, car il s'agit là d'une excellente surprise. Je ne connaissais pas du tout l'auteur, qui est visiblement un écrivain à succès norvégien.
Le livre, un épais roman de 650 pages, nous raconte la jeunesse d'un groupe de 4 ados norvégiens qui sont fans des Fab Four. Ils se sont chacun attribués le prénom d'un de leurs quatre héros. L'histoire est racontée du point de vue du plus sensible d'entre eux, et au fil des chapitres on les voit grandir, de la plus tendre enfance aux prémices de l'âge adulte.
Le récit est vivant, rendant chacun des protagonistes très attachant, et le style laisse place à une certaine poésie, permettant de se faire une certaine idée de la vie en Norvège dans les années 60 et 70. Quelques clins d'oeil à la musique rock de l'époque dans le récit, une ode à la jeunesse et aux 400 coups qui vont avec, en font une oeuvre originale et que je recommande chaudement.


Rock Star
Rock Star
par Alexandra Julhiet
Edition : Poche

2.0 étoiles sur 5 Un premier roman râté..., 8 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock Star (Poche)
Le sujet avait tout pour plaire aux fans de musique comme moi : le grand come back d'une ancienne star de la pop anglaise vieillissante, qui s'est adonnée pendant des années aux plaisirs opiacés et alcolisés, en faisant l'ombre de ce qu'elle a été... A cela se mêle ses souvenirs, ses histoires d'amour, ses secrets... Malheureusement, rien ne tient la route dans ce roman. L'intrigue qui essaye de se greffer à l'histoire initiale (le retour d'un fantôme du passé) ne tient pas du tout la route, le style est souvent lourd et ampoulé, l'héroïne du roman ne parvient pas vraiment à être attachante, et les personnages secondaires sont aussi variés que transparents. En bref, une histoire bancale et qui est aussi vite oubliée que lue.


Ghost Recon : Mission Pack
Ghost Recon : Mission Pack

4.0 étoiles sur 5 Tres bon titre, 20 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ghost Recon : Mission Pack (CD-Rom)
Pour tous les fans inconditionels de "Ghost Recon", cet add-on est une petite merveille, les cartes, les missions et les graphismes sont magnifiques et variés. On y joue et on y rejoue avec grand plaisir. Seule petite ombre au tableau : la courte durée du jeu (seulement 8 missions, ce qui reste assez vite fait quand on commence à bien maitriser le jeu, meme en mode vétéran). Mais le petit prix ne peut qu'inciter à foncer tête baissée, alors foncez ! Vous ne le regretterez pas !


In The City
In The City
Prix : EUR 9,99

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incroyable, 19 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : In The City (CD)
Les Jam, emmenés par Paul Weller, a peine 18 ans à l'epoque, etaient plus qu'un simple groupe punk comme ont pu l'etre les Sex Pistols : ils melaient a leur energie punk et a leur envie d'ecrire des chansons survitaminées des influences du rock n' roll des années 50. On retrouve ainsi une magnifique reprise du standard "Slow Down" (repris egalement par les Beatles) au beau milieu des chansons ecrites par le jeune Weller, qui force l'admiration par la maturite dont il fait deja preuve. Les chansons montrent le climat d'urgence dans lequel se trouvait la jeunesse de l'epoque (cf. la géniale chanson éponyme "In the City"), et on se regale de l'eclectisme dont fait preuve le groupe pour ses debuts (l'hilarante reprise du theme de Batman). Un disque epoustouflant qui laisse présager de l'immense talent de ce groupe qui deviendra au meme titre que les Clash le groupe le plus important au Royaume-Uni au début des années 80 avant leur séparation en pleine gloire en 1982.


The Boy With The Arab Strap
The Boy With The Arab Strap
Prix : EUR 16,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A consommer sans modération, 19 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Boy With The Arab Strap (CD)
Cet album est leur meilleur, et pourtant le reste est de grande qualité ! Voilà un groupe qui, depuis le début de sa carrière en 1995, n'a jamais commis de faute de gout. Ce disque est un sommet pour qui aime les petites contines gentiment susurées au creux de l'oreille, qui racontent des histoires que l'on imagine aisément vraies. Cela n'empeche pas pour autant le groupe de prendre les guitares electriques de temps en temps pour muscler un peu les chansons. Mais le climat reste dans l'ensemble tres doux et agreable a l'oreille. Les compositions sont variées et superbement interpretées. Le disque de la revelation pour le grand public, qui ne peut qu'inciter à decouvrir tout le reste de leur repertoire.


The Coral
The Coral
Proposé par Edealcity
Prix : EUR 8,75

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un puzzle de reve, 19 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Coral (CD)
The Coral, un groupe à la mode en Angleterre...mais surtout, il ne faut pas s'arreter a cette etiquette souvent collée aux groupes anglais qui montent et qui redescendent presque aussi vite...La moyenne d'âge des musiciens qui composent le groupe The Coral atteint a peine les 20 annes, mais on sent deja une enorme maturité dans l'ecriture des morceaux. La voix du chanteur fai penser a une vieux chanteur de jazz des années 40 par sa force et sa specificité. Les effets de guitares ou de divers instruments apportent une fraicheur agreable a un disque tres eclectique, qui ressemble a un melting-pot de diverses influences : de la pure pop anglaise, du rock, du ska, du reggae, une chanson de marin, tout y passe, et malgre tout ces changements de style, on adhere a tout, tant la maitrise est evidente. The Coral, un nom d'un groupe de Liverpool (tiens donc) dont il faudra se souvenir dans les années a venir...et un CD a avoir pour pouvoir dire plus tard : "je les suivais dès le debut !"


Neon Golden
Neon Golden
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 27,95

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une bonne surprise !, 18 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Neon Golden (CD)
Pour ce groupe qui commence à se faire un nom (pourtant cela fait bien 10 ans qu'il produit des albums), cet album est certainement celui qui risque de les révéler au grand public, ce qui d'ailleurs ne serait que justice. Pour un groupe qui a débuté sa carrière en jouant du heavy-metal, on ne peut qu'être surpris par la subtilité et la douceur omniprésentes dans chacune des compositions qui constituent cet album. On songe a un Radiohead moins torturé, plus doux dans son oeuvre, et aux arrangement cousins de ceux trafiqués sur le fameux "OK Computer". Mais au-delà de l'apparence electronique qui brouille les pistes, on reste bouche bée devant les chansons en elle-meme, aux melodies qui restent longtemps dans la tete et faciles a siffler sous la douche malgre la sophistication des arrangements. Un album surprenant qu'on ne peut que conseiller à qui aime la musique pop de tres bonne facture.


The Stone Roses - Anniversary Edition
The Stone Roses - Anniversary Edition

5.0 étoiles sur 5 Pop anglaise magique, 18 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Stone Roses - Anniversary Edition (CD)
Faire une reedition d'un des plus grands albums de l'Histoire de la pop anglaise pour feter ses 10 ans (le disque est paru en 1989 à l'origine), en voilà une bonne idée ! Ce disque est à mettre entre toutes les mains, pour qui aime la bonne musique. Des guitares magiques (John Squire, un héros en Angleterre) qui font des arabesques pour former des mélodies imparables, portées par la voix magique de Ian Brown, et soutenues par la rythmique de Mani a la basse (tres funky) et Reni, peut-etre le meilleur batteur de sa generation. Un disque souvent cite dans les referendums comme etant l'un des meilleurs albums de ces 20 dernieres annees. Avec cette oeuvre, c'est toute la musique de la ville de Manchester qui s'ouvrait au monde. Des chansons fabuleuses, avec trois singles magnifiques à ecouter en priorité : "I wanna be adored", "Waterfall" et "I am the Resurection". En prime pour la reedition, un deuxieme CD qui comprend une autre de leurs grandes chansons ("Fool's Gold"), accompagnee de trois autres titres et de tas de bonus divers (vidéos, paroles, clips de l'epoque). Un disque fabuleux à ne manquer sous aucun pretexte et à acheter les yeux fermés.


The Beatles. British Broadcasting Corporation. Live at the BBC
The Beatles. British Broadcasting Corporation. Live at the BBC
Prix : EUR 23,82

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A ne pas manquer !, 18 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Beatles. British Broadcasting Corporation. Live at the BBC (CD)
Ce double CD est enfin la preuve (officielle) que les Beatles n'etaient pas mauvais en concert comme de nombreux journalistes veulent bien nous le faire croire...Evidemment, a l'epoque, jouer en publique pour eux etaient une epreuve de force incroyable pour la seule et bonne raison qu'ils ne s'entendaient pas jouer les uns les autres...a partir de la effectivement, il semblait difficile de rester un groupe coherent d'un point de vue musical...Et pourtant, comme le prouvent toutes ces plages magnifiques, qui se deroulent tout de meme pour la grande majorite dans le confort d'un studio de radio sans public, les Beatles etaint vraiment coherents en live, les versions sont proches des chansons qui se trouvent sur les albums, et toutes les reprises sont excellentes. Les interviews qui ponctuent les deux CDs sont utiles pour demontrer le sens de l'humour si developpé de ces 4 Garçons dans le vent. Un immanquable, vraiment, meme pour les personnes qui ne sont pas des fans absolus, car la musique variée qui s'y trouve offre une bonne perspective de la premiere periode des Beatles (1963-1965). Un must.


Page : 1